La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

P.Boutet. septembre 2006 Histoire. Leçon 1. LE CITOYEN A ATHENES AU V° SIECLE AV. JC Que signifie être citoyen ? Qui est citoyen ? Comment sexerce la citoyenneté

Présentations similaires


Présentation au sujet: "P.Boutet. septembre 2006 Histoire. Leçon 1. LE CITOYEN A ATHENES AU V° SIECLE AV. JC Que signifie être citoyen ? Qui est citoyen ? Comment sexerce la citoyenneté"— Transcription de la présentation:

1 P.Boutet. septembre 2006 Histoire. Leçon 1. LE CITOYEN A ATHENES AU V° SIECLE AV. JC Que signifie être citoyen ? Qui est citoyen ? Comment sexerce la citoyenneté ? Quelle démocratie ? Manuel p 6 à 28

2 P.Boutet. septembre 2006 I / La naissance de la démocratie athénienne A/ Le monde grec au V° s av JC : Combien de cités ? Où sont elles localisées ? Quest ce quune cité ? (image du bas + p11) Où se situe Athènes ? (p9) Quelle originalité de cette cité ?

3 P.Boutet. septembre 2006 I / La naissance de la démocratie athénienne A/ Le monde grec au V°s av JC Il est composé dune cinquantaine de cités, réparties essentiellement dans la partie nord est du bassin méditerranéen Chaque cité est indépendante politiquement de toutes les autres Une cité (polis) comme Athènes se compose : –Dun Etat : régime politique –Dun territoire : un centre urbain + un port + des campagnes –Dune communauté de citoyens : riches propriétaires terriens + guerriers + ceux qui travaillent ( dont les esclaves)

4 P.Boutet. septembre 2006 I/ La naissance de la démocratie athénienne B/ les différentes formes de régime politique en Grèce

5 P.Boutet. septembre 2006 I/ La naissance de la démocratie athénienne B/ les différentes formes de régime politique en Grèce Oligarchies : le pouvoir politique est entre les mains dun très petit groupe de personnes. Cest souvent une royauté (ex : Sparte) ou une aristocratie (Athènes avant le V°s). Ce régime politique est le plus fréquent. Tyrannies : le tyran prend le pouvoir par la force (en opposant les riches et les pauvres) et sy maintient par la terreur (ex : Halicarnasse en Asie Mineure) Démocraties : le pouvoir politique est entre les mains du peuple (demos), qui prend les décisions à la majorité. (ex : Athènes au V°s, Argos)

6 P.Boutet. septembre 2006 I/ La naissance de la démocratie athénienne C/ Comment Athènes est devenue une démocratie ? 3 fondateurs successifs : –Solon (photo du bas) : homme politique du début du VI°s av JC. Il sattaque aux causes de la crise sociale en supprimant lesclavage pour dettes. Il est le premier législateur. –Clisthène (carte p11): fin du VI°s av JC. En 507, la tyrannie est renversée. Il découpe lAttique en 3 territoires, crée une assemblée du peuple (Ecclésia) et donne un nom à chaque citoyen : nom personnel (= prénom) + patronymique ( =de famille) + du dème (= du village). La cité est fondée sur la répartition équitable de tous les citoyens. –Périclès (photo du haut) : homme politique du V°s av JC. Il est stratège de la cité. Son nom intimement lié à lapogée de démocratie athénienne (il remporte de nombreuses victoires contre les Perses, ainsi Athènes devient la plus grande cité maritime du monde grec et il dirige la construction des monuments de lAcropole).

