La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

7 bis rue Jacques BRIVES – 34090 Montpellier.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "7 bis rue Jacques BRIVES – 34090 Montpellier."— Transcription de la présentation:

1 7 bis rue Jacques BRIVES – Montpellier

2 Un laboratoire de Recherche et Développement au service dune agriculture propre et innovante 5 Brevets nationaux et internationaux Un savoir-faire et une maîtrise des processus dobtention Un encadrement scientifique et technique par une équipe dynamique et qualifiée ©Biophytech

3 Agent de contrôle biologique aux capacités diverses & bénéfiques: Colonisateur pionnier des substrats carbonés (matière organique) Colonisateur pionnier des substrats carbonés (matière organique) Dégradateur des parois des pathogènes par production denzymes Dégradateur des parois des pathogènes par production denzymes Diffuseur permanent de molécules volatiles anti germinatives Diffuseur permanent de molécules volatiles anti germinatives Nematicide (Xyphinema index) Nematicide (Xyphinema index) Détoxifie le sol par chélatation des métaux lourds (Cu, Mb, Zn,etc) Détoxifie le sol par chélatation des métaux lourds (Cu, Mb, Zn,etc) ©Biophytech TRICHODERMA HARZIANUM

4 Développement de plusieurs générations de produits : 1° génération : LES PRODUITS DE FOND 1° génération : LES PRODUITS DE FOND Formules organiques favorisant les spores de Trichoderma dans les sols 2° génération : LES PRODUITS DE CORRECTION Formules à base darômes volatils extraits de Trichoderma sp 3° génération : STIMULATEUR DES DEFENSES NATURELLES Formule à base de filtrat doligo-peptides de Trichoderma harzianum TRICHODERMA HARZIANUM

5 Trichoderma sp ORIGINE DES MATIERES ACTIVES CELLULASES OLIGOPEPTIDES (Hélice a) ACIDES AMINES

6 La vigne Paroi pecto-cellulosique Chloroplastes Mitochondries Noyau Coupe dune Feuille Coupe dune cellule Membrane plasmique

7 Enzymes de dégradation de la paroi Formation de pores dans la membrane. Les cellules se dévident et meurent RECEPTEURS Oligopeptides Acides aminés Paroi pecto-cellulosique Augmentation des peroxydases, dEpaissification enzymes dEpaissification des parois des tissus végétaux Libération de sucres messagers Polyphénols Accumulation de Polyphénols dans les parois. Inhibent la germination des pathogènes Déversement de chitinases dans les vaisseaux, Dégradatrices enzymes Dégradatrices des pathogènes vasculaires Tissus périphériques Modes dactions de

8 SansAvec Renforcement des parois cellulaires (lignine et polyphénols) Le mycélium est bloqué Le mycélium se développe Actions du sur le Mildiou

9 Actions de sur grappes vis à vis de Botrytis Inhibition de la germination de Botrytis par laccumulation de polyphénols (molécules antibiotiques) dans les cellules des baies et des stomates des feuilles.

10 Développement du mycélium du pathogène Dégradation des apprésporium et mycélium de loïdium par la rencontre des poches de chitinases Action de sur la feuille et sur les grappes vis à vis de lOïdium Accumulation de « poches » dendo chitinases dans les cellules

11 ApH 1 : Anthocyanes potentielles. Le pH très acide permet une dégradation des cellules de la pellicule, favorisant ainsi lextraction de tous les pigments ApH 3,2 : Anthocyanes extractibles. Le pH voisin de celui des raisins permet dobtenir les anthocyanes facilement extractibles. Bordeaux 2006 Cabernet Sauvignon Témoin non traité Fertisain TAP* (en % vol)12,413,1 Acidité totale g/L d'H2SO43,53,6 IPT* 1619 (+15%) Anthocyanes (en mg/l) Poids des baies (en g/100baies) Fertisain Syrah

12 3 Feuilles Grappes Floraison Nouaison Grappes Véraison séparées fermées Maturation + Cu + S Cu + SCu +S Anti AntiBotrytis Programmes dapplications de Stratégie 1 Stratégie 2 : + ½ Dose du chimique prévu à chaque passage

13 MESURE DE LACTIVITE PEROXYDASIQUE Protection efficace : Traitement a renouveler tous les 15 jours pH optimum : 4.2 – 5.2

14 MESURE DE LACTIVITE CHITINASIQUE (U / ml) MOUILLANTS FONGICIDES Choix du Optiplant 1%

15 Dénaturation par chauffage 10 min à 90°C Perte de lactivité enzymatique Maintien de lactivité élicitrice à 80% MESURE DE LACTIVITE PEROXYDASIQUE

16 Bractées Feuilles Bourgeons Feuilles Mécanisme daction de anti-gélive

17 Doses et Modes demploi : · 1 L pour 200 L de bouillie · 1 Application tous les 10 jours (15 jours en faible croissance)


Télécharger ppt "7 bis rue Jacques BRIVES – 34090 Montpellier."

Présentations similaires


Annonces Google