La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini © SBV/USP Mars 2011 Climat.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini © SBV/USP Mars 2011 Climat."— Transcription de la présentation:

1 Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini © SBV/USP Mars 2011 Climat

2 Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini © SBV/USP Mars 2011 Impact des gaz à effet de serre Sans gaz à effet de serre, il ny aurait pas de vie sur la Terre. Au XXe siècle, la température moyenne globale a augmenté de 0.6°C. Les prévisions tablent sur une nouvelle hausse de la température terrestre de 1,4°C à 5,8°C jusquen 2100.

3 Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini © SBV/USP Mars 2011 Emissions de gaz à effet de serre en Suisse Source : OFEV

4 Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini © SBV/USP Mars 2011 Emissions produites par lagriculture Source : OFEV

5 Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini © SBV/USP Mars 2011 Protocole de Kyoto : dici 2012, réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) de 8% par rapport au niveau de 1990 Loi sur le CO 2 : –Adoptée par le Parlement en 1999 –Dici 2010, réduction des émissions de CO2 de 10 % –Mesures librement consenties (milieux économiques et particuliers) –Taxe sur le CO 2 (2008) : sur les énergies fossiles (pétrole, gaz), 9 ct./l dès le 1 er janvier 2010 –Centime climatique (2005) : sur les carburants, 1,5 ct/l –Système déchange de quotas démission La convention sur le climat et la loi sur le CO 2 Autres champs daction politique : –Plan daction bois (valorisation du bois suisse) –Etiquette Energie pour les voitures de tourisme –Programme SuisseEnergie : encourage lefficacité énergétique et lutilisation des énergies renouvelables. –Redevance poids lourds liée aux prestations (RPLP) –Politique agricole : réduction des volumes dengrais utilisés –Défiscalisation des carburants biogènes (biogaz, …) –Ordonnance sur la réduction des risques liés aux produits chimiques : réglemente lutilisation des GES synthétiques Source : OFEV

6 Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini © SBV/USP Mars 2011 Total des émissions de gaz à effet de serre : moins 3,2 % de 1990 à 2010 Reculs pour : les combustibles les procédés industriels, les émissions de méthane et doxyde nitreux Mais croissance pour : les gaz synthétiques les émissions de CO 2 liées aux carburants Evolution des émissions de 1990 à 2008

7 Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini © SBV/USP Mars (millions de t équivalents CO 2 ) 2008 (millions de t équivalents CO 2 ) Évolution (1990=100%) Industrie % Services % Ménages % Circulation % Agriculture % Déchets % Total % Emissions par secteurs

8 Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini © SBV/USP Mars 2011 Un avant-goût de ce qui nous attend… 2003 Un été très sec entraîne une baisse de rendement allant jusquà 20 % et un manque à gagner de 500 mio de francs 2007 Un été très humide apporte son lot de conséquences négatives, affectant en particulier les cultures maraîchères

9 Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini © SBV/USP Mars 2011 Conséquences sur la température

10 Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini © SBV/USP Mars 2011 Conséquences sur les précipitations

11 Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini © SBV/USP Mars 2011 Changement climatique modéré – une hausse de deux à trois degrés serait a priori positive : –Période de végétation plus longue –Hausse de la productivité (à condition de disposer deau et déléments nutritifs en quantité suffisantes) Les inconvénients lemportent en cas de hausse plus importante des températures (sécheresse, pénurie deau) Conséquences sur la production végétale

12 Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini © SBV/USP Mars 2011 Hausse de la productivité des cultures fourragères si leau ne manque pas Prolongement de la période de pâture Les périodes caniculaires saccompagnent aussi de problèmes (stress thermique) Mais : risques pour la qualité du fourrage et la sécurité de rendement en raison dévénements extrêmes plus fréquents Conséquences sur la production animale

13 Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini © SBV/USP Mars 2011 La probabilité dévénements extrêmes augmente (canicule, sécheresse, pluies diluviennes, etc.) et vient compromettre la sécurité de rendement. Le changement climatique favorise la prolifération de plantes adventices et dinsectes ravageurs. Aux impacts liés aux changements climatiques sajoutent ceux liés à la libéralisation des marchés, aux adaptations de la politique agricole, à lapprovisionnement alimentaire et à la hausse de la demande (croissance démographique et marchés agricoles internationaux). Les défis

14 Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini © SBV/USP Mars 2011 De manière générale, le secteur agricole dispose dune capacité dadaptation réelle Mesures dans le domaine du choix des cultures et des variétés Méthodes culturales (irrigation, semis, moment des récoltes, etc.) Gestion de lexploitation en général Possibilités de réaction (adaptation)

15 Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini © SBV/USP Mars 2011 Exploitation durable des terres Bonnes pratiques : éviter autant que possible les émissions de GES sans pour autant affecter léconomie Tirer profit du potentiel dans le domaine des énergies renouvelables (biogaz, solaire thermique et photovoltaïque, éolien, …) Stratégie dévitement (mitigation)

16 Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini © SBV/USP Mars 2011 LUSP soutient la politique suisse du climat et le processus lancé à léchelle internationale. Il est important de considérer les gaz à effet de serre de manière différenciée (une vache nest pas une voiture!). Pas de taxe dincitation sur les émissions de gaz à effet de serre issues de lagriculture. Les émissions produites par lagriculture dépendent en premier lieu du nombre danimaux, de lemploi dengrais et de la surface. Le fait de délocaliser la production à létranger ne fait que déplacer le problème. Ce nest pas une solution! Position de lUSP I

17 Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini © SBV/USP Mars 2011 Formuler des attentes précises à légard de la recherche (techniques délevage et de culture, gestion de lexploitation, prévisions à long terme, etc.) Participer à lélaboration de laide à lexécution « Protection de lenvironnement dans lagriculture » dans le but de pouvoir se prononcer sur lefficacité, la rentabilité et le potentiel des mesures préconisées en vue de réduire les émissions de GES dans lagriculture. Position de lUSP II

18 Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini © SBV/USP Mars 2011 RAPPORT SUR LE CLIMAT III … ça nous concerne aussi? Nous sommes pourtant neutres! Lagriculture est aussi concernée

19 Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini © SBV/USP Mars 2011 Graphiques en allemand


Télécharger ppt "Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini © SBV/USP Mars 2011 Climat."

Présentations similaires


Annonces Google