7 P.Boutet. septembre 2006 II/ Les athéniens ne sont pas tous citoyens Quelle évolution du nombre total des habitants au cours du siècle ? A expliquer Quelle population est la plus nombreuse ? Pourquoi ? Qui nest pas citoyen à Athènes ? Qui est citoyen ?Quen conclure sur la quantité de citoyens par rapport aux non citoyens ? Tableau daprès MC Amouretti et F Ruzé : « le monde grec antique »Hachette, 2003 LES ATHENIENS début V°s av JC Milieu V°s av JC Fin V°s av JC citoyens25 à à à Citoyens avec leur famille 80 à à à métèques4 à à à Métèques avec leur famille 9 à à à Esclaves30 à à à TOTALEnviron à à

8 P.Boutet. septembre 2006 II/ Les athéniens ne sont pas tous citoyens Après une forte augmentation de la population (en raison de lapogée de la cité), le nombre dathéniens diminue fortement en raison des guerres contre Sparte ( guerres du Péloponnèse) A/ Les non citoyens sont les plus nombreux -Métèques : étrangers résidant à Athènes. Ils nont aucun droit politique, mais doivent le service militaire et payent une taxe -Esclaves : hommes et femmes non libres. Nont aucun droit. Ce sont souvent des butins de guerre. Ils occupent toutes les fonctions de la vie économique et sociale ( des plus élevées aux plus dures) et nont pas forcément des conditions de vie épouvantables. Ils sont absolument essentiels à la démocratie, parce quils permettent aux citoyens de se consacrer entièrement à la vie politique. -Femmes : Elles dépendent de leur père ( ou frère ou oncle), puis de leur mari. Leur fonction unique est dépouser un citoyen afin de transmettre la citoyenneté à leurs fils. Elles nont aucun rôle politique mais un rôle religieux. -Enfants de citoyens : élevés en vue dêtre citoyens (école, sports, religion, éphébie de 18 à 20 ans). B / les citoyens sont une minorité en raison de critères très sélectifs -Hommes ( plus de 20 ans) dont le père est citoyen + la mère, fille de citoyen et avoir accompli léphébie. Cest donc un droit du sang. -On ne peut pas devenir citoyen, mais on peut perdre sa citoyenneté ( lâcheté au combat, vol, dettes, impiété, entrave à la justice…) ou on peut se faire ostraciser (exil de 10 ans, pour faute grave).

9 P.Boutet. septembre 2006 III/ Le fonctionnement de la démocratie et les lieux de la vie civique A/ Une démocratie directe par isonomie : égalité des droits et des devoirs devant la loi Combien dassemblées ? Combien de groupes de magistrats ? Fonction de chacun ? (doc 2 p 18)

10 P.Boutet. septembre 2006 III/ Le fonctionnement de la démocratie et les lieux de la vie civique A/ Une démocratie directe par isonomie : égalité des droits et des devoirs devant la loi 3 assemblées (à localiser sur le plan dAthènes p 8) : - ekklésia : tous les citoyens se réunissent sur la colline de la Pnyx 10 fois par an pour discuter et voter les lois. La colline ne peut en recevoir que Importance de la capacité de convaincre. - Boulè : conseil des 500, choisis par tirage au sort. Il siège sur lagora. Préparation des débats. -Héliée : tribunal composé de 6000 citoyens choisis par tirage au sort. Il a la possibilité de voter lostracisme. Il siège aussi sur lagora. + Manuel p 19 doc 4 : les 2 objets de la démocratie 3 groupes de magistrats élus : –10 archontes : traitent les affaires civiles (police, marchés…) –10 stratèges : conduisent la guerre et les affaires de la cité –des trésoriers : soccupent du budget de la cité Machine à tirage au sort, à droite :Il s'agit d'une stèle de marbre munie de fentes où étaient insérées horizontalement des lames portant les noms des candidats juges. Sur la gauche de cette stèle, était fixé un tube d'où sortaient aléatoirement des billes noires ou blanches qui désignaient les citoyens appelés à rendre la justice pour la journée du tirage au sort.

