La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Service de soins infirmiers à domicile VALENCIENNES GROUPE DE TRAVAIL : BAR Pascale, DUEZ.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Service de soins infirmiers à domicile VALENCIENNES GROUPE DE TRAVAIL : BAR Pascale, DUEZ."— Transcription de la présentation:

1 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Service de soins infirmiers à domicile VALENCIENNES GROUPE DE TRAVAIL : BAR Pascale, DUEZ Claudie, LELEU Sandrine, PAILLET Elisabeth, VITOUX Marie-Hélène

2 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Sommaire Le risque infectieux dans le service Organisation des interventions Les règles dhygiène standards Les précautions particulières Cas concret N°1 Cas concret N°2 Difficultés et limites

3 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Le risque infectieux dans le service Organisation des interventions Les règles dhygiène standards Les précautions particulières Cas concret N°1 Cas concret N°2 Difficultés et limites

4 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Le risque infectieux dans le service Dans le cadre dune pathologie et/ou dune perte dautonomie traitées à domicile sans hospitalisation préalable Intervention du service dès le début de la pathologie infectieuse A la sortie dun établissement de soins Traitement débuté pendant lhospitalisation

5 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Le risque infectieux dans le service Tous les patients pris en charge dans le service sont considérés à risque. Parmi eux, 3 catégories : - Patients à risque élevé de contamination - Patients porteurs de germes potentiellement pathogènes - Patients à faible risque dinfection

6 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Le risque infectieux dans le service patients à risque élevé de contamination Patients présentant : - déficit immunitaire : 3 % - dispositifs médicaux invasifs (perfusions, sondes…) : 8 % - plaies chirurgicales : 3 %

7 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Le risque infectieux dans le service Patients porteurs de germes potentiellement pathogènes Plaies chroniques : 16 % dont plaies infectées : 3,5 % Patients porteurs dune infection diagnostiquée : 3 %

8 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Le risque infectieux dans le service Le domicile lieu protégé Le patient est naturellement isolé des autres patients Le soignant est alors le principal vecteur des germes pathogènes

9 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Le risque infectieux dans le service Organisation des interventions Les règles dhygiène standards Les précautions particulières Cas concret N°1 Cas concret N°2 Difficultés et limites

10 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Organisation des interventions Prise en compte des risques selon les patients et hiérarchisation des interventions : 1er- patients à risque élevé de contamination *déficit immunitaire, dispositifs médicaux invasifs, plaies chirurgicales 2ème - patients à risque faible 3ème - patients potentiellement porteurs de germes pathogènes *plaies chroniques, plaies chroniques infectées, patients porteurs dune infection diagnostiquée

11 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Le risque infectieux dans le service Organisation des interventions Les règles dhygiène standards Préalables à lhygiène du personnel Tenue professionnelle Hygiène des mains Port de gants Les précautions particulières Cas concret N°1 Cas concret N°2 Difficultés et limites

12 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Les règles dhygiène standards Préalables à lhygiène du personnel (1) TENUE VESTIMENTAIRE - La tenue vestimentaire est décente, confortable et adaptée aux situations de soins - Les vêtements hauts doivent permettre de dégager les avant- bras - Les vêtements bas assurent laisance des mouvements - Les chaussures sont non glissantes, fermées et confortables

13 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Les règles dhygiène standards Préalables à lhygiène du personnel (2) HYGIENE CORPORELLE - Les cheveux sont propres, courts ou attachés - Les mains et les avant-bras sont propres et dépourvus de tous bijoux (bagues, bracelets, montres…) - Les ongles sont propres, courts et sans vernis (les ongles artificiels sont interdits)

14 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Les règles dhygiène standards Tenue professionnelle Le port de la blouse est obligatoire avant deffectuer les soins et pendant toute la durée de ceux-ci. Le retrait de la blouse se fait après un lavage des mains ou une friction hydro-alcoolique des mains

15 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Les règles dhygiène standards Hygiène des mains Avant et après chaque soins Après tous gestes potentiellement contaminants Lavage hygiénique des mains Friction Hydro-alcoolique (SHA)

16 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Les règles dhygiène standards LAVAGE HYGIENIQUE DES MAINS Uniquement lorsque les mains sont souillées

17 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Les règles dhygiène standards FRICTION HYDRO-ALCOOLIQUE Impérativement sur des mains macroscopiquement propres. Technique à privilégier car nous ne maîtrisons pas la qualité des équipements et de leau chez le patient.

