La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Atelier N°4. Les stratégies dinvestissements CrossMédias. Modérateur: Thierry Amar Fondateur de 100% Média.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Atelier N°4. Les stratégies dinvestissements CrossMédias. Modérateur: Thierry Amar Fondateur de 100% Média."— Transcription de la présentation:

1 Atelier N°4

2 Les stratégies dinvestissements CrossMédias. Modérateur: Thierry Amar Fondateur de 100% Média.

3 Intervenants Eric Trousset, Directeur du marketing de TNS MI Nicolas Cour, Directeur des études publicitaires et éditoriales de Prisma -Presse,

4 Les stratégies dinvestissements cross media des marques Eric Trousset Nicolas Cour 16 avril 2008

5 5 Comment la presse magazine sinscrit-elle dans les approches cross media ? Presse magazine et internet : état des lieux Une approche inédite des stratégies média incluant la presse magazine

6 6 Comment la presse magazine sinscrit-elle dans les approches cross media ?

7 7 Presse magazine et cross media Une vaste base plurimedia : produits actifs en 2007 quelque soit le média Hors media régionaux et presse B to B Hors divers, abonnement et auto promotion

8 8 Plus dun produit actif sur deux utilise la presse magazine Nombre de produits (48 439) – année 2007 Presse magazine et cross media Presse Magazine Autres presse InternetTélévision Publicité Extérieure Radio Taux de présence 51%28%18%14% 13% Hors media régionaux et presse B to B

9 9 La presse magazine, second media derrière la télévision Part de marché des media en investissements Presse magazine et cross media Télévision Autres media Publicité extérieure Radio Internet Presse dont 15,8% en presse magazine Hors media régionaux et presse B to B

10 10 Moins d1/4 des produits ont une stratégie cross media (au moins deux media) Presse magazine et cross media Cross media ( produits) Mono media publicité extérieure Mono media internet Mono media radio Mono media TV Mono media autres presse Mono media presse magazine Autres Hors media régionaux et presse B to B

11 11 Les stratégies cross media représentent les plus « gros » budgets Poids dans les investissements plurimedia des stratégies cross media Presse magazine et cross media % des produits % des investissements publicitaires Hors media régionaux et presse B to B

12 12 Presse magazine et cross media 72% La presse magazine très présente dans les stratégies cross media Taux de produits actifs sur au moins deux media dont la presse magazine Base : produits presse magazine vs plurimedia avec au moins deux media Hors media régionaux et presse B to B

13 13 Presse magazine/internet, en tête des stratégies cross media incluant des magazines Principales combinaisons cross media avec de la presse magazine (en nombre de produits) Internet Publicité extérieure Télévision Publicité extérieure / PQN+PQR66+ Gratuits + Mag.de marques Internet / PQN+PQR66+ Gratuits + Mag.de marques Presse magazine et cross media Hors media régionaux et presse B to B

14 14 1 ère conclusion - la presse magazine représente: Le plus grand nombre de produits actifs Le 1 er média dentrée Le 1 er média de cross Presse magazine et cross media

15 15 Presse magazine et internet : état des lieux

16 16 Presse magazine et internet 5% Poids des sites de presse magazine dans les recettes brutes totales du média dinternet Année 2007

17 17 Une progression spectaculaire Evolution des investissements publicitaires internet Presse magazine et internet Total internet Sites de presse magazine

18 18 Presse magazine et internet 5% Part des recettes brutes des marques de presse magazine provenant dinternet Année 2007

19 19 Des résultats très contrastés selon les familles de presse Poids dinternet dans les recettes des marques de presse magazine Presse magazine et internet Presse Parentale News Actualité MasculinsEconomiqueFémininsDécorationTélévisionAutomobile

20 20 Une approche inédite des stratégies média incluant la presse magazine

21 21 Presse magazine 1- Quelques points de repères

22 22 Quelques points de repères produits étudiés actifs en presse magazine sur les titres AEPM de la base Chronopresse budget > euros hors divers, publicité financière, auto promotion et media. 64% des investissements 2007 de la presse magazine 15% des produits 2007 de la presse magazine

23 23 Quelques points de repères : le budget moyen Un budget moyen particulièrement élevé pour la Banque-Assurance Budget moyen par produit (540 K euros) Automobile Hygiène Beauté Banque Assurance Habillement-AccessoiresAlimentation-Boissons Télécommunications Voyage-Tourisme

24 24 Quelques points de repères : le nombre moyen de pages Comme en valeur des écarts importants en pagination Nombre moyen de pages (21) Automobile Banque Assurance Télécommunications Voyage-Tourisme Hygiène Beauté Alimentation-Boissons Habillement-Accessoires

