La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Saint-Hilaire Saint-Savinien VOIR Saint-Pierre navigation Parcours : visite par élément darchitecture lexique Menu principal.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Saint-Hilaire Saint-Savinien VOIR Saint-Pierre navigation Parcours : visite par élément darchitecture lexique Menu principal."— Transcription de la présentation:

1 Saint-Hilaire Saint-Savinien VOIR Saint-Pierre navigation Parcours : visite par élément darchitecture lexique Menu principal

2 Saint-Hilaire 1/26 Nord 46,60 mètres VOIR

3 Saint-Pierre 13/18 Fenêtre à colonnettes de labside avec un décor en dents de scie.colonnettesabside Sommaire Saint-Pierre Parcours fenêtres VOIR

4 situer Situer les églises de Melle parmi les repères de la classe de 5 ème. Situer les différentes parties dune église romane. Situer Melle dans le royaume de France du XII ème siècle et sur les chemins de Saint-Jacques. navigationlexique Menu principal

5 COMPRENDRECOMPRENDRE COMPRENDRECOMPRENDRE Menu principal navigationlexique Les trois églises de Melle, petit historique. Patrimoine local, patrimoine mondial. Le pèlerinage de Saint- Jacques de Compostelle. Lart roman : style architectural et techniques de construction.

6 COMPRENDRECOMPRENDRE COMPRENDRECOMPRENDRE Quelles sont les techniques de construction de la voûte en plein cintre ? Lart roman : style architectural et techniques de construction. La voûte étant placée sur des piliers appelées piles, cest sur ces piles que la poussée sexerce. Cette poussée se transmet aux piles qui tombent vers lextérieur. Leur chute entraîne celle de lensemble de la voûte. Cest pour éviter cela que lon place des contreforts à lintérieur et à lextérieur des édifices pour soutenir les piles.

7 COMPRENDRECOMPRENDRE COMPRENDRECOMPRENDRE En quoi les églises romanes de Melle sont-elles liées au pèlerinage ? Le pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle. Sur les quatre voies principales qui mènent à Compostelle se mettent en place souvent sous l'impulsion des grandes abbayes un système daccueil des pèlerins et des pèlerinages secondaires comme cest le cas à Melle. Saint-Pierre appartenait à un prieuré bénédictin de labbaye de Saint-Maixent. Celle-ci avait fondé entre elle et Melle dautres prieurés comme pour jalonner –et orienter- le parcours des pèlerins. En effet, les abbayes cherchaient à venir en aide aux pèlerins mais profitaient également de leur générosité car une tradition voulait que les pèlerins fassent un don aux abbayes qui les avaient accueillis.prieurébénédictin Les moines de Melle dépendant de labbaye bénédictine de Saint-Jean dAngély sont présents à Melle où ils possèdent un hospitale cest-à-dire une maison où lon offre lhospitalité. En effet, la règle de Saint-Benoît préconise que les moines accueillent les pèlerins. Dans léglise Saint-Hilaire, une chapelle était dédié à Saint-Jacques et une porte a peut-être porté son nom. Le déambulatoire permettait aux pèlerins de vénérer les reliques disposées dans les absidioles en déambulant autour du chœur. Lun des chapiteaux du portail sud représente la coquille symbole de Saint-Jacques.déambulatoirereliques Lélévation nord est beaucoup plus décorée que celle située au sud. Cela sexplique car la route de pèlerinage de Celles-sur-Belle à Melle était la rue des Mines longeant le nord de léglise puis les pèlerins passaient le cours deau de la Béronne à gué. Lélévation nord était donc offerte à tous les regards et objet dune attention particulière lors de la construction de léglise.élévation Il y a un parallèle entre les églises de Melle construites aux XI ème et XII ème siècles et lessor du pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle dont ces siècles sont lapogée. Extrait de la règle de Saint- Benoît traduite par Dom Bonaventure Sodar parue en CHAPITRE LIII DE LA RÉCEPTION DES HOTES Tous les hôtes qui se présentent seront reçus comme le Christ en personne, si bien qu'il puisse nous dire un jour : "J'ai demandé l'hospitalité, et vous m'avez accueilli." On aura pour tous les égards qui s'imposent, mais on en témoignera principalement aux gens de la maison de Dieu ainsi qu'aux voyageurs venus de loin.

8 COMPRENDRECOMPRENDRE COMPRENDRECOMPRENDRE Patrimoine local, patrimoine mondial. Comment le patrimoine médiéval de Melle a-t-il traversé les siècles ? Dessin de Baugier publié dans les Monuments des Deux-Sèvres de Ch.Arnauld en 1843 cité dans Hubert le Roux, Trois églises romanes, Melle en Poitou, Pour comparer, on peut compter les voussures, repérer les colonnettes, observer le cavalier et le vaincu… Comparer le portail nord de 1843 à celui daujourdhui. Lart roman a été longtemps méprisé et parfois masqué. Il nétait pas rare que lon recouvre de plâtre les tympans. À Saint-Hilaire en 1840, « cinq ou six couches de blanc » recouvraient les sculptures de la nef comme le note Mérimée. Lart roman devient source dintérêt au XIX ème siècle. Il est appelé roman pour la première fois en 1818 en liaison avec les langues romanes (dérivées du latin) puis vulgarisé par un dictionnaire darchéologie. A partir de ce moment-là un engouement pour l'art roman se développe dans la 2 nde moitié du XIX ème siècle. On se lance dans la restauration (parfois de façon désastreuse).


Télécharger ppt "Saint-Hilaire Saint-Savinien VOIR Saint-Pierre navigation Parcours : visite par élément darchitecture lexique Menu principal."

Présentations similaires


Annonces Google