18 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Les règles dhygiène standards PORT DE GANTS Le port de gants ne dispense pas dune hygiène des mains Pour tous les soins présentant un risque de contamination En cas de lésions cutanées sur les mains des soignants

19 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Le risque infectieux dans le service Organisation des interventions Les règles dhygiène standards Les précautions particulières Cas concret N°1 Cas concret N°2 Difficultés et limites

20 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Les précautions particulières 3 types de contaminations : manuportée aéroportée gouttelette

21 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Les précautions particulières Manuportée - Surblouse : reste au domicile du patient - Gants : pour tous les soins (portés/jetés)

22 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Les précautions particulières Aéroportée/Gouttelette Surblouse + gants Masque : pour tous les soins (portés/jetés) Lunettes : gouttelette

23 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Les précautions particulières Un kit contenant tout le matériel nécessaire à la mise en place des précautions particulières est installé au domicile du patient. A la levée des précautions particulières ce kit est jeté.

24 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Les précautions particulières Déchet dactivités de soins à risque infectieux Containers au domicile du patient Lélimination des déchets non piquants non tranchants est gérée par le service

25 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Le risque infectieux dans le service Organisation des soins Les règles dhygiène standards Les précautions particulières Cas concret N°1 Cas concret N°2 Difficultés et limites

26 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Cas concret N°1 CAS CONCRET N°1 Patient âgé de 81 ans, pris en charge à sa sortie dhospitalisation. Il a subi une intervention chirurgicale : un cancer colo-rectal. La plaie de laparotomie est suintante mais non infectée Le pansement est renouvelé par une Infirmière libérale REGLES DHYGIENE STANDARDS

27 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Cas concret N°2 CAS CONCRET N°2 Interventions du service auprès dun patient âgé de 75 ans dès sa sortie dun Ets de soins. Il est porteur dune sonde urinaire depuis une intervention chirurgicale sur la prostate. Un ECBU identifie une BMR dans les urines; Un traitement ATB a été débuté pendant son hospitalisation et un ECBU de contrôle est prévu 15 jours + tard; PRECAUTIONS PARTICULIERES TYPE MANUPORTEE JUSQUAU RESULTAT DE LEXAMEN

28 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Le risque infectieux dans le service Organisation des interventions Les règles dhygiène standards Les précautions particulières Cas concret N°1 Cas concret N°2 Difficultés et limites

29 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Difficultés et limites Information médicale et la prescription dun «isolement » au domicile Collaboration et implication des différents intervenants La formation professionnelle des auxiliaires de vie/aides ménagères sur le risque infectieux

30 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Difficultés et limites La compréhension du patient et de son entourage face aux problèmes infectieux Ladhésion du patient et de ses proche au projet de soins Les contraintes horaires Lobservance des consignes par le personnel

31 GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES CONCLUSION Le risque infectieux au domicile des personnes âgées,même sil reste relativement faible, peut être méconnu ou sous estimé. Néanmoins, en qualité de professionnel de la santé, nous avons le devoir de préserver la santé de nos patients ; nos responsabilités civile et pénale sont engagées. (réf : code de la santé publique) Aussi nous appliquons un principe de précaution pour chacun dentre eux.


Télécharger ppt "GESTION DU RISQUE INFECTIEUX AU DOMICILE DES PERSONNES AGEES Service de soins infirmiers à domicile VALENCIENNES GROUPE DE TRAVAIL : BAR Pascale, DUEZ."

Présentations similaires


Annonces Google