La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LUniversité Mohammed V - Agdal: de la recherche académique au développement régional Présenté par: Pr. Hafid BOUTALEB JOUTEI, Président de lUniversité

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LUniversité Mohammed V - Agdal: de la recherche académique au développement régional Présenté par: Pr. Hafid BOUTALEB JOUTEI, Président de lUniversité"— Transcription de la présentation:

1 LUniversité Mohammed V - Agdal: de la recherche académique au développement régional Présenté par: Pr. Hafid BOUTALEB JOUTEI, Président de lUniversité Mohammed V-Agdal Université Mohammed V - Agdal La Présidence 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

2 Sommaire Lenseignement supérieur, la recherche et linnovation: 3 missions interdépendantes de luniversité Lenseignement supérieur, la recherche et linnovation: 3 missions interdépendantes de luniversité Structuration nationale de la recherche: pourquoi et comment? Structuration nationale de la recherche: pourquoi et comment? Analyse des structures de recherche de lUM5A Analyse des structures de recherche de lUM5A Production et thématiques de recherche de lUM5A Production et thématiques de recherche de lUM5A Potentiel et structures de valorisation de la recherche à lUM5A Potentiel et structures de valorisation de la recherche à lUM5A LUM5A et le développement régional LUM5A et le développement régional 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

3 Lenseignement supérieur, la recherche et linnovation: 3 missions interdépendantes de luniversité 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

4 1- Rôles et importance de la recherche et de linnovation Deux processus conditionnent le développement de lhumanité : La globalisation: échanges commerciaux, culturels, scientifiques et sociaux (marchés, société de la connaissance, transformations sociales, hégémonisme culturel lutte identitaire). La globalisation: échanges commerciaux, culturels, scientifiques et sociaux (marchés, société de la connaissance, transformations sociales, hégémonisme culturel lutte identitaire). Les technologies de linformation et de la communication: outil privilégié et manifestation de la globalisation. Les technologies de linformation et de la communication: outil privilégié et manifestation de la globalisation. 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

5 1- Rôles et importance de la recherche et de linnovation (suite) La société de la connaissance basée sur lindustrie du savoir où la recherche et sa valorisation constituent un facteur majeur du développement économique et du progrès social. 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

6 2- La Recherche : une des missions fondamentales de lEnseignement Supérieur La nature de la relation interactive entre la Recherche et lEnseignement Supérieur fait que lun ne peut se développer pleinement sans lapport de lautre. Ainsi, les résultats de la recherche contribuent à développer un Enseignement Supérieur de qualité qui tient compte : de lévolution accélérée des connaissances, de lévolution accélérée des connaissances, des progrès technologiques fulgurants, fruits du processus dinnovation. des progrès technologiques fulgurants, fruits du processus dinnovation. 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

7 2- La Recherche : une des missions fondamentales de lEnseignement Supérieur (suite) LEnseignement Supérieur participe : à la promotion des ressources humaines (chercheurs, cadres, opérateurs économiques), à la promotion des ressources humaines (chercheurs, cadres, opérateurs économiques), au développement des compétences, au développement des compétences, à la formation de qualité, à la formation de qualité, capables de relever les défis du développement durable du pays. 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

8 3- Recherche et Innovation: deux champs interdépendants Une recherche scientifique de pointe nécessite des moyens technologiques sophistiqués, Une recherche scientifique de pointe nécessite des moyens technologiques sophistiqués, Une activité dinnovation technologique exige dans la majorité des cas un savoir scientifique développé. Une activité dinnovation technologique exige dans la majorité des cas un savoir scientifique développé. 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

9 3- Recherche et Innovation: deux champs interdépendants (suite) Luniversité a un rôle fondamental dans le développement : dun Enseignement Supérieur de qualité, dun Enseignement Supérieur de qualité, dune recherche performante, dune recherche performante, Ce faisant, luniversité contribue : au renforcement des liens avec les milieux socio-économiques, au renforcement des liens avec les milieux socio-économiques, à louverture internationale, à louverture internationale, au progrès social, lamélioration de la valorisation de la compétitivité et la croissance. au progrès social, lamélioration de la valorisation de la compétitivité et la croissance. 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

