La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CQSTC, dans le Cadre du Forum québécois du loisir, tenu le 8 avril 2005 à Montréal Le Conseil québécois du Sentier Transcanadien.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CQSTC, dans le Cadre du Forum québécois du loisir, tenu le 8 avril 2005 à Montréal Le Conseil québécois du Sentier Transcanadien."— Transcription de la présentation:

1 CQSTC, dans le Cadre du Forum québécois du loisir, tenu le 8 avril 2005 à Montréal Le Conseil québécois du Sentier Transcanadien

2 CQSTC, dans le Cadre duForum québécois du loisir, tenu le 8 avril 2005 à Montréal Historique Créé dans le prolongement des fêtes du 125è anniversaire du Canada et, mise en place de la Fondation du sentier transcanadien (privée sans but lucratif) 1992 La fondation sest associée à un partenaire dans chacune des provinces et chacun des territoires Lobjectif était de développer un sentier à usages partagés de plus de 18,500 kilomètres touchant les 3 océans Au Québec, le conseil québécois du sentier transcanadien a été créé en Son objectif est passé de 950 à 2000 kilomètres de sentier Plus de 14 millions $ ont été recueillis grâce à son programme de levée de fonds (vente symbolique des mètres du Sentier) pour lensemble du pays.

3 CQSTC, dans le Cadre duForum québécois du loisir, tenu le 8 avril 2005 à Montréal Le Conseil québécois du Sentier Transcanadien Corporation privée sans but lucratif Formé des organisations suivantes Fédération des clubs de motoneigistes du Québec Québec à cheval Fédération de la marche du Québec Vélo Québec Sappuie sur un réseau de partenaires régionaux (12 régions) et dune quarantaine de gestionnaires de sentiers Mandataire reconnu de la Fondation du Sentier Transcanadien

4 CQSTC, dans le Cadre duForum québécois du loisir, tenu le 8 avril 2005 à Montréal Le tracé au Québec

5 CQSTC, dans le Cadre duForum québécois du loisir, tenu le 8 avril 2005 à Montréal Le Sentier transcanadien au Québec (Phase 1) Kilométrage total potentiel : 1469 Kilomètres enregistrés : 1356 (92.3%) Kilomètres en service : (87.9%) Kilomètres hors route : (76.5%)

6 CQSTC, dans le Cadre duForum québécois du loisir, tenu le 8 avril 2005 à Montréal Sa mission et son rôle Planifier le tracé du Sentier Transcanadien au Québec Assurer les liens physiques avec les provinces de lOntario et du Nouveau-Brunswick (colonne vertébrale dEst en Ouest) Contribuer à son financement notamment par le programme de levée de fonds de la FSTC (financement complémentaire denviron 10% des coûts totaux) Soutenir le développement des sentiers selon les politiques, principes et concepts de la FSTC Supporter les gestionnaires dans le développement des sentiers, leur promotion et leurs opérations

7 CQSTC, dans le Cadre duForum québécois du loisir, tenu le 8 avril 2005 à Montréal Ses particularités La permanence des sentiers La disponibilité sur une base annuelle Des sentiers à usages partagés en toute sécurité Des sentiers sur emprises propres Des sentiers à proximité des populations et accessibles au plus grand nombre Les 5 activités de base reconnues (idéalement 3) Vélo Randonnée pédestre et marche Randonnée équestre Ski de fond Motoneige

8 CQSTC, dans le Cadre duForum québécois du loisir, tenu le 8 avril 2005 à Montréal De plus, au Québec Linsertion des sentiers dans la planification régionale des corridors verts (reconnaissance par les intervenants locaux et régionaux) Des normes de qualité reconnues par les organismes provinciaux des activités de base : Laménagement des tronçons La sécurité La signalisation et le balisage La surveillance Les services dappoint

9 CQSTC, dans le Cadre duForum québécois du loisir, tenu le 8 avril 2005 à Montréal Bien sûr, quelques contraintes Topographie et géographie du territoire, distances et éloignement La compatibilité des usages et la qualité de la pratique La négociation des droits de passage - Absence de politique facilitante Réglementations et lois (Transports, environnement, forêts, etc.) Diversité des réalités agricoles, forestières, villageoises et urbaines Capacité daccueil de certains des sentiers (notamment en zones urbaines) Le financement

10 CQSTC, dans le Cadre duForum québécois du loisir, tenu le 8 avril 2005 à Montréal Quelques conditions à la réussite Une volonté politique des acteurs, La reconnaissance des sentiers comme source et forteresse dun développement durable, Une vision locale, pluri municipale, régionale et québécoise du développement des sentiers récréatifs, Une concertation des intervenants de tous les niveaux(représentants des activités, élus, organismes régionaux et nationaux, ministères, etc.) Une compréhension et une harmonisation des besoins en matière dinfrastructures (sentiers) et de services en fonction des besoins des clientèles récréatives (population locale et régionale) et touristiques, Une prise en charge à la base

11 CQSTC, dans le Cadre duForum québécois du loisir, tenu le 8 avril 2005 à Montréal Quelques-uns de nos défis : La permanence de nos sentiers Le financement de la construction, de lentretien et des opérations du Sentier Compléter lenregistrement des sentiers de la phase # 1 et entreprendre la phase # 2 La promotion du Sentier et la mise en valeur de ses composantes Développer une vision positive et constructive du droit à laccès au territoire dans le respect du droit de propriété et se doter des outils pour la mettre en oeuvre Développement dun sentiment dappartenance à nos sentiers Place à la relève Laccessibilité économique au loisir de plein air


Télécharger ppt "CQSTC, dans le Cadre du Forum québécois du loisir, tenu le 8 avril 2005 à Montréal Le Conseil québécois du Sentier Transcanadien."

Présentations similaires


Annonces Google