La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Que faire figurer dans un « financial statement »?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Que faire figurer dans un « financial statement »?"— Transcription de la présentation:

1 Que faire figurer dans un « financial statement »?

2 Grand suspense boursier ce jeudi 22 mars. Le patron de Orange doit lever le voile sur ses résultats. Toute la communauté financière attend les chiffres. Pas le chiffre d'affaires, déjà publié. Non, l'Ebitda. Attention, dans les dîners en ville, ne surtout pas énoncer chaque lettre distinctement, mais prononcer « ébitda ». A l'aune de ce nouveau concept, les analystes et les salles de marché vont juger la capacité de France Orange à créer de la valeur. Et, comme presque tous les patrons, le président se plie à ce juge de paix désormais mis en avant dans les communiqués de presse ou les publicités financières. Verdict : l'Ebitda ressort en hausse de 12,4 %. La direction peut souffler d'aise. Son cours remontera quelques séances plus tard. L Expansion

3 Définition EBITDA Ebitda signifie littéralement earnings before interest, taxes, depreciation and amortization. Soit, traduit mot à mot en français, profit avant prise en compte des frais financiers, des impôts, des écarts d'acquisition et de l'amortissement Objectif : éliminer toutes les règles fiscales et financières nationales qui pourraient gêner les comparaisons internationales

4 Comparaison Ebitda, EBE Exemple de calcul : Chiffre daffaires = Achats = 400 Autres charges externes = 100 Charges de personnel = 200 Charges dintérêts = 20 Charges dimpôt (hors IS) = 30 Amortissements et provisions = 50 Résultat net = 200 EbitdaEBE CA Achats Autres charges Charges de personnel Charges dimpôt (hors IS)

5 Ebit L'earnings before interest and taxes (EBIT) est un chiffre clé de la comptabilité des sociétés. Il correspond au chiffre d'affaires net duquel sont déduites les charges d'exploitation (telles que salaires, charges sociales, matières, énergie, etc.). Il se distingue du bénéfice net par le fait que les charges et produits financiers (intérêts actifs et passifs, produits et charges de titres) ainsi que les impôts sur le bénéfice ne sont pas pris en compte.chiffre d'affaires impôts

6 Ebit Ebit = Résultat dexploitation = Operating Profit= Résultat opérationnel Dans la directive européenne sur le droit des sociétés, la nomenclature passe directement des ventes (sales) au résultat opérationnel (operating profit). Normes ifrs International Financial Reporting StandardsInternational Financial Reporting Standards

7 Capacité dautofinancement La CAF est le flux potentiel de trésorerie (sans tenir compte des décalages temporels) dégagé par l'ensemble de l'activité normale de l'entreprise. La CAF n'est pas exactement un flux de trésorerie (cash flow en anglais). En effet, elle ne tient pas compte des encaissements et des décaissements effectivement réalisés au cours de la période.flux de trésorerie Méthode additive : résultat + dotation aux amortissements et aux provisions

8 Free cash-flow ou cash flow disponible Il correspond à la portion liquide de la capacité d'autofinancement (CAF) obtenue dans l'année et qui ne sert pas à financer laugmentation de lactivité et à rembourser les échéances normales d'emprunts.capacité d'autofinancement FranceInternational EBEEBE - Frais financiers + Produits financiers - participation des salariés - IS +/- variation du BFR - remboursement en capital des emprunts.ISBFRemprunts Donc qui est disponible pour linvestissement

9 Exemples de comptes entreprises françaises

10

11

12

13 Exemple de comptes entreprises françaises

14 Le cadre conceptuel de la comptabilité anglo-saxonne Le cadre conceptuel répond en partie au besoin de simplification des sources comptables. Il fait partie des principes généralement acceptés. Le FASB définit le cadre conceptuel comme un ensemble structuré dobjectifs et de principes fondamentaux interreliés. Le cadre comporte six directives : - linformation financière doit fournir les éléments nécessaires à la prise de décision (1) - les qualités de linformation comptable sont sa pertinence, sa fiabilité, sa comparabilité, sa cohérence et son importance relative (2) - définition des états financiers (3) - objectifs des états financiers des entreprises non commerciales (4) et (6) - reconnaissance et mesure de linformation dans les états financiers (5). Pour figurer dans les états financiers, un élément doit satisfaire à quatre critères qui tiennent à sa définition, sa mesurabilité, sa pertinence et sa fiabilité.

15 Loriginalité du compte de résultat anglo-saxon est de ne pas faire apparaître la valeur ajoutée de lentreprise, ni la production totale. Il fait ressortir une notion fondamentale appelée cost of goods sold ou prix de revient des marchandises vendues, et, par différence avec les ventes, la marge brute ou gross profit. Il existe un résultat sur les activités abandonnées, un résultat sur les éléments extraordinaires, un résultat sur les changements dans les principes comptables appliqués. Presque toujours earnings per share, du moins aux EU. négatif en : (1,555,091,15)

16 Aux USA, le classement des postes est toujours inverse à celui pratiqué en France, Il ny a pas de forme standardisée obligatoire, il suffit de respecter les gaap. Les comptes de synthèse sont en général plus concis car ils sont toujours accompagnés de notes annexes. Surtout présentation horizontale (actif/passif). Que 2 colonnes, contrairement à 4 en France car montants nets. Les bilans sont datés. Les sociétés américaines clôturent en principe leurs comptes au 31/12. Le bilan se compose de 3 grandes masses : actif à gauche et à droite dettes et Capitaux propres.

17 Le capital et les primes démission Il existe plusieurs formes sociales à peu près équivalentes à celles en France. Aux EU, le capital ne constitue pas une garantie pour les actionnaires (pas dobligation de réserve légale non plus) et est même en voie de disparition. Il existe dautres protections pour les sociétés faisant appel public à lépargne. Aux EU, les entreprises peuvent émettre du capital à tout moment, car elle ne sont pas obligées de tout émettre après la décision de lassemblée Les réserves et le résultat Cest la partie distribuable des capitaux propres. La tradition anglo-saxonne est de garantir au maximum les intérêts des investisseurs. La philosophie générale est donc de développer au maximum linformation. La répartition du bénéfice est peu réglementée aux EU (dangereux). §1 Le résultat par action : très important et très réglementé quant à ses modes de calcul dans les pays anglo-saxons. Il commence à apparaître en France. §2 La répartition des bénéfices Il ny a pas dobligation de distribuer, les dividendes, ils peuvent être monétaires ou non monétaires. Aux EU, il ne faut pas de capital minimum. Leur classement au bilan respecte un certain ordre fondé sur un critère de répartition. Dabord les éléments qui ne peuvent pas être distribués car ils ne sont ni bénéfice, ni réserve : - capital - prime démission (à laquelle on rajoute la réserve de réévaluation en GB) - réserves + résultat (une seule rubrique aux EU, deux en GB - provisions pour dépréciations des immobilisations financières

18 Exemples de comptes anglo- saxons

19


Télécharger ppt "Que faire figurer dans un « financial statement »?"

Présentations similaires


Annonces Google