La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Production laitière au Québec Édith Charbonneau, Ph. D. agr.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Production laitière au Québec Édith Charbonneau, Ph. D. agr."— Transcription de la présentation:

1 Production laitière au Québec Édith Charbonneau, Ph. D. agr.

2 Objectif Faire un survol de la production laitière au Québec Compréhension de la production Réflexion sur les points forts et les points faibles de ce secteur

3 Climat Portrait de la production Races laitières Qualité du lait Logement et alimentation Coûts de productions Durabilité des fermes laitières Plan

4 Climat continental –July averages (max: 79°F - min: 59°F) –January averages (max: 23°F - min: 7°F) –Annual precipitation: in/year –Five months growing season: May - Sept. n Population: 7,9 millions –Capital– Quebec –Plus grande ville – Montreal Climat du Québec

5

6

7

8 Production laitière au Canada Production de lait de vaches au Canada Production de lait de vache au Canada comme pourcentage du total mondial Millions de tonnes ,1638,2418,3388,3458,421 1,66%1,51%1,46%1,43% Source: Fédération internationale de laiterie, La situation laitière mondiale 2010, Publication 446/2010 Production de lait au Canada 14,7 % 9,8 % 19,7 % 6,5 % 7,5 %9,2% 4,6 % 28,0 % 13,7 milliards $ Source: Statistique Canada, Tableaux et Valeur des livraisons manufacturières (2011) Portrait de la production

9 Source: Commission canadienne du lait Nb de fermes laitières 49 % (6281) 32 % (4137) Répartition entre les provinces (2011)Évolution à travers les années Portrait de la production Production laitière au Canada

10 Source: Statistique Canada. Nb de vaches laitières 37 % (370) 33 % (322) Répartition entre les provinces (000) (2011) Évolution à travers les années Portrait de la production Production laitière au Canada

11 Source: Statistique Canada. Production de lait 37% (29,3) 33% (25,9) Répartition entre les provinces ( hL) (2011) Évolution à travers les années Portrait de la production Production laitière au Canada

12 Nombre de fermes Nombre de vaches laitières (000) Quantité de lait produit (Millions dhL) Volume de lait par ferme (hL) Nombre de vaches par ferme , , % - 44 % + 10 % % + 148% Source: Statistique Canada et Commission canadienne du lait cités par Agriculture et agroalimentaire Canada Variation % Portrait de la production Production laitière au Canada

13 ,7 % 4,5 % 3,1 % 4,1% 15,4 % 5,1 % 0,2 % 6,9 % 5,9 % 9 9,0 % 10,1 % 14,0 % 12,7 % 7,3 % En fermes laitières 2,9 milliards de L 29 % des recettes agricoles totales (en 2010) Régions les plus laitières 09-Québec 07-Centre du Québec 13-St-Hyacinthe 01-Estrie Portrait de la production Source: FPLQ, 2012 Production laitière au Québec

14 Portrait de la production Source: Valacta, 2007 Ferme laitière moyenne au QC Entreprise familiale 58 vaches laitières ~8050 L/vache/an (toutes races confondues) (AgEco, 2012) Source: USDA, 2006 Production laitière au Québec

15 Portrait de la production Vente de lait au Québec 2010 (73,6 L / année) 1983 (97 L / année) Groupe AGÉCO Consommation des produits laitiers

16 Portrait de la production Année Consommation des produits laitiers Évolution de la consommation des produits laitiers Beurre Fromage Crème Crème glacée consom. Lait de Yogourt 0 0,5 1,0 1,5 2,0 2,5 3,0 3, Commission canadienne du lait Indexation (1995 = réf.) Année

17 Portrait de la production Consommation des produits laitiers Commission canadienne du lait

18 Mise en marché collective Mise en marché Prix moyen payé aux producteurs selon les composantes en 2011: Matières grasses: 9,67 $/kg Protéine: 9,44 $/kg Lactose et autres: 1,81 $/kg Déductions moyennes: -Administration du plan conjoint, publicité, développement, transport Prime solides non gras/gras <2,35: ~0,25 $/hL Prime lait de qualité: jusquà 0,96 $/hL ± 80 $/hL

19 Composition moyenne du lait en 2012 Kg/hL Gras4,06 Protéine3,36 Lactose4,70 Autres solides1,01 Eau89,88 (FPLQ, 2013)

20 Prix dun verre de lait acheté à lépicerie (2L de lait 2%) Mise en marché Prix dun verre de lait acheté aux restaurants Total: 0,41 $ Total: 2,25 $ Producteur : 0,21 $ 50 % Producteur : 0,21 $ 9 % FPLQ, 2010

