La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Fondements d’un cadre bâti favorisant la santé

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Fondements d’un cadre bâti favorisant la santé"— Transcription de la présentation:

1 Fondements d’un cadre bâti favorisant la santé
Nom, titre Fonction Date | Lieu Cette présentation vise à informer les professionnels de la santé environnementale sur les déterminants sociaux de la santé et les fruits d’un cadre bâti plus sain, notamment ceux qui ont des effets sanitaires moins directs, comme l’inclusion sociale, l’accès et la santé mentale. Il s’agit de convaincre l’assistance du fait que les professionnels de la santé environnementale peuvent influencer les effets sanitaires du cadre bâti, notamment au travers de solutions résultant d’une collaboration entre professionnels de l’aménagement et de la santé. La présentation devrait durer moins de 60 minutes, questions comprises.

2 Plan Qu’est-ce que le cadre bâti et pourquoi les professionnels de la santé environnementale doivent-ils s’en soucier? Effets du cadre bâti sur la santé Voir au-delà des changements de comportement individuels Pourquoi faut-il que les professionnels de la santé environnementale collaborent avec les aménageurs? « Les urbanistes, ingénieurs et architectes doivent commencer à voir qu’ils jouent un rôle essentiel dans la santé publique. De même, les professionnels de la santé publique doivent se rendre compte du fait que le cadre bâti a autant d’effet sur la santé publique que les vaccins ou la qualité de l’eau. » Jackson et Kochtitzky, 2001 

3 Définition du cadre bâti
l’ensemble des ouvrages et éléments construits par l’homme qui constituent nos villes et villages des grandes zones urbaines à l’aménagement rural ou à l’espace personnel inclut les lieux intérieurs et extérieurs Autres définitions : « Les cadres bâtis sont les environnements urbains et ruraux de création humaine qui constituent le cadre de l’activité humaine. Ils englobent des bâtiments et des espaces (habitations, écoles, lieux de travail, quartiers, parcs, aires de loisirs, zones commerciales et industrielles, etc.), les produits qu’ils contiennent et l’infrastructure qui les relie et les soutient (systèmes de transport, d’énergie et d’agriculture). » Ministère du Mode de vie sain et du Sport de la Colombie-Britannique   Définition : « Le cadre bâti englobe tous les bâtiments, espaces et produits créés […] par l’être humain. Il comprend nos habitations, écoles, lieux de travail, parcs, routes et zones d’activités. Il s’étend au-dessus de nos têtes sous forme de lignes haute tension, sous nos pieds sous forme de tunnels de métro et de réseaux d’eaux usées, et à travers le pays sous forme de voiries ».     Santé Canada (1997), Santé et environnement

4 Comment interpréteriez-vous la relation entre cadre bâti et santé de la population d’après ces images? Dans le sens des aiguilles d’une montre à partir du coin supérieur gauche : Véhicule en marche au ralenti = asthme (règlements sur la marche au ralenti des véhicules) Étalement urbain = perte de terres agricoles, inactivité, pollution atmosphérique, accidents de la circulation Accotements dangereux = découragent l’activité, favorisent les chutes et les accidents de la circulation Problème des sans-abri = mauvaise santé, exclusion sociale, perte de productivité, démotivation des autres Conception des lotissements = dépendance à l’automobile, inactivité, asthme

5 Pourquoi les structures bâties sont-elles importantes pour les professionnels de la santé environnementale? Les maladies chroniques et les blessures constituent une menace tant pour la santé publique que pour notre système universel de soins de santé. La promotion de modes de vie sains ne suffit pas. Il faut également agir sur les effets du cadre bâti. Les professionnels de la santé environnementale et de l’aménagement partagent la responsabilité de promouvoir des environnements qui favorisent la santé publique. Maladies chroniques et blessures au Canada Les maladies chroniques comme le diabète et les maladies rénales, cardiaques et respiratoires sont la cause de 89 % des décès au Canada. Deux millions de Canadiens devraient succomber aux maladies chroniques au cours des dix prochaines années. Les maladies cardiovasculaires (MCV) sont la principale cause de décès au Canada et représentent une perte moyenne de 4,5 années de vie par personne. En 2003, les blessures étaient la deuxième cause des décès survenant avant l’âge de 70 ans au Canada. Dans cette présentation, le terme « professionnels de la santé environnementale » désigne de manière inclusive les agents de la santé environnementale, les inspecteurs de la santé publique, les médecins de santé publique et les médecins conseils en santé publique. Le terme « professionnels de l’aménagement » désigne les urbanistes, les aménageurs, les responsables de la planification sociale, les architectes, les paysagistes, les ingénieurs, les ingénieurs des transports et les architectes d’intérieur. Les professionnels de l’aménagement et de l’hygiène du milieu ont tous en commun l’obligation morale d’améliorer la santé et le bien-être de tous ceux qui utilisent leurs services.