11 P.Boutet. septembre 2006 III/ Le fonctionnement de la démocratie et les lieux de la vie civique B/ Un citoyen entièrement au service de sa cité à hauteur de ses revenus Qui est Aristote ? Quels sont les éléments, selon lui, qui justifient le statut de citoyen ? –Éléments politiques (voir cours précédent) –Éléments judiciaires (voir cours précédent) –Les deux autres éléments « Laissant de côté ceux qui acquièrent le titre de citoyen de façon exceptionnelle, nous dirons dabord que le citoyen nest pas citoyen par le seul fait dhabiter un certain territoire, puisque métèques et esclaves ont en commun avec le citoyen le droit de domicile ; ne sont pas non plus citoyens ceux qui participent aux seuls droits politiques leur permettant dêtre défendeur ou demandeur dans les procès ; ceux là sont citoyens car ils nont pas été déchargés de leurs devoirs civiques et leur citoyenneté nest pas complète. Un citoyen au sens absolu ne se définit par aucun caractère plus adéquat que la participation aux fonctions judiciaires, politiques et militaires » Aristote, politique, 335/323 av JC. Philosophe et naturaliste du IV°s av JC, précepteur dAlexandre le Grand et fondateur à Athènes du Lycée (concurrent universitaire de lAcadémie)

12 P.Boutet. septembre 2006 III/ Le fonctionnement de la démocratie et les lieux de la vie civique B/ Un citoyen entièrement au service de sa cité, à hauteur de ses revenus 1. Des droits… Participation à la vie politique : ekklésia + éventuellement Boulè. Les magistratures les plus importantes sont réservées aux aristocrates en raison des frais quelles occasionnent. Participation à la vie judiciaire : Heliée par tirage au sort 2. …En échange de devoirs Participation à la défense de la cité : après léphébie. Acte obligatoire, en fonction de ses moyens financiers, car chacun fournit son propre armement : les aristocrates sont cavaliers, les autres sont hoplites et les plus pauvres sont rameurs. Impôts : surtout pour armer la flotte et pour les fêtes religieuses Etre citoyen, cest participer à la vie civique sous toutes ses formes.

13 P.Boutet. septembre 2006 IV / Athènes, une cité unie par les dieux et le théâtre A/ Une religion civique Quels sont les principaux dieux qui protègent la cité dAthènes ? Quest ce que la procession des Panathénées ? Quel est son but ? En quoi consiste t elle ? ( + p 24-25)

14 P.Boutet. septembre 2006 IV / Athènes, une cité unie par les dieux et le théâtre Parthénon : trésor de la cité Voie sacrée : aboutissement des Panathénées Erechteion : temple de Poseidon et dAthena (remise du péplos) Olivier sacré dAthena

15 P.Boutet. septembre 2006 IV / Athènes, une cité unie par les dieux et le théâtre A/ Une religion civique On considère que les culte rendus aux dieux sont indispensables pour la vie de la cité : religion et État sont donc liés. 1. Deux dieux essentiels protègent la cité dAthènes : Athéna et Dionysos 2. La principale fête religieuse dAthènes : les Panathénées Elle a lieu tous les ans (et surtout tous les 4 ans : grandes Panathénées) au mois de juillet. Son but : des petites filles (ergastines), suivies de tous les habitants dAthènes, vont offrir un péplos (vêtement) à la statue dAthéna. Déroulement : -Pendant les trois premiers jours, se déroulent des concours sportifs et musicaux dans le théâtre de Dionysos, au pied de lAcropole -Le quatrième jour, un long cortège se forme depuis le cimetière du Céramique (où lon rend hommage aux héros morts). Il traverse ensuite tous les lieux importants de la cité le long de la voie sacrée (boulè et héliée sur lagora), puis monte sur lAcropole pour offrir le péplos à une vieille statue en bois dAthéna dans le temple de lErechteion (plan p 27). Cette procession a été sculptée en une frise sur le Parthénon. -Puis on sacrifie des animaux, en chantant des hymnes et on termine la cérémonie par un grand banquet. Cette fête est non seulement destinée aux citoyens, mais aussi à tous les athéniens, à tous les grecs afin de montrer la suprématie dAthènes et de sa démocratie.

16 P.Boutet. septembre 2006 IV / Athènes, une cité unie par les dieux et le théâtre B / le théâtre, miroir de la cité athénienne A qui est dédié le théâtre ? Quelle est son origine ? Comment sorganise le bâtiment ? Quelle est sa fonction ? En quoi est-ce un lieu important de la vie du citoyen ?

