La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Contrôle des coûts. Choix de la méthode Comptable à utiliser Coûts complets : ils incorporent la totalité des charges enregistrées en comptabilité

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Contrôle des coûts. Choix de la méthode Comptable à utiliser Coûts complets : ils incorporent la totalité des charges enregistrées en comptabilité"— Transcription de la présentation:

1 Contrôle des coûts

2

3

4

5 Choix de la méthode Comptable à utiliser Coûts complets : ils incorporent la totalité des charges enregistrées en comptabilité qui peuvent être rapportées à lélément considéré. La méthode des coûts complets conduit au calcul du résultat : Résultat par produit ou activité = Prix de vente – Coût complet Coûts partiels : ils nincorporent que les charges qui présentent un caractère particulier. Le coût variable, par exemple, nincorporent que les charges variables. La méthode des coûts partiels conduit au calcul dune marge : Marge = Prix de vente - Coût partiel

6 Relation entre la comptabilité générale et la comptabilité analytique Eléments supplétifs Charges courantes incorporables Charges courantes incorporables Charges courantes et étalées Charges courantes et étalées Charges non incorporables Charges non incorporables Comptabilité générale Comptabilité analytique

7 Schéma technique Stocks Atelier 1 découpage des planches Atelier 2 assemblage Atelier 3 finition Coût dachat des matières 1ières consommées Coût dachat des planches consommées Coût dachat des planches achetées Coût dachat des fournitures achetées Coût dachat des fournitures consommées Coût de production des planches découpées Coût de production des commodes Coût de revient des commodes Coût hors production Coût de production

8 CHARGES DIRECTES Définition : charges que lon peut rattacher sans ambiguïté à un objet de coût (un produit, une opération, une activité…) Exemples : matières premières et main dœuvre directe, consommations dénergie (si compteurs…), amortissements de machines dédiées, loyers dateliers dédiés…

9 Définition : charges que lon ne peut clairement affecter à une destination précise. Lon peut donc, soit les ignorer, soit les répartir sur les objets de coûts. CHARGES INDIRECTES Exemples : frais administratifs, coût du siège social, amortissement des immeubles et matériels communs.

10 Eléments supplétifs Charges courantes incorporables Charges courantes incorporables Charges courantes et étalées Charges courantes et étalées Charges non incorporables Charges non incorporables Méthode des coûts complets Charges incorporables Charges directes Charges directes Charges indirectes Charges indirectes Différences Dincorporation Différences Dincorporation Affectation Affectation Affectation ( Destination connue ) ( Destination inconnue ) Imputation Centre danalyse Centre danalyse Coûts des produits

11 Prix de Vente Coût de revient complet Coût de production Résultat Marge sur coût de production Marge sur coût d achat Coûts hors production Coût dachat Autres charges de production Méthode des coûts complets

12 Charges dachat Charges de production Charges de distribution Frais généraux Centres Danalyse Centres Danalyse Coût dachat des matières achetées Coût dachat des matières achetées Centres Danalyse Centres Danalyse Coût de production des produits fabriqués Coût de production des produits vendus Centres Danalyse Centres Danalyse Centres Danalyse Centres Danalyse Coût de distribution Quote part des frais généraux Quote part des frais généraux Coût de revient des produits vendus Coût hors production Synthèse de la méthode du coût complet Charges indirectes Charges directes Charges indirectes Charges indirectes Charges indirectes Charges directes Charges directes Coût de production Stocks

13 Critique de la méthode Lapprovisionnement se modifie dans sa nature Lapprovisionnement se modifie dans sa nature La recherche et développement peut représenter jusquà 30 % des coûts dune période La recherche et développement peut représenter jusquà 30 % des coûts dune période La commercialisation et la distribution deviennent plus prépondérantes que la production. la démarche est renversée ; cest le client qui décide en fonction de la combinaison : produits / service/ valeur La commercialisation et la distribution deviennent plus prépondérantes que la production. la démarche est renversée ; cest le client qui décide en fonction de la combinaison : produits / service/ valeur Les activités de support comme la qualité, la maintenance, la logistique, les ressources humaines prennent de limportance en fonction de la transformation de la perception de la valeur par le client. Les activités de support comme la qualité, la maintenance, la logistique, les ressources humaines prennent de limportance en fonction de la transformation de la perception de la valeur par le client. Le coût de production nest plus prépondérant dans lensemble des coûts de lentreprise et les charges indirectes deviennent majoritaires Le coût de production nest plus prépondérant dans lensemble des coûts de lentreprise et les charges indirectes deviennent majoritaires

14 Pourquoi une approche par activités pour de la conception des produits? La réduction des cycles de vie des produits. Coûts R&D et de déclin négligés (considérés comme frais généraux). Aujourdhui, le cycle produit est court et le cycle de maturité est encore plus court. Coûts R&D et de déclin importants qui sont à prendre en compte dès la conception « gérer un produit comme un projet »

15 La répartition des coûts ( en %) et la place de la comptabilité analytique Sous-traitance 35 % matières 55 % MOD 10 %


Télécharger ppt "Contrôle des coûts. Choix de la méthode Comptable à utiliser Coûts complets : ils incorporent la totalité des charges enregistrées en comptabilité"

Présentations similaires


Annonces Google