La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Endocrine departmentEndocrine department Endocrine departmentEndocrine department PréambulePréambule Dans cette analyse critique des traitements hormonaux,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Endocrine departmentEndocrine department Endocrine departmentEndocrine department PréambulePréambule Dans cette analyse critique des traitements hormonaux,"— Transcription de la présentation:

1 Endocrine departmentEndocrine department Endocrine departmentEndocrine department PréambulePréambule Dans cette analyse critique des traitements hormonaux, nous nous efforçons de suivre la littérature scientifique récente dans le domaine de certains traitements hormonaux parfois proposés aux hommes de plus de 50 ans. Nous ne signalons ici que les études effectuées en double aveugle (ou en tout cas contrôlée) pour éviter les effets « placebo » très fréquents dans cette approche thérapeutique. Les réponses 0, +, - … donnent une appréciation subjective en rapport avec les résultats précis des études qui peuvent être consultés dans les pages suivantes. L'utilisation de cette présentation est autorisée dans le cadre strict de l'enseignement, mais doit avoir été préalablement autorisée par le Prof JJ. Legros

2 Endocrine departmentEndocrine department Endocrine departmentEndocrine department Thérapie hormonale de remplacement lors du vieillissement : Conditions préalables Démonstration dune diminution des niveaux plasmatique dans le processus normal de vieillissement Démonstration dune relation entre la diminution des niveaux plasmatiques et des symptômes cliniques pathologiques Démonstration dune amélioration clinique significative au cours du traitement hormonal de remplacement dans des études menées sous contrôle placebo Démonstration de labsence deffets secondaires graves indésirables

3 Endocrine departmentEndocrine department Endocrine departmentEndocrine department ò DHEA ò GH Quatre traitements F Mots-clefs introduits dans Medline ò 1999/2004 ò Aging - andropause - menopause ò Double blind ò DHEA - GH - testosterone ò Replacement therapy - Supplementation - HRT ò Replacement therapy - Supplementation - HRT F Mots-clefs introduits dans Medline ò 1999/2004 ò Aging - andropause - menopause ò Double blind ò DHEA - GH - testosterone ò Replacement therapy - Supplementation - HRT ò Replacement therapy - Supplementation - HRT ò T ò GH + T ò T ò GH + T F Dautres informations sont disponibles dans le site Andropause de la Province de Liège ò H Thyr

4 Endocrine departmentEndocrine department Endocrine departmentEndocrine department Thérapie hormonale de remplacement lors du vieillissement : Conditions préalables Démonstration dune diminution des niveaux plasmatique dans le processus normal de vieillissement Démonstration dune relation entre la diminution des niveaux plasmatiques et des symptômes cliniques pathologiques Démonstration dune amélioration clinique significative au cours du traitement hormonal de remplacement dans des études menées sous contrôle placebo Démonstration de labsence deffets secondaires graves indésirables DHEADHEA ouioui 1 étude 8 études +/0+/0 ++ +/0+/0 1 étude

5 Endocrine departmentEndocrine department Endocrine departmentEndocrine department DHEA - Démonstration dune relation entre la diminution des niveaux plasmatiques et des symptômes cliniques pathologiques * Ravaglia, G., Forti, P., Maioli, F., Sacchetti, L., Nativio, V., Scali, CR., Mariani, E., Zanardi, V., Stefanini, A., & Macini, PL. (2002). Dehydroepiandrosterone-sulfate serum levels and common age-related diseases: results from a cross-sectional Italian study of a general elderly population. Exp Gerontol, 37(5): (436 hommes et 544 femmes – ans) Les résultats suggèrent que, chez les personnes âgées, des niveaux sériques faibles de DHEAS sont plus un indicateur non spécifique du vieillissement et de la santé quun indicateur de risque de maladies spécifiques. Retour à DHEA IntroductionIntroduction

6 Endocrine departmentEndocrine department Endocrine departmentEndocrine department DHEA - Amélioration clinique significative au cours du traitement hormonal de remplacement dans des études menées sous contrôle placebo Retour à DHEA Voir les références IntroductionIntroductionMémoire/Cognition+/0 Femmes – Après 4 semaines, les sujets améliorent leurs décisions en mémoire de réconnaissance et leur niveau de discrimination en mémoire de reconnaissance pour des items présentés brièvement mais il sagit dêtre attentif à la méthodologie (1) Hommes – Après 13 semaines (+ 13 sem.), pas deffet significatif du DHEA sur la cognition (tests de rapidité, attention et mémoire épusodique) (2) Turnover osseux +/0 Femmes – Après un an, le turnover osseux saméliore chez les femmes de plus de 70 ans (3) Hommes – Après 6 mois, la prise orale de DHEA ne modifie par le turnover osseux chez les hommes (les doses étant calculées pour rétablir des niveaux circulants de stéroïdes similaires à ceux des jeunes adultes (4) Force musculaire 0 Hommes et femmes – Après un an, pas deffet positif en relation avec le DHEA sur la force musculaire (5) Composition corporelle 0 Hommes – Après 3 mois, les résultats ne montrent pas un changement significatif dans la quantité et la distribution des tissus adipeux (6) Hommes – La composition corporelle ne change pas pendant les 6 mois de traitement (7) Profil endocrinien +/0 Femmes – Après 3 mois, augmentation du DHEA-S et de la testostérone mais diminution du cortisol (8) Hommes et femmes – Après un an, rétablissement des concentration de DHEA-S à des valeurs normales pour de jeunes adultes (5) Hommes – Après 3 mois, les résultats ne mettent pas en évidence de changements significatifs dans les concentrations de testostérone, estradiol, prostate-specific antigen (PSA),à lexception dune augmentation statistiquement significative des niveaux de DHEA-S levels. (6) Hommes – après un an, petite augmentation de testostérone et destradiol (3) Paramètres sanguins (lipides) 0 Femmes – Après 3 mois, pourrait influer sur le profil lipidique (pas de diminution significative des HDL et Lp(a) par rapport à la ligne de base) (8) Hommes – Après 3 mois, les résultats ne mettent pas en évidence de changements significatifs dans les niveaux dinsuline sérique, de glucose, de cholesterol total, des LDL et HDL (6) Hommes – Après 3 mois, quelques faibles, mais significatives, variations dans les paramètres sanguins (nitrogène durée dans le sang, créatinine, acide urique, alanine transaminase, cholesterol, HDL et potassium) (7) Symptômes périménopausaux 0 Femmes – Après 3 mois, pas damélioration des symptômes périménopausaux par rapport au groupe placebo (8) Bien-être0 Femmes – Après 3 mois, pas damélioration du bien-être par rapport au groupe placebo (8) Hommes – Après 13 semaines (+ 13 sem.), pas de preuve de bénéfices de la supplémentation en DHEA à court terme sur le bien-être dhommes âgés normaux (2) Hommes – Les effets très médiatisés du médicament rapportés par dautres auteurs, telle que la sensation de bien-être, na pas été mis en évidence dans cette étude (7) Libido+/0 Femmes – Après un an, amélioration significative de la plupart des paramètres de la libido (3) Hommes – Les effets très médiatisés du médicament rapportés par dautres auteurs, telle quune amélioration des fonctions sexuelles, nont pas été mis en évidence dans cette étude (7) Etat de la peau + Femmes – Après un an, amélioration de létat de la peau (3)

