La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les régimes totalitaires dans les années 1930 3/4 h Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les régimes totalitaires dans les années 1930 3/4 h Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012."— Transcription de la présentation:

1 Les régimes totalitaires dans les années /4 h Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012

2 Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012

3 Mots-clés: projet; adhésion; pratiques et violence. Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012

4 1. Analyse du thème Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012

5 Le terme de totalitarisme napparaît pas mais il est question des régimes totalitaires (totalitarisme, lui, apparaît en 1 ère ): ce nest pas tant le concept que le projet et les pratiques qui doivent être expliqués => pas question dévoquer le débat historiographique. Un nouveau terme: la stalinisation de lURSS - qui napparaît pas en revanche dans le programme et la fiche ressource de la classe de 1 ère sur les régimes totalitaires et les totalitarismes; (traduction de langlais ?) - qui suppose une stalinisme, totalitarisme stalinien, etc. Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012

6 Lénine et les révolutions de 1917 apparaissent 3 fois dans le programme de la classe de 3ème dont ici et dans les: – Partie II thème 1 (la première guerre mondiale et les révolutions en Europe), – Partie IV thème 1 (impact de la révolution russe sur la vie politique en France). 3 heures donc pour… distinguer des projets de nature différente, spécifique et des pratiques qui peuvent être en revanche comparées et aboutir à lacquisition de capacités variées: Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012

7 2. Remarques préliminaires et difficultés Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012

8 1- Traiter du nazisme et du stalinisme dans le même chapitre pourrait induire une assimilation hâtive des 2 régimes sans discerner clairement les similitudes et les différences. Or: DES DIFFÉRENCES MAJEURES qui doivent guider le traitement du sujet: a. des projets de nature très différente; b.certaines des pratiques: «lindustrie de la mort» et les centres dassassinat propres au nazisme; c. les conditions de laccession au pouvoir; d. la durée du régime (12 ans/ 29 ans); e. les victimes et les réactions des victimes (dans le cas du au nazisme, le consentement de la population allemande daprès les dernières études de J. Chapoutot); f. le bilan humain; g. les hommes: Hitler et Staline; h. la conception a priori ou non des théories. Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012

9 DES SIMILITUDES MAJEURES ÉGALEMENT: Les pratiques du pouvoir: culte du chef, violence politique, violence de masse, embrigadement, suppression des libertés, domination de lhomme, culture de masse, etc. 2- Les temps imparti aujourdhui : trois heures Contre 2 à 3h pour LURSS de Staline et 3 à 4h pour l Allemagne nazie dans l ancien programme= 5 à 7h avec un intitulé de programme en termes de connaissances similaires sauf pour lURSS (Lénine en plus). Deux fois moins de temps, donc: - que retenir ? - quels objectifs pour le professeur? - pour les élèves ? Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012

10 3. Traitement du sujet Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012

11 Dictatures traditionnellesRégimes totalitaires Lattitude face aux populations et face à lhomme: Pouvoir autoritaire qui ne cherche pas à convaincre, se contente de surveiller et réprimer( soumission), nie les libertés par crainte de lopposition Lembrigadement des masses, la domination totale des hommes (surveillance et répression - terreur-);le parti unique la négation des libertés par opposition au principe de démocratie); la volonté de séduire pour obtenir ladhésion; forger un homme nouveau. Lattitude face à la culture: Méfiance vis-à-vis de la culture et des intellectuels qui peuvent être des foyers dopposition. Rejet de la culture démocratique accusée de favoriser la décadence, création dune culture nouvelle et dun homme nouveau. Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012 « Régimes totalitaires »: à quelle définition voulons nous aboutir ?

12 Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012 Lattitude face à léconomie:Maintien des structures capitalistes et collectivisation en URSS; main mise visant à lautarcie; contrôle centralisé de léconomie au service de lidéologie. Lorientation de la politique extérieure: Agressivité variable.Impérialisme nazi, pacifisme et internationalisme en URSS Donc une volonté de transformation, de domination et de contrôle jusque dans le domaine de la pensée individuelle, de la société et volonté de « créer » un homme nouveau.