17 P.Boutet. septembre 2006 IV / Athènes, une cité unie par les dieux et le théâtre B / le théâtre, miroir de la cité athénienne Le théâtre a une origine religieuse : il sagissait de réciter des hymnes à Dionysos entre un chanteur (acteur) et un chœur au moment de la fête des Grandes Dionysies. Au V° siècle, sous linfluence dauteurs (Eschyle, Sophocle, Aristophane), on joue dautres scènes de la mythologie, puis de la vie politique. Le bâtiment est accolé à une colline, il est composé de quatre éléments : -Les gradins : où sassoit le public -Lorchestra : où évolue le chœur (qui représente la voix du peuple). Au centre, se trouve un autel dédié à Dionysos -Le proskenion : estrade (scène) sur laquelle jouent les acteurs -La skéné : les décors (un temple pou une tragédie, une maison pour une comédie) Le théâtre possède une fonction religieuse (Dionysos) et civique ( on y parle de la patrie, de la valeur des institutions, du respect des lois, mais aussi des défauts des citoyens) Cest un lieu important de la vie du citoyen car : - il réunit tous les habitants (le prix est très modique) - le théâtre ne peut fonctionner quavec les impôts des citoyens - cest un des lieux de discussion sur la vie de la cité

18 P.Boutet. septembre 2006 Conclusion de la leçon : le citoyen à Athènes au V° siècle av. JC - A quelle époque et dans quelles conditions naît la démocratie athénienne ? -En quoi la démocratie est elle un système politique original dans le monde grec ? -Quelles sont les conditions pour être citoyen ? Pourquoi les citoyens sont-ils minoritaires ? -En quoi peut on parler dune culture de la citoyenneté ? -Quelles sont les limites de la démocratie athénienne ? -Quest-ce que le monde grec du V°s av JC nous a légué comme héritage ?

19 P.Boutet. septembre 2006 Conclusion de la leçon : le citoyen à Athènes au V° siècle av. JC La démocratie naît à Athènes à la fin du VI°s av JC. Cest pour résoudre une crise sociale que Clisthène fonde ce nouveau régime que Solon et Périclès ont amélioré. Permettre à tous les citoyens de participer activement à la vie politique est un système original dans un monde grec constitué essentiellement de tyrannie et daristocraties. Pour être citoyen, il faut être né de père citoyen, de mère fille de citoyen et avoir accompli léphébie. On le devient donc uniquement par le sang, cest pourquoi les citoyens sont minoritaires. On parle dune culture de la citoyenneté, car être citoyen est une activité à plein temps et un devoir, en fonction de ses revenus financiers : participer à la vie politique, aux guerres, à lentretien de larmée, au théâtre et aux fêtes religieuses. Néanmoins, cette démocratie est fragile et limitée : elle ne concerne que 10% de la population (femmes, enfants, métèques, esclaves en sont exclus), certains la remette en question car elle favorise la démagogie ; la vie politique est très affaiblie après la défaite dAthènes dans la guerre du Péloponnèse ( 404 av JC) et elle disparaît en 322 lorsque Philippe de Macédoine envahit Athènes. Cette expérience politique a été courte (un peu plus dun siècle), mais elle a été appelé « miracle grec », car cette époque nous a légué un héritage considérable : les grecs ont été à la fois des inventeurs non seulement dans le domaine politique, mais aussi dans celui des sciences (mathématiques, médecine, géographie, histoire, architecture, physique, biologie), de la philosophie et de la littérature. LAntiquité grecque a toujours été un modèle pour les civilisations postérieures européennes : le monde romain, la Renaissance, la Révolution française et notre démocratie moderne.

20 P.Boutet. septembre 2006 Agora dAthènes. La stoa (galerie couverte : colonnes) et la clepsydre (horloge à eau : bâtiment hexagonal). Photo juillet 2005.


Télécharger ppt "P.Boutet. septembre 2006 Histoire. Leçon 1. LE CITOYEN A ATHENES AU V° SIECLE AV. JC Que signifie être citoyen ? Qui est citoyen ? Comment sexerce la citoyenneté"

Présentations similaires


Annonces Google