La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Agriculture, commerce et développement durable Pierre Jacquet AFD.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Agriculture, commerce et développement durable Pierre Jacquet AFD."— Transcription de la présentation:

1 Agriculture, commerce et développement durable Pierre Jacquet AFD

2 Sommaire Introduction : l agriculture au cœur du développement durable Lagriculture, un enjeu majeur du développement Commerce agricole et distorsions de marché: les contraintes pour le Sud LAPD, instrument daccompagnement de la mondialisation Conclusion

3 Les dates clés du développement durable Conférences internationales Le Caire 1994 : population Copenhague 1995 sommet social Pékin, 1995 : sommet des femmes Istanbul 1996 : Habitat II, sommet des villes Stockholm Rapport Brundtland Rio Rio+5 : New York Rio+10 Johannesburg Conférences des Parties de la Convention Climat CDD2 CDD3 CDD4 CDD5 CDD6 CDD7 CDD8 CDD9 CDD10 Commissions du développement durable CDD1 signature ratification COP1: Berlin COP2 : Genève COP3 : Kyoto COP4 : Buenos Aires COP5 : Bonn COP6 : La Haye COP6bis : Bonn COP7 : Marrakech Monterrey mars 2002 financement du développement

4 Les champs du développement durable « le développement soutenable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. » Rapport Brundtland, domaine traditionnel de l'économie politique Nature Économie ressourcespollutions 1 Société 2 local CT simple compétition global complexe coopération gouvernance 3 arbitrage contrat consensus

5 Agriculture et développement durable Constat: Beaucoup dagricultures aujourdhui dans les PED ne répondent pas au critère de durabilité: défriche-brûlis, non reproduction de la fertilité, pollution, érosion… Lévolution de ces agricultures vers un D.D. passe par la mise en place de politiques agricoles cohérentes (en termes de prix et de valeur ajoutée, évolution des technologies, structures dexploitation agricole...) Les enjeux de Doha: poursuivre les réformes commerciales, améliorer laccès aux marchés agricoles pour le Sud. La libéralisation commerciale permet-elle dassurer les trois viabilités du D.D. (environnementale, économique, socio-politique)?

6 Lagriculture, un enjeu majeur du développement

7 Limportance de lagriculture pour le développement Les trois quarts des 1,2 milliards de personnes qui souffrent de pauvreté extrême vivent dans des zones rurales Lagriculture, une source principale de subsistance pour 60 à 70% de la population du monde en développement (FAO). Lagriculture a des effets dentraînement sur le reste de léconomie : certaines études montrent quà chaque dollar supplémentaire de valeur ajoutée agricole est associé une augmentation de 1,50 à 2 dollars de la valeur ajoutée des secteurs non-agricoles. Le développement de lagriculture permet de mieux gérer l exode rural et la gestion de lurbanisation Et pourtant, d après le FIDA, les investissements dans le secteur agricole et rural ont baissé de près de 50% en à peine dix ans.

8 Lobjectif de sécurité alimentaire pour les pays du Sud « La sécurité alimentaire cest lorsque tous les êtres humains, ont, à tout moment, un accès physique et économique à une nourriture suffisante, saine et nutritive leur permettant de satisfaire leurs besoins énergétiques et leurs préférences alimentaires pour mener une vie saine et active ». Progrès trop lents en matière de réduction du nombre de personnes sous- alimentées : baisse de 6 millions par an (20 millions serait nécessaire selon FAO) Au rythme actuel, il faudrait 60 ans pour atteindre lobjectif de réduction de moitié du nombre de personnes sous-alimentées dici à 2015 Le commerce peut contribuer à la sécurité alimentaire: accroît les approvisionnements intérieurs pour satisfaire les besoins de consommation, réduit la variabilité de loffre, permet une exploitation plus rationnelle des ressources mondiales et favorise la croissance

