La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Portrait du secteur commercial de Roussillon 2010 à 2015 Cette analyse de la fonction commerciale de la MRC de Roussillon vise à fournir une information.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Portrait du secteur commercial de Roussillon 2010 à 2015 Cette analyse de la fonction commerciale de la MRC de Roussillon vise à fournir une information."— Transcription de la présentation:

1 Portrait du secteur commercial de Roussillon 2010 à 2015 Cette analyse de la fonction commerciale de la MRC de Roussillon vise à fournir une information de qualité aux municipalités ainsi quaux gens daffaires pour une meilleure planification et de meilleures interventions sur le territoire.

2 Commerce de détail – MRC Roussillon 41 zones commerciales m 2 de commerces, excluant les services professionnels 16,9 % de lemploi de la MRC Valeur foncière du commerce = 1 156,4 G$ Les zones commerciales se segmentent en ensembles de proximité (5), communautaire (27) et régional (9). À titre de comparaison, la valeur foncière de lindustrie sélève à 269,4 M$ alors que celle de la fonction commerciale est de 1,156 milliards de dollars pour 2010.

3 Croissance résidentielle - Population ,9 % La croissance résidentielle saccentue depuis 2001 et semble même connaître un taux de croissance plus élevé pour la période 2010 à Les prévisions sont actuellement le reflet des projections municipales et des projets connus.

4 Croissance résidentielle - Projets Ouest Centre Est unités résidentielles Voici la distribution des projets par secteur de la MRC. Le secteur Est comprend les villes de Candiac, La Prairie et Saint-Philippe. Le secteur Centre comprend les villes de Delson, Saint-Constant, Sainte- Catherine, Saint-Mathieu. Le secteur Ouest est composé des villes de Léry, Châteauguay, Mercier et Saint-Isidore.

5 Croissance résidentielle - Projets Ouest Centre Est unités résidentielles $ $ $ $ Les chiffres illustrent la valeur de consommation pour le commerce de détail des futurs ménages dans chaque secteur. Au total, cest une injection potentielle de 284 M$ dans léconomie locale qui est anticipée.

6 Croissance résidentielle - Enjeux Besoins en commerces Besoins en services daffaires Besoins en services de santé Besoins en transport Rareté de lespace Autonomie économique Densité De nouveaux ménages signifient également des besoins dans dautres domaines. Ainsi, le secteur des services daffaires, de santé et de transport sont quelques-uns des effets directs associés à la venue de futurs résidents. La rareté prévisible despaces va rendre nécessaire de considérer des implantations à plus haute densité pour accueillir sur le territoire ces nouvelles entreprises.

7 Besoins commerciaux - 1,5 G$ 1,6 G$ 531 M$ 421 M$ Loffre commerciale actuelle (2010) est estimée à 1,5 G$ (milliards). La demande est évaluée à 1,6 G$. La différence est composée de la somme des fuites commerciales (les achats réalisés hors région) et des achats provenant de lextérieur de la région (pôle dattraction). OFFREDEMANDE FUITES COMMERCIALES ATTRACTION

8 Besoins commerciaux M$ Ouest 564 M$160 M$183 M$ Centre 551 M$481 M$120 M$189 M$ Est 361 M$556 M$266 M$71 M$ Voici une vue du secteur commercial présentant les mêmes informations par secteur.

9 Besoins commerciaux – MRC Est Fuites (m 2 ) = Terrains (m 2 ) = Restaurants à service complet Établissementsm2m2 Magasins de meubles7 500 Magasins darticles de sport4 500 Cinémas Magasins de vêtements4 000 Librairies, disquaires4 000 Rapatrier les fuites commerciales signifie intéresser des investisseurs à lancer des entreprises dans les domaines daffaires où il y a un besoin dans le territoire. On constate que les disponibilités de terrains surpassent les besoins. Le tableau propose certaines catégories de besoins à combler pour la clientèle du secteur Est.

10 Besoins commerciaux – MRC Centre Fuites (m 2 ) = Terrains (m 2 ) = m 2 Terrains (m 2 ) après réaménagement R132 : = m 2 Excédent Terrains (m 2 ) Besoins Rareté de terrains zonés « résidentiel » à lhorizon 2015 = Densité Stimuler le redéveloppement commercial pour augmenter loffre de plus grande qualité Services financiers, professionnels, daffaires Hébergement Les estimations actuelles des disponibilités de terrains après le réaménagement de la route 132 laissent entrevoir un potentiel dutilisation de mètres carrés de superficie de vente (on estime à 25 % le coefficient doccupation au sol dun bâtiment commercial). Après une évaluation des usages possibles commerciaux (sujet à changement), il est estimé que le secteur Centre pourrait être en état de surplus de terrain de mètres carrés. Le vêtement pour hommes et femmes est un besoin important pour cette région.

11 Besoins commerciaux – MRC Ouest Fuites (m 2 ) = Terrains (m 2 ) = Grands magasins Établissementsm2m2 Magasins de meubles4 000 Magasins de vêtements4 000 Cinémas5 000 Centres de rénovation3 500 Restaurants à service complet2 000 Le secteur Ouest a aussi des besoins importants à combler pour sa clientèle.

12 Parachèvement de lautoroute 30 - Effets 1 Une diminution du trafic transitaire sur la R132 2 Lopportunité de créer un centre-ville cohérent au secteur Centre 3 Un carrefour routier important à la 15/30 et à la jonction R138 et A30 Laménagement de lautoroute 30 a des effets bénéfiques pour le secteur Centre. Un transfert de trafic lourd de la route 132 à lA30 allège la circulation pour les résidents et rend plus accessible les commerces de part et dautre du futur boulevard urbain. Cest dailleurs une opportunité daménager cet espace pour en faire une destination daffaires privilégiée pour les usagers du secteur. De plus, lA30 crée des carrefours routiers appelés à jouer un rôle important pour le commerce aux intersection 15/30 et 138/30.

13 Plan du CLD – Gestion du commerce Positionnement de Roussillon auprès des investisseurs Plan daction commercial municipal Maintien des données existantes Études spéciales Durée Engagement Le maintien dun registre commercial est essentiel à la planification commerciale du secteur. Le CLD déploie des efforts importants à sa mise en valeur. Ces informations servent aussi à alimenter la planification territoriale des villes. Équipé en données utiles daffaires, le CLD peut désormais positionner la région auprès des investisseurs extérieurs pour démontrer le potentiel daffaires. Enfin, certaines études plus poussées peuvent être réalisées à partir du registre commercial.

14 Observations 1. Surplus despaces commerciaux Coordonner les besoins en commerce, en service et en résidentiel 2. Densification de loccupation au sol Étirer lespace Permettre une plus grande densité dusages 3. Collaboration Villes / CLD utile Capacité danalyse du CLD Intérêt des villes à optimiser lespace Les résultats de lanalyse commerciale permettent de constater lexistence de surplus despaces commerciaux. Ces espaces peuvent être consacrés à dautres fonctions (résidentiel, santé, services, hébergement). Une densification des espaces commerciaux peut représenter une solution élégante à un manque despace potentiel. Les réactions premières du milieu démontre la pertinence dune collaboration villes, CLD et milieu des affaires dans le domaine commercial.


Télécharger ppt "Portrait du secteur commercial de Roussillon 2010 à 2015 Cette analyse de la fonction commerciale de la MRC de Roussillon vise à fournir une information."

Présentations similaires


Annonces Google