10 3- Recherche et Innovation: deux champs interdépendants (suite) La valorisation des résultats de la recherche est lune des nouvelles missions que luniversité se doit de réaliser pour : réduire le décalage entre la génération des résultats de la recherche et leurs applications, réduire le décalage entre la génération des résultats de la recherche et leurs applications, rapprocher les opérateurs académiques et les opérateurs socio-économiques. rapprocher les opérateurs académiques et les opérateurs socio-économiques. Les cellules de valorisation de la recherche, les pépinières dentreprises, les incubateurs, les parcs scientifiques, les technopoles sont autant de réalisations dans les pays développés de ce processus de valorisation. 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

11 4- Luniversité marocaine renouvelée ou le défi de la performance La loi portant organisation de lEnseignement Supérieur conçoit luniversité comme un moteur de développement économique et social, (art.1) « la contribution au progrès scientifique, technique, professionnel, économique et culturel de la Nation, en tenant compte des besoins du développement économique et social » « la maîtrise et le développement des sciences, des techniques et du savoir-faire, par la recherche et linnovation ». « la contribution au développement global du pays » (art. 3) 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

12 4- Luniversité marocaine renouvelée ou le défi de la performance (suite) Luniversité Marocaine est actuellement dans une phase de transition prometteuse grâce à : linstauration de la réforme pédagogique pour ladoption du processus de Bologne 1999, (instauration du LMD, de la semestrialisation, de la modularisation, du contrôle continu….) pour un Enseignement Supérieur de qualité. linstauration de la réforme pédagogique pour ladoption du processus de Bologne 1999, (instauration du LMD, de la semestrialisation, de la modularisation, du contrôle continu….) pour un Enseignement Supérieur de qualité. la structuration et lintroduction de structures de valorisation de la recherche (rôle des laboratoires…), la structuration et lintroduction de structures de valorisation de la recherche (rôle des laboratoires…), la mise en place dun processus continu à moyen terme menant à lautonomie universitaire sous ses différents facettes administrative, financière, pédagogique et scientifique. la mise en place dun processus continu à moyen terme menant à lautonomie universitaire sous ses différents facettes administrative, financière, pédagogique et scientifique. 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

13 5- La Recherche à la lumière de lévaluation européenne Lévaluation européenne basée sur létude bibliométrique, lanalyse de questionnaires et les visites sur le terrain a identifié les points forts et les faiblesses de la recherche au Maroc: A- les points forts: Le Maroc 3ème puissance en matière de recherche en Afrique Le Maroc 3ème puissance en matière de recherche en Afrique Un potentiel humain de qualité Un potentiel humain de qualité Une couverture de lensemble des domaines avec prédominance des sciences et sciences et techniques Une couverture de lensemble des domaines avec prédominance des sciences et sciences et techniques 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

14 5- La Recherche à la lumière de lévaluation européenne (suite) B- Les points faibles: Absence de structuration des unités de recherche avec peu de visibilité, Absence de structuration des unités de recherche avec peu de visibilité, Equipes trop dispersées et travaillant rarement en réseau (en dehors des réseaux thématiques(FSP) et des pôles de compétences), Equipes trop dispersées et travaillant rarement en réseau (en dehors des réseaux thématiques(FSP) et des pôles de compétences), Peu de valorisation, Peu de valorisation, Thématiques abordées souvent loin des besoins du pays et de ses priorités, Thématiques abordées souvent loin des besoins du pays et de ses priorités, Conditions de travail souvent difficiles, Conditions de travail souvent difficiles, Faible implication du secteur privé. Faible implication du secteur privé. 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

15 Structuration nationale de la recherche: pourquoi et comment? 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

16 Structuration nationale de la recherche Le pourquoi: Permettre aux universités davoir leur propre politique scientifique et leur stratégie de recherche prenant en compte leurs potentialités, leurs champs dintérêts et les besoins régionaux. Permettre aux universités davoir leur propre politique scientifique et leur stratégie de recherche prenant en compte leurs potentialités, leurs champs dintérêts et les besoins régionaux. Fédérer les énergies autour de quelques axes prioritaires en vue de lémergence de pôles dexcellence. Fédérer les énergies autour de quelques axes prioritaires en vue de lémergence de pôles dexcellence. Atteindre un seuil de compétitivité satisfaisant. Atteindre un seuil de compétitivité satisfaisant. Favoriser la pluridisciplinarité. Favoriser la pluridisciplinarité. Instaurer un système efficace dévaluation. Instaurer un système efficace dévaluation. 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

