La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ATELIER SOUS REGIONAL POUR LES POINTS FOCAUX DU FEM EN AFRIQUE DE LOUEST ET EN AFRIQUE CENTRALE, DAKAR, 21-23 mai 2007 COORDINATION DES ACTIVITES DU FEM.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ATELIER SOUS REGIONAL POUR LES POINTS FOCAUX DU FEM EN AFRIQUE DE LOUEST ET EN AFRIQUE CENTRALE, DAKAR, 21-23 mai 2007 COORDINATION DES ACTIVITES DU FEM."— Transcription de la présentation:

1 ATELIER SOUS REGIONAL POUR LES POINTS FOCAUX DU FEM EN AFRIQUE DE LOUEST ET EN AFRIQUE CENTRALE, DAKAR, mai 2007 COORDINATION DES ACTIVITES DU FEM AU NIVEAU NATIONAL : EXPERIENCE DU BURKINA FASO

2 PLAN DE PRESENTATION : 1. Introduction 2. Dispositif national de coordination 3. Difficultés de coordination 4. Perspectives 5. Conclusion

3 1. INTRODUCTION 1994 Adhésion officielle du Burkina Faso au FEM : 1994 Mise en place du mécanisme de coordination : 1994 Évolution du processus de coordination avec le temps, pour être en phase avec les nouvelles dynamiques qui se présentent ou s'imposent.

4 2. DISPOSITIF NATIONAL DE COORDINATION COORDINATION POLITIQUE COORDINATION TECHNIQUE

5 2. DISPOSITIF NATIONAL DE COORDINATION 2.1 COORDINATION POLITIQUE :. Point Focal Politique (PFP) : le Ministre chargé des finances Les attributions effectivement assurées par le PFP sont : - veiller à la prise en considération des points de vue du Gouvernement sur les questions politiques et administratives du FEM ; - assurer le lien entre le Gouvernement et le Secrétariat du FEM ; - cosigner des documents des projets avec les agences de mise en œuvre du FEM ; - suivre l'exécution financière et technique des projets à travers des audits.

6 2. DISPOSITIF NATIONAL DE COORDINATION 2.1 COORDINATION POLITIQUE : Le PFP du Burkina Faso délègue ses autres attributions au Point Focal Opérationnel (PFO). Ce sont : - la liaison avec le représentant du collège électoral au Conseil du FEM ; - la diffusion de l'information sur les activités menées par le FEM ; - l'organisation des consultations nationales sur les modes d'administration du Fonds.

7 2. DISPOSITIF NATIONAL DE COORDINATION 2.2 COORDINATION TECHNIQUEQUE : La coordination technique des interventions du FEM revient au Point Focal Opérationnel. Cette coordination est ancrée au niveau du Ministère chargé de l'Environnement. De manière pratique, le PFO est linterlocuteur au quotidien du Secrétariat du FEM. Il représente le véritable moteur de lensemble des activités du Fonds au niveau national.

8 2. DISPOSITIF NATIONAL DE COORDINATION 2.2 COORDINATION TECHNIQUEQUE : Coordination au niveau du Cabinet du Ministre : de 1994 à 2003 A l'époque de l'adhésion du Burkina Faso au FEM, le pays ne disposait pas d'une structure technique jouant un rôle transversal en matière de prise en compte effective des préoccupations en matière d'environnement et de développement dans les projets et programmes. Seul le Cabinet du Ministre pouvait veiller à cela.

9 2. DISPOSITIF NATIONAL DE COORDINATION Le rôle principal du PFPO a été à lorigine la production des lettres dendossement certifiant que lactivité préconisée par le promoteur de projet est en conformité avec les politiques et stratégies du pays en matière de protection de lenvironnement En matière de suivi des projets de grandes envergures, le PFO avait institué la formation de Comités de Pilotage des projets. Il était même le Président de certains de ces comités.

10 2. DISPOSITIF NATIONAL DE COORDINATION Coordination par le Secrétariat Permanent du Conseil National pour l'Environnement et le Développement Durable : de 2004 à nos jours Le Burkina Faso s'est doté en 2002 d'une structure transversale chargée de faciliter l'intégration effective des principes fondamentaux de gestion de l'environnement dans les préoccupations de développement durable : le Conseil National pour l'Environnement et le Développement Durable (CONEDD) Ce Conseil est présidé par le Premier Ministre.