25 25 Quelques points de repères : la pression GRP De vrais écarts dans la pression Nombre moyen de GRP Ensemble 15 ans ou + (116) Automobile Banque Assurance Télécommunications Voyage-Tourisme Hygiène Beauté Alimentation-Boissons Habillement-Accessoires

26 26 Quelques points de repères : la pression GRP Les cibles jeunes et CSP+ souvent parmi les plus touchées Nombre moyen de GRP sur la cible la plus touchée Automobile / Foyers hauts revenus Banque Assurance / Femmes ans Télécommunications / Ensemble ans Voyage-Tourisme / Foyers hauts revenus Hygiène Beauté / Femmes ans actives CSP++ Alimentation-Boissons / Femmes avec enfants < 7 ans Habillement-Accessoires / Femmes ans actives CSP++

27 27 Quelques points de repères : la durée de présence Quelques différences dans la durée de présence Nombre moyen de semaines dinsertions (9) Automobile Banque Assurance Télécommunications Voyage-Tourisme Hygiène Beauté Alimentation-Boissons Habillement-Accessoires

28 28 Quelques points de repères : le nombre de titres Des choix de titres liés au ciblage Nombre moyen de titres utilisés (7) Automobile Banque Assurance Télécommunications Voyage-TourismeHygiène Beauté Alimentation-Boissons Habillement-Accessoires

29 29 Quelques points de repères : le nombre de visuels De vraies différences dans les utilisations créatives Nombre moyen de visuels différents (4,7 en format pleine page) Automobile Banque Assurance Télécommunications Voyage-Tourisme Hygiène Beauté Alimentation-Boissons Habillement-Accessoires

30 30 Quelques points de repères Plusieurs secteurs sont résolument cross media Nombre moyen de media utilisés (1,8) Automobile Banque Assurance Télécommunications Voyage-Tourisme Hygiène Beauté Alimentation-Boissons Habillement-Accessoires

31 31 2 ème conclusion – un produit en presse magazine cest en moyenne: 540 Keuros 21 pages 116 GRP (15 ans ou plus) 9 semaines dinsertions 7 titres utilisés Dans un contexte où le produit utilise 1,8 média Quelques points de repères

32 32 Presse magazine 2- Une typologie inédite

33 33 Une typologie inédite 25 variables 168 modalités Un choix de 5 variables actives en 38 modalités Nombre de semaines dinsertions (5) Budget moyen / page (5) Nombre de familles de presse utilisées (5) Nombre de media utilisés (3) Indice daffinité sur 4 cibles (5): Ind ans, Ind CSP+, Fem ans, Hom. < 50 ans

34 34 Une typologie inédite Deux axes se dessinent Investissement élevé Investissement bas Stratégies mono media Stratégies plurimedia

35 35 Une typologie en 7 classes équilibrées Répartition des types en % du nombre de produits Les GlossyLes Actives Les Concentrés Les Visibles Les Executives Les Baroudeurs Les Tradi. 13,4%15,1% 15,5% 16% 10,3% 12,9% 16,9% Investissement élevé Investissement bas Stratégies mono media Stratégies plurimedia

36 36 Les Glossy 13,4% des produits, 10,6% des investissements Ce qui caractérise cette stratégie : Un ciblage féminin Une présence courte Un budget modeste Peu de media Peu de familles de presse Peu de titres Habillement, Hygiène Beauté Quelques cibles qui émergent : Femmes ans foyer CSP+ : 106 GRP Femmes avec enfants moins de 2 ans : 109 GRP Femmes ans actives CSP++: 106 GRP Stratégies mono media Stratégies plurimedia Investissement bas

37 37

38 38 Les Actives 15,1% des produits, 16% des investissements Ce qui caractérise cette stratégie : Une stratégie proche des Glossy mais avec + de budget + longue + de familles de presse + de titres mais à peine plus plurimédia Habillement, Hygiène Beauté Quelques cibles qui émergent : Femmes ans actives CSP++ : 168 GRP Femmes actives : 144 GRP Femmes : 128 GRP Stratégies mono media Stratégies plurimedia Investissement bas

39 39

40 40 Les Baroudeurs 16,9% des produits, 14,4% des investissements Ce qui caractérise cette stratégie : Un ciblage masculin Une présence modeste Une présence plutôt longue Une approche plurimedia Une palette assez large de familles de presse Automobile Quelques cibles qui émergent : Hommes < 35 ans : 180 GRP Hommes < 24 ans : 196 GRP Hommes ans actifs CSP++ : 164 GRP Individus CSP+ : 130 GRP Stratégies mono media Stratégies plurimedia Investissement bas

41 41

42 42 Les Executives 12,9% des produits, 12,7% des investissements Ce qui caractérise cette stratégie : Un budget moyen pour un plan « moyen » Un ciblage cadres Une approche plurimedia Automobile, Ets Financiers Assurances Quelques cibles qui émergent : Foyers haut revenus : 186 GRP Hommes ans actifs CSP++ : 145 GRP Femmes ans actives CSP++ : 142 GRP Stratégies mono media Stratégies plurimedia Investissement bas