17 Structuration nationale de la recherche (suite) Le comment : A travers la normalisation des unités de recherche à partir de la typologie proposée par le Ministère, Par linstauration dun système de financement,de labellisation et dévaluation. 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

18 Structuration nationale de la recherche (suite) Quatre types dentités de recherche sont proposées: 1- Léquipe de recherche, 2- Le laboratoire de recherche, 3- Le centre détude et de recherche, 4- Le réseau de recherche inter- universitaire. 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

19 Analyse des structures de recherche à lUM5A 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

20 lUM5A héberge 20% des UFR nationales 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

21 Effectifs des structures de recherche à lUM5A 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

22 Effectif des structures de recherche par établissement 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

23 Conclusion de lanalyse Sur 67 laboratoires, 34 répondent aux critères de laboratoires et 4 ne répondent à aucun critère. Sur 67 laboratoires, 34 répondent aux critères de laboratoires et 4 ne répondent à aucun critère. Sur les 81 équipes et groupes de recherche, daprès les effectfs: Sur les 81 équipes et groupes de recherche, daprès les effectfs: - 61 répondent aux normes déquipes; - 61 répondent aux normes déquipes; - 18 pourraient être des laboratoires; - 18 pourraient être des laboratoires; - 2 ne répondent à aucun critère de structure - 2 ne répondent à aucun critère de structure 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

24 Production et thématiques de recherche à lUM5A 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

25 Production scientifique de lUM5A Selon lévaluation des experts européens, pour la Selon lévaluation des experts européens, pour la période ( ): période ( ): - Les publications de lUM5 Agdal dans les revues internationales relatives aux domaines des sciences de lingénieur, de la physique et de la chimie représentent 24,8% de la production nationale. - Les publications de lUM5 Agdal dans les revues internationales relatives aux domaines des sciences de lingénieur, de la physique et de la chimie représentent 24,8% de la production nationale. - Les publications dans les domaines de lagriculture représentent 33,7% de la production nationale et celles relatives à la biologie représentent 23,5%. - Les publications dans les domaines de lagriculture représentent 33,7% de la production nationale et celles relatives à la biologie représentent 23,5%. 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

26 Production scientifique de lUM5A (Suite) Selon lenquête de lUM5A pour la période (2000 – 2004), cette université a produit: 2201 publications, dont 77% au niveau international (en moyenne, 1 publication internationale par enseignant – chercheur chaque deux ans et demi), et 23 % au niveau national publications, dont 77% au niveau international (en moyenne, 1 publication internationale par enseignant – chercheur chaque deux ans et demi), et 23 % au niveau national. 31 Brevets. 31 Brevets. 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

27 Production scientifique de niveau international 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

28 Publications nationales par établissement 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

29 Dépôt de brevets 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

30 Partenariat et coopération 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

31 Types des activités de recherche 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

32 Types des activités de recherche par établissement 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

33 Thèmes de recherche (*) représente le pourcentage des thèmes dans chacun des axes. 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

34 Potentiel et structures de valorisation de la recherche à lUM5A 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

35 Potentiel de valorisation de la recherche à lUM5A (*) (*) Résultats de lenquête menée par lUM5A en 2002 (Taille de léchantillon: 180 enseignants – chercheurs)

36 Avis relatifs à la création dune structure de valorisation à lUM5A 60% de léchantillon est favorable à la création dune structure de valorisation de la recherche à lUM5A

