La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Economie de l'innovation - Chapitre I - O. Weinstein - 2005 CHAPITRE I - LANALYSE DE LINNOVATION TECHNOLOGIQUE : LES FONDEMENTS 1.Schumpeter. 1.1 Linnovation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Economie de l'innovation - Chapitre I - O. Weinstein - 2005 CHAPITRE I - LANALYSE DE LINNOVATION TECHNOLOGIQUE : LES FONDEMENTS 1.Schumpeter. 1.1 Linnovation."— Transcription de la présentation:

1 Economie de l'innovation - Chapitre I - O. Weinstein CHAPITRE I - LANALYSE DE LINNOVATION TECHNOLOGIQUE : LES FONDEMENTS 1.Schumpeter. 1.1 Linnovation dans le capitalisme entrepreneurial 1.2 Linnovation dans le capitalisme de grandes unités 1.3 Innovation, comportements et structures industrielles 1.4 Quelques questions à partir des thèses de Schumpeter. 2.Innovation et Recherche. 2.1 Types dinnovation et déterminants de linnovation : innovation poussée par la technologie versus innovation tirée par la demande 2.2 La production des connaissances scientifiques et technologiques. La R&D et les systèmes dinnovation. 2.3 La représentation des processus dinnovation : modèle linéaire et modèle de « liaison en chaîne ».

2 Economie de l'innovation - Chapitre I - O. Weinstein Limportance de Schumpeter : –vision du capitalisme et fondements de lanalyse économique –Innovation et dynamique économique: processus évolutionnaire versus équilibre –Entrepreneur et grande entreprise –Nature de la concurrence 1. Schumpeter

3 1.1 - La formation de la théorie de linnovation. Innovation et capitalisme entrepreneurial Les bases Le développement économique: Est impulsé par des vagues dinnovation Lentrepreneur est lagent qui met en œuvre linnovation (distinction entre fonction dentrepreneur et fonction managériale) La notion dinnovation L Innovation est une nouvelle combinaison productive, une « nouvelle combinaison des facteurs de production » Cinq types dinnovation: création et lancement dun produit nouveau; nouvelles méthodes de production ; ouverture de nouveaux marchés ; découvertes et mise en exploitation de nouvelles sources de matières premières Invention, innovation, diffusion La création dune invention et la mise en œuvre dune innovation sont « économiquement et socialement » entièrement différentes. Linvention ne relève pas de la sphère économique. Linnovation en est un processus économique, relevant du comportement des entreprises. Linnovation est un facteur de changement autonome. La diffusion de linnovation a pour effet de déstabiliser, voir de détruire, la structure économique. Elle induit un processus de déséquilibre. La diffusion dune innovation saccompagne dun processus dimitation.

4 1.1 - La formation de la théorie de linnovation. Innovation et capitalisme entrepreneurial (suite) La dynamique de linnovation Le rôle privilégié des innovations majeures –Des innovations qui bouleversent les structures productives. –Quil saccompagne de la construction de nouvelles unités de production, lapparition de firmes nouvelles, la montée d«hommes nouveaux». La discontinuité des innovations majeures. Les vagues dinnovation –Les innovations apparaissent «en grappes». –De manière discontinue. –Elles se concentrent dans certains secteurs et lenvironnement de ces secteurs. Quelques implications Le processus de « destruction créatrice » Dynamique du profit et de la concurrence Une dynamique du déséquilibre Une dynamique de loffre

5 Economie de l'innovation - Chapitre I - O. Weinstein Une représentation du modèle dinnovation entrepreneurial de Schumpeter (Schumpeter 1) Science et invention exogènes Activité Entrepreneurial e Investissement dans des Technologies nouvelles Nouveaux modes de production Changements des structures de marché Profits (ou pertes) Résultant de Linnovation

6 1.2 - Linnovation dans le capitalisme de grandes unités. De linnovation «héroïque» à linnovation «routinière». Émergence de la grande entreprise et déclin de lentrepreneur « lentreprise géante est finalement devenue le moteur le plus puissant de ce progrès, et en particulier de lexpansion à long terme de la production totale » La conséquence en est : « le crépuscule de la fonction dentrepreneur». Cela ne saccompagne pas dun déclin de linnovation Mais entraîne: La transformation des déterminants de linnovation « linnovation elle-même est en voie dêtre ramené à une routine » –« le progrès technique devient laffaire déquipes de spécialistes entraînés qui travaillent sur commande et dont les méthodes leur permettent de prévoir les résultats pratiques de leurs recherches ». L «endogénéisation» de linnovation et de linvention Un nouveau «modèle» dinnovation.

7 Economie de l'innovation - Chapitre I - O. Weinstein Une représentation du modèle de Schumpeter de linnovation gérée par la grande firme (Schumpeter 2) Nouveaux modes de production Changement des structures de marché Profits (ou pertes) résultant de linnovation Science et technologie endogènes (Recherche dans lentreprise essentiellem ent ) Gestion de linvestissement innovatif Science et technologie exogènes

8 Economie de l'innovation - Chapitre I - O. Weinstein Innovation, comportements et structures industrielles Les « hypothèses schumpétériennes » Innovation et structure de marché –Linnovation est plus importante dans les industries monopolistiques que dans les industries concurrentielles. Pour deux raisons : –La firme qui a un pouvoir de monopole peut empêcher ou freiner limitation est donc retirer un profit plus grand de son innovation. Le pouvoir de monopole augmente lincitation à innover, au contraire un marché parfaitement concurrentiel supprime toute incitation à innover. –La firme qui a un pouvoir de monopole peut, par le sur profit qui en résulte, financer des dépenses plus importantes de R&D. Innovation et taille de firme –Les grandes firmes sont plus innovantes que les petites. Trois raisons essentielles : –De grandes firmes de financer des équipes de recherche et développements plus importantes. Il existe des économies déchelle dans la R&D. –La grande firme diversifiée et plus à même dexploiter des innovations imprévues, et délargir le champ dapplication de technologies nouvelles. –Lexistence dindivisibilités dans les innovations de procédés peut les rendre trop coûteuses pour des firmes de petite taille.