7 Endocrine departmentEndocrine department Endocrine departmentEndocrine department RéférencesRéférences DHEA - Amélioration clinique significative au cours du traitement hormonal de remplacement dans des études menées sous contrôle placebo Retour à DHEA IntroductionIntroduction (1) Hirshman-E, Wells-E, Wierman-ME, Anderson-B, Butler-A, Senholzi-M, & Fisher-J. (2003). The effect of dehydroepiandrosterone (DHEA) on recognition memory decision processes and discrimination in postmenopausal women. PSYCHONOMIC-BULLETIN-AND-REVIEW, 10 (1) : (30 femmes âgées de 39 à 70 ans) (2) van-Niekerk,-J-K, Huppert,-F-A, & Herbert,-J. (2001). Salivary cortisol and DHEA: association with measures of cognition and well-being in normal older men, and effects of three months of DHEA supplementation. Psychoneuroendocrinology, 26(6): (46 hommes âgés de 62 à 76 ans) (3) Baulieu-EE, Thomas-G, Legrain-S, Lahlou-N, Roger-M, Debuire-B, Faucounau-V, Girard-L, Hervy-MP, Latour-F, Leaud-MC, Mokrane-A, Pitti- Ferrandi-H, Trivalle-C, de-Lacharriere-O, Nouveau-S, Rakoto-Arison-B, Souberbielle-JC, Raison-J, Le-Bouc-Y, Raynaud-A, Girerd-X, & Forette-F. (2000). Dehydroepiandrosterone (DHEA), DHEA sulfate, and aging: Contribution of the DHEAge Study to a sociobiomedical issue. PROCEEDINGS- OF-THE-NATIONAL-ACADEMY-OF-SCIENCES-OF-THE-UNITED-STATES-OF-AMERICA, 97 (8) : (280 hommes et femmes en bonne santé – 60 à 79 ans) (4) Kahn,-A-J, Halloran,-B, Wolkowitz,-O, & Brizendine,-L. (2002). Dehydroepiandrosterone supplementation and bone turnover in middle-aged to elderly men. J-Clin-Endocrinol-Metab, 87(4): (43 hommes en bonne santé – 56 à 80 ans) (5) Percheron-G, Hogrel-JY, Denot-Ledunois-S, Fayet-G, Forette-F, Baulieu-EE, Fardeau-M, & Marini-JF. (2003). Effect of 1-year oral administration of dehydroepiandrosterone to 60-to 80-year-old individuals on muscle function and cross-sectional area - A double-blind placebo-controlled trial. ARCHIVES-OF-INTERNAL-MEDICINE, 163 (6) : (280 hommes et femmes en bonne santé – 60 à 79 ans) (6) Jedrzejuk,-D, Medras,-M, Milewicz,-A, & Demissie,-M. (2003). Dehydroepiandrosterone replacement in healthy men with age-related decline of DHEA-S: effects on fat distribution, insulin sensitivity and lipid metabolism. Aging Male, 6(3): (12 hommes âgés de 59+/-4.8 ans) (7) Flynn-MA, Weaver-Osterholtz-D, Sharpe-Timms-KL, Allen-S, & Krause-G. (1999). Dehydroepiandrosterone replacement in aging humans. JOURNAL-OF-CLINICAL-ENDOCRINOLOGY-AND-METABOLISM, 84 (5) : (39 hommes âgés en bonne santé) (8) Barnhart,-K-T, Freeman,-E, Grisso,-J-A, Rader,-D-J, Sammel,-M, Kapoor,-S, & Nestler,-J-E. (1999). The effect of dehydroepiandrosterone supplementation to symptomatic perimenopausal women on serum endocrine profiles, lipid parameters, and health-related quality of life. J-Clin- Endocrinol-Metab, 84(11): (60 femmes périménopausée)

