La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Traumatisme crânien de lenfant avant 3 ans: est - ce grave, docteur ? Courlygones A. Duquesne, J. Stagnara, B. Racle, M. Meltz, J. Vermont 35 ème Forum.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Traumatisme crânien de lenfant avant 3 ans: est - ce grave, docteur ? Courlygones A. Duquesne, J. Stagnara, B. Racle, M. Meltz, J. Vermont 35 ème Forum."— Transcription de la présentation:

1 Traumatisme crânien de lenfant avant 3 ans: est - ce grave, docteur ? Courlygones A. Duquesne, J. Stagnara, B. Racle, M. Meltz, J. Vermont 35 ème Forum Médical Lyonnais Samedi 29 novembre 2008

2 Objectifs et justifications Régulation des CNP: 1.Sur les usagers 2.Sur les médecins 3.Sur lhôpital Opportunité et faisabilité: des enquêtes: CG 1, CG2, CG3… Un réseau 1 et sa structuration: (Aurore) des actions: fièvre, diarrhée, gène respiratoire Un message: sa construction & sa diffusion (en cours) 1-Stagnara J., Bellon G., Vermont J., Duquesne A. [Les Réseaux Ville/Hôpital, une proposition dans le cadre de lOrganisation de la prise en charge des Urgences Pédiatriques] Assises nationales de santé de lenfant et de ladolescent – page novembre 2001

3 Suivi des CNP (avril - CG1/CG2) Part relative 2 des CNP en fonction de la filière médicale calculée après pondération (%) Samedi 21 Avril 2001 (n=1813) Samedi 12 Avril 2003 (n=3296) 2- Stagnara. J., Vermont J., Duquesne A., Atayi D., De Chabanolle F., Bellon G. [Acute paediatric care and unplanned consultations a survey in health care facilities in the « Grand Lyon » area] Archives de pédiatrie page Volume 11-N°2 février 2004

4 COURLYGONES – ORGANIGRAMME 3 3- CG/organigramme -29 sept GestionRéseau Courlygones Association 8 pers. - URCAM - UPML - HCL - JUP - SAMU centre 15 - Maisons médicales - Cliniques - autres Adhérents PartenairesFinanceurs Comité de Pilotage 17 pers. Comité Scientifique et technique 8 pers. Comité Technique 5 pers. Groupe GTT 18 pers. - Grand public - Usagers Autres professionnels de santé Gestion Site Web (3 pers.) Groupe PF 4 pers.

5 Règles à respecter 4 Respect des règles de déontologie Pas de publicité pour un médecin Respect des règles de publicité Pas de publicité pour un médicament auprès du grand public Respect des règles médico-légales Pas de perte de chance pour un patient 4- Stagnara J., [Une campagne régionale d'information et d'éducation des familles] Médecine et enfance, page , mai 2006

6 Titre de la plaquette Couleurs vives Dessin évocateur 3 mots dordre

7 Que doivent faire les parents ? Incitatif à lobservation du comportement Surveillance parentale Alerte

8 Responsabiliser les parents Signes positifs Enfant de moins de 12/18 mois Consultation

9 Physiopathologie Simplicité de la prévention Mémo pratique Identification des auteurs et partenaires

10 Diffusion et évaluation de limpact de la campagne Diffusion du message 5 – maternités –Hôpitaux, JUP, GPL, MMG –FRAPA & JUVENTUS Site: Evaluation: 1 thèse 5- Stagnara J. [Courlygones poursuit sa campagne dinformation] Trait dUnion (URML RA)N°32 juin 2008 page 5

11 Traumatisme crânien chez lenfant de moins de 6 ans 6 Élaboration et Évaluation dun message de santé au sein du réseau Courlygones Enquête cas/ témoins auprès de 300 parents à partir de cas simulés 6- Prost V., [Traumatisme crânien chez l'enfant de moins de 6 ans. Elaboration et Evaluation de la compréhension d'un message de santé au sein du réseau Courlygones. Enquête auprès de 300 parents à partir de cas simulés] Thèse en médecine Thèse présentée à la faculté Rockefeller, le 8 avril 2008

12 Évaluation de la compréhension de la plaquette Matériels et méthodes: –Questionnaire cas simulés. –Interviews menés auprès de 300 parents denfants de moins de 6 ans. –2 structures accueillant des CNP. Étude cas/ témoins: avec ou sans plaquette. Saisie et Analyse sur Sphinx. Résultats: 196 dossiers. Impact positif sauf pour le message concernant lenfant de moins de 1 an. Proposition de modification minime de la fiche.

13 Bibliographie: Can we abolish skull X Rays for head injury? 1535 patients de 1à 14 ans: conclusion: les radios du crâne peuvent ne pas être réalisées sans modication de la prise en charge Skull X-Ray examinations after head trauma. Cet article a été à la base des classifications en 3 stades de gravité des traumatismes crâniens. Il établit que 51% des patients avec lésions intra crâniennes ne présentent pas de fracture du crâne à la radio: Son étude porte sur 70 patients – adultes et enfants- Radiographie du crâne en urgence,évaluation du coût dans un hôpital pédiatrique.Résultats: La présence dune fracture du crâne constituerait un risque associé de 15 à 30 % de développer une lésion intracrânienne pour tous types TC confondus. -Diagnostic utility of Radiography in head trauma:a critical review of the literature. Cette etude a porté sur la revue de 12 articles sur les traumatismes chez des enfants de 0 à 18 ans. 3 articles concernent des enfants de moins de 2 ans Résultats:Etudes malgré tout difficiles à comparer.Certains retiennent quelques indications de radio du crâne chez des nourrissons de moins de 2 ans ou de moins de 1 an en cas : - suspicion denfant battu,de maltraitance - suspicion dembarrure - volumineux hématome du cuir chevelu Certains auteurs ne retiennent comme indication de Radio du crâne que les suspicions de maltraitance Reed MJ et al.Arch Dis Child : Masters S J ; Nngl J Med : 1987; 316:84-91 Aubry J C: Rev.Im.Med. 1993;5: Alcala Minagorre P J :An Pédiatr(Barcelone):2004;60: F.Brunelle:J Radiol ; :

14 Mail: Site:


Télécharger ppt "Traumatisme crânien de lenfant avant 3 ans: est - ce grave, docteur ? Courlygones A. Duquesne, J. Stagnara, B. Racle, M. Meltz, J. Vermont 35 ème Forum."

Présentations similaires


Annonces Google