La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

GESTION DES STOCKS FONCTION: ACHAT- APPROVISIO- NNEMENT STOCK MAINTENANCE LES TYPES DE STOCKSLES COÛTS MÈTHODES DE RÈAPPROVISIO- NNEMENT.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "GESTION DES STOCKS FONCTION: ACHAT- APPROVISIO- NNEMENT STOCK MAINTENANCE LES TYPES DE STOCKSLES COÛTS MÈTHODES DE RÈAPPROVISIO- NNEMENT."— Transcription de la présentation:

1

2 GESTION DES STOCKS FONCTION: ACHAT- APPROVISIO- NNEMENT STOCK MAINTENANCE LES TYPES DE STOCKSLES COÛTS MÈTHODES DE RÈAPPROVISIO- NNEMENT

3

4

5 DÉTERMINATION DES SPÈCIFICITÉS RECHERCHE DE FOURNISSEURS ÈVALUATION DES PROPOSITIONS CHOIX DU FOURNISSEUR ÉVALUATION DES PERFORMANCES RECONNAISSANCE D UN BESOIN

6 BESOIN D APPROVISIONNEMENT

7

8

9 Un stock est une quantité d articles gardée en réserve, pour une demande interne (le technicien) ou externe (le client).

10 Activités et techniques destinées à maintenir le stock d articles à un niveau souhaité (compte tenu des objectifs et des niveaux de maîtrise du processus).

11 Réception des matiéres, magasinage, distribution, comptabilisation ASSURER UNE BONNE DISPONIBILITÉ DES MATÉRIELS. Analyser les variations de délais optimiser le niveau des stocks Eviter les stocks obsoletes Éliminer les stocks inutiles RÉPONDRE SANS DELAI AUX DEMANDES Recherche des articles qu' il est économique d' avoir en stock et maintenir le stock au niveau le plus économique. MINIMISER LES COÜTS TOTAUX. POUR QUOI? (LES OBJECTIFS DE LA GESTION DES STOCKS)

12 MAGASIN ARTICLES EN STOCK

13

14

15 Assurance de: -la réception -le contrôle -le classement des pièces de rechange. -la determination des coûts. Doit être: -claire -nette -précise -évolutive. -Gérer les stocks (diriger) et non les subir: -Répondre à la demande avec le minimum de rupture de stock.

16 éviter la dégradation Faciliter les opérations de stockage et de déstockage. Offre d' une capacité suffissante. Réperage fácil. Moyens à mettre en oeuvre pour entreposer les articles conditions du magasinage les recueils de règlements normalisation nationale et internationale. unifier les équipements spécifier le choix des constituants retenus. Diminuer le nombre des varietés des articles. Normalisation et stardardisation Trouver tous les besoins. Trouver tous les constituants d' un equipement. disposer une place uni- que prête à la recevoir. Trouver un constituant qui existe ou d' être sûr qu' il n'existe pas Liste de composants ordonée selon une décomposi- Tion. logique. Va permettre de: nomenclature et codification informations des approvisionnement. Exploitation de statistiques. identification des articles. Contrôle des articles et de leur disponibilité. -Le catalogue des articles du stock maintenance. -Le fichier du stock maintenance Documents de gestion des stocks. (NF X60-000) ORGANISATION DU MAGASIN

17 Choix de la méthode, demandes,, réceptioncommandes Rangement Approvisionnement du stock 1 Mise des articles en magasin 2 codification 3 Tenue du catalogue des pièces de rechange Code de réference, désignation, localisation. Création de fiches techniques 4 Trouver des pièces similaires. Sortie des magasins 5 Mise au jour des fiches et des stocks Contôle des stocks 6 Inventaires, élimination des pièces, statistique Demande d une nouvelle piece de rechange 7 Analyse de l équipement, établissement des spécifications. ORGANISATION DU MAGASIN

18 Stocks de produits finis à vendre Stocks de matières premières et comp. Atelier de montage Stocks de piéces primaires Stocks de produits finis Stocks de composants finis Fournisseurs Magasin Atelier d usinage Clients Atelier de montage 1 2 3 4 5

19

20 -Consommables: -Pièces de rechanges: -outillage classique: -Outillages spéciaux Fusibles, joints, visserie,huiles capteurs, distributeurs, moteurs, pompes... Outillage courant du mécanicien-monteur,mesures divers, détecteur à ultrasons, caméra à infrarouge

21 SPÉCIFIQUESBANALISÉES MONTAGE SUR UN SEUL COMPOSANT SUR PLUSIEURS MACHINES ACQUISITION CHEZ LE CONSTRUCTEUR DE CE COMPOSANT AUPRÈS DE DIVERS FOURNISSEURS.