37 Structure de valorisation de lUM5A (SVU) 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

38 Missions de la SVU Développer les partenariats avec les entreprises, les organismes publics et avec des laboratoires de recherche n'appartenant pas à l'université Mohammed V-Agdal dans le cadre de projets financés par l'Etat, les collectivités territoriales, les organismes publics et privés ou par la coopération internationale. Développer les partenariats avec les entreprises, les organismes publics et avec des laboratoires de recherche n'appartenant pas à l'université Mohammed V-Agdal dans le cadre de projets financés par l'Etat, les collectivités territoriales, les organismes publics et privés ou par la coopération internationale. Concevoir et organiser des sessions de formation continue au profit du monde socio- économique en coordination avec les établissements de l'Université. Concevoir et organiser des sessions de formation continue au profit du monde socio- économique en coordination avec les établissements de l'Université. Assurer des activités de veille scientifique et technologique ainsi que des activités d'intelligence économique. Assurer des activités de veille scientifique et technologique ainsi que des activités d'intelligence économique. Faciliter le transfert des résultats de la recherche vers les milieux socio-économiques. Faciliter le transfert des résultats de la recherche vers les milieux socio-économiques. Négocier des accords de collaboration et de transfert de technologies. Négocier des accords de collaboration et de transfert de technologies. Protéger les travaux de recherche par le droit de la propriété intellectuelle Protéger les travaux de recherche par le droit de la propriété intellectuelle Gérer le portefeuille de brevets de l'université Gérer le portefeuille de brevets de l'université Faire développer l'esprit entrepreneurial et la création des « Spin-off » Faire développer l'esprit entrepreneurial et la création des « Spin-off » Coordonner la gestion des incubateurs d'entreprises innovantes de l'Université Coordonner la gestion des incubateurs d'entreprises innovantes de l'Université Développer et gérer, en partenariat avec le monde socio-économique, le parc scientifique de l'université Développer et gérer, en partenariat avec le monde socio-économique, le parc scientifique de l'université 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

39 Structure de valorisation de la Présidence (SVP) 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

40 Structure de valorisation de létablissement (SVE) 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

41 LUM5A et le développement régional 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

42 Activités de lUM5A en relation avec le développement de sa région Les thématiques de recherche liées à la région constituent une priorité pour la recherche appliquée réalisée par les structures de recherche de lUM5A (voir liste ci-dessous). Les thématiques de recherche liées à la région constituent une priorité pour la recherche appliquée réalisée par les structures de recherche de lUM5A (voir liste ci-dessous). Financement de quelques projets par la région dans le cadre de la convention de partenariat qui la lie à lUM5A. Financement de quelques projets par la région dans le cadre de la convention de partenariat qui la lie à lUM5A. Plusieurs travaux ont été réalisés par lUM5A et dautres sont en vue, dans le cadre de la mise en place de lobservatoire régional de lenvironnement et de développement durable (voir listes ci- jointes). Plusieurs travaux ont été réalisés par lUM5A et dautres sont en vue, dans le cadre de la mise en place de lobservatoire régional de lenvironnement et de développement durable (voir listes ci- jointes). Plusieurs projets dinnovation et de transfert de technologie sont réalisés par lUM5A, pour le compte des PMI de la région, dans le cadre du Réseau de Diffusion Technologique (voir liste) Plusieurs projets dinnovation et de transfert de technologie sont réalisés par lUM5A, pour le compte des PMI de la région, dans le cadre du Réseau de Diffusion Technologique (voir liste) 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

43 Liste de quelques projets réalisés au profit des PMI dans le cadre du RDT Développement dun nouveau procédé de séchage de tapis (Société ARTCO, Salé). Développement dun nouveau procédé de séchage de tapis (Société ARTCO, Salé). Automatisation dune chaîne de fabrication dune fonderie (Société FOMAFIG, Salé). Automatisation dune chaîne de fabrication dune fonderie (Société FOMAFIG, Salé). Automatisation de malaxeur de fonderie (Société FOMAFIG, Salé). Automatisation de malaxeur de fonderie (Société FOMAFIG, Salé). Optimisation de la gestion de production (Société Jet Alu, Aîn Aâtik). Optimisation de la gestion de production (Société Jet Alu, Aîn Aâtik). 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

44 Liste de quelques thèses soutenues à lUM5A relatives à sa région Biologie « Structure et Typologie du peuplement de la faune culicidienne des zone Marecageuses du Bouregreg au niveau de rabat – Salé » Jouid Nadia, « Faune culicidienne dune zone Marecageuze de Rabat - Salé : Biotypologie et contribution à la lutte par des substances naturelles. » Lalla Naima Alaoui Slimani, « Etude pluridisciplinaires des truffes de Maroc et perspectives pour lamélioration de production des « TERFESS » de la forêt de la Maamora. » Lahsen Khabar, « Contribution à létude de la flore des Macrcalgues marines du Maroc (Méditerranée et Atlantique). » Said Benhissoune, ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

