La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Taux de change fixe Raisons : - Le flottement administré : - Arrangement monétaires régionaux : - pays en développement : - Expérience : I. Les interventions.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Taux de change fixe Raisons : - Le flottement administré : - Arrangement monétaires régionaux : - pays en développement : - Expérience : I. Les interventions."— Transcription de la présentation:

1 Taux de change fixe Raisons : - Le flottement administré : - Arrangement monétaires régionaux : - pays en développement : - Expérience : I. Les interventions de la BC et loffre monétaire (Mo) Mo : le Mt total des encaisses et de dépôts à vue détenus par les ménages et les entreprises. Mo est déterminée par la BC Comprendre les effets des interventions de la BC sur le marché des changes Examiner comment les opérations financières De la BC affecte Mo.

2 Bilan Actif = réserves Passif = engagements Etranger Dépôt des Bques privées X Intérieur M. en circulation Y Etranger : -Obilgation en Mo étranger que la BC détiennent sous forme des réserves Internationaux. -St des créances sur létranger sous forme de Mo ou or Intérieur : Créances que BC détiennent sur les agents nationaux (obligations publiques ; prêts aux bques privées. Dépôts des banques privées : seules les Bques privées qui peuvent détenir des dépôts et y sont obligées den détenir en couverture de leur propre engagement.

3 Mécanisme : Hyp : valeur nette est supposée constante ACHAT DACTIF par BC soit : -en liquide (en argent) (MO en circulation du même Mt) - par chèque (promesse au propriétaire du chèque par BC dun droit sur un dépôt chez elle du même valeur) En cas de dépôt par Propriétaire dans Bque privée : - Créances de bq privée sur BC augmente du même montant - Engagements de BC à légard du Bq privée augmente du même montant engagement VENTE DACTIF par BC : soit elle entraîne Retrait de la Mo en circulation réduction des créances des bq privée sur BC des engagements de la BC à légard du secteur privé.

4 II. Lintervention sur marché des changes et MO * Soit le bilan de la Bq du Maroc A. extérieur 1000 D des bq privées 500 A. Intérieur 1500 M. en Circulation 2000 * La Bque du Maroc vend 100 $ dobligations étrangère. - Le paiement reçu en agent A. extérieur 900 D des bq privées 500 A. Intérieur 1500 M. en Circulation Le paiement avec un chèque A. extérieur 900 D des bq privées 400 A. Intérieur 1500 M. en Circulation 2000

5 III. Lintervention de stérilisation sur marché des changes : Lannulation de limpact des interventions en devises sur la MO. Mécanisme : - La BC exécute, en sens inverse, des opérations sur les marchés des actifs extérieurs et intérieurs. Ex : Vente 100 $ par Bque du Maroc contre un chèque sur Bq privée du maroc. A. extérieur 900 D des bq privées 500 A. Intérieur 1500 M. en Circulation 1900 Si la BC voulait annuler leffet su MO de sa vente dactifs extérieurs, elle procède par lachat sur marché par 100 $ dactifs intérieurs comme obligatO gvtale : A. extérieur 900 D des bq privées 500 A. Intérieur 1600 M. en Circulation 2000

6 LA FIXATION DE TAUX DE CHANGE : -La BC doit être prête à intervenir sur le marché de change pour acheter du Dh ou vendre des devises contre le DH au taux de change fixé mais au montant que le marché souhaite. question déquilibre entre O et D. LEQUILIBRE DANS UN SYSTEME DE TAUX DE CHANGE FIXE (e*) - Léquilibre sur le marché de change (e*): On sait quon est en présence de e*, lorsque : i D = i E et que CT – Cc /Cc = 0 Ainsi, selon la condition de parité dintérêt, on a e* lorsque i D = i E

7 III. LEQUILIBRE SUR LE MARCHE MONETAIRE DANS UN SYSTEME DE TAUX DE CHANGE Pour maintenir légalité : i D = i E La BC ajuste la MO de telle sorte que i E égalise à lintérieur du pays MO/P = L( i E, Y) Ainsi, si P,Y et e sont donnés, la BC doit intervenir sur MO de telle manière que léquilibre sur le marché monétaire soit maintenu avec i D = i E Supposons maintenant que Y est relachée (augmentation), - Md augmente entraînant une augmentation de i D Pour éviter lappréciation de la monnaie nationale, la BC doit intervenir sur le marché des changes et acheter des actifs étrangers jusquà ce que i D = i E

8

9 IV. POLITIQUE DE STABILISATION AVEC un e* I. La politique monétaire : Hypothèse : - La BC augmente MO en achetant des actifs intérieurs en vue daugmenter la production (Y). * Dans un système de taux de change flottants : e D= marché des Prduits A = marché des actifs Y

10 * Si on maintient le taux de change à e* (dans un système de taux de change fixe), la BC devrait vendre des avoirs extérieurs contre la monnaie nationale. La monnaie que la BC reçoit est retiré de la circulation D= marché des Prduits e A = marché des actifs Y Dans un e*, les instruments de la politique monétaire de la BC sont impuissants à affecter MO ou Y pour des objectifs de stabilisation macroéconomiques. Elle affecte que le niveau de réserves internationales. :

11 II. Politique Budgétaire : - Expansion budgétaire e D1 D2 A1 Y Avec une neutralisation de la BC

12 - Expansion budgétaire dans un système de taux de change fixe : - Laugmentation de Y accroît le besoin de monnaie iE 1 2 e e° 0 M1/P M2/P Encaisse

13 - Pour maintenir le taux de change fixe, la BC doit acheter des actifs étrangers contre sa monnaie. Elle accroît MO. e A1 A2 D1 D2 e* Y1 Y2 Y3 Y

14

15

16

17

18


Télécharger ppt "Taux de change fixe Raisons : - Le flottement administré : - Arrangement monétaires régionaux : - pays en développement : - Expérience : I. Les interventions."

Présentations similaires


Annonces Google