13 Comment faire en sachant que la partie sur le régime soviétique doit présenter à la fois Lénine et le passage à un régime totalitaire achevé ? Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012

14 1. Le régime communiste fondé par Lénine. Récit du professeur: Qui ? Quoi ? Quand ? Où ? Pourquoi ? Objectifs: -DE CONNAISSANCES: le régime communiste fondé par Lénine -DE CAPACITÉS: raconter et expliquer la mise en place du pouvoir soviétique par Lénine Le but :une société sans classe et une révolution à exporter. Les moyens : (héritage de lexpérience de la Guerre de 1914) -«Tout le pouvoir aux soviets»; - les décrets doctobre sur la terre et sur la paix; -le communisme de guerre : une nouvelle armée, or, pour financer larmée rouge et ravitailler les villes, il organise le pillage systématique des campagnes: les paysans sont dépouillés de leurs récoltes et pour ceux qui résistent sont arrêtés ou fusillés; -La dictature du prolétariat et la dictature du Parti sur le prolétariat ; -le contrôle de la population: Lénine met en place une police politique, la Tchéka, en décembre 1917; -dès 1918, les partis politiques sont interdits, au même titre que les syndicats. Le parti bolchevik, ou parti communiste, devient parti unique; -la NEP : fin des réquisitions forcées; -en 1922: la création de lURSS Les principales composantes du régime soviétique sont posées Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012

15 Exemple de document: « La marche en avant, cest-à-dire vers le communisme 1, se fait en passant par la dictature du prolétariat ; et elle ne peut se faire autrement, car il nest point dautres classes ni dautres moyens qui puissent briser la résistance des capitalistes exploiteurs. En même temps quun élargissement considérable de la démocratie, devenue pour la première fois démocratie pour les pauvres, la dictature du prolétariat apporte une série de restrictions à la liberté pour les oppresseurs, les exploiteurs, les capitalistes. Ceux-là, nous devons les mater afin de libérer lhumanité de lesclavage salarié […]. La justice et légalité, la première phase du communisme ne peut donc pas encore les réaliser ; des différences subsisteront quant à la richesse et des différences injustes. Cest seulement dans la société communiste, lorsque la résistance des capitalistes est définitivement brisée, lorsque les capitalistes ont disparu et quil ny a plus de classes, cest alors seulement que « lÉtat cesse dexister et quil devient possible de parler de liberté. » 1 Dernière étape de la révolution marxiste qui fait suite à la disparition de la propriété privée, des classes sociales et de lÉtat. Cette société égalitaire doit connaître labondance. Daprès Lénine ( ), LÉtat et la révolution, 1917

16 2. Staline. Il faut désormais amener les élèves à comprendre le changement dans la nature du régime avec larrivée de Staline et le caractériser: passage à un régime totalitaire avec personnalisation du pouvoir et violence politique au service de lambition dun homme. Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012

17 Objectifs: -DE CONNAISSANCES: Staline instaure une économie étatisée et un contrôle de la population par la terreur. -DE CAPACITÉS: -Raconter et expliquer la stalinisation de lURSS et caractériser chacun des régimes étudiés/ -Connaitre les repères: Staline au pouvoir ;la « grande terreur stalinienne »1937/1938. On peut partir de limagerie officielle : Lénine et Staline (imagerie soviétique) JL CHARMET Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012

18 ou bien: Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012

19 Et aboutir à… …létude dun document qui aborde de nombreux thèmes : une affiche de propagande de 1932… Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012

20 Le culte de la personnalité La collectivisation forcée des campagnes création des kolkhozes et sovkhozes: lancien Le nouveau Une économie étatisée intégralement: le plan quinquennal Les masses: contrôle de la population par la propagande et la terreur de masse comme système de gouvernement Dékoulakisation/ goulag/ police politique Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012

21 …sous forme de : Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012

22 On met ainsi en évidence la stalinisation : -labandon de la Nep et linstauration dune économie étatisée intégralement, il sagit de la planification; - la lutte contre les koulaks et la création des kolkhozes et sovkhozes: cest la collectivisation; -la révolution mondiale contre le socialisme dans un seul pays; -lindustrialisation; - et on aborde le contrôle de la population par la propagande et la terreur de masse comme système de gouvernement avec un texte ( témoignages) ou autres documents. Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012

23 Strictement confidentiel. Préparez un lieu secret, si possible dans une cave du bâtiment du NKVD 1, où les condamnés à mort seront exécutés. Les exécutions auront lieu la nuit. Avant lexécution, vous vérifierez soigneusement lidentité de lindividu exécuté. Les corps seront enterrés dans une fosse commune creusée à lavance dans un lieu secret. [...] En aucun cas, il ne sera fait appel à des fonctionnaires de police ordinaire ni à des militaires. Toutes les personnes impliquées dans le transport des corps, du creusement et du recouvrement des fosses signeront un document spécial les engageant au secret sous peine darrestation immédiate. 1 Police politique du régime soviétique. Directive envoyée par Popachenko, un des dirigeants régionaux du NKVD, à un responsable des opérations de répression, 2 août 1937 Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012 En juillet 1937, Staline ordonne un grand massacre dÉtat afin déliminer tous ceux quil considère comme des ennemis du régime soviétique. Entre août 1937 et novembre 1938, 1,5 million de personnes sont arrêtées et sont exécutées.