6 risques environnementaux
étalement urbain monde d’asphalte écoles en périphérie Parmi les impacts recherchés : des facteurs évidents comme la conception et l’emplacement des bâtiments et des voies de circulation, le bruit, la qualité de l’air et de l’eau, la sécurité routière et la prévention des accidents, ainsi que des facteurs indirects, comme l’inclusion sociale, l’accès pour les personnes handicapées, le logement et la sécurité sanitaire des aliments. Ces facteurs indirects sont difficiles à mettre en images pour une présentation comme celle-ci. Toutefois, ils sont tout aussi réels et peuvent avoir des effets importants sur la santé. risques environnementaux

7 Comment l’aménagement affecte-t-il la santé?
politiques d’aménagement et d’investissement (initiatives provinciales, plans régionaux et municipaux, règles et règlements de zonage et d’aménagement) schémas d’urbanisation (répartition des densités, options de transport, accès aux parcs et aux écoles) comportement individuel (déplacements à pied, isolement social, choix alimentaires, loisirs) Notre façon de concevoir et de créer nos cadres bâtis, à tous les niveaux depuis la conception des produits jusqu’à celle des villes-régions, a des implications importantes pour la santé et les autres aspects du développement humain. Les politiques d’aménagement et d’investissement englobent également, entre autres, les plans, les règles de zonage et d’aménagement, les pressions au développement et les initiatives de transport provinciales. La complexité de la construction d’une ville ne se limite pas seulement aux règlements de zonage. Les effets sanitaires des décisions d’aménagement doivent être pris en compte tout autant que leurs effets économiques. Les professionnels de la santé environnementale sont bien placés pour avoir un impact positif dans ce domaine. Effet domino impacts sur la santé de la population (condition physique, exposition à la pollution, accidents de la circulation, cohésion sociale) Adapté d’après Frank, Kavage et Litman

8 Plusieurs aspects de l’aménagement influent sur la santé à court et à long terme
accessibilité des bâtiments, programmes et services blessures causées par des éléments du cadre bâti mal conçus ou mal entretenus inclusion sociale et santé mentale activité physique, transports et loisirs qualité de l’air intérieur et extérieur qualité de l’eau sécurité des aliments bruit Exemples d’effet pour différents groupes vulnérables : Personnes handicapées : accès aux bâtiments et aux espaces verts, trottoirs et accotements, facilité de déplacement dans la collectivité Enfants : accès aux parcs et espaces verts, sécurité des déplacements dans la collectivité, risque d’asthme Aînés : accès aux installations et aux services, facilité de déplacement dans la collectivité, inclusion Personnes économiquement défavorisées : effet de la conception des logements sur les interactions sociales, emplacement des restaurants rapides, régime alimentaire Navetteurs : impact de la longueur des déplacements quotidiens sur la vie familiale et personnelle, pollution atmosphérique, inactivité