8 Endocrine departmentEndocrine department Endocrine departmentEndocrine department DHEA - Démonstration de labsence deffets secondaires graves indésirables F Absence de conséquences dangereuses Baulieu-EE, Thomas-G, Legrain-S, Lahlou-N, Roger-M, Debuire-B, Faucounau-V, Girard-L, Hervy-MP, Latour-F, Leaud-MC, Mokrane-A, Pitti-Ferrandi-H, Trivalle-C, de-Lacharriere-O, Nouveau-S, Rakoto-Arison-B, Souberbielle-JC, Raison-J, Le-Bouc Y, Raynaud-A, Girerd-X, & Forette-F (2000). Dehydroepiandrosterone (DHEA), DHEA sulfate, and aging: Contribution of the DHEAge Study to a sociobiomedical issue. PROCEEDINGS -OF-THE- NATIONAL-ACADEMY-OF-SCIENCES-OF-THE-UNITED-STATES-OF-AMERICA, 97 (8) : Retour à DHEA IntroductionIntroduction

9 Endocrine departmentEndocrine department Endocrine departmentEndocrine department Démonstration dune diminution des niveaux plasmatique dans le processus normal de vieillissement Démonstration dune relation entre la diminution des niveaux plasmatiques et des symptômes cliniques pathologiques Démonstration dune amélioration clinique significative au cours du traitement hormonal de remplacement dans des études menées sous contrôle placebo Démonstration de labsence deffets secondaires graves indésirables GHGH Thérapie hormonale de remplacement lors du vieillissement : Conditions préalables ++ ???? 2 études +/0+/0 oui/nonoui/non

10 Endocrine departmentEndocrine department Endocrine departmentEndocrine department Force musculaire 0 Hommes – 1 mois de traitement (6,25mug/kg sous-cutané/jour) – Pas de changement significatif (1) Souplesse0 Pourcentage de graisse +/0 Hommes – 1 mois de traitement (6,25mug/kg sous-cutané/jour) – Pas de changement significatif (1) Femmes - GH ne modifie pas significativement la graisse au niveau abdominal en général, sous-cutanée ou viscérale (2) Hommes – ladministration de GH diminue la graisse au niveau abdominal en général par 3.8% par rapport au groupe placebo (P = 0.05). La comparaison entre les groupe met en évidence une diminution de 10% (P = 0.01) sous GH. Ces données suggèrent que chez les individus âgés en bonne santé, GH entraîne une réponse différente selon le sexe sur la graisse abdominale sous- cutanée (6 mois de traitement) (2) Fonction sexuelle 0 Hommes – 1 mois de traitement (6,25mug/kg sous-cutané/jour) – Pas de changement significatif (1) Humeur0 Equilibre+ Hommes – 1 mois de traitement (6,25mug/kg sous-cutané/jour) – amélioration de léquilibre (1) Expression du gène de IGF-1 au niveau musculaire + Hommes – 1 mois de traitement (6,25mug/kg sous-cutané/jour) – augmentation dun facteur 1,9 pendant ladministration de GH (1) Osteocalcine sérique + Hommes – 1 mois de traitement (6,25mug/kg sous-cutané/jour) – augmentation pendant ladministration de GH (1) GH - Amélioration clinique significative au cours du traitement hormonal de remplacement dans des études menées sous contrôle placebo Voir les références Retour à GH IntroductionIntroduction

11 Endocrine departmentEndocrine department Endocrine departmentEndocrine department (1) Brill-KT, Weltman-AL, Gentili-A, Patrie-JT, Fryburg-DA, Hanks-JB, Urban-RJ, & Veldhuis-JD (2002). Single and combined effects of growth hormone and testosterone administration on measures of body composition, physical performance, mood, sexual function, bone turnover, and muscle gene expression in healthy older men. JOURNAL-OF-CLINICAL- ENDOCRINOLOGY-AND-METABOLISM, 87 (12) : (10 hommes en bonne santé âgés de 68 +/- 2.5 ans) (2) Munzer,-T, Harman,-S-M, Hees,-P, Shapiro,-E, Christmas,-C, Bellantoni,-M-F, Stevens,-T-E, O'Connor,-K-G, Pabst,-K-M, St--Clair,-C, Sorkin,-J-D, & Blackman,-M-R (2001). Effects of GH and/or sex steroid administration on abdominal subcutaneous and visceral fat in healthy aged women and men. J-Clin-Endocrinol-Metab, 86(8): (46 femmes et 64 hommes en bonne santé – 65 à 88 ans) RéférencesRéférences GH - Amélioration clinique significative au cours du traitement hormonal de remplacement dans des études menées sous contrôle placebo Retour à GH IntroductionIntroduction

12 Endocrine departmentEndocrine department Endocrine departmentEndocrine department F Absence de conséquences dangereuses F Brill-KT, Weltman-AL, Gentili-A, Patrie-JT, Fryburg-DA, Hanks-JB, Urban-RJ, & Veldhuis-JD (2002). Single and combined effects of growth hormone and testosterone administration on measures of body composition, physical performance, mood, sexual function, bone turnover, and muscle gene expression in healthy older men. JOURNAL-OF-CLINICAL-ENDOCRINOLOGY- AND-METABOLISM, 87 (12) : Aucun événement défavorable na été relevé chez les 30 patients pendant le mois dintervention. F Harman,-S-M, & Blackman,-M-R (2003). The effects of growth hormone and sex steroid on lean body mass, fat mass, muscle strength, cardiovascular endurance and adverse events in healthy elderly women and men. Horm-Res., 60(Suppl 1): En attedant les résultats dautres recherches, le traitement sous GH devrait être réservé à des études bien contrôlées. Retour à GH IntroductionIntroduction GH - Démonstration de labsence deffets secondaires graves indésirables

