La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Macroéconomie financière Ecole centrale de Marseille Année 2011 – 2012 Franck Lirzin.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Macroéconomie financière Ecole centrale de Marseille Année 2011 – 2012 Franck Lirzin."— Transcription de la présentation:

1 Macroéconomie financière Ecole centrale de Marseille Année 2011 – 2012 Franck Lirzin

2 Informations utiles Contact : Internet : 4 cours de 3h en janvier-février examen écrit de 2h

3 Macroéconomie financière Objectifs : Culture générale en « économie financière » Pouvoir analyser la situation économique d'un pays Etre au courant des évolutions règlementaires Moyens : Modèles et théories économiques Lecture de journaux spécialisés (FT,...) Analyse de politiques publiques

4 Plan de cours 1e cours : système monétaire et bancaire 2e cours : modèle IS-LM fermé 3e cours : modèle IS-LM ouvert 4e cours : analyse de la « crise de la zone euro »

5 1e cours Système monétaire et bancaire

6 1. Monnaie A quoi sert la monnaie ? Moyen de paiement Unité de compte Réserve de valeur Qu'est-ce qu'une bonne monnaie ? Liquidité Stabilité de la valeur Confiance partagée

7 1. Monnaie Histoire de la monnaie : Préhistoire : troc, coquillages,... 7e siècle av. JC : premières monnaies en métal (or) 15e siècle ap. JC : « monnaie papier » 20e siècle ap. JC : monnaie virtuelle Masses monétaires : M0 : billets, pièces M1 : M0 + comptes courants M2, M3 : M1 + comptes à court et moyen termes

8 1. Monnaie

9 Comment créer de la monnaie ? Découverte (mines d'or ou d'argent, coquillages,...) Battre monnaie (seigneuriage) : pouvoir du souverain pour garantir la confiance en la monnaie, mais aussi pour créer de l'inflation Emission de nouvelle monnaie (Banque centrale) En prêtant (Banques)

10 Cours ECM - Franck Lirzin - Année Monnaie ,5

11 1. Monnaie ,5 + … = 100 * ( Σ 1/2 n ) = 100 * 2 «2» est le multiplicateur monétaire Aujourdhui «100» ne sont plus des pièces dor, mais des réserves de monnaie. Les banques sont au cœur de la création monétaire

12 2. Banques Que fait une banque ? Récolte les dépôts Fait des prêts

13 2. Banques Activités d'une banque : Proposer des taux de rémunération attractif pour ses clients (Livret A,...) Vérifier statistiquement si ces dépôts sont liquides Prêter aux entreprises les plus rentables Acheter des produits financiers pour diversifier et contrôler les risques (actions, obligations, swaps,...)

14 2. Banques Jeu de simulation du système bancaire 5 volontaires pour jouer des entreprises Chaque entreprise possède : Un capital initial Des projets A chaque tour, une entreprise peut : Déposer son argent à la banque Investir dans un projet et payer les « fournisseurs » A chaque tour, on tire au sort l'issue des projets

15 2. Banques Jeu de simulation du système bancaire 1e jeu : pas de banque 2e jeu : une seule banque 3e jeu : une seule banque et possibilité d'emprunter à d'autres entreprises 4e jeu : deux banques et une banque centrale

16 2. Banques Analyse du jeu : Rôle central de la banque dans le fonctionnement de l'économie « les crédits font les dépôts » Risque des crises de confiance Importance du taux d'intérêt pour ajuster l'offre et la demande de crédit / dépôts Marché inter-bancaire Limites du financement par le marché Rôle de la concurrence entre les banques

17 2. Banques Rôle d'une banque centrale : Etre la forme « ultime » de liquidité Gérer l'évolution de la masse monétaire Assurer la solidité du système bancaire Outils d'une banque centrale : « Fixer » les taux d'intérêt Acheter / vendre des titres financiers Déterminer des obligations de réserves (Bâle III)

18 2. Banques Reuters, 4 janvier 2011 : « La Banque centrale européenne (BCE) n'est plus autant sous pression pour faire tourner la planche à billets comme le font déjà la Réserve fédérale américaine ou la Banque d'Angleterre (BoE) mais elle n'en devrait pas moins réduire le coût du crédit en baissant à nouveau ses taux directeurs, montre une enquête Reuters. Le mois dernier, l'institut d'émission a injecté quelque 500 milliards d'euros de liquidités à trois ans dans le système bancaire européen. Après cette opération, la probabilité estimée de mise en oeuvre d'un programme d'assouplissement quantitatif (QE) en bonne et due forme est tombée de 40% à 30%. Cette enquête a été menée avant l'annonce d'un nouveau record de liquidités au jour le jour déposées par les banques commerciales auprès de la Banque centrale européenne, à 453 milliards d'euros. Les 489 milliards prêtés à trois ans en fin d'année l'ont été pour donner une bouffée d'oxygène aux banques mais ces dépôts records confirment que le marché interbancaire européen demeure en difficulté en ce début d'année 2012 et que les banques préfèrent placer leurs excédents à la BCE plutôt que de se prêter entre elles. »

19 3. Système monétaire On distingue : L'offre de monnaie : banques et banque centrale La demande de monnaie : entreprises et particuliers L'offre de monnaie est déterminée par : La Banque centrale La demande de monnaie est déterminée par : Besoin des entreprises : Y Le taux d'intérêt : r

20 3. Système monétaire M d / P = l 0 + l 1.Y – l 2.r r

21 Cours ECM - Franck Lirzin - Année Théorie monétaire

22 Cours ECM - Franck Lirzin - Année Théorie monétaire

23 Cours ECM - Franck Lirzin - Année Théorie monétaire

24 3. Système monétaire Théorie quantitative de la monnaie : M. V = P. Y Où Mmasse monétaire Vvitesse de circulation Pprix Yproduction économique

25 3. Système monétaire Etudes de cas : Croissance de la masse monétaire > Inflation, croissance économique Réduction de la masse monétaire (1929) > baisse de la production « Linflation est toujours et partout un phénomène monétaire en ce sens quelle est et quelle ne peut être générée que par une augmentation de la quantité de monnaie plus rapide que celle de la production. » Milton Friedman


Télécharger ppt "Macroéconomie financière Ecole centrale de Marseille Année 2011 – 2012 Franck Lirzin."

Présentations similaires


Annonces Google