22 Défaillances qui entraînent le remplacement de constituants se présentent avec une périodicité régulière. Réapprovisionnement de constituants défectueux s effectue par une rapide livraison des fournisseurs. Indisponibilité de matériel dûe à un constituant défaillant, non remplacé, rapidement, ne coûte rien.

23 payer la main-d oeuvre. payer la main-d oeuvre. STOCKS MAINTENANCE =Source de dépenses, car il immobilise un capital STOCKS MAINTENANCE =Source de dépenses, car il immobilise un capital Entretenir les locaux et le chauffage Amortir les constructions, le mobilier, les moyens de manutention Avoir une assurance contre le vol et détériorarion de matériel.

24

25 Le coût de pénurie correspond aux répercussions d une pénurie des articles demandés et à la perte de marge bénéficiaire qui en résulte. Une pénurie peut engendrer des coûts considérables et ccertainement plus importants que ceux qui découleraient d un excès de stocks.

26 Le coût de commande comprend les frais dediés à la préparation, au traitement et au paiement de la commande.

27 VALEURS DE CONSOMMATION (COÛTS DES MATÉRIELS ou d achat) Pour un article donné: QUANTITÉ CONSOMMÉE EN UNE ANNÉE (k) X COÛT UNITAIRE D ACHAT DE L ARTICLE (Pu) COÛT D ACQUISITION (PASSATION DES COMMANDES) Cpa = coût total annuel des commandes Nombre annuel des commandes. Cpa total=Cpa.N Cpa total=Cpa. (K/Q) -K: Consommation annuelle prévisionnelle -Q: Quantité commandé à chaque réapprovisionnement. -N:nombre de commandes annuelles. Hypothèse: le coût de pénurie n intervient pas pour le calcul. COÛTS DE possession du matériel.(stockage) Calculé sur une année: taux de possession annuel X valeur du stock immobilisé. Cpo= (Q/2). Pu.i La gestion des stocks doit être telle que la somme de ces trois éléments de coûts soit minimale.).

28 VALEURS DE CONSOMMATION (COÛTS DES MATÉRIELS ou d achat) COÛT D ACQUISITION (PASSATION DES COMMANDES) COÛTS DE possession du matériel.(stockage)

29 Calculé sur une année: taux de possession annuel (i) X valeur du stock immobilisé. Cpo= (Q/2). Pu.i Car, on réapprovisionne Q máteriel Q= K/N Dans ce cas nous avons une variation lináire du stock, donc: valeur moyenne= Q/2. Le coût de possession s exprime par pourcentage du stock moyen en valeur. Pu: prix unitaire du matériel.

30 En quelle quantité le commander? À quel moment commander un article?

31

32 (la quantité augmente sur une durée très courte) Consommation linéaire du produit.(Loi de consommation) Stock nul Stock maximal Tc: Intervalles de commande Tc Tr Tr: intervalles de réapprovisionnements S0 Stock initial

33 Consommation réelle Consommation prévue Livraison prévue Retard de livraison

34

35 Méthode de réapprovisionnement ou programme d approvisionnement. Méthode par point de commande Méthode de recomplètement ou Plan d approvisionnement. Cas des pièces coûteuses ou de securité. (Le modèle Poissonien)

36 - Q1, Q2,, Q3, Q4: quantité commandée. -SD1, SD2, SD3, SD4: Stock disponible après livraison de Q1, Q2, Q3 ET Q4. -TR1, TR2, TR3: Intervalles de réapprovisionnements. -Ss: Stock de securité. Ss

37 Dans cette méthode, il faut définir: -Un stock de sécurité (il va permettre de limiter le risque de rupture de stock) -Un niveau de stock après réapprovisionnement. NR= Consommation moyenne durant l intervalle de commande + stock de securité. NR= (Tc.Cm) + Ss Avec Cm= Consommation moyenne dans une période donnée. Tc= Délai entre deux commandes.