13 Endocrine departmentEndocrine department Endocrine departmentEndocrine department 1 étude Démonstration dune diminution des niveaux plasmatique dans le processus normal de vieillissement Démonstration dune relation entre la diminution des niveaux plasmatiques et des symptômes cliniques pathologiques Démonstration dune amélioration clinique significative au cours du traitement hormonal de remplacement dans des études menées sous contrôle placebo Démonstration de labsence deffets secondaires graves indésirables TestostéroneTestostérone Thérapie hormonale de remplacement lors du vieillissement : Conditions préalables ++ +/0+/0 9 études +/0+/0 oui/nonoui/non 3 études

14 Endocrine departmentEndocrine department Endocrine departmentEndocrine department Testostérone - Démonstration dune relation entre la diminution des niveaux plasmatiques et des symptômes cliniques pathologiques F Wolf-OT, & Kirschbaum-C (2002). Endogenous estradiol and testosterone levels are associated with cognitive performance in older women and men. HORMONES-AND- BEHAVIOR, 41 (3) : hommes âgés en bonne santé (69 ans) et 38 femmes âgées en bonne santé (68 ans) Chez les femmes âgées, estradiol préserve la mémoire verbale et peut-être aussi les fonctions médiées par le lobe frontal. A la différence des résultats positif chez les femmes, les stéroïdes sexuels endogènes ne semblent pas étroitement liés à une meilleure cognition chez les hommes âgés. Retour à T IntroductionIntroduction

15 Endocrine departmentEndocrine department Endocrine departmentEndocrine department Composition corporelle +/0 Hommes - 1 mois de traitement (transdermique) – Pas de changement significatif dans le % de graisse (1) Hommes - 3 mois de traitement avec dihydroT diminue lépaisseur du pli cutané et la masse graisseuse, pas de modification de la masse maigre (5) Hommes - précurseurs de la testostérone – pas de modification significative de la composition corporelle (6) Hommes - après 6 mois, en comparaison avec le groupe placebo, le graisse sous-cutanée diminue de 7%, mais la graisse viscéral ne diminue pas (8) Hommes - après 36 mois (patch) – laugmentation de T sérique dans les valeurs normales des jeunes hommes diminue la masse grasse (bras et jambes) et augmente la masse maigre (tronc) (10) Hommes - T en intramusculaire - augmentation de la masse maigre et diminution de la masse grasse (13) Hommes microg (5000 IU) r-hCG sous-cutané 2fois/semaine pendant 3 mois – augmentation de la masse maigre et diminution de la masse grasse (14, 15) Profil lipidique +/- Hommes - pendant lannée de thérapie, les niveaux de cholestérol totaux, de TG et de LDL nont pas changé significativement, mais les niveaux de HDL et spécifiquement de sous-fraction HDL(2) diminuent (4) Hommes - 3 mois de traitement avec dihydroT diminue les cholestérol total et LDL, mais pas de modification des HDL et TG (5) Hommes - la supplémentation en précurseurs de T modéfie défavorablement les paramètres sanguins (6) Hommes microg (5000 IU) r-hCG sous-cutané 2fois/semaine pendant 3 mois – diminution cholesterol total et LDL et TG (14) Humeur – qualité de vie 0 Hommes - 1 mois de traitement (transdermique) – Pas de changement significatif (1) Hommes - 3 mois de traitement avec dihydroT – pas de changement significatif de la qualité de vie (5) Fonctions cognitives 0 Hommes - 3 mois de traitement avec dihydroT – pas de changement significatif (5) Fonctions sexuelles 0 Hommes - 1 mois de traitement (transdermique) – Pas de changement significatif (1) Sécrétion de GH + Hommes - ladministration parentérale dune dose importante de T pendant 3 semaines chez des hommes âgés en bonne santé stimule la sécrétion journalière de GH basale, pulsatile and totale; augmente lirrégularité des schémas de relarguage de GH ; augmente la production circadienne de GH (24h rhythmic??); normalise la concentration sérique dIGF-1 et diminue les concentrations sériques de LH, FSH, SHBG … ce que ne fait pas le même traitement chez des hommes jeunes (3) Insuline0 Hommes microg (5000 IU) r-hCG sous-cutané 2fois/semaine pendant 3 mois – pas de différence de sensibilité à linsuline (14) Hormones circulantes + Hommes - 3 mois de traitement avec dihydroT augmente dihydroT, diminue la T totale et libre, LH, FSH, ne modifie pas SHBG et estradiol (5) Hommes - la supplémentation en précurseurs de T entraîne une augmentation significative des composés apparentés aux oestrogènes, de la concentration en DHEAS, une régulation négative de la synthèse de T (6) Hématopoïèse+ Hommes - 3 mois de traitement avec dihydroT augmente lhémoglobine, lhématocrite et le nombre de globules rouges (5) Hommes - 12 semaines de T i.m. – lhémoglobine et lhématocrite augmentent significativement (7) SuivantSuivant Testosterone - Amélioration clinique significative au cours du traitement hormonal de remplacement dans des études menées sous contrôle placebo (1) Voir les références

