La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le 10 Mars 2011 BAROMETRE DE CONJONCTURE Mars 2011 – n°6 www.oryon-developpement.fr.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le 10 Mars 2011 BAROMETRE DE CONJONCTURE Mars 2011 – n°6 www.oryon-developpement.fr."— Transcription de la présentation:

1 le 10 Mars 2011 BAROMETRE DE CONJONCTURE Mars 2011 – n°6

2 le 10 Mars 2011 Contexte du baromètre Un baromètre semestriel conduit auprès des 50 plus grandes entreprises du Pays Yon et Vie en Janvier 2011, soit la sixième édition. Un questionnaire très court visant à prendre le pouls des « locomotives économiques » du territoire 50 entreprises interrogées, 23 entreprises répondantes correspondant à plus de 5300 emplois sur notre territoire.

3 le 10 Mars 2011 Lincertitude comme tendance de fond Hausse des matières premières et du pétrole, prudence des investisseurs et prévisions de croissance « molle » sont autant de facteurs qui peuvent expliquer la prudence des dirigeants dans un contexte incertain. Dans un contexte économique et géopolitique incertain, les entreprises semblent en proie au doute et anticipent une stagnation des marchés. « Nous avons bouclé une année 2010 extrêmement satisfaisante en volume (+15% vs 2009) et anticipons un tassement du marché espagnol qui a constitué un débouché significatif sur 2010 » Entreprise de production industrielle « Secteur stable devant une hausse significative du prix des matières premières » Entreprise agro alimentaire Commentaires associés :

4 le 10 Mars 2011 Une incertitude qui traduit des niveaux de commande très fluctuants Des commandes difficilement prévisibles « La conjoncture est favorable mais nous sommes toujours encore en sortie de crise avec un manque de visibilité et des prises de commandes chaotiques » Secteur industriel « A l'exception de quelques marchés, très peu de visibilité » Entreprise de production industrielle «Intervenant auprès des artisans les carnets de commandes se sont rechargés en neuf et surtout en rénovation » Secteur du Bâtiment Commentaires associés :

5 le 10 Mars 2011 Une politique des ressources humaines prudente Selon léchantillon répondant, le recours à lembauche reste faible, pourtant les annonces récentes et laugmentation du nombres doffres demploi ( % en Vendée en variation annuelle sur 3 mois glissants*) vont dans le sens dune amélioration du marché de lemploi. « Equilibrage sur la base de renforts intérimaires » Secteur industriel « Renouveler uniquement les départs volontaires et à la retraite » Secteur automobile Commentaires associés : * Chiffres de janvier 2011 – Source DIRRECTE Les données concernant laugmentation du nombre de contrats dintérim (+ 16 % en Vendée en variation annuelle sur 3 mois glissants**) ne font que confirmer ces tendances dune éclaircie. ** Chiffres de décembre 2010 – Source DIRRECTE

6 le 10 Mars 2011 Lemploi : indicateur dune embellie Les besoins de main dœuvre sont comme depuis 2009 fortement orientés vers la production et la vente. On peut là aussi voir un signe de redémarrage des commandes et la volonté des dirigeants de conquérir de nouveaux marchés. En revanche le constat est fait de la moindre demande sur des métiers liés à la logistique et moins encore à la R&D. Ces postes sont pourtant essentiels pour le développement de linnovation indispensable dans les entreprises.

7 le 10 Mars 2011 Des investissements en hausse : une confiance retrouvée ? Malgré une faible visibilité économique, les dirigeants envisagent des investissements importants, faisant ainsi preuve dune confiance dans une situation à moyen ou long terme.

8 le 10 Mars 2011 Le financement : un problème qui reste rare Peu dentreprises répondantes se déclarent en difficultés vis-à-vis de leurs organismes de financement. La situation financière des entreprises semble se stabiliser même si une certaine prudence des établissements bancaires reste de mise compte tenu de lincertitude qui pèse sur les marchés et de la fragilité de la reprise économique. NB : aucune précision nest demandée sur la nature exacte des difficultés rencontrées.

9 le 10 Mars 2011 Ce baromètre permet de mettre en avant lincertitude économique qui handicape actuellement les entreprises de notre territoire. Certains indices encourageants (investissements en hausse, prévisions dembauches) ne suffisent pas à marquer une reprise économique franche. La flambée actuelle des cours du pétrole et des matières premières alimentaires et minières, renforce lincertitude qui pèse sur les épaules des dirigeants. Les signes de croissance enregistrés dans les études régionales et départementales restent donc à confirmer En conclusion…


Télécharger ppt "Le 10 Mars 2011 BAROMETRE DE CONJONCTURE Mars 2011 – n°6 www.oryon-developpement.fr."

Présentations similaires


Annonces Google