9 Assurer l’accès et l’inclusion pour améliorer la santé
La solitude et l’isolement sont toxiques. Les relations sociales peuvent favoriser la santé. Les gens intégrés dans des réseaux sociaux solides : vivent plus longtemps, ont moins de maladies cardiaques, sont moins déprimés et consomment moins d’alcool et de drogues, comptent moins de mères adolescentes, sont globalement en meilleure santé. « L’environnement bâti peut également offrir des occasions d’interaction sociale, compte tenu de la présence de toute une gamme de réseaux et d’organismes sociaux. Habituellement, plus le centre urbain est grand, plus les réseaux sociaux sont nombreux et complexes. L’engagement communautaire renforce la confiance, l’efficacité et le sentiment d’appartenance, qui sont associés à l’amélioration de la santé mentale et immunologique. Les centres urbains tendent à être moins homogènes sur les plans culturel et social et à avoir une population plus diversifiée. Ces centres sont formés de communautés qui comprennent des réseaux étroits de personnes ayant des perspectives culturelles et sociales semblables et qui offrent les avantages d’une petite collectivité, comme le soutien social. Des études montrent notamment que les nouveaux immigrants s’intègrent mieux dans les villes canadiennes qui ont des communautés disposant de solides réseaux de soutien social et culturel. Même si les zones urbaines offrent beaucoup d’occasions d’interaction sociale, elles peuvent également favoriser l’anonymat et l’isolement. Peu importe la densité du quartier, de nombreux habitants des villes disent ne pas connaître leurs voisins, beaucoup de personnes âgées vivent seules et les personnes qui n’ont pas de liens avec la communauté globale peuvent se sentir isolées. » Agence de la santé publique du Canada (http://www.phac-aspc.gc.ca/cphorsphc-respcacsp/2008/fr-rc/index-fra.php)

10 Prévenir les blessures par la bonne conception et le bon entretien des éléments du cadre bâti
Toute activité présente des risques lorsque le cadre bâti ne s’y prête pas. Les aînés et les enfants d’âge scolaire sont les plus vulnérables. Conception de la voirie : les grandes artères suburbaines sont les plus dangereuses. Modération de la circulation : les limites de vitesse réduisent les risques d’accident pour les piétons. Il est important de répondre aux besoins des populations vulnérables (enfants, personnes âgées, population à risque, etc.) dans tous ces aspects du cadre bâti, en particulier pour la prévention des blessures (résultant par exemple de revêtements glissants ou irréguliers).

11 Promouvoir l’activité physique et une alimentation saine chez les enfants et les adolescents
Le taux de surpoids des enfants canadiens a presque triplé depuis 1981. L’obésité est hautement prédictive : une quasi garantie de surpoids ou d’obésité à l’âge adulte. Un sur trois sera diabétique. L’obésité constitue une préoccupation particulière non seulement en raison de son impact sur la santé (illustré par cette diapositive), mais aussi parce qu’elle est beaucoup plus visible que d’autres effets nocifs du cadre bâti (tels que l’isolement social ou les maladies respiratoires). L’obésité et le surpoids ont été qualifiés d’épidémie mondiale par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). On parle d’obésité lorsque le surpoids atteint le stade où elle pose des risques importants pour la santé. L’obésité peut être considérée comme une maladie en soi et comme un facteur de risque pour d’autres maladies. Récemment, des chercheurs américains ont constaté que l’obésité est désormais une menace sanitaire égale au tabagisme. « L’obésité est le nouveau tabagisme. » Bien que l’obésité ne soit pas la seule conséquence des modes de vie malsains, son effet sur d’autres maladies en fait l’une des préoccupations les plus graves. Chez l’adulte, l’obésité est associée à un risque accru d’affections constituant une cause majeure de morbidité et de mortalité, notamment de diabète de type 2, de cardiopathies coronariennes, d’hypertension, de divers cancers et d’arthrose. Chez l’enfant, la persistance de l’obésité à l’âge adulte est la principale préoccupation; le risque de persistance augmente avec l’âge de l’enfant et la gravité de l’obésité, mais celle-ci entraîne également une morbidité infantile importante. Le diabète de type 2 apparaît généralement une vingtaine d’années après l’obésité. On redoute donc des maladies chroniques quasi garanties dans le futur des enfants et adolescents actuellement en surpoids.

12 Améliorer la qualité de l’air
L’asthme est la maladie chronique infantile la plus courante. Taux d’asthme supérieurs de 7 % chez les enfants et adolescents des quartiers fortement pollués par la circulation automobile. Le péage urbain et les règlements anti-tabac et sur la marche au ralenti des véhicules sont des exemples de politiques locales pouvant améliorer la santé publique. Les règlements sur la marche au ralenti des véhicules sont un exemple de politiques locales pouvant améliorer la santé publique.