45 Liste de quelques thèses soutenues à lUM5A relatives à la région (Suite) Géologie « La zone de Rabat – Tiflet (Meseta Nord – Occidentale, Maroc) au silurien supérieur – dévonien inférieur. Evolution stratigraphique et sédimentoloqigues - Implications paléogéographiques. » Fatima Bhija, « Étude sedimentologique, Géotechnique et Géophysique des formations littorales plio-quaternaires de laxe Rabat – Kenitra (Maroc). » Radia Ben Boughaba, « Hydrogéochimie et qualités des eaux des nappes phréatiques du : du chausse moyen atlasique, du bassin de Saiss, de la plaine du Gharb, de la Maamora et de la région de Zemmour. » Tarik Bahaj, « Évolution Géodynamique des bassins de Sidi Bettach et de Brachwa – Maaziz et Reinterprétation de lhistoire de lorogenese hercynienne poste – Viseenne au Maroc. » Abdellah Lakhloufi, ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

46 Dans le cadre de « lAtelier de réflexion sur la mise en place de lObservatoire Régional de lEnvironnement et du Développement Durable » organisé par la Région de R.S.Z.Z le 22 janvier 2004, un certain nombre de problèmes écologiques majeurs qui portent atteinte à lenvironnement terrestre, maritime, fluvial et aérien ont été identifiés. La Région doit entre autres faire face à : Dans le cadre de « lAtelier de réflexion sur la mise en place de lObservatoire Régional de lEnvironnement et du Développement Durable » organisé par la Région de R.S.Z.Z le 22 janvier 2004, un certain nombre de problèmes écologiques majeurs qui portent atteinte à lenvironnement terrestre, maritime, fluvial et aérien ont été identifiés. La Région doit entre autres faire face à : La déforestation Sauvage.La déforestation Sauvage. Le surpâturage.Le surpâturage. Lamenuisement de terres cultivables.Lamenuisement de terres cultivables. Lurbanisation incontrôlée.Lurbanisation incontrôlée. La surdensité humaine : Rabat – Salé – Skhirat – Témara (10 % du territoire régional abrite 90 % de la population régionale).La surdensité humaine : Rabat – Salé – Skhirat – Témara (10 % du territoire régional abrite 90 % de la population régionale). La dégradation du patrimoine culturel. La dégradation du patrimoine culturel. La pollution industrielle, hospitalière, agricole, domestique et sonore.La pollution industrielle, hospitalière, agricole, domestique et sonore. La pollution des sols et des eaux…La pollution des sols et des eaux… 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

47 Certaines de ces problématiques ont déjà fait lobjet de travaux scientifiques de la part des enseignants-chercheurs de lUniversité Mohammed 5 - Agdal. Certaines de ces problématiques ont déjà fait lobjet de travaux scientifiques de la part des enseignants-chercheurs de lUniversité Mohammed 5 - Agdal. Faculté des Lettres Létablissement dun Atlas régional de la Région de R.S.Z.Z. A titre dexemple : La carte de lespace industriel du grand Rabat- Salé.

48 Le littoral de salé et de la Maâmora, les héritages et la Morphodynamique. Faculté des Lettres

49 Le littoral de salé et de la Maâmora, les héritages et la Morphodynamique. Quantification de lérosion aérolaire sur les versants (Stations de mesures à la Maâmora). Faculté des Lettres

50 Faculté des Sciences Étude physico-chimique et bactériologique des eaux usées de lhôpital Ibn Sina de Rabat. Étude physico-chimique et bactériologique des eaux usées de lhôpital Ibn Sina de Rabat.

51 Faculté des Sciences Étude physico- chimique et bactériologique des eaux usées de lhôpital Ibn Sina de Rabat. Étude physico- chimique et bactériologique des eaux usées de lhôpital Ibn Sina de Rabat. Caractérisation physico-chimique et rythme des rejets des effluents de Takkadoum et dOulja. Caractérisation physico-chimique et rythme des rejets des effluents de Takkadoum et dOulja.