11 2. DISPOSITIF NATIONAL DE COORDINATION Le Secrétariat Permanent du Conseil National pour l'Environnement et le Développement Durable (SP/CONEDD), est un organe d'exécution et de mise en œuvre des missions du CONEDD Le SP/CONEDD est rattaché au Ministère chargé de l'environnement La coordination des activités du FEM par le SP/CONEDD a débuté en 2004

12 2. DISPOSITIF NATIONAL DE COORDINATION La coordination par le SP/CONEDD en tant que PFO se déroule à plusieurs niveaux : a)La coordination nationale dans le cadre de la préparation et de la mise en oeuvre des projets du FEM : -Définition des idées et préparation de projets répondant aux priorités nationales et du FEM -Examen par un comité restreint dexamen des fiches des projets -Soumission des projets après examen aux autorités du Ministère pour instruction -Endossement des projets -Suivi de lexécution des projets

13 2. DISPOSITIF NATIONAL DE COORDINATION b) La coordination nationale avec les conventions en matière d'environnement ( Cadre de concertation des conventions en matière denvironnement ) : - Suivi de la mise en œuvre des projets /programmes du FEM -Identification des idées de projets -Renforcement de lexploitation des opportunités offertes par le FEM -Diffusion de linformation sur le FEM

14 2. DISPOSITIF NATIONAL DE COORDINATION c) La Coordination dans le cadre de la liaison avec le Secrétariat du FEM : -Diffusion de l'information sur les activités du FEM -Suivi de l'exécution des projets FEM sur le terrain et au besoin rendre compte au Secrétariat du FEM -Diffusion des documents et informations du FEM auprès des acteurs d) La coordination avec lagenda international : Préparation et participation aux rencontres internationales et régionales : les Assemblées Générales du FEM, les réunions du Conseil du FEM, les réunions du Collège Électoral, les séminaires ateliers

15 3. LES DIFFICULTES DE COORDINATION 3.1 Au niveau de la coordination par le cabinet : Lorsque l'encrage de la coordination technique relevait du Cabinet, le PFO du FEM était sollicité, dans la majorité des cas, à la dernière minute et en urgence, pour endosser des projets dont il navait auparavant aucune connaissance, car n'ayant pas participé au processus depuis son début. Son rôle semblait se confiner à la seule délivrance de la lettre dendossement accompagnant lidée projet dun promoteur. En outre, le caractère autonome des projets en cours rendait le suivi par le point focal opérationnel assez difficile. Il sest avéré que ces situations rendaient étroit le rôle du point focal car ne lui permettant pas de jouer pleinement son rôle de coordonnateur national, parceque ne participant pas pleinement à la conception et au suivi effectifs des projets financés par le FEM.

16 3. LES DIFFICULTES DE COORDINATION 3.2 Au niveau de la coordination par le SP/CONEDD En tant que structure rattachée à un Département technique, c'est-à-dire le Ministère en charge de l'environnement, les conseils et orientations du SP/CONNEDD pour mener à bien les activités de coordination ne sont pas toujours bien respectés par les services d'autres Départements ministériels. Cette situation a pour résultat la timidité de prise d'initiatives par des promoteurs potentiels dans l'identification des idées de projets ; l'insuffisance de l'exécution des activités de concertation avec l'ensemble des conventions et accords en matière d'environnement la non programmation par les responsables de projets FEM, du suivi des activités de leurs projets par le PFO les difficultés de liaison internet en temps réel.

17 4. LES PERSPECTIVES Les mesures et approches adoptées par le Burkina Faso pour le perfectionnement des méthodes et procédures de coordination des activités du FEM, à savoir la création dun cadre de concertation régulière autour des conventions et accords en matière d'environnement, l'adoption dun manuel des procédures et la mise en place d'un comité consultatif autour des projets FEM, pourront aider à améliorer le processus de coordination

18 5. CONCLUSION Au regard du nouveau Dispositif d'Allocation des Ressources qui limite l'allocation des fonds pour la diversité biologique et les changements climatiques, le cadre de concertation des conventions, le manuel de procédures et les mesures pour la gestion de cette enveloppe mettent en phase tous les acteurs nationaux avec les nouvelles dynamiques FEM au Burkina Faso. Ces mesures incitent davantage l'ensemble des acteurs concernés à une meilleure collaboration pour la coordination des activités du FEM

19 MERCI DE VOTRE AIMABLE ATTENTION


Télécharger ppt "ATELIER SOUS REGIONAL POUR LES POINTS FOCAUX DU FEM EN AFRIQUE DE LOUEST ET EN AFRIQUE CENTRALE, DAKAR, 21-23 mai 2007 COORDINATION DES ACTIVITES DU FEM."

Présentations similaires


Annonces Google