La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LEGISLATION ET CONSEQUENCES PRATIQUES SUR L'ARRIMAGE DES CHARGES DANS LA CONSTRUCTION Par Ing-lic W. Van Praet Conseiller technique ayant participé à l'élaboration.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LEGISLATION ET CONSEQUENCES PRATIQUES SUR L'ARRIMAGE DES CHARGES DANS LA CONSTRUCTION Par Ing-lic W. Van Praet Conseiller technique ayant participé à l'élaboration."— Transcription de la présentation:

1 LEGISLATION ET CONSEQUENCES PRATIQUES SUR L'ARRIMAGE DES CHARGES DANS LA CONSTRUCTION Par Ing-lic W. Van Praet Conseiller technique ayant participé à l'élaboration de l'AR sur l'arrimage des charges pour le cabinet du SPF Mobilité Représentant belge au sein du groupe de travail Arrimage des charges de la Commission européenne Représentant belge auprès du Comité européen de normalisation (CEN) Enseignant en matière d'arrimage des charges pour la formation à la qualification professionnelle de chauffeur ©

2 Conséquences En cas de contrôle routier: - amende pour arrimage de charges incorrect - amende pour autres infractions commises - transfert du chargement sur un autre véhicule -pas arrivé à temps sur le chantier: recours En cas d'accident: - avec dommages: recours - avec décès: condamnation du dirigeant de l'entreprise

3 Arrêté lors d'un contrôle routier portant sur l'arrimage du chargement: Arrimage insuffisant de la charge + pas de certificat valable pour le semi-remorque + temps de conduite et de repos non respectés + surpoids sur les essieux

4

5 L'entreprise de transport a été condamnée pour le décès occasionné par l'accident survenu pendant le déchargement en raison d'un arrimage non conforme.

6

7 Historique de la législation en matière d'arrimage des charges Allemagne: VDI2700 Europe (CEN): EN (2003) Allemagne (CEN): EN Initiative: Allemagne Initiative Scandinavie/Commission européenne mmissie European Best Practise Guidelines for cargo securing on road transport (2006) AR arrimage des charges du EN IMO/ILO/ UNECE- guidelines Initiative: Ministre/Cabinet Mobilité IMO/ILO/ UNECE-guidelines Initiative: IMO Europe (CEN): EN (2011) Initiative: participants groupe de travail EBPG

8 AR Arrimage des charges Exigences en matière d'arrimage de charges: Tout chargement doit être rigide Le transporteur doit être correctement informé Le chargement doit être arrimé de telle sorte qu'il ne puisse pas glisser ou basculer, compte tenu des forces exercées lors du transport L'arrimage de la charge doit être calculé en se basant sur la Directive européenne et le code de bonnes pratiques Il existe 4 méthodes pour réaliser techniquement un arrimage de charge conforme. Ces méthodes peuvent être appliquées de manière isolée ou être combinées l'une à l'autre.

9 Méthodes pour l'arrimage de charges Forces qui s'exercent sur le véhicule lors du transport - la pesanteur = 1 G - la force de freinage du véhicule = 0,8 G - la force centrifuge dans les virages = 0,5 G - la force du vent - la suspension Forces qui s'exercent sur le chargement lors du transport - la pesanteur = 1 G - la poussée de la charge en rapport avec la force de freinage = 0,8 G - la force centrifuge dans les virages = 0,5 G - la force du vent - la suspension

10 Rigidité du chargement Toute unité de chargement doit avoir une forme rigide. La rigidité du chargement doit pouvoir être prouvée par: - un test de stabilité en pente (26°) - un test dynamique

11 Il est possible de vérifier pour chaque type de chargement sur palette si celui-ci va résister aux forces qui interviennent durant le transport en inclinant la palette selon un angle de 26° et en vérifiant que le chargement ne subit pas une déformation importante ou s'il n'y a pas glissement du chargement hors de la palette, et ce dans les deux sens perpendiculaires. 26° © safetyconsult.be