52 Faculté des Sciences Étude physico-chimique et bactériologique des eaux usées de lhôpital Ibn Sina de Rabat.Étude physico-chimique et bactériologique des eaux usées de lhôpital Ibn Sina de Rabat. Caractérisation physico- chimique et rythme des rejets des effluents de Takkadoum et dOulja.Caractérisation physico- chimique et rythme des rejets des effluents de Takkadoum et dOulja. Méthodes et techniques danalyse physico- chimique de lenvironnement marin.Méthodes et techniques danalyse physico- chimique de lenvironnement marin.

53 Faculté des Sciences Étude physico-chimique et bactériologique des eaux usées de lhôpital Ibn Sina de Rabat.Étude physico-chimique et bactériologique des eaux usées de lhôpital Ibn Sina de Rabat. Caractérisation physico- chimique et rythme des rejets des effluents de Takkadoum et dOulja.Caractérisation physico- chimique et rythme des rejets des effluents de Takkadoum et dOulja. Méthodes et techniques danalyse physico- chimique de lenvironnement marin.Méthodes et techniques danalyse physico- chimique de lenvironnement marin. Les eaux usées urbaines et industrielles et leurs traitements.Les eaux usées urbaines et industrielles et leurs traitements.

54 Faculté des Sciences Protection intégrée des forêts de chêne. Protection intégrée des forêts de chêne. Valorisation de la biodiversité des micro- organismes pour lamélioration du formation et du rendement des écosystèmes agro- forestiers. Valorisation de la biodiversité des micro- organismes pour lamélioration du formation et du rendement des écosystèmes agro- forestiers.

55 École Mohammadia dIngénieurs Mesure de la pollution automobile dans un centre urbain : cas de la ville de Rabat. Mesure de la pollution automobile dans un centre urbain : cas de la ville de Rabat.

56 École Mohammadia dIngénieurs Mesure de la pollution automobile dans un centre urbain : cas de la ville de Rabat. Mesure de la pollution automobile dans un centre urbain : cas de la ville de Rabat. Dénitrification des eaux de la retenue de Bouregreg. Dénitrification des eaux de la retenue de Bouregreg.

57 École Mohammadia dIngénieurs Cette liste non exhaustive souligne lintérêt scientifique des enseignants chercheurs pour leur environnement régional abordé sous différents aspects. Cette liste non exhaustive souligne lintérêt scientifique des enseignants chercheurs pour leur environnement régional abordé sous différents aspects. Mesure de la pollution automobile dans un centre urbain : cas de la ville de Rabat. Mesure de la pollution automobile dans un centre urbain : cas de la ville de Rabat. Dénitrification des eaux de la retenue de Bouregreg. Dénitrification des eaux de la retenue de Bouregreg. Réalisation au profit de lONPT dune étude pour lalimentation en eau de la station Mohammed 5 des Shouls. Réalisation au profit de lONPT dune étude pour lalimentation en eau de la station Mohammed 5 des Shouls.

58 Tous ces travaux ont un impact important sur la région de Rabat - Salé – Zemmour – Zaer. Tous ces travaux ont un impact important sur la région de Rabat - Salé – Zemmour – Zaer. Dans ce cadre, la convention signée en 1997 entre lUniversité Mohammed 5-Agdal et la région de R.S.Z.Z donne un cadre juridique et organisationnel à ce partenariat qui permettra très certainement de renforcer la coopération déjà existante. Dans ce cadre, la convention signée en 1997 entre lUniversité Mohammed 5-Agdal et la région de R.S.Z.Z donne un cadre juridique et organisationnel à ce partenariat qui permettra très certainement de renforcer la coopération déjà existante.

59 Dans le cadre du soutien financier que la région alloue aux établissements de lenseignement supérieur de la région, le conseil régional a consacré pour lannée 2003 : Dans le cadre du soutien financier que la région alloue aux établissements de lenseignement supérieur de la région, le conseil régional a consacré pour lannée 2003 : Projets financés EMI Électrifications décentralisées : Application à la région de R.S.Z.Z 1- Une enveloppe budgétaire de DH Faculté des Sciences Pharmacologie et Plantes médicinales : Étude de Valorisation de quelques plantes médicinales de la région de R.S.Z.Z.

