La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Espèces en voie de disparition 2 ème partie Cliquez pour avancer.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Espèces en voie de disparition 2 ème partie Cliquez pour avancer."— Transcription de la présentation:

1 Espèces en voie de disparition 2 ème partie Cliquez pour avancer

2 L'ours polaire Nom scientifique : Ursus maritimus Taille : jusqu'à 3,50 m Poids : jusqu'à 600 kg Espérance de vie : 35 ans

3 Répartition géographique : Pôle nord, au bord de l'océan Arctique

4 Alimentation : Son plat préféré est le phoque Parmi les huit espèces d'ours vivant à l'heure actuelle, c'est l'ours polaire le plus grand, le plus lourd et le plus puissant. C'est aussi lui qui vit le plus au nord, et qui supporte les températures les plus basses. L'ours polaire (ou ours blanc) possède une excellente protection contre le froid : son épais pelage ne laisse pas passer l'eau, et l'épaisse couche de graisse qui se trouve sous la peau lui permet de résister à des froideurs extrêmes. C'est également grâce à cette importante couche de graisse que les ours polaires peuvent passer de longues périodes sans manger. C'est ainsi que lorsqu'ils se cachent dans leur tanière pour échapper aux froids les plus intenses de l'hiver, ils peuvent rester des mois sans manger.

5 Menaces L'ours polaire est en effet menacé par le réchauffement du climat de la Terre. Nous produisons de plus en plus de gaz qui réchauffent l'atmosphère terrestre. Le climat se modifie donc, ce qui a notamment pour effet de faire fondre les glaces des pôles. La pollution due aux matières toxiques que nous répandons dans la mer sont consommées par les petits organismes marins : ceux-ci sont à leur tour consommés par les poissons, qui sont eux attrapés par les phoques, ces derniers étant la proie préférée des ours. C'est ainsi que les ours emmagasinent les poisons qui se sont accumulés dans l'organisme des différents animaux qui composent ce que l'on appelle la pyramide alimentaire.

6 Le panda géant Nom scientifique : Ailuropoda melanoleuca Taille : 1,50 m Poids : 160 kg Espérance de vie : 20 ans

7 Répartition géographique : Il ne vit que dans le centre de la Chine, des régions montagneuses recouvertes de forêts d'altitude, comme le Sichuan et le Tibet, entre 1800 et 3400 mètres.

8 Alimentation : Feuilles, fruits, pousses de bambou, jusqu'à 30 kg/jour ; petits rongeurs Le panda géant a six doigts ! Ses cinq doigts "normaux" sont alignés les uns à côté des autres, et le sixième, qui est en fait un os du poignet très allongé, occupe la même place que notre pouce. Sans ce sixième doigt, ce serait très difficile pour lui de cueillir les tiges de bambou.

9 Menaces Environ pandas vivent encore en pleine nature. Leur habitat se réduit sans cesse, car de plus en plus d'hommes abattent les forêts pour le bois et pour y faire de l'agriculture, il reste donc de moins en moins de bambous. De plus, les pandas géants sont parfois tués pour leur magnifique pelage ou bien meurent dans des pièges qui ont été placés pour attraper d'autres animaux. Le bambou lui-même représente un problème pour la survie des pandas géants. Une fois que le bambou fleurit - tous les 10 à 100 ans - il meurt, et il faut bien compter dix ans avant que de nouvelles pousses aient une taille suffisante pour servir de nourriture. Parfois, des forêts entières de bambous disparaissent ainsi et le panda n'a plus de quoi se nourrir.

10 Le phoque moine de Méditerranée Nom scientifique : monachus monachus Taille : de 2 à 3 m Poids : de 200 à 300 kg

11 Répartition géographique : Bassin méditerranéen, côte Atlantique, Nord-Ouest de l'Afrique (du Maroc à la Mauritanie), à Madère et sur quelques petites îles de la mer Adriatique et Egée.

12 Alimentation : Le phoque moine est principalement carnivore, ou plutôt piscivore. Poissons, crustacés, sèches, poulpes, langoustes et homards sont au menu de ses repas. Il peut même se nourrir d'algues. Chaque jour, un phoque adulte mange 15 kg de poissons ce qui représente 5% de son poids.

13 Menaces Le nombre de phoques moine de Méditerranée a diminué ces dernières années. Ils font partie des 6 espèces de mammifères marins les plus menacés au monde. Il n'en reste environ que 500. Le phoque moine souffre de la dégradation et de la perte de son habitat. La pollution de la mer joue également un rôle : elle rend les phoques malades et ils deviennent plus faibles. À cause de la pêche excessive, les animaux trouvent moins de nourriture. Comme si cela ne suffisait pas, des phoques sont faits prisonnier, par accident, dans les filets des pêcheurs et ils s'y noient. Parfois, les pêcheurs tuent les phoques car ils les accusent de manger trop de poissons.