13 Augmenter la qualité et la disponibilité de l’eau
La contamination par les eaux de ruissellement entraîne des risques de maladie et la fermeture des plages publiques. La pénurie d’eau limite les options de loisirs.

14 Reconnaître que les changements de comportement à eux seuls ne suffiront pas
Les actions de promotion de la santé s’attachant uniquement à encourager des changements de comportement individuel n’ont eu qu’un succès limité. Comme les gens prennent leurs décisions dans un contexte, il faut tenir compte du contexte lorsqu’on conçoit des interventions au niveau individuel plutôt qu’environnemental. La plupart des grands progrès de la santé publique ont résulté d’améliorations du cadre de vie ou du milieu de travail.

15 Pourquoi certaines personnes sont-elles en bonne santé et d’autres non?
Les personnes ayant un faible niveau de revenus et d’instruction sont généralement en moins bonne santé que celles dont les niveaux de revenus et d’instruction sont plus élevés. Ces inégalités sont appelées « déterminants socioéconomiques de la santé » et comprennent le niveau d’instruction, les revenus, le logement et l’accès aux transports. Les bonnes pratiques d’aménagement peuvent aider les gens à éviter ou modifier les environnements physiques malsains. « En ce qui concerne le cadre bâti, les pauvres vivent sous le vent et en aval (quoiqu’en amont quand les pentes sont dangereuses), dans les zones inondables et autres terres marginales, à proximité des décharges, des installations industrielles et des sites dangereux, dans des logements humides, insalubres et dangereux, et dans des quartiers dangereux; et leurs milieux de travail sont aussi insalubres et dangereux. Ainsi, le cadre joue un rôle important dans leur santé. »– Trevor Hancock Le dernier point est le message le plus important de cette présentation : les bonnes pratiques d’aménagement peuvent aider les gens à éviter ou modifier les environnements physiques malsains.

16 L’action individuelle peut réduire l’impact des risques sanitaires, mais les facteurs socioéconomiques rendent la tâche plus difficile Action préventive centrée sur l’individu Risques pour la santé Risques liés à la santé env. Manque d’éducation Chaque facteur socioéconomique rendant plus abrupt le gradient d’état de santé, l’individu doit travailler davantage pour éviter les risques sanitaires. « En [Colombie-Britannique] comme dans d’autres territoires du monde développé, la santé tend à être inégalement répartie entre les groupes sociaux constituant la population, suivant un gradient correspondant à la situation socioéconomique. Les données de ce rapport montrent qu’en général les membres des groupes socioéconomiques plus favorisés ont une plus grande espérance de vie et une meilleure santé que ceux des groupes moins favorisés. Les inégalités se manifestent dans toute la province par des différences systématiques de prévalence des maladies chroniques (maladies cardiaques ou rénales, diabète, etc.) entre les personnes ayant le niveau de revenu et d’instruction le plus élevé et le plus faible : plus le niveau socioéconomique d’une personne est faible, plus elle risque d’avoir ces maladies. » (Conseil 2008 des agents de santé environnementale britanno-colombiens) Insuffisance alimentaire et nutritionnelle Chômage Logements insalubres Pauvreté Source : d’après Making Partners: intersectoral action for health.

17 Les professionnels de la santé environnementale jouent un rôle clé dans la réduction des causes de maladies chroniques et de blessures Les changements de politique au niveau local peuvent être très efficaces. L’environnement du quartier est l’un des plus forts prédicteurs de l’activité physique d’une personne. Les gens veulent vivre dans des lieux où ils peuvent être actifs. « Les caractéristiques physiques et sociales des collectivités et la mesure dans laquelle elles permettent et favorisent les comportements sains contribuent toutes aux inégalités sociales en matière de santé. […] Le capital social décrit les liens entre les individus : des liens qui unissent et relient les gens au sein des collectivités et entre celles-ci. Il constitue une source de résilience, une défense contre les risques de mauvaise santé, en apportant le soutien social indispensable au bien-être physique et mental et les réseaux qui aident les gens à trouver du travail et à surmonter les difficultés économiques et autres obstacles matériels. » Fair Society, Healthy Lives: The Marmot Review.