60 2- Un deuxième appel à projets a été lancé par la R.S.Z.Z avec une enveloppe de DH Projets retenus pour financement Valorisation et suivi de lévolution des ressources naturelles forestières – Gestion durable des écosystèmes, cartographie de la végétation et étude du fonctionnement des écosystèmes de plateau central marocain. Valorisation et suivi de lévolution des ressources naturelles forestières – Gestion durable des écosystèmes, cartographie de la végétation et étude du fonctionnement des écosystèmes de plateau central marocain. Faculté des sciences Étude de limpact des déchets ménagers industriels sur lenvironnement de la région de R.S.Z.Z. Étude de limpact des déchets ménagers industriels sur lenvironnement de la région de R.S.Z.Z. Monographie des ressources naturelles de la région de R.S.Z.Z : inventaire et valorisation. Monographie des ressources naturelles de la région de R.S.Z.Z : inventaire et valorisation. Ces projets ne sont pas encore financés.

61 Projet de réalisation dun Atlas géo-environnemental de la région ( Chaire UNESCO : Gestion de lenvironnement et développement durable ). Projet de réalisation dun Atlas géo-environnemental de la région ( Chaire UNESCO : Gestion de lenvironnement et développement durable ). Projets soumis à la Région pour étude Projet de sauvegarde de la Maâmora ( Institut Scientifique ). Projet de sauvegarde de la Maâmora ( Institut Scientifique ). Projet de création dun parc naturel sur le plateau de Khemisset-Oulmès. ( Faculté des Sciences et Institut Scientifique ). Projet de création dun parc naturel sur le plateau de Khemisset-Oulmès. ( Faculté des Sciences et Institut Scientifique ).

62 Projet détude dimpacts sur lenvironnement du projet du Parc Industriel Régional de Aïn Zohra ( EMI, Faculté des Sciences et Institut Scientifique ). Projet détude dimpacts sur lenvironnement du projet du Parc Industriel Régional de Aïn Zohra ( EMI, Faculté des Sciences et Institut Scientifique ). Projets soumis à la Région pour étude (suite) Monographie des ressources naturelles de la Région de R.S.Z.Z ( Faculté des Sciences ). Monographie des ressources naturelles de la Région de R.S.Z.Z ( Faculté des Sciences ).

63 Contribution à létude de lassainissement du littoral de Rabat et ses environs et à létablissement de la capacité limite dacceptation du milieu marin ( Faculté des Sciences ). Contribution à létude de lassainissement du littoral de Rabat et ses environs et à létablissement de la capacité limite dacceptation du milieu marin ( Faculté des Sciences ). Caractérisation et valorisation du bois de la région de R.S.Z.Z. ( Faculté des Sciences ). Caractérisation et valorisation du bois de la région de R.S.Z.Z. ( Faculté des Sciences ). Étude des possibilités de réhabilitation des milieux difficiles et dégradés par lutilisation des casuarinacées ( Faculté des Sciences ). Étude des possibilités de réhabilitation des milieux difficiles et dégradés par lutilisation des casuarinacées ( Faculté des Sciences ). Projets soumis à la Région pour étude (suite)

64 Conclusions LUM5A est en cours de mise en place dun système de recherche (SRU) pouvant lui permettre de satisfaire les exigences de la loi 01/00 portant organisation de lenseignement supérieur. LUM5A est en cours de mise en place dun système de recherche (SRU) pouvant lui permettre de satisfaire les exigences de la loi 01/00 portant organisation de lenseignement supérieur. Le SRU vise une meilleure performance des activités de recherche à travers lapplication de la structuration nationale de la recherche et la valorisation de ses résultats. Le SRU vise une meilleure performance des activités de recherche à travers lapplication de la structuration nationale de la recherche et la valorisation de ses résultats. Il fait du développement régional une préoccupation très significative de ses structures qui réalisent déjà une activité importante pour la région. Il fait du développement régional une préoccupation très significative de ses structures qui réalisent déjà une activité importante pour la région. Cet effort sera nettement plus important dans les prochaines années grâce au renforcement des structures de valorisation de la recherche de lUM5A. Cet effort sera nettement plus important dans les prochaines années grâce au renforcement des structures de valorisation de la recherche de lUM5A. 3ème édition du séminaire sur la valorisation de la recherche, EMI, 7-9/11/05

65 Merci pour votre attention


Télécharger ppt "LUniversité Mohammed V - Agdal: de la recherche académique au développement régional Présenté par: Pr. Hafid BOUTALEB JOUTEI, Président de lUniversité"

Présentations similaires


Annonces Google