12

13 Exemple du secteur de la construction

14 POUR EMPÊCHER LA CHARGE DE GLISSER MÉTHODE 1: en augmentant la résistance au frottement entre le chargement et la plate-forme de chargement jusqu'à atteindre une valeur où la force de frottement est supérieure ou égale à la force de poussée de 0,8 G vers l'avant et de 0,5 G vers l'arrière ou latéralement. Mise en œuvre technique: Utilisation de tapis antiglisse: - en Belgique: en cas de tapis antiglisse suffisants, utilisation des sangles d'arrimage, juste pour éviter le basculement et le renversement de la charge. - en Allemagne: en cas de tapis antiglisse suffisants, il faut toujours utiliser une sangle par section de palette.

15 L'augmentation de la force de frottement réduit l'effet des forces résiduelles

16 POUR EMPÊCHER LA CHARGE DE GLISSER MÉTHODE 2: transmettre les forces qui s'exercent sur le chargement à des obstacles suffisamment résistants dans l'espace de chargement Mise en œuvre technique: - véhicules avec certificat L ou XL (dont tous les parois sont renforcées) - hayon renforcé - pont - montants Transmettre les charges signifie ne pas laisser d'espace vide entre le chargement et les parois (exception: dans la largeur, un max. de 8 cm est autorisé) (pour l'instant c'est une infraction courante) Mise en œuvre technique: - remplir avec du matériel rigide (palettes, coussins de calage,…) - absorber les chocs avec des obstacles (sangles, boulons,…)

17 Bloquer le chargement à l'aide de parois suffisamment solides

18 POUR EMPÊCHER LE BASCULEMENT DE LA CHARGE MÉTHODE 3: absorber les forces qui s'exercent sur le chargement et les transmettre à la plate-forme de chargement via un arrimage suffisamment fort Mise en œuvre technique: - utilisation de sangles, chaînes, etc. (c'est la solidité du matériel qui est ici importante. Valeur LC moyenne: 2000 daN pour un arrimage simple et 4000 daN en cas d'arrimage en boucle) - différentes géométries de sanglage sont possibles (l'arrimage direct, l'arrimage en diagonale, arrimage par cerclage,…) - rattacher la charge à la plate-forme de chargement de préférence via des points d'ancrage (qui doivent eux- mêmes être suffisamment solides).

19 Absorption des forces par des sangles de tension suffisamment solides

20 LC = Lashing capacity Indique quelle force de traction cette sangle peut supporter entre ses deux extrémités. Ici: 2000 daN STF = Standard Tension Force Indique quelle force de traction maximale peut être exercée sur cette sangle lorsque les cliquets sont tendus au maximum. Ici: 320 daN S HF = Standard Hand Force La force manuelle normale nécessaire pour tendre les cliquets de la sangle. Ici: 50 daN

21 POUR EMPÊCHER LA CHARGE DE GLISSER MÉTHODE 4: compenser les forces qui s'exercent sur le chargement en créant de nombreuses petites forces de frottement via des petites forces descendantes en fixant le chargement fermement contre le plancher par un arrimage couvrant Mise en œuvre technique: - sangles - ce n'est pas la force de tension maximale de la sangle qui compte mais bien la force maximale qui est induite par les cliquets (= valeur S TF ) - la valeur S TF est limitée (en moyenne 400 daN) et, en moyenne, il n'y a environ que la moitié qui peut être prise en compte

22 Augmentation de la résistance au frottement par des arrimages couvrants (peu efficace)

23 Pas d'augmentation de la résistance au frottement Pas de blocage de la charge par des parois Forces résiduelles non absorbées par des sangles de tension Arrimage de la charge à la plate-forme trop insignifiant


Télécharger ppt "LEGISLATION ET CONSEQUENCES PRATIQUES SUR L'ARRIMAGE DES CHARGES DANS LA CONSTRUCTION Par Ing-lic W. Van Praet Conseiller technique ayant participé à l'élaboration."

Présentations similaires


Annonces Google