9 Economie de l'innovation - Chapitre I - O. Weinstein Innovation, comportements et structures industrielles (suite) Concurrence et dynamique de linnovation Le processus concurrentiel Une nouvelle conception de la concurrence Innovation et rationalité

10 1.4 - Quelques questions à partir des thèses de Schumpeter Nature et formes des processus innovatifs Les deux modèles dinnovation schumpétériens Quelques interrogations –Invention/innovation/diffusion –Les caractères du processus innovatif : discontinu ou continu ? individuel ou social ? –La question des déterminants de linnovation. Entrepreneur et grande entreprise : lentrepreneur a-t-il disparu dans le capitalisme contemporain ? Linnovation peut-elle être « routinière » et «automatisée »?

11 Economie de l'innovation - Chapitre I - O. Weinstein CHAPITRE I - LANALYSE DE LINNOVATION TECHNOLOGIQUE : LES FONDEMENTS 2. Innovation et Recherche Types dinnovation et déterminants de linnovation : innovation poussée par la technologie versus innovation tirée par la demande La production des connaissances scientifiques et technologiques. La R&D La représentation des processus dinnovation : modèle linéaire et modèle de « liaison en chaîne »

12 Economie de l'innovation - Chapitre I - O. Weinstein Types dinnovation et déterminants de linnovation : innovation poussée par la technologie versus innovation tirée par la demande Les types dinnovation La diversité des formes dinnovation Innovation de produit/innovation de procédé Innovation fondamentale (radicale)/ innovation de perfectionnement (incrémentale) Les déterminants de linnovation Linnovation poussée par la science et la technologie Linnovation tirée par la demande (Scmookler) Linnovation activité « à double face »

13 Economie de l'innovation - Chapitre I - O. Weinstein Demande de marché VentesInventionsBrevets Investissements dans des équipements nouveaux ou améliorés Production Voie 3 Voie 2 Voie 1 Investissement dans des unités internes de R&D Science exogène Voie 4 Investissement additionnel Demande satisfaite avec les capacités existantes Demande satisfaite sans technologies nouvelles Demande satisfaite avec une technologie nouvelle ou améliorée Influence forte Influence faible Représentation du modèle de Schmookler de linvention tirée par la demande

14 Economie de l'innovation - Chapitre I - O. Weinstein La production des connaissances scientifiques et technologiques. La R&D et les systèmes dinnovation. A- La formation des systèmes scientifiques et technologiques: un historique rapide B - La recherche-développement (R&D) aujourdhui Les activités de R&D –La recherche fondamentale: « travaux expérimentaux ou théoriques entrepris principalement en vue dacquérir de nouvelles connaissances sur les fondements des phénomènes et des faits observables, sans envisager une application ou une utilisation particulière ». –La recherche appliquée : « consiste également à des travaux originaux entrepris en vue dacquérir des connaissances nouvelles. Cependant elle est surtout dirigée vers un but ou un objectif pratique déterminé ». –Le développement expérimental : « consistent en des travaux systématiques basés sur des connaissances existantes obtenues par la recherche et/ou lexpérience pratique, en vue de lancer la fabrication de nouveaux matériaux, produits ou dispositifs, détablir de nouveaux procédés, systèmes et services ou daméliorer considérablement ce qui existe déjà. ». La complexité des rapports entre R&D, invention et innovation

15 Economie de l'innovation - Chapitre I - O. Weinstein La production des connaissances scientifiques et technologiques. La R&D.(suite) La division du travail institutionnelle: –La recherche réalisée par les entreprises: la recherche industrielle Grande entreprises PME innovatrices Entreprises de recherche –La recherche publique (et la recherche réalisée par des organismes à but non lucratif): universités et organismes de recherche. –Limportance des conditions de financement de la recherche et linnovation C - Les « systèmes dinnovation »: Un système (national) dinnovation est un ensemble dorganismes – public et privés – qui, par leurs activités et leurs interactions, contribuent à la création, laccumulation et la diffusion de connaissances, de compétences et dartefacts qui sont à lorigine de technologies nouvelles.

16 Economie de l'innovation - Chapitre I - O. Weinstein La représentation des processus dinnovation : modèle linéaire et modèle de « liaison en chaîne A - Le modèle linéaire B - Le modèle « de liaison en chaîne » (Kline et Rosenberg) –Le modèle: RechercheDéveloppementProduction Commercialisation

17 Economie de l'innovation - Chapitre I - O. Weinstein Marché potentiel. Invention et/ou production dun « concept analytique » Conception détaillée et tests. Affinement de la conception et mise en production Distribution et commercialisatio n Recherche Connaissances disponibles K KKK R RRR I S C C C C ffff f f F D

18 Economie de l'innovation - Chapitre I - O. Weinstein –Les traits majeurs du modèle: Les liens complexes entre connaissances scientifiques et technologie Limportance des interactions entre les phases du processus dinnovation La nature de la phase initiale: invention versus « concept analytique » (« Analytic Design ») C - Une application: le mode dinnovation dans la firme J


Télécharger ppt "Economie de l'innovation - Chapitre I - O. Weinstein - 2005 CHAPITRE I - LANALYSE DE LINNOVATION TECHNOLOGIQUE : LES FONDEMENTS 1.Schumpeter. 1.1 Linnovation."

Présentations similaires


Annonces Google