24 On peut désormais terminer par… Une trace écrite qui permet de caractériser le régime totalitaire stalinien. Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012

25

26

27 Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars Le régime nazi.

28 Le nazisme: « une idéologie en actes » On part du projet nazi : celui de la création dun Empire (le Reich) en Europe centrale pour «le peuple des seigneurs» dans lequel les juifs seraient éliminés ainsi que les indésirables – et les Slaves asservis; élaboré dès 1920 (programme du NSDAP); un projet réalisé par la guerre, moyen daffirmer la puissance de la nation et daguerrir la «race» psychologiquement et physiquement; une conquête du monde : non; un partage du globe: oui. Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012

29 LAllemand est un homme de fière allure, qui sait travailler et combattre. Comme il est si beau et si courageux, le Juif le déteste depuis toujours. Lantisémitisme expliqué aux enfants, ed. Stürmer, Nüremberg Exemple détude de document

30 Le Programme du NSDAP (Parti national-socialiste des travailleurs allemands, Munich, le 20 février Nous demandons la constitution d'une Grande Allemagne. [...] 4. Seuls les citoyens bénéficient des droits civiques. Pour être citoyen, il faut être de sang allemand, la religion importe peu. Aucun Juif ne peut donc être citoyen. 5. Les non-citoyens ne peuvent vivre en Allemagne que comme hôtes et doivent se soumettre à la législation sur les étrangers. 6. Le droit de diriger l'État et de faire les lois est réservé aux seuls citoyens. Nous demandons donc que toute fonction publique ne puisse être tenue par des non-citoyens. 7. Nous demandons que l'Etat allemand s'engage à procurer à tous le citoyens des moyens d'existence. Si ce pays ne peut nourrir toute sa population, les non-citoyens devront être expulsés du Reich. [...] 23. Nous demandons une lutte contre le mensonge politique et contre sa propagation par les journaux. Pour permettre la création d'une presse allemande, nous demandons que : a) tous les directeurs et journalistes des journaux de langue allemande soit des citoyens allemands ; [...] c) soit interdite par la loi toute participation financière ou toute influence des non-allemands [...] 24. Nous demandons la liberté en Allemagne de toutes les religions, dans la mesure où elles ne mettent pas en danger ou n'offensent pas le sentiment moral de la race germanique. [...] Le Parti combat l'esprit judéo-matérialiste. [...] Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012 A compléter par…

31 Les lois de Nuremberg sur la protection du sang allemand (1935) et les mesures anti-juives (1938) Les lois de Nuremberg sur la protection du sang allemand 1. Les mariages entre juifs et ressortissants allemands sont interdits. 2. Les relations entre juifs et Allemands en dehors du mariage sont interdites. 3. Les juifs n'ont pas le droit d'employer dans leur ménage des ressortissantes allemandes de moins de 45 ans. Les mesures anti-juives (1938) Tout juif doit 'évaluer et déclarer la totalité de ses biens (22 avril). Les installations de médecins juifs doivent cesser le 30 septembre 1938 (25 juillet). Les juifs n'ont plus le droit de porter un prénom chrétien et doivent tous s'appeler Israël ou Sarah (18 août). Les juifs doivent faire tamponner la mention « J » sur leurs pièces d'identité. Avec l' « aryanisation », les biens juifs en Allemagne sont placés sous la tutelle d'administrateurs « aryens » (octobre). Il est interdit aux juifs à partir du 1 ` janvier 1939 de s'occuper de commerce de détail, d'expéditions et d'affaires de transport, de comptoirs d'achat, aussi bien que d'exercer le m'étier d'artisan indépendant. Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012 Et par…

32 Enfin, une vidéo du Congrès de Nüremberg media/InaEdu02028/le-parti-nazi-tient-son- 7eme-congres-annuel-a-nuremberg.html Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012

33 On peut désormais terminer par… Une trace écrite qui permet de caractériser le régime totalitaire nazi et montrer les similitudes et les ressemblances. Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012

34 Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012


Télécharger ppt "Les régimes totalitaires dans les années 1930 3/4 h Laurence Bardeau-Almeras Collège G. Tillion 20 mars 2012."

Présentations similaires


Annonces Google