La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Maintenir le patrimoine et assurer lavenir du transport en commun dans la région métropolitaine de Montréal Maintenir le patrimoine et assurer lavenir.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Maintenir le patrimoine et assurer lavenir du transport en commun dans la région métropolitaine de Montréal Maintenir le patrimoine et assurer lavenir."— Transcription de la présentation:

1 Maintenir le patrimoine et assurer lavenir du transport en commun dans la région métropolitaine de Montréal Maintenir le patrimoine et assurer lavenir du transport en commun dans la région métropolitaine de Montréal Claude Dauphin Claude Dauphin Président de la STM et Vice-président de lATUQ 14 avril 2005 Claude Dauphin Claude Dauphin Président de la STM et Vice-président de lATUQ 14 avril 2005

2 2 Forum métropolitain sur le financement du transport en commun - 14 avril 2005 Le transport en commun dans la région métropolitaine de Montréal : Chaque jour, plus de 1,2 million de déplacements sont effectués en transport en commun et desservis par : Chaque jour, plus de 1,2 million de déplacements sont effectués en transport en commun et desservis par : 20 organismes de transport en commun; 20 organismes de transport en commun; 4 lignes de métro; 4 lignes de métro; 5 lignes de trains de banlieue; 5 lignes de trains de banlieue; Et autobus circulant sur 485 lignes. Et autobus circulant sur 485 lignes. Chaque jour, plus de 1,2 million de déplacements sont effectués en transport en commun et desservis par : Chaque jour, plus de 1,2 million de déplacements sont effectués en transport en commun et desservis par : 20 organismes de transport en commun; 20 organismes de transport en commun; 4 lignes de métro; 4 lignes de métro; 5 lignes de trains de banlieue; 5 lignes de trains de banlieue; Et autobus circulant sur 485 lignes. Et autobus circulant sur 485 lignes.

3 3 Forum métropolitain sur le financement du transport en commun - 14 avril 2005 Assurer lavenir du transport en commun dans la région métropolitaine de Montréal Lenjeu immédiat en ce qui concerne le transport en commun, cest dassurer sa pérennité, doù la nécessité de poursuivre les travaux de rénovation et de modernisation de lensemble du réseau. Lenjeu immédiat en ce qui concerne le transport en commun, cest dassurer sa pérennité, doù la nécessité de poursuivre les travaux de rénovation et de modernisation de lensemble du réseau. Mais également de favoriser son développement pour préserver la compétitivité de la région métropolitaine de Montréal, améliorer la qualité de vie de nos citoyens et contribuer à latteinte des objectifs gouvernementaux en matière denvironnement et de développement durable. Mais également de favoriser son développement pour préserver la compétitivité de la région métropolitaine de Montréal, améliorer la qualité de vie de nos citoyens et contribuer à latteinte des objectifs gouvernementaux en matière denvironnement et de développement durable. Lenjeu immédiat en ce qui concerne le transport en commun, cest dassurer sa pérennité, doù la nécessité de poursuivre les travaux de rénovation et de modernisation de lensemble du réseau. Lenjeu immédiat en ce qui concerne le transport en commun, cest dassurer sa pérennité, doù la nécessité de poursuivre les travaux de rénovation et de modernisation de lensemble du réseau. Mais également de favoriser son développement pour préserver la compétitivité de la région métropolitaine de Montréal, améliorer la qualité de vie de nos citoyens et contribuer à latteinte des objectifs gouvernementaux en matière denvironnement et de développement durable. Mais également de favoriser son développement pour préserver la compétitivité de la région métropolitaine de Montréal, améliorer la qualité de vie de nos citoyens et contribuer à latteinte des objectifs gouvernementaux en matière denvironnement et de développement durable.

