La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Principes de lorganisation monétaire internationale 1. Repères conceptuels Dans chaque pays, une Banque centrale est chargée démettre la monnaie fiduciaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Principes de lorganisation monétaire internationale 1. Repères conceptuels Dans chaque pays, une Banque centrale est chargée démettre la monnaie fiduciaire."— Transcription de la présentation:

1 Principes de lorganisation monétaire internationale 1. Repères conceptuels Dans chaque pays, une Banque centrale est chargée démettre la monnaie fiduciaire dans léconomie. La monnaie remplit notamment deux fonctions essentielles : Cest une unité de compte donnant les prix monétaires des biens; Cest un instrument déchange permettant de régler les dettes. Mais il nexiste pas encore de Banque centrale ni de monnaie unique au niveau mondial. Il y a donc toujours deux monnaies en jeu dans chaque transaction internationale. A quel prix monétaire les biens vont-ils séchanger? cest le problème du taux de change. Comment peut-on alors régler les échanges internationaux? cest le problème des mécanismes de change.

2 Taux de change et marché des changes ¤ Deux pays participent à léchange international: le Redland et le Blueland. ¤ Le Blueland importe un bien du Redland. ¤ Pour régler sa dette, il doit convertir des bluelars contre des redlars sur le marché des changes. ¤ Les opérations sont identiques lors dune importation du Redland en provenance du Blueland. REDLAND BLUELAND Marché des changes biens X M bluelar redlar X M

3 Taux de change et fluctuation des taux sur le marché des changes Le taux de change dune monnaie est le prix (le cours) auquel cette monnaie séchange contre une monnaie étrangère. E E E E E xxxx eeee mmmm pppp llll eeee: 1 euro = 1, 275 dollar. Sur le marché des changes, le cours de change des devises (= monnaies étrangères) varie en fonction de loffre et de la demande. Soit une devise quelconque = dv. Deux cas possibles: Si Odv < Ddv Pdv monte = appréciation; Si Odv > Ddv Pdv baisse = dépréciation.

4 Les principes des mécanismes de change (1) Dans le cas des échanges de biens et services, le solde commercial exerce une influence sur le cours de change de la monnaie nationale: Si X > M Offre devises > Demande devises Appréciation monnaie nationale Si X < M Offre devises < Demande devises Dépréciation monnaie nationale

5 Les principes des mécanismes de change (2) Dans le cas des échanges de capitaux, le solde financier exerce une influence sur le cours de change de la monnaie nationale: Si Xk > Mk Offre devises > Demande devises Appréciation monnaie nationale Si Xk < Mk Offre devises < Demande devises Dépréciation monnaie nationale

6 Des changes flottants aux changes fixes: la notion de système de changes. On distingue deux grands systèmes de changes: Libre cas des changes flottants = le marché des changes détermine la formation des taux de change + absence détalon de change. Administré cas des changes fixes. = lintervention des autorités monétaires garantit le maintien dun cours de change officiel + existence dun étalon de change. On ne parle de système monétaire international (SMI) que dans le second cas. Un SMI est une institution (ensemble de règles) internationale dont le but est de limiter la fluctuation des taux de change afin de favoriser la sécurité monétaire des échanges. Plusieurs SMI se sont succédés depuis la RI, le plus célèbre étant le système de létalon-or et le plus récent le système de létalon de change-or.

7 Lexemple du SMI de Bretton Woods (1) En 1944, les PCD adoptent le traité de Bretton Woods qui crée un nouveau SMI. Ce SMI repose sur un étalon de change or qui est le dollar (1 once dor = 35$). Toutes les monnaies sont convertibles entre elles à un cours préétabli = la parité officielle (en $ et donc en or). Les banques centrales sont tenues dintervenir sur le marché des changes dès que le cours de leur monnaie séloigne de la parité officielle. Le règlement des déficits des BDP seffectue en dollars.

8 Lexemple du SMI de Bretton Woods (2) Parité officielle Bandes de fluctuation +1% -1% Cours du marché D > O appréciation Intervention BC = achats devises D < O dépréciation Intervention BC = vente devises

9 Lexemple du SMI de Bretton Woods (3) Léchec de la Banque centrale conduit le FMI à intervenir et peut entraîner une dévaluation. Parité officielle Bandes de fluctuation +1% -1% Cours du marché Dépréciation Dépréciation Vente devises Intervention FMI = prêt devises Dévaluation Dévaluation Nouvelle parité officielle


Télécharger ppt "Principes de lorganisation monétaire internationale 1. Repères conceptuels Dans chaque pays, une Banque centrale est chargée démettre la monnaie fiduciaire."

Présentations similaires


Annonces Google