16 Endocrine departmentEndocrine department Endocrine departmentEndocrine department Métabolisme osseux 0 Hommes – chez les hommes en andropause, ladministration de T pour rétablir les niveaux physiologiques nentraîne pas des effets significatifs sur le métabolisme osseux ou la BMD (2) Hommes – après 36 mois (patch) – laugmentation de T sérique dans les valeurs normales des jeunes hommes naugmente pas la densité minérale osseuse de la colonne vertébrale des hommes en général, mais laugmente chez les hommes qui présentaient des concentrations sériques de T faibles avant le traitement (11) Tonicité vasculaire 0 Hommes – 1 an de traitement - en comparaison au groupe placebo, après un an de traitement, la réactivité de lartère brachial (Endothelium-dependent) nest pas différente des mesures réalisées en ligne de base. (4) Hommes microg (5000 IU) r-hCG sous-cutané 2fois/semaine pendant 3 mois – fonction endothéliale non aggravée significativement (14) Force musculaire +/0 Hommes - 1 mois de traitement (transdermique) – Pas de changement significatif (1) Hommes – 3 mois de traitment sous dihydroT démontre une faible amélioration de la force musculaire des membres inférieurs (5) Hommes – 12 semaines de T i.m. – pas damélioration de la force des fléchisseurs des doigts, ni de la force isométrique des fléchisseurs et des extenseurs du genou, ni de la puissance des extenseurs de jambes (7) Hommes – après 36 mois (patch) – laugmentation de T sérique dans les valeurs normales des jeunes hommes naugmente pas la force du genou en flexion et extension (10) Hommes – 6 mois (IM pour T sérique entre 17 et 28 nmol/l) – augmentation de lanabolisme des protéines musculaires et de la force musculaire (12) Hommes microg (5000 IU) r-hCG sous-cutané 2fois/semaine pendant 3 mois – pas deffet sur la force musculaire (15) Temps de marche sur 30m + Hommes – amélioration des résultats aux tests après 1 mois de traitement (transdermique) (1) Entraînement de type « Résistance » 0 Hommes – les précurseurs de T ne permettent pas une meilleur adaptation à lentraînement de type résistance lorsquils sont administrés aux dosages recommandés par les fabricants (6) Souplesse0 Hommes – 1 mois de traitement (transdermique) – Pas de changement significatif (1) Sommeil- Hommes – T en intramusculaire – diminution du temps total de sommeil, augmentation de la durée dhypoxémie et apnée (13) Voir les références Retour à T IntroductionIntroduction Testosterone - Amélioration clinique significative au cours du traitement hormonal de remplacement dans des études menées sous contrôle placebo (2)

17 Endocrine departmentEndocrine department Endocrine departmentEndocrine department (1) Brill-KT, Weltman-AL, Gentili-A, Patrie-JT, Fryburg-DA, Hanks-JB, Urban-RJ, Veldhuis-JD (2002). Single and combined effects of growth hormone and testosterone administration on measures of body composition, physical performance, mood, sexual function, bone turnover, and muscle gene expression in healthy older men. JOURNAL-OF-CLINICAL-ENDOCRINOLOGY-AND-METABOLISM, 87 (12) : (10 hommes en bonne santé /- 2.5 ans) (2) Christmas-C, O'-Connor-KG, Harman-SM, Tobin-JD, Munzer-T, Bellantoni-MF, Clair-CS, Pabst-KM, Sorkin-JD, Blackman-MR (2002). Growth hormone and sex steroid effects on bone metabolism and bone mineral density in healthy aged women and men. JOURNALS-OF-GERONTOLOGY-SERIES-A-BIOLOGICAL- SCIENCES-AND-MEDICAL-SCIENCES, 57 (1) : M12-M18. (72 hommes en bonne santé - >65 ans) (3) Gentili,-A, Mulligan,-T, Godschalk,-M, Clore,-J, Patrie,-J, Iranmanesh,-A, Veldhuis,-J-D (2002). Unequal impact of short-term testosterone repletion on the somatotropic axis of young and older men. J-Clin-Endocrinol-Metab, 87(2): (33 hommes en bonne santé – 16 entre 60 et 82 ans et 17 entre 20 et 40 ans) (4) Kenny,-A-M, Prestwood,-K-M, Gruman,-C-A, Fabregas,-G, Biskup,-B, Mansoor,-G (2002). Effects of transdermal testosterone on lipids and vascular reactivity in older men with low bioavailable testosterone levels. J-Gerontol-A-Biol-Sci-Med-Sci., 57(7): M (67 hommes avec des niveaux de T disponible sous 4.44nmol/l – 65 à 87 ans) (5) Ly,-L-P, Jimenez,-M, Zhuang,-T-N, Celermajer,-D-S, Conway,-A-J, Handelsman,-D-J (2001). A double-blind, placebo-controlled, randomized clinical trial of transdermal dihydrotestosterone gel on muscular strength, mobility, and quality of life in older men with partial androgen deficiency. J-Clin-Endocrinol-Metab., 86(9): (33 hommes avec un T plasmatiqueT 60 ans) (6) Broeder,-C-E, Quindry,-J, Brittingham,-K, Panton,-L, Thomson,-J, Appakondu,-S, Breuel,-K, Byrd,-R, Douglas,-J, Earnest,-C, Mitchell,-C, Olson,-M, Roy,-T, Yarlagadda,-C (2000). The Andro Project: physiological and hormonal influences of androstenedione supplementation in men 35 to 65 years old participating in a high-intensity resistance training program. Arch-Intern-Med., 160(20): (50 hommes en bonne santé – 35 à 65 ans – participant à un programme entraînement en « résistance » de haute intensité) (7) Clague,-J-E, Wu,-F-C, Horan,-M-A (199). Difficulties in measuring the effect of testosterone replacement therapy on muscle function in older men. Int-J-Androl., 22(4): (14 hommes avec un T plasmatiqueT 60 ans) (8) Munzer,-T, Harman,-S-M, Hees,-P, Shapiro,-E, Christmas,-C, Bellantoni,-M-F, Stevens,-T-E, O'Connor,-K-G, Pabst,-K-M, St--Clair,-C, Sorkin,-J-D, Blackman,-M-R (2001). Effects of GH and/or sex steroid administration on abdominal subcutaneous and visceral fat in healthy aged women and men. J-Clin-Endocrinol-Metab., 86(8): (46 femmes et 64 hommes en bonne santé – 65 à 88 ans) (9) Snyder PJ, Peachey H, Berlin JA, Rader D, Usher D, Loh L, Hannoush P, Dlewati A, Holmes JH, Santanna J, Strom BL. Effect of transdermal testosterone treatment on serum lipid and apolipoprotein levels in men more than 65 years of age. Am J Med., 111(4): (108 hommes de plus de 65ans) RéférencesRéférences Testostérone - Amélioration clinique significative au cours du traitement hormonal de remplacement dans des études menées sous contrôle placebo (1) Retour à T SuivantSuivant

