La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

POURQUOI PARLONS-NOUS DE RESEAU ? SOCIOLOGIE MARKETING MANAGEMENT PARTENARIAT FORMATION POLITIQUE LOISIRS RESEAUX SOCIAUX Famille de cœur – perte de repères.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "POURQUOI PARLONS-NOUS DE RESEAU ? SOCIOLOGIE MARKETING MANAGEMENT PARTENARIAT FORMATION POLITIQUE LOISIRS RESEAUX SOCIAUX Famille de cœur – perte de repères."— Transcription de la présentation:

1 POURQUOI PARLONS-NOUS DE RESEAU ? SOCIOLOGIE MARKETING MANAGEMENT PARTENARIAT FORMATION POLITIQUE LOISIRS RESEAUX SOCIAUX Famille de cœur – perte de repères – sociétés globalisées – individualisme – sentiment de solitude – recréer du lien social - Tribu – communauté – groupe Marketing communautaire, Affinity marketing E-learning – FOAD – Blended – classes virtuelles – coaching en ligne « on ne parle plus à son voisin mais on tchat avec son « ami » du bout du monde » Cost Killer – Projet – Guichet Unique Réalité virtuelle – Avatar – Second World – jeux en ligne - fête des voisins – Technoparade EMAP – SEL - Clubs et Think Tank Confédération – Pouvoir de la rue –Démocratie participative, de proximité – Tous en Réseau !Tous en Réseau ! L'Intelligence Collective en Action – Vincent BOGAERS

2 Recrutement Cooptation Clubs Anciens Google (43%) Facebook (12%) Génération Y Management Equipe virtuelle Pôle de Compétitivité Mode projet Multi tasking Knowledge Management Community Management Ecologie Biotope Développement durable Auto Partage Social média Bookmarking Communautarisme 98% des 15 – 35 ans utilisent au moins un réseau social Globalisation Branding ADN Brand building Personal Branding Facebook Gen Y : 59% 600 millions dutilisateurs 1 milliard dici fin 2012 Viadeo 35 millions de membres 1 million de nouveaux / mois Age moyen : 37 ans Cloud Computing Web 3.0 Communication Publicité contextuelle Communication multicanale Pratiques néo-tribales CV Vidéo Post 30% des utilisateurs suivent réseaux sociaux sur leur tel. 20 millions de blog en France 156 Millions dans le monde Auto-constructeurs locavore Tag RSE Momproneurs Géolocalisation organisations professionnelles 600 organisations nationales Web 2.0 « participatif » Achats groupés Slashers (plx emplois) Employabilité < 65 ans : + 55% utilisateurs Internet entre 2004 et 2009 (Institut Nielsen) Ventes à domicile Télé travail 2/3 des travailleurs utilisent le web 2.0 dans leur organisation (Mac Kinsey)

3 Réseau introduction Forme Méta-organisation (Ettighoffer et Van Beneden 2000) - Entreprise en réseau - Grappe dentreprise Innovation organisationnelle - Productivité - Collaboration - Dématérialisation (NTIC) Objectifs -Utilité éco et sociale -Destin commun + Valeurs partagées -Accès aux connaissances Les entreprises qui réussissent => intégration savoirs liées aux compétences (Serieyx 2000) Capitalisation des connaissances Motif Environnement en mouvement permanent (Analyse Brasseur et Pick Silicon Valley ) « La notion dintelligence collective devient réalité » Externalisation donc recentrage (Rugman et DCruz 1997) Dvpt dinnovations au sein de réseaux Csqce Nouvel idéal Type (Fréry 1997, Livian 1998, Ettighoffer 2000) Mais Armand Hatchuel, 1994 AutonomieDélégation Partenaires externes Pas de relation hiérarchique ou transactionnelle Savoir Acteurs Pouvoir Doù Séparation ou absorption (Jolly, 2001) Géométrie variable Maillé intégré Types -Contractuel (Franchise) - Maillé (Silicon Valley) CF. Microgroupes Loiseau, 2001 Qualités (P. Boulanger, 1995, organiser lentreprise en réseau) -Fédéré (coopérative, GIE) -Intégré (Banque) Souplesse Cultures diamétrales Dématérialisation Rech. Interdépendance et stabilité (Livian 1998) -Ubiquité (partout) 3 dons (Ettighoffer et Van Beneden Omniprésence (travailler 24h/24) -Omniscience (accès au savoir) Intérêt Apprentissage IntelligenceS -Innovativité intensité liens externes (Romelaer, 1999) avantages concurrentiel Réseau Intelligence collective (Jacob 1996) Dvpt de chacun (Combe et Verzat 1998)

4 Le mauvais réseau Liens distendus Tous en Réseau !Tous en Réseau ! L'Intelligence Collective en Action – Vincent BOGAERS

5 Le Bon Réseau Liens étroits Connexions multiples Tous en Réseau !Tous en Réseau ! L'Intelligence Collective en Action – Vincent BOGAERS

6 Tous en Réseau !Tous en Réseau ! L'Intelligence Collective en Action – Vincent BOGAERS Vincent BOGAERS - Consultant formateur spécialiste des compétences : Identifier, Développer, Reconnaître ans d'expérience - Créateur du SOI TC, questionnaire de personnalité informatisé : - Écriture livres : Recruter avec le IJTI Process, Guide des démarches Qualité en Collectivité, Travailler en réseau. QUOI : EXPERTISE Ressources Humaines et Management COMMENT Formation, Conseil Organisation et Management, Recrutement, Bilan de compétences, Outplacement et Qualité en collectivité territoriale. OU Bureaux à Paris Saint Michel et Seine et Marne Nord J'interviens : - Dans la FPT : collectivité, mairie, département, région, communauté (fonctionnaire et agent non titulaire) - Dans l'emploi Étudiant : orientation, job, stage, emploi - Dans l'accompagnement des créateurs d'entreprise : stratégie, communication, utilisation NTIC, réseaux - en sous-traitance (Demos, Cegos, ESG, IGS, ESMA) Pour me contacter : Ligne unique : Portable :


Télécharger ppt "POURQUOI PARLONS-NOUS DE RESEAU ? SOCIOLOGIE MARKETING MANAGEMENT PARTENARIAT FORMATION POLITIQUE LOISIRS RESEAUX SOCIAUX Famille de cœur – perte de repères."

Présentations similaires


Annonces Google