21 Race de vaches

22 La vache Holstein

23 Jersey et Ayrshire JerseyAyrshire

24 Canadienne et Suisse brune Canadienne Suisse brune

25 Proportion des races laitières au Québec (AAC, 2013)

26 Production par race laitière au Québec (Valacta, 2013)

27 Composition par race laitière au Québec (Valacta, 2013)

28 Composition du lait selon le poids relatif de ses composantes Solides Totaux 12,5% MG 30% SNG 70% Protéine 35% LAS 65% Caséine 80% Protéines sériques 20% Eau 87,5% (Adapté de Lamoureux, 2005)

29 Qualité du lait

30 Bactéries < CBI/ml Pénalité de 1 à 5$/hL en fonction de la répétition sur une période mobile de 12 mois et du compte bactérien + élevé avec un compte > bactéries /ml Normes minimales de qualité

31 Cellules somatiques < CS/mL Pénalité de 1 à 4 $/hL en fonction de la répétition sur une période mobile de 12 mois >4 pénalités sur 12 mois = arrêt de la collecte du lait Norme minimal de qualité

32 Présence dantibiotiques ou dantiseptiques Facture pour les frais de destruction du lait Falsification de la composition Non-paiement du lait et suspension de la collecte Norme minimal de qualité

33 Mauvaise odeur, présence de sédiments ou température >4°C Refus de la collecte Adultération par leau (point de congélation nexcède pas -0,507°C) Pénalité correspondante au % deau Norme minimal de qualité FPLQ, 2013

34 Programme daccréditation de type HACCP (analyse des risques et maîtrise des points critiques) Débuter en 2003 Départ: volontaire avec des primes pour les adhérents Maintenant (automne 2013): pénalités pour les réfractaires Programme Lait canadien de qualité FPLQ, 2013

35 Tenu de dossiers Questions dauto-évaluation Thermographes pour la température du lait et de leau de lavage Registre détaillé: médicaments, produits chimiques, moulées, vérification des équipements de traite… Certificateurs Programme Lait canadien de qualité FPLQ, 2013

36 Logement

37 Stabulation entravée

38 Stabulation libre

39 Étables laitières par catégorie au Québec et dans le reste du Canada (AAC-DIA, 2013)

40 Systèmes de traite Lactoduc Salle de traite Carrousel de traite Robot de traite

41 Nutrition et Alimentation

42 Apport principal de la fibre Comblent en partie les besoins en fibre, énergie, protéine et minéraux de la vache Fourrages

43 Systèmes de récolte

44 Pâturage Mai à octobre

45 Foin

46 Ensilage

47

48 Énergie: Grains (maïs, orge, blé, avoine) Protéine: Végétale (pois, tourteau de soya, drêches de distillerie, fin gluten de maïs…) Animale (farine de poisson, farine de sang…) Minéraux et vitamines: Ajout dans la ration pour combler les besoins Complémentation des fourrages

49 Fourrages consommés par une vache laitière en 2012 AlimentsQuantité (kg MS/va/an) % Ensilage de maïs92319 Ensilage dherbe Foin74115 Pâturage621 Autres fourrages1864 Total fourrages (Valacta, 2013)

50 Concentrés consommés par une vache laitière en 2012 AlimentsQuantité (kg MS/va/an) % Grains simples (maïs, orge,...) Moulée complète76331 Concentré protéique simple2058 Supplément protéique37615 Autres concentrés271 Total concentrés Total ingérés7476 (Valacta, 2013)

51 Systèmes de distribution des aliments

52 DAC: distributeur automatique de concentrés –Bien connu depuis plus de 30 ans –promène sur un rail (entravée) –distribue plusieurs concentrés à chaque vache –plusieurs repas

53 DAF: distributeur automatique de fourrages –Circule sur un rail –Initialement pour les balles rondes –Maintenant tous les fourrages même la RTM –Programmation par groupe

54 DEC: distributeur densilage et concentrés –Extension du DAC: on a ajouté des compartiments pour lensilage –Quantités par vache –Certains permettent le mélange de lensilage et des concentrés

55 RTM: ration totale mélangée –Mélange tous les aliments dun groupe danimaux –Distribution généralement à volonté –Parfois complétée par des concentrés

56 Proportion des troupeaux selon le système de distribution

57 Coût de production

58 Bénéfice de lentreprise laitière Vente de lait 89% Autres produits bovins 5% Autres produits 6% Alimentation 23% Travail 19% Machinerie/équipements 22% Frais généraux 17% Mise en marché 5% Bâtiments 6% Charges directes (va) 9% Produits Charges

59 Durabilité des fermes laitières

60 +- Sociale- Passion des producteurs - Formation - Relève motivée - Amélioration de la qualité de vie - Relation avec les voisins -Valeur élevée des fermes -Travail exigeant -Relève difficile à intégrer -Diminution constante du nombre de fermes -Difficulté à recruter de la main dœuvre qualifiée -Effort parfois non reconnu Réflexion sur lavenir du secteur laitier québécois FPLQ, 2007