43 43

44 44 Les Tradi. 15,5% des produits, 10,7% des investissements Ce qui caractérise cette stratégie : Le plus petit budget moyen Le plus bas niveau du ratio budget/nombre de pages Une durée de campagne dans la moyenne Peu de media Peu de titres Ameublement Déco.,Alimentation Quelques cibles qui émergent : Ménagères : 120 GRP Femmes ans actives CSP++ : 136 GRP Femmes 50 ans ou plus : 123 GRP Stratégies mono media Stratégies plurimedia Investissement bas

45 45

46 46 Les Visibles 10,3% des produits, 18,6% des investissements Ce qui caractérise cette stratégie : Les plus gros budgets mais un ratio budget/pages moyen La durée dinsertions la plus longue Une approche plurimédia Une large palette de familles de presse et de titres Télécommunications, Organismes de crédits Quelques cibles qui émergent : Femmes ans : 383 GRP Hommes ans : 325 GRP Ménagères < 50 ans : 316 GRP Stratégies mono media Stratégies plurimedia Investissement bas

47 47

48 48 Les Concentrés 16% des produits, 16,9% des investissements Ce qui caractérise cette stratégie : Un budget moyen mais le budget/page le plus élevé Une approche plurimedia Une recherche de puissance (pdm moyenne presse TV : 29%, presse news 24%, féminin 29%) Habillement, Distribution, Santé Quelques cibles qui émergent : Ménagères avec enfants < 15 ans : 172 GRP Femmes actives : 176 GRP Femmes ans actives CSP ++ : 176 GRP Stratégies mono media Stratégies plurimedia Investissement bas

49 49

50 50 Quelques applications de la typologie Automobile : des stratégies très concentrées 304 produits Investissement élevé Investissement bas Stratégies mono media Stratégies plurimedia Les Visibles Les Executives Les Baroudeurs

51 51 Quelques applications de la typologie Luxe* : les cibles féminines avant tout 489 produits * Luxe : Beauté en diffusion sélective, prêt à porter de luxe, joaillerie, champagne. Investissement élevé Investissement bas Stratégies mono media Stratégies plurimedia Les GlossyLes Actives

52 52 Quelques applications de la typologie Organismes financiers* : un plan type, la puissance 21 produits Investissement élevé Investissement bas Stratégies mono media Stratégies plurimedia Les Visibles

53 53 Quelques applications de la typologie Voyage Tourisme* 107 produits * Voyage Tourisme : Famille TNS hors restauration rapide et location de voitures. Investissement élevé Investissement bas Stratégies mono media Stratégies plurimedia Les Concentrés Les Visibles Les Executives Les Tradi.

54 54 Quelques applications de la typologie Distribution : la diversité denseignes et doffres se traduit par une diversité de plans 426 produits Investissement élevé Investissement bas Stratégies mono media Stratégies plurimedia Les Concentrés Les Visibles Les Baroudeurs

55 55 Quelques applications de la typologie LOréal (groupe) : 123 produits Investissement élevé Investissement bas Stratégies mono media Stratégies plurimedia Les GlossyLes Actives

56 56 Quelques applications de la typologie L.V.M.H. (groupe) : 107 produits Investissement élevé Investissement bas Stratégies mono media Stratégies plurimedia Les GlossyLes Actives

57 57 Quelques applications de la typologie Cross media *: des produits moins féminins produits * Cross media : produits actifs sur au moins deux media Investissement élevé Investissement bas Stratégies mono media Stratégies plurimedia Les Concentrés Les Visibles Les Executives Les Baroudeurs

58 58 Quelques applications de la typologie Cross media * incluant internet : les clichés ont la vie dure 878 produits Investissement élevé Investissement bas Stratégies mono media Stratégies plurimedia Les Visibles Les Executives Les Baroudeurs

59 59 Quelques applications de la typologie Cross media (4+) : à louest rien de nouveau 379 produits Investissement élevé Investissement bas Stratégies mono media Stratégies plurimedia Les Concentrés Les Visibles Les Executives Les Baroudeurs

60 60 Typologie : retour aux fonctions essentielles de la presse magazine dans une logique cross média Presse magazine : un média très cross Presse magazine : ciblage pointu, contextuel et compatible avec la puissance Presse magazine : peut être aussi utilisée comme seul média Aujourdhui le cross média se quantifie Conclusion

61


Télécharger ppt "Atelier N°4. Les stratégies dinvestissements CrossMédias. Modérateur: Thierry Amar Fondateur de 100% Média."

Présentations similaires


Annonces Google