9 ODM n°1 : Éliminer l'extrême pauvreté et la faim

10 Commerce agricole et distorsions de marché Les contraintes pour le Sud

11 Les obstacles à laccès aux marchés agricoles Les aides publiques à lagriculture des pays de lOCDE représentent près du tiers du montant total des recettes agricoles et six fois le volume global dAPD Lagriculture de climat tempéré en bénéficie mais aussi les produits de lagriculture tropicale (coton, maïs, riz, sucre, oléagineux) Ces aides contribuent à linstabilité des prix mondiaux et font baisser le prix dachat au producteur dans les PED (entre 5% et 15% pour les céréales) Autres barrières : normes sanitaires, phytosanitaires et environnementales (40% des exportations des PMA sont affectées par des barrières environnementales, étude CEPII) ; aide alimentaire Existe aussi des obstacles structurels et institutionnels au développement dun commerce Sud-Sud (intrarégional)

12 Les promesses des réformes commerciales Cohérence des politiques Les scénarios de libéralisation commerciale promettent des gains généraux, qui ne garantissent pas une amélioration de la situation de chacun Nécessité de tenir compte des contraintes qui pèsent sur les pays importateurs nets de produits alimentaires et sur les pays exportateurs spécialisés, dépendants dun ou deux produits Libéralisation commerciale vs maintien des préférences Les réformes commerciales suffiront-elles pour réintégrer les processus productifs de lagriculture dans une optique de développement durable ? Nécessité dune politique de régulation, daider à mettre en place de véritables politiques agricoles?

13 LAPD, un instrument daccompagnement de la mondialisation

14 LAPD, un levier daction essentiel LAide Publique au Développement est lembryon dun mécanisme mondial de solidarité, composante dune politique budgétaire mondiale décentralisée. Son fonctionnement multipolaire convient en outre à labsence dun gouvernement mondial. LAPD devient un instrument daccompagnement de la mondialisation. Aider les pays qui nen ont pas les moyens à en gérer les coûts sociaux ; permettre aux autres de profiter pleinement de louverture des marchés ; soutenir ceux que lisolement ou laccumulation de handicaps enferme dans une trappe à pauvreté Les pays de lOCDE ont les moyens : alors que leur budget militaire dépasse chaque année 550 milliards de dollars, leurs subventions agricoles 360, lAPD nen recueille que 60 - une somme à doubler pour atteindre les objectifs de la communauté internationale.

15 Que peut faire lAPD pour lagriculture ? Paradoxe : alors que la lutte contre la pauvreté et la faim dans le monde sest intensifiée, la part de lAPD consacrée à lagriculture et au développement rural a fortement baissé ces dernières années. La valeur réelle de laide allouée à lagriculture à la fin des années 90 ne représentait plus que 35% de son niveau de la fin des années 80 (FIDA 2003). Aujourdhui 12% de lAPD est consacrée à lagriculture contre 20% à la fin des années 80. Les prêts dans le secteur agricole de la Banque mondiale sont passés de 3,66 milliards de dollars en 1990 à 1,34 milliards en 2000 ; la part de ce secteur dans le total des prêts est passée de 18% à 9%. Début de prise de conscience chez certains bilatéraux et à la Banque mondiale de la nécessité de mieux soutenir le développement agricole.

16 Adapter lAPD aux évolutions de marché Renforcer les capacités des PED sur le plan de loffre (assistance financière et technique) Accentuer les efforts visant à réduire leur dépendance à légard de quelques produits ou marchés dexportation déterminants Atténuer les chocs de prix tout en respectant les signaux du marché : au niveau macroéconomique (gestion de la dette) et microéconomique (mécanismes dassurance pour les producteurs agricoles des pays à faible revenu)

17 Conclusion Comment mettre en cohérence les politiques des pays de l OCDE et leur objectif de promouvoir le développement? Comment promouvoir la diversification au niveau régional ? Compte tenu de la petite taille de la plupart des PMA, une politique de régulation régionale pourrait-elle être plus efficace ? Comment concilier les mécanismes du marché et favoriser le développement des capacités agricoles des PED ? Enjeux du TSD...


Télécharger ppt "Agriculture, commerce et développement durable Pierre Jacquet AFD."

Présentations similaires


Annonces Google