38 La méthode du recomplètement est facile à gérer à partir d un calcul de quantité économique Qe (Quantité économique) obtenue par la formule de Wilson: -Le coût d achat (K.Pu) n intervient pas dans le calcul -Le coût de possession est une fonction linéaire de la forme y=ax (Où x rèpresente la variable Q) -Le coût de passation de commandes est une hyperbole équilatère de la forme y=a/x -Le coût passe donc par une valeur minimale pour CPA=CPO, à cette valeur correspond la quantité économique Qe

39 En dérivant la fonction CT par rapport à la variable Q (dCT/dQ)=0 on obtient la formule suivante: Avec: -k: consommation annuelle prèvue. -Ca: Coût de passation de commande -Pu: Coût unitaire d un article. -i: Taux de possession La durée optimale entre deux commandes est donnée par To: To (en jours)= Qe / K. 365 To (en mois)= Qe / K.12 EXEMPLE: Soit un article d une valeur unitaire de 20 F dont la consommation annuelle est K=600. Le coût de passation d une commande est évalué à 100F, le taux de possession à 15%. D après la formule de Wilson on va commander Qe=200 articles, Soit une commande tous les To= 4 mois.

40 Stock d alerte= niveau de réapprovisionnement (NdR)= niveau de passation de commande (NpC) Calcul du stock d alerte: Sa= Cd(consommation pendant le délais)+ Ss (Stock securité) Sa= (Cm x d) + Ss Avec: Cm: Consommation motenne dans une pèriode donnée. D: délais de livraison

41

42 Ns= (Coût de possession / coût de non production) x 100 Avec: -k: consommation annuelle prèvue. -Ca: Coût de passation de commande -Pu: Coût unitaire d un article. -i: Taux de possession -N: Nombre annuel de commandes. -Cr: Cout entraîné par une rupture de stock

43 Dans ce cas, les consommations varient autour d une valeur moyenne, il est possible de considérer que la loi de cette consommation est une loi dite normale, ou Loi de Laplace- Gauss.

44

45 M. De réapprovisionnement -Simplicité -Pas de suivi au niveau du stock. -Coût de gestion réduit -Risque de rupture de Stock trop important. Si la loi de consommation varie durant une période de réapprovisionnement. M. De recomplètement -Meilleur contrôle du niveau de stock maximal. -Ne permet pas d éviter une rupture de stock. M. Par point de commande -une grande sécuritè de fourniture des pièces de rechange. -Evite des périodicités et inventaires de commandes. -le stock d alerte doit être périodiquement recalculé en fonction des variables délais et de consommations -Le nombre de commandes au même fournisseur est multiplié. Le modèle poisonnien -Tres efficace pour des pièces qui coûtent cher, qui concernent un seul type de machine ou qui entraìnent un coût de dèfaillance important. -Mèthode peu pratique pour des autres pièces.

46 Stock pour un article Consommation aléatoire Oui Non Valeur commandée trés faible Oui Non Pas de gestion particulière Modèle du poisson Consommation très régulière Non Point de commande Oui Quantité fixe Oui Non Méthode de recomplètement Méthode de réapprovisionnem ent

47 1.-RECOLECTER LES DONNÉES RELATIVES AU PROBLÈME. 2.-DÉFINIR UN PREMIER CRITÈRE DE SÉLECTION DES ARTICLES

48 3.-CLASSER LES ARTICLES DANS L ORDRE DECROISSANT DE LA VALEUR DU CRITÈRE 4.-CALCULER LES VALEURS CUMULÉES DU CRITÈRE

49 5.-TRACER LA COURBE

50 -MAINTENANCE DES SYSTÉMES AUTOMATISÉS BEP & BAC PRO Espaces technologiques Collection A. Bianciotto- P.Boye P. Denis D. Murail A.Bianciotto P. Boye Ed. DELAGRAVE. -COURS DE MAINTENANCE INDUSTRIELLE TS 1° ET 2° ANNÉE M. Dugast Lycée Franco Mexicain (2006) -OUTILS DE GESTION COMMERCIALE Norreddine Bouhamidi Maurice Gabilet BTS commerciaux -PRODUCTIQUE MECANIQUE (GÉNIE MÉCA ) Terminale STI Collection dirigée. Bianciotto- P.Boye Yves Schoefs. Ed. DELAGRAVE. -COURS DE MAINTENANCE INDUSTRIELLE TS 1° ET 2° ANNÉE M. Dugast Lycée Franco Mexicain (2006) -MAINTENANCE MÉTHODES ET ORGANISATION -Francois Monchi 2ª edition Edition: Usine nouvelle.


Télécharger ppt "GESTION DES STOCKS FONCTION: ACHAT- APPROVISIO- NNEMENT STOCK MAINTENANCE LES TYPES DE STOCKSLES COÛTS MÈTHODES DE RÈAPPROVISIO- NNEMENT."

Présentations similaires


Annonces Google