18 Endocrine departmentEndocrine department Endocrine departmentEndocrine department RéférencesRéférences Testostérone - Amélioration clinique significative au cours du traitement hormonal de remplacement dans des études menées sous contrôle placebo (2) Retour à T IntroductionIntroduction (10) Snyder PJ, Peachey H, Hannoush P, Berlin JA, Loh L, Lenrow DA, Holmes JH, Dlewati A, Santanna J, Rosen CJ, & Strom BL. (1999). Effect of testosterone treatment on body composition and muscle strength in men over 65 years of age. J Clin Endocrinol Metab., 84(8): (108 hommes de plus de 65ans) (11) Snyder PJ, Peachey H, Hannoush P, Berlin JA, Loh L, Holmes JH, Dlewati A, Staley J, Santanna J, Kapoor SC, Attie MF, Haddad JG Jr, & Strom BL. (1999). Effect of testosterone treatment on bone mineral density in men over 65 years of age. J Clin Endocrinol Metab., 84(6): (108 hommes de plus de 65ans) (12) Ferrando AA, Sheffield-Moore M, Yeckel CW, Gilkison C, Jiang J, Achacosa A, Lieberman SA, Tipton K, Wolfe RR, & Urban RJ. (2002). Testosterone administration to older men improves muscle function: molecular and physiological mechanisms. Am J Physiol Endocrinol Metab., 282(3):E (12 hommes (>ou=60 ans) avec concentrations sériques de T total ou=60 ans) avec concentrations sériques de T total <17 nmol/l (480 ng/dl)) (13) Liu PY, Yee B, Wishart SM, Jimenez M, Jung DG, Grunstein RR, Handelsman DJ. (2003). The short-term effects of high-dose testosterone on sleep, breathing, and function in older men. J Clin Endocrinol Metab., 88(8): (17 hommes de plus de 65 ans en bonne santé) (14) Liu PY, Wishart SM, Celermajer DS, Jimenez M, Pierro ID, Conway AJ, Handelsman DJ. (2003). Do reproductive hormones modify insulin sensitivity and metabolism in older men? A randomized, placebo-controlled clinical trial of recombinant human chorionic gonadotropin. Eur J Endocrinol., 148(1): (40 hommes >60 ans avec T sérique 60 ans avec T sérique 60 ans avec T sérique 60 ans avec T sérique

19 Endocrine departmentEndocrine department Endocrine departmentEndocrine department F Absence de conséquences dangereuses ? F Brill-KT, Weltman-AL, Gentili-A, Patrie-JT, Fryburg-DA, Hanks-JB, Urban-RJ, & Veldhuis-JD (2002). Single and combined effects of growth hormone and testosterone administration on measures of body composition, physical performance, mood, sexual function, bone turnover, and muscle gene expression in healthy older men. JOURNAL-OF-CLINICAL-ENDOCRINOLOGY-AND-METABOLISM, 87 (12) : Aucun événement défavorable na été rapporté par les 30 patients pendant le mois de létude. F Ly,-L-P, Jimenez,-M, Zhuang,-T-N, Celermajer,-D-S, Conway,-A-J, & Handelsman,-D-J (2001). A double- blind, placebo-controlled, randomized clinical trial of transdermal dihydrotestosterone gel on muscular strength, mobility, and quality of life in older men with partial androgen deficiency. J-Clin-Endocrinol- Metab, 86(9): (33 men - >60y) Pas deffet dévavorable sur la prostate (volume inchangé et PSA) ni sur les marqueurs de sécurité vasculaire (reactivité vasculaire ou profil lipidique) F Broeder,-C-E, Quindry,-J, Brittingham,-K, Panton,-L, Thomson,-J, Appakondu,-S, Breuel,-K, Byrd,-R, Douglas,-J, Earnest,-C, Mitchell,-C, Olson,-M, Roy,-T, & Yarlagadda,-C (2000). The Andro Project: physiological and hormonal influences of androstenedione supplementation in men 35 to 65 years old participating in a high-intensity resistance training program. Arch-Intern-Med, 160(20): Profil de risque des maladie cardiaque chez les hommes âgés de 35 à 65 ans Retour à T IntroductionIntroduction Testostérone - Démonstration de labsence deffets secondaires graves indésirables

20 Endocrine departmentEndocrine department Endocrine departmentEndocrine department Démonstration dune diminution des niveaux plasmatique dans le processus normal de vieillissement Démonstration dune relation entre la diminution des niveaux plasmatiques et des symptômes cliniques pathologiques Démonstration dune amélioration clinique significative au cours du traitement hormonal de remplacement dans des études menées sous contrôle placebo Démonstration de labsence deffets secondaires graves indésirables GH + T Thérapie hormonale de remplacement lors du vieillissement : Conditions préalables ++++ ???? 4 études +/0+/0 nonnon 1 étude

