La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

AISS: Réunion régionale européenne Oslo, 15-16 mai 2007 Rester dans la vie active Conclusions générales et quelques réflexions sur le chemin à parcourir...

Présentations similaires


Présentation au sujet: "AISS: Réunion régionale européenne Oslo, 15-16 mai 2007 Rester dans la vie active Conclusions générales et quelques réflexions sur le chemin à parcourir..."— Transcription de la présentation:

1 AISS: Réunion régionale européenne Oslo, mai 2007 Rester dans la vie active Conclusions générales et quelques réflexions sur le chemin à parcourir... Kåre Hagen Norwegian School of Management

2 1.Le besoin de changer les tendances historiques longues 2.Réconcilier les logiques microéconomique et macrosociale 3.Reconcevoir les institutions pour laction collective 4.Quest-ce quun travail attirant – pour les seniors à lavenir? 5.Réforme de la protection sociale: reconstruire le navire pendant la traversée!

3 1 inverser les tendances historiques... Pour la conception des travailleurs, des électeurs et des citoyens, en allant DU travail précédant le bien-être (en récompense: ne plus travailler, du temps libre) AU bien-être dans lemploi et au poste de travail MAIS que se passe-t-il si les gens ont dautres projets de vie?... Pour lidée que nous nous faisons de "la santé", en allant DU diagnostic en tant que droit à sortir du marché du travail (et à un salaire social) AU diagnostic en tant que conseil sur la façon de réorganiser les contrats de travail MAIS comment impliquer les professsionnels de santé dans cette approche? (Avons-nous) Une conception moderne de la justice sociale? Aller DE léquité à quitter le marché du travail en raison des droits acquis, de lâge ou de la malchance A léquité en tant que droit égal pour tous à des perspectives davenir individuelles sur le marché du travail MAIS que faire des différences sociales en matière de santé, de qualifications et de productivité?

4 2 Micrologiques et résultats sociaux Il faut être deux pour danser le tango: la volonté et la capacité de travailler à elles seules naccroissent pas lemploi sur un marché du travail sauf si les coûts salariaux sont équilibrés par la productivité. A long terme, on ne peut attendre des entreprises quelles paient plus quelles ne gagnent. Le risque lié à la prise en charge dune responsabilité sociale devrait-il être assumé par lEtat-providence? DILEMME Les politiques publiques promouvant et protégeant les chances demploi (pour des travailleurs à faible productivité) doivent prendre en compte lensemble du marché du travail. Les entreprises, au mieux, ne se préoccupent que de leurs propres salariés. Quelles sont les conditions esentielles pour que les entreprises trouvent leur propre intérêt à accroître le nombre de salariés à faible productivité? Le salaire dun emploi protégé devrait-il être subventionné?

5 3 Moderniser la prise de décision Il ny a pas de solution unique et rapide. Un programme unique, une réforme de haut en bas ne suffiront pas. Le législateur: intégrer sécurité du revenu et travail protégé. Tous les outils dans une seule boîte! Les partenaires sociaux: une large participation est nécessaire pour transformer les régimes dinvalidité en outil de promotion et de lemploi. Elargir le nombre de partenaires: les professionnels doivent être considérés non comme force de blocage mais comme partie intégrante de la solution. On a besoin de normes contre ceux qui veulent faire cavalier seul Entreprises: un avantage compétitif grâce à des comportements irresponsables Salariés: "je suis trop malade pour travailler" Classe sociale: linfluence du comportement des classes supérieures!

6 4 Quest-ce qui rend le travail attractif? On a besoin de beaucoup mieux connaître les facteurs de "push and pull"! Limportance relative des salaires par rapport aux autres caractéristiques Dans différents groupes professionnels et groupes sociaux Quelles sont les bonnes combinaisons entre le type de travail et les problèmes de santé dans les différents emplois? Avec quoi le travail entre-t-il en concurrence en fonction des individus, des types de foyers et des générations? Existe-t-il des limites aux "emplois sur mesure": coûts et stigmatisation?

7 5 Quels sont les facteurs de réussite? Tout le monde en cherche la liste – Mais nous ne lavons pas encore!! Quelques facteurs semblent émerger... Les incitations économiques sont importantes mais elles interagissent avec dautres facteurs principalement sociaux et culturels. Lattention publique, les politiques et les réformes devraient se focaliser sur le poste de travail. On devrait coorrdonner les instruments des politiques et les réviser pour mobiliser les capacités résiduelles de lindividu à travailler. Les médecins devraient être employés plus pour conseiller les individus et les employeurs sur le travail qui peut être accompli et moins sur ce qui ne peut pas être fait. Mais aussi des connaissances déterminantes font défaut Participation accrue des seniors: effets de réforme ou effets de cohorte? Quarrive-t-il à ceux qui ne reçoivent plus les prestations dinvalidité? Quelles sont les limites à la responsabilité sociale des entreprises?

8 Nous navons jamais aussi peu travaillé...


Télécharger ppt "AISS: Réunion régionale européenne Oslo, 15-16 mai 2007 Rester dans la vie active Conclusions générales et quelques réflexions sur le chemin à parcourir..."

Présentations similaires


Annonces Google