14 Le rhinocéros blanc Nom scientifique : Ceratotherium simum Taille : 1,5 à 2 m au garrot Poids :jusqu'à 3000 kg Espérance de vie : 40 à 50 ans

15 Répartition géographique : Nord-Est de la République Démocratique du Congo, Afrique du Sud, Kenya, Namibie, Zimbabwe

16 Alimentation : Le rhinocéros blanc est herbivore. Il mange des herbes et des petits arbustes. Les rhinocéros comptent parmi les plus vieux mammifères de la planète, sur laquelle leurs ancêtres directs se promenaient déjà il y a 60 millions d'années. Assez proches des chevaux, ce sont, comme eux, des ongulés. Les rhinocéros blanc vivent en Afrique, et sont les plus grands des rhinocéros. Les rhinocéros sont toujours entourés de petits oiseaux : les pique-boeufs. Ces oiseaux se nourrissent des tiques qui se sont enfoncées dans la peau des rhinos. Ceux-ci sont donc débarrassés de leurs parasites et très contents de l'aide des pique-boeufs.

17 Menaces Avant, c'étaient surtout les colons qui chassaient les rhinocéros pour le plaisir. Mais comme leur corne vaut très cher, le braconnage est devenu une grosse affaire d'argent : de nombreux rhinocéros sont tués et leur corne coupée pour servir comme remède, notamment contre la fièvre, dans la médecine traditionnelle asiatique. La corne de rhinocéros est également très recherchée par certains pays arabes, comme le Yémen, où elle est considérée comme un symbole de statut social : elle est alors sculptée comme manche de poignard.

18 Le tigre de Sumatra Nom scientifique : Panthera tigris sumatrae Taille : 2,7 à 3,8 mètres pour le mâle dont 1 mètre pour la queue, la femelle est un peu plus petite Poids : de 150 à 210 kg Espérance de vie : 15 à 18 ans

19 Répartition géographique : Il vit en Indonésie. L'île de Sumatra est la dernière île d'Indonésie où vivent des tigres.

20 Alimentation : Le tigre a besoin d'au moins 10 kg de viande par jour. Mais il est capable d'avaler jusqu'à 50 kg de viande en un seul repas. Il se nourrit principalement de porc- épics, de cerfs, de sangliers, de poissons, d'antilopes, d'oiseaux, de buffles,…

21 Menaces Il reste moins de 500 tigres à Sumatra. Entre 1998 et 2002, 253 tigres ont été tués, soit 50 tigres par an. Si ça continue comme ça, dans 10 ans, le tigre de Sumatra aura disparu. Les forêts dans lesquelles vivent les tigres disparaissent sous les scies des bûcherons. La plupart de ces abattages sont illégaux. Ils creusent des routes dans les forêts qui permettent aux braconniers de tuer 78 % des tigres La peau, les griffes et les dents sont vendus comme trophées, souvenirs ou amulettes sur les marchés de Sumatra. Les restes partent dans les autres pays asiatiques pour servir dans la médecine traditionnelle.

22 La tortue grecque Nom scientifique : Testudo graeca Taille : les adultes mesurent jusqu'à 25 cm Poids : les plus grosses tortues grecques peuvent atteindre jusqu'à 4 kg Longévité : comme beaucoup de tortues, la tortue grecque peut vivre longtemps : on parle d'une tortue ayant vécu 102 ans en captivité !

23 Répartition géographique : La tortue grecque ne vit qu'en Afrique du Nord et dans le sud de l'Espagne.

24 Alimentation : La tortue grecque ne mange que des plantes On peut reconnaître la tortue grecque de la tortue d'Herman (une autre espèce qui lui ressemble fort) grâce au fait qu'elle possède un éperon à l'arrière de chacune des cuisses postérieures. Les tortues sont des animaux qui aiment la chaleur, et la tortue grecque ne fait pas exception. Elle se sent vraiment bien lorsque la température se situe entre 25 et 30° C. Mais cela ne veut pas dire qu'elle peut rester en plein soleil : elle est souvent active en début et en fin de journée, se cachant à l'ombre durant les heures les plus chaudes. Et lorsqu'il fait vraiment trop chaud, comme cela est le cas en été dans les pays d'Afrique du Nord, elle se cache sous la terre ou sous des pierres pour « estiver » (s'endormir profondément) pendant des semaines d'affilée.

25 Menaces De nombreuses menaces mettent en danger la survie de la tortue grecque. Les incendies de forêt peuvent causer de véritables ravages. Les méthodes modernes d'agriculture ne facilitent pas la vie aux tortues, et le développement des routes et de la circulation multiplie le nombre d'individus écrasés par les véhicules. Le ramassage de tortues dans la nature pour alimenter le commerce est une des menaces les plus directes : dans les années 1960 et 1970, jusqu'à un million de ces animaux étaient capturés chaque année dans les pays d'Afrique du Nord ! Aujourd'hui, ce commerce est interdit dans les pays de l'Union européenne, mais il n'a pas disparu dans les pays d'Afrique du Nord : des dizaines de milliers de tortues grecques sont encore vendues aux touristes chaque année, ce qui met gravement en danger ces animaux dans les zones les plus fréquentées par les vacanciers.

26 Quallons nous laisser aux générations futures ? Nauront-elles le droit de connaître ces animaux quen regardant des photos ou des vidéos ? Jespère que non

27 PPS réalisé par ge83

28 Photos Documentation Prises sur le net

29 Merci à leurs auteurs

30 FIN


Télécharger ppt "Espèces en voie de disparition 2 ème partie Cliquez pour avancer."

Présentations similaires


Annonces Google