21 Endocrine departmentEndocrine department Endocrine departmentEndocrine department Force musculaire +/0 Hommes– 1 mois de traitement (transdermique) – Pas de changement significatif (1) Hommes – 26 weeks of treatment – only one significant change in total body strength (6.8% increase in GH+T group) (3) Souplesse0 Hommes - 1 mois de traitement (transdermique) – Pas de changement significatif (1) Fonctions sexuelles 0 Hommes - 1 mois de traitement (transdermique) – Pas de changement significatif (1) Humeur/qualité de vie 0 Hommes - 1 mois de traitement (transdermique) – Pas de changement significatif (1) Temps de marche sur 30m + Hommes - 1 mois de traitement (transdermique) – amélioration des performances (1) IGF-1+ Hommes - 1 mois de traitement (transdermique) – expression du gène de lIGF-1 dans le muscle augmente dun facteur 2.3 (1) Osteocalcine sérique + Hommes - 1 mois de traitement (transdermique) – augmentation (1) Marqueurs osseux + Hommes– chez les hommes en andropause, ladministration de GH+T pendant 6 moisaugmente un marqueur de la formation osseuse et diminue un marqueur de sa résorbtion (2) Densité minérale osseuse ? Hommes – effets biochimiques apparemment favorables du GH+T chez lhomme mais les effets à plus long terme doivent encore être clarifiés (2) Masse maigre + Hommes– 26 semaines de traitement – augmentation plus importante de LBM après GH+T quaprès GH seule (3) (les changements au niveau LBM sont positivement et exponentiellement en relation avec les changements de force corporelle totale et de VO2max!) Hommes - 1 mois de traitement (transdermique) – masse maigre augmente (1) Hommes– 26 semaines de traitement – masse grasse diminue après GH+T (plus quaprès GH seule) (3) Hommes– après 6 mois, en comparaison avec le groupe placebo, diminution de 16% de la graisse sous-cutanée sous GH+T, mais pas de diminution de la graisse viscérale (8) VO2max+ Hommes– 26 semaines de traitement – amélioration de la consommation maximale dO2 de 8,5% dans le groupe GH+T (3) GH +T - Amélioration clinique significative au cours du traitement hormonal de remplacement dans des études menées sous contrôle placebo Voir les références Retour à GH+T IntroductionIntroduction

22 Endocrine departmentEndocrine department Endocrine departmentEndocrine department (1) Brill-KT, Weltman-AL, Gentili-A, Patrie-JT, Fryburg-DA, Hanks-JB, Urban-RJ, & Veldhuis-JD (2002). Single and combined effects of growth hormone and testosterone administration on measures of body composition, physical performance, mood, sexual function, bone turnover, and muscle gene expression in healthy older men. JOURNAL-OF-CLINICAL- ENDOCRINOLOGY-AND-METABOLISM, 87 (12) : (10 hommes en bonne santé /- 2.5 ans) (2) Christmas-C, O'-Connor-KG, Harman-SM, Tobin-JD, Munzer-T, Bellantoni-MF, Clair-CS, Pabst-KM, Sorkin-JD, Blackman-MR (2002). Growth hormone and sex steroid effects on bone metabolism and bone mineral density in healthy aged women and men. JOURNALS-OF-GERONTOLOGY-SERIES-A-BIOLOGICAL-SCIENCES-AND-MEDICAL-SCIENCES, 57 (1) : M12-M18. (53 femmes et 72 hommes en bonne santé - >65 ans) (3) Harman,-S-M, & Blackman,-M-R (2003). The effects of growth hormone and sex steroid on lean body mass, fat mass, muscle strength, cardiovascular endurance and adverse events in healthy elderly women and men. Horm-Res, 60(Suppl 1): (57 femmes et 74 hommes en bonne santé - >65-88 ans) (4) Munzer,-T, Harman,-S-M, Hees,-P, Shapiro,-E, Christmas,-C, Bellantoni,-M-F, Stevens,-T-E, O'Connor,-K-G, Pabst,-K-M, St- -Clair,-C, Sorkin,-J-D, & Blackman,-M-R (2001). Effects of GH and/or sex steroid administration on abdominal subcutaneous and visceral fat in healthy aged women and men. J-Clin-Endocrinol-Metab, 86(8): (46 femmes et 64 hommes en bonne santé – ans) RéférencesRéférences GH + T - Amélioration clinique significative au cours du traitement hormonal de remplacement dans des études menées sous contrôle placebo Retour à GH+T IntroductionIntroduction

23 Endocrine departmentEndocrine department Endocrine departmentEndocrine department F Absence de conséquences dangereuses ? F Harman,S-M., & Blackman, M-R. (2003). The effects of growth hormone and sex steroid on lean body mass, fat mass, muscle strength, cardiovascular endurance and adverse events in healthy elderly women and men. Horm Res, 60(Suppl 1): Syndrome du canal carpien courant dans le groupe GH+T 6 hommes développent un diabète, 5 ayant reçu GH ou GH+T Des effets négatifs divers apparaissent chez un grand pourcentage de personne du groupe GH+T après 26 semaines, même sil n avait quune augmentation physiologique de IGF-1 sérique et de T. En attedant les résultats dautres recherches, le traitement sous GH devrait être réservé à des études bien contrôlées. Retour à GH+T IntroductionIntroduction GH + T - Démonstration de labsence deffets secondaires graves indésirables