4 4 Forum métropolitain sur le financement du transport en commun - 14 avril 2005 Des besoins criants … Pour le métro : Pour le métro : Les équipements fixes ont atteint, et même dépassé, leur durée de vie; Les équipements fixes ont atteint, et même dépassé, leur durée de vie; La moyenne dâge du matériel roulant dépasse 30 ans, soit lun des plus vieux parcs au monde; La moyenne dâge du matériel roulant dépasse 30 ans, soit lun des plus vieux parcs au monde; La désuétude de certaines composantes de cet actif, le rend de plus en plus vulnérable. La désuétude de certaines composantes de cet actif, le rend de plus en plus vulnérable. Pour le métro : Pour le métro : Les équipements fixes ont atteint, et même dépassé, leur durée de vie; Les équipements fixes ont atteint, et même dépassé, leur durée de vie; La moyenne dâge du matériel roulant dépasse 30 ans, soit lun des plus vieux parcs au monde; La moyenne dâge du matériel roulant dépasse 30 ans, soit lun des plus vieux parcs au monde; La désuétude de certaines composantes de cet actif, le rend de plus en plus vulnérable. La désuétude de certaines composantes de cet actif, le rend de plus en plus vulnérable.

5 5 Forum métropolitain sur le financement du transport en commun - 14 avril 2005 Des besoins criants … Pour les réseaux dautobus : Pour les réseaux dautobus : Limportance des réseaux nécessite des investissements substantiels et récurrents; Limportance des réseaux nécessite des investissements substantiels et récurrents; Lévolution de la demande, la mise aux normes et la désuétude de certaines infrastructures nécessiteront des investissements importants au cours des prochaines années; Lévolution de la demande, la mise aux normes et la désuétude de certaines infrastructures nécessiteront des investissements importants au cours des prochaines années; Le réseau de voies réservées demandera des investissements pour laménagement des terminus et des stationnements incitatifs. Le réseau de voies réservées demandera des investissements pour laménagement des terminus et des stationnements incitatifs. Pour les réseaux dautobus : Pour les réseaux dautobus : Limportance des réseaux nécessite des investissements substantiels et récurrents; Limportance des réseaux nécessite des investissements substantiels et récurrents; Lévolution de la demande, la mise aux normes et la désuétude de certaines infrastructures nécessiteront des investissements importants au cours des prochaines années; Lévolution de la demande, la mise aux normes et la désuétude de certaines infrastructures nécessiteront des investissements importants au cours des prochaines années; Le réseau de voies réservées demandera des investissements pour laménagement des terminus et des stationnements incitatifs. Le réseau de voies réservées demandera des investissements pour laménagement des terminus et des stationnements incitatifs.

6 6 Forum métropolitain sur le financement du transport en commun - 14 avril 2005 Des besoins criants … Pour le réseau de trains de banlieue : Pour le réseau de trains de banlieue : Le réseau est pratiquement saturé et ne répond pas à laccroissement anticipé. Le réseau est pratiquement saturé et ne répond pas à laccroissement anticipé. Le matériel roulant est désuet et plusieurs contraintes liées aux infrastructures ferroviaires actuelles et à certaines gares limitent loptimisation du réseau. Le matériel roulant est désuet et plusieurs contraintes liées aux infrastructures ferroviaires actuelles et à certaines gares limitent loptimisation du réseau. Pour le réseau de trains de banlieue : Pour le réseau de trains de banlieue : Le réseau est pratiquement saturé et ne répond pas à laccroissement anticipé. Le réseau est pratiquement saturé et ne répond pas à laccroissement anticipé. Le matériel roulant est désuet et plusieurs contraintes liées aux infrastructures ferroviaires actuelles et à certaines gares limitent loptimisation du réseau. Le matériel roulant est désuet et plusieurs contraintes liées aux infrastructures ferroviaires actuelles et à certaines gares limitent loptimisation du réseau.

7 7 Forum métropolitain sur le financement du transport en commun - 14 avril 2005 Les besoins en investissement Sans compter les manques à gagner pour lexploitation des réseaux, les besoins dinvestissement pour maintenir et développer le TEC dans la région sont un minimum, et sélèvent à plus de 7,2 milliards $ pour la prochaine décennie mais demeurent sujet à une réévaluation par les organismes responsables. Sans compter les manques à gagner pour lexploitation des réseaux, les besoins dinvestissement pour maintenir et développer le TEC dans la région sont un minimum, et sélèvent à plus de 7,2 milliards $ pour la prochaine décennie mais demeurent sujet à une réévaluation par les organismes responsables.