61 +- Environnementale- Terre en lien avec le fumier produit - Besoin alimentaire favorisant la rotation des cultures - Production de méthane par la fermentation entérique Réflexion sur lavenir du secteur laitier québécois FPLQ, 2007

62 +- Technico-économique- Troupeaux de plus en plus performants - Gestion de loffre -Mise en marché collective -Endettement -Frais de machinerie souvent trop élevés -Valeur élevée du Quota -Incertitude sur lavenir du quota -Concentration des entreprises de transformation Réflexion sur lavenir du secteur laitier québécois FPLQ, 2007

63 Questions ? Merci!

64 La mise en marché

65 Répartition de la transformation des produits laitiers Mise en marché Transformateurs Nombre% du lait Grandes entreprises381,6% Moyennes entreprises3618,0% Petites entreprises510,4% FPLQ, 2012

66 Mise en marché collective Tout le lait est transigé par la Fédération des producteurs de lait du Québec Points positifs: –Augmenter le rapport de force pour la négociation avec les transformateurs –Assurer un meilleur prix et un prix plus constant Point négatif: –Rigidité dans le système Mise en marché

67 Mise en marché collective Mise en marché Payer en fonction de la composition du lait –Prix des composantes ajustés selon le besoin du marché –Prime pour la qualité du lait Prix à la fermePrix à lusine Prix du lait payé en fonction de la classe de lait (5 grandes classes) –Dépend du produit final –Dernière classe na pas de livraison garantie FPLQ

68 Contingentement de la production Objectifs: –Permettre une juste rétribution pour le travail effectué par les producteurs laitiers; –Assurer un apport suffisant et régulier dun produit de haute qualité aux consommateurs. Implique: –Production en lien avec la demande du marché –Contrôle des importations Mise en marché

69 La mise en marché

70 Contingentement de la production Objectifs: –Permettre une juste rétribution pour le travail effectué par les producteurs laitiers; –Assurer un apport suffisant et régulier dun produit de haute qualité aux consommateurs. Implique: –Production en lien avec la demande du marché –Contrôle des importations Mise en marché

71 Contingentement de la production Système de quota –Droit de produire calculé sur la production de matière grasse quotidienne –Dispendieux (25 000$ / kg m.g./j) –Pour que le système fonctionne, il faut que les producteurs respectent leur quota Écart cumulatif est accepté (+10 jours et - 30 jours) Quest-ce que représente 50 kg de quota ? Mise en marché

72 Contingentement de la production Exemple : Ferme exemple au mois de mai: -50 vaches en lactation -En moyenne 25 kg de lait /vache / jour -3,9 % de matière grasse Production journalière de gras: 50 vaches x 25 kg lait x 3,9 % gras = 48,75 kg de m.g. /jour Mise en marché

73 Contingentement de la production Quota = 50 kg de m. g. / jour Seuil maximum = 50 kg de m. g. x 10 jours = 500 kg de m. g. Seuil minimum = 50 kg de m. g. x 30 jours = kg de m. g. Calcul mensuel de lécart cumulatif Mise en marché

74 Contingentement de la production Mise en marché

75 Contingentement de la production Exemple : Production mensuelle de gras (mai) 48,75 kg de m.g. /jour x 31 jour = 1511 kg de m.g. dans le mois Droit de produire (mai) = 50 kg de m.g. / jour x 31 jours = 1550 kg de m.g. dans le mois Écart: 1511 kg de m.g. – 1550 kg de m.g. = - 39 kg de m.g. Mise en marché

76 Contingentement de la production Mise en marché Kg de m.g. -39

77 Contingentement de la production Votre objectif aujourdhui devrait être de comprendre les grandes lignes et non de pouvoir effectuer tous les calculs. Mise en marché

78 Contingentement de la production Mise en marché Prix plafond du quota à $ / kg de m. g. Objectif de conserver des fermes de taille familiale –Permet à tous les producteurs den acheter Inconvénients –Rareté du Quota –Demande une planification sur plusieurs mois pour acheter du quota –Limite lexpansion

79 Contingentement de la production Mise en marché

80 Contingentement de la production Mise en marché Journées additionnelles de production (journées dautomne) –Droit de produire supplémentaire non-cumulatif –2013: 2 jours en août 3 jours en septembre et en octobre 2 jours en novembre Exemple de la ferme détenant 50 kg de m.g./jour: 50 kg de m.g. * 3 jours en octobre = 150 kg de m.g. additionnels et non-cumulatif en octobre

81 Contingentement de la production Mise en marché Quota non-négociable: Droit de produire mis à la disposition des producteurs Cette part du quota ne peux être vendue Exprimé en % du quota détenu (9,5 % en 2012)

82 Sites suggérés


Télécharger ppt "Production laitière au Québec Édith Charbonneau, Ph. D. agr."

Présentations similaires


Annonces Google