24 Endocrine departmentEndocrine department Endocrine departmentEndocrine department H. Thyr ?? 1 study ?? ++ 1 étude ++ 4 studies Démonstration dune relation entre la diminution des niveaux plasmatiques et des symptômes cliniques pathologiques Démonstration dune diminution des niveaux plasmatique dans le processus normal de vieillissement Démonstration dune amélioration clinique significative au cours du traitement hormonal de remplacement dans des études menées sous contrôle placebo Démonstration de labsence deffets secondaires graves indésirables Thérapie hormonale de remplacement lors du vieillissement : Conditions préalables

25 Endocrine departmentEndocrine department Endocrine departmentEndocrine department H. Thyr. - Démonstration dune diminution des niveaux plasmatique dans le processus normal de vieillissement Karlin, NJ., Weintraub, N., & Chopra, IJ. (2004). Current controversies in endocrinology: screening of asymptomatic elderly for subclinical hypothyroidism. Journal of the American Medical Directors Association. 5(5): Karlin, NJ., Weintraub, N., & Chopra, IJ. (2004). Current controversies in endocrinology: screening of asymptomatic elderly for subclinical hypothyroidism. Journal of the American Medical Directors Association. 5(5): = Revue de littérature: La forme la plus commune de dysfonctionnement thyroïdien chez les personnes plus âgées est un hypothyroïdisme infraclinique. RéférenceRéférence IntroductionIntroduction Retour à H.Thyr.

26 Endocrine departmentEndocrine department Endocrine departmentEndocrine department Fonction cognitive + FEMMES – Des niveaux faibles de T(4) dans les limites normales sont associés à un risque plus élevé de déclin cognitif sur une période de 3 ans. Les niveaux dhormones thyroïdiennes pourraient contribuer à une détérioration des fonctions cognitives chez les femmes physiquement diminuées (1) HOMMES – Dans les limites normales dune variation plasmatique des hormones thyroïdiennes, TT4 (mais pas T3) est associé positivement avec la fonction cognitive en général dhommes âgés en bonne santé (4) Cholestérol+ HOMMES et FEMMES – Les personnes âgées noires présentent une prévalence plus faible de dysfonctionnement thyroïdien en comparaison à leurs homologues blancs, mais lassociation entre des niveaux de thyrotropine et de cholestérol élevés est similaire dans les deux races (2) Risque cardiovasculaire + HOMMES et FEMMES – Le risque accru de maladie cardiovasculaire associé à lhypothyroïdie infraclinique se retrouverait également au sein des individus dont les valeurs dhormones thyroïdiennes sont dans la fourchette de la norme + les associations de TSH avec LDL-C et HDL-C sont indépendantes de la sensibilité à linsuline. Toutefois, ils observent que la relation entre TSH et LDL est modulée par la sensibilité à linsuline. Les personnes insulino-résistantes sont plus sensibles aux conséquences lipidiques de lhypothyroïdie infraclinique. (3) (1) Volpato, S., Guralnik, JM., Fried, LP., Remaley, AT., Cappola, AR., & Launer, LJ. (2002). Serum thyroxine level and cognitive decline in euthyroid older women. Neurology, 58(7): (464 femmes avec une fonction thyroïdienne normale - >65 ans) (2) Kanaya, AM., Harris, F., Volpato, S., Perez-Stable, EJ., Harris, T., & Bauer, DC. (2002). Association between thyroid dysfunction and total cholesterol level in an older biracial population: the health, aging and body composition study. Arch Intern Med, 162(7): (2799 personnes noires et blanches en bonne santé - 70 à 79 ans) (3) Bakker, SJ., ter Maaten, JC., Popp-Snijders, C., Slaets, JP., Heine, RJ., & Gans, RO. (2001). The relationship between thyrotropin and low density lipoprotein cholesterol is modified by insulin sensitivity in healthy euthyroid subjects. J Clin Endocrinol Metab, 86(3): (46 personnes euthyroïdienne en bonne santé) (4) Prinz, PN., Scanlan, JM., Vitaliano, PP., Moe, KE., Borson, S., Toivola, B., Merriam, GR., Larsen, LH., Reed, HL. (1999). Thyroid hormones: positive relationships with cognition in healthy, euthyroid older men. J Gerontol A Biol Sci Med Sci, 54(3):M (44 hommes en bonne santé – 72ans) IntroductionIntroduction H. Thyr. - Démonstration dune relation entre la diminution des niveaux plasmatiques et des symptômes cliniques pathologiques Retour à H.Thyr

27 Endocrine departmentEndocrine department Endocrine departmentEndocrine department * Mohandas, R., & Gupta, KL. (2003). Managing thyroid dysfunction in the elderly. Answers to seven common questions. Postgrad Med, 113(5):54-6, 65-8, 100. = Revue de littérature: les bénéfices du traitement de la maladie infraclinique ne sont pas claires. Le traitement devrait donc être individualisé et administré uniquement aux patients à haut risque. Les personnes âgées sont vulnérables aux effets secondaires des thérapies thyroïdiennes de remplacement et antithyroïdiennes. H. Thyr. - Amélioration clinique significative au cours du traitement hormonal de remplacement RéférenceRéférence IntroductionIntroduction Retour à H.Thyr

28 Endocrine departmentEndocrine department Endocrine departmentEndocrine department Site Andropause de la Province de Liège IntroductionIntroduction


Télécharger ppt "Endocrine departmentEndocrine department Endocrine departmentEndocrine department PréambulePréambule Dans cette analyse critique des traitements hormonaux,"

Présentations similaires


Annonces Google