8 8 Forum métropolitain sur le financement du transport en commun - 14 avril 2005 Les besoins en maintien En excluant les besoins des trains de banlieue, cest 3,2 milliards $ qui sont nécessaires pour maintenir le patrimoine et la qualité des services des réseaux de métro et dautobus. En excluant les besoins des trains de banlieue, cest 3,2 milliards $ qui sont nécessaires pour maintenir le patrimoine et la qualité des services des réseaux de métro et dautobus. Soit : Soit : 2,4 milliards $ uniquement pour le métro; 2,4 milliards $ uniquement pour le métro; 0,8 milliard $ pour lachat de nouveaux autobus. 0,8 milliard $ pour lachat de nouveaux autobus. En excluant les besoins des trains de banlieue, cest 3,2 milliards $ qui sont nécessaires pour maintenir le patrimoine et la qualité des services des réseaux de métro et dautobus. En excluant les besoins des trains de banlieue, cest 3,2 milliards $ qui sont nécessaires pour maintenir le patrimoine et la qualité des services des réseaux de métro et dautobus. Soit : Soit : 2,4 milliards $ uniquement pour le métro; 2,4 milliards $ uniquement pour le métro; 0,8 milliard $ pour lachat de nouveaux autobus. 0,8 milliard $ pour lachat de nouveaux autobus.

9 9 Forum métropolitain sur le financement du transport en commun - 14 avril 2005 Les besoins en développement 1,5 milliard $ pour les prolongements du réseau du métro; 1,5 milliard $ pour les prolongements du réseau du métro; 1 milliard $ pour le développement des projets de SLR; 1 milliard $ pour le développement des projets de SLR; 0,3 milliard $ pour le développement des voies réservées, des stationnements incitatifs et laménagement des gares et terminus. 0,3 milliard $ pour le développement des voies réservées, des stationnements incitatifs et laménagement des gares et terminus. 1,5 milliard $ pour les prolongements du réseau du métro; 1,5 milliard $ pour les prolongements du réseau du métro; 1 milliard $ pour le développement des projets de SLR; 1 milliard $ pour le développement des projets de SLR; 0,3 milliard $ pour le développement des voies réservées, des stationnements incitatifs et laménagement des gares et terminus. 0,3 milliard $ pour le développement des voies réservées, des stationnements incitatifs et laménagement des gares et terminus.

10 10 Forum métropolitain sur le financement du transport en commun - 14 avril 2005 Prioriser le transport en commun Le temps est venu de donner un nouveau souffle au transport en commun dans la région métropolitaine de Montréal; Le temps est venu de donner un nouveau souffle au transport en commun dans la région métropolitaine de Montréal; Il ne suffit pas de reconnaître le problème; Il ne suffit pas de reconnaître le problème; Maintenant, il faut passer à laction et se doter dun financement stable, permanent et prévisible afin dassurer la maintien, le développement et le fonctionnement du réseau, et ce, au bénéfice de lensemble des citoyens de la région métropolitaine. Maintenant, il faut passer à laction et se doter dun financement stable, permanent et prévisible afin dassurer la maintien, le développement et le fonctionnement du réseau, et ce, au bénéfice de lensemble des citoyens de la région métropolitaine. Le temps est venu de donner un nouveau souffle au transport en commun dans la région métropolitaine de Montréal; Le temps est venu de donner un nouveau souffle au transport en commun dans la région métropolitaine de Montréal; Il ne suffit pas de reconnaître le problème; Il ne suffit pas de reconnaître le problème; Maintenant, il faut passer à laction et se doter dun financement stable, permanent et prévisible afin dassurer la maintien, le développement et le fonctionnement du réseau, et ce, au bénéfice de lensemble des citoyens de la région métropolitaine. Maintenant, il faut passer à laction et se doter dun financement stable, permanent et prévisible afin dassurer la maintien, le développement et le fonctionnement du réseau, et ce, au bénéfice de lensemble des citoyens de la région métropolitaine.


Télécharger ppt "Maintenir le patrimoine et assurer lavenir du transport en commun dans la région métropolitaine de Montréal Maintenir le patrimoine et assurer lavenir."

Présentations similaires


Annonces Google