18 L’aménagement urbain et la santé environnementale ont des racines historiques communes
19e siècle – la santé publique faisait partie de l’aménagement municipal : maîtrise des maladies infectieuses (eau, assainissement, luttes contre rongeurs et moustiques, etc.) 20e siècle – prévention des blessures et des maladies (permis de construire et zonage pour l’aération et la prévention de l’exposition aux substances toxiques, développement, séparation des zones résidentielles et industrielles, etc.) 21e siècle – nécessité de prendre en compte les problèmes de santé chroniques L’amélioration de la santé de la population nécessite généralement une approche multidisciplinaire (éducative, environnementale, comportementale et juridique) et la participation des collectivités pour traiter la racine ou les causes sous-jacentes des problèmes de santé. Plusieurs des premières victoires dans l’amélioration de la santé des populations résultaient non pas des progrès de la médecine, mais de ceux des techniques d’aménagement, comme la distribution d’eau potable, l’élimination des déchets, la réfrigération et la sécurisation de la voirie. Les inégalités en matière de santé sont des disparités systématiques dans les principaux déterminants sociaux de la santé entre groupes présentant différents avantages ou désavantages sociaux (richesse, pouvoir, prestige, etc.).

19 associations communautaires urbanistes promoteurs ingénieurs
La collaboration entre aménageurs et professionnels de la santé environnementale est indispensable à la création de cadres bâtis favorisant la santé Ces problèmes complexes nécessitent le leadership des acteurs suivants : associations communautaires urbanistes promoteurs ingénieurs architectes élus professionnels de la santé environnementale Les professionnels de la santé environnementale ont beaucoup en commun avec les architectes, les ingénieurs et les urbanistes. Chaque profession doit maintenant : apprendre des autres; déterminer quelles réponses chacune peut apporter aux besoins des autres; créer un langage commun; et créer des occasions de s’en servir.

20 La lutte contre le tabagisme : un exemple de collaboration intersectorielle
santé réglementation des médias permis municipaux et régionaux Les taux de tabagisme ont chuté de façon spectaculaire dans les régions où des politiques globales ont été mises en œuvre. Les professionnels de la santé environnementale sont souvent à l’avant-garde des changements de politique et de réglementation, de leur mise en application et de l’information du public. Toutefois, les professionnels de la santé ne peuvent pas réaliser cela à eux seuls. La collaboration et l’action concertée sont indispensables au succès du changement. politique fiscale programmes scolaires

21 Une approche multipolaire de l’obésité infantile
marketing visant les enfants services à l’enfance milieu scolaire réglementation agricole systèmes alimentaires mise en application cadre bâti Les professionnels de la santé environnementale ont un rôle à jouer dans tous ces domaines : Recherche (options de réglementation, meilleures pratiques, mise en évidence de l’impact sur la santé, etc.) Modèles de politiques (étiquetage des menus, distributeurs automatiques dans les écoles, etc.) Outils Documents et matériel de formation Assistance technique Surveillance et évaluation Mise en application

22 pluridisciplinaires par nature
Les professionnels de la santé environnementale sont les leaders naturels des efforts conjoints avec les professionnels de l’aménagement pluridisciplinaires par nature recherche basée sur les populations et englobant les facteurs comportementaux, environnementaux et biologiques équipés de mécanismes d’intervention engagés dans les collectivités à différents niveaux réalisations éprouvées en matière de santé publique Cliquez ici pour ajouter des informations.

23 Pour de plus amples informations…
Foundations for a Healthier Built Environment (Les fondements d’un cadre bâti plus sain) PHSA, 2009 Cliquez ici pour ajouter des informations.

24 Merci de votre attention.
Questions? Commentaires? | La production de ce document a été rendue possible par une contribution financière de l’Agence de santé publique du Canada. La révision de l'exactitude des termes techniques issus de la traduction de l'anglais vers le français du présent document a été réalisée par le Institut des sciences de l’environnement de l'Université du Québec à Montréal. Photos : prendre contact avec Alex Berland (A. Berland Inc) et Erik Lees (Lees + Associates) Photos de couverture : iStockphoto (A.Trotta-Marshall, R.Churchill, pierredesvarre, amazonfilm) Cliquez ici pour ajouter des informations.


Télécharger ppt "Fondements d’un cadre bâti favorisant la santé"

Présentations similaires


Annonces Google