La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Ministère du travail, de la Santé et des politiques sociales Santé maternelle - enfantine Direction générale de la Prévention Sanitaire - Bureau X Dr.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Ministère du travail, de la Santé et des politiques sociales Santé maternelle - enfantine Direction générale de la Prévention Sanitaire - Bureau X Dr."— Transcription de la présentation:

1 Ministère du travail, de la Santé et des politiques sociales Santé maternelle - enfantine Direction générale de la Prévention Sanitaire - Bureau X Dr. Giovan Battista Ascone Dr.sse Carla Mauro Rome, 12 Avril 2010

2 ASSISTANCE DE SANTE EN ITALIE ASSISTANCE DE SANTE EN ITALIE Niveaux locaux Unité de Santé locale District Plan National de Santé (PSN) Plan National de Santé (PSN) Niveaux Essentials dAssistance ( LEA) Niveaux Essentials dAssistance ( LEA) Politique et activité de coordination Politique et activité de coordination Plan Régional de Santé(PSR) Plan Régional de Santé(PSR) Organisation des services et Organisation des services et activités de Prévention activités de Prévention Coordination et surveillance des Coordination et surveillance des activités hospitalières activités hospitalières Plan opératif local pour les unités de Santé locales Fournitures des Services à travers - Hôpitaux publiques / unités de santé locales - Accréditations de services à lextérieur : hôpitaux ou structures/ médecins généralistes /pédiatres /autres spécialistes Différents actions pour niveaux différentes: Ministère Ministère Regions

3 SANTE DES ENFANTES ET DES ADOLESCENTES Services Hospitaliers Services Hospitaliers structures de I,II et III niveaux structures de I,II et III niveaux Assistance néonatal Assistance néonatal Thérapie Intensive Néonatal Thérapie Intensive Néonatal Pathologie néonatal Pathologie néonatal Unité de pédiatrie Unité de pédiatrie Unité de neuropsychiatrie infantile Unité de neuropsychiatrie infantile Structures de assistance pédiatrique de très haute spécialisation (III niveau) Structures de assistance pédiatrique de très haute spécialisation (III niveau) NIVEAU LOCAL Centres de Consultations Familiaux Pediatres/Area des Adolescentes Pédiatres En Italie il y a 7800En Italie il y a 7800 Pédiatres Pédiatres Chaque Pédiatre a plus ou Chaque Pédiatre a plus ou moin 800 enfantes ans moin 800 enfantes ans TransportMaternel et Néonatal Service Régional pour lurgence (118) connexion entre lhôpital général et le structures de haute spécialisation maternelles et néonatales Transport Maternel et Néonatal Service Régional pour lurgence (118) connexion entre lhôpital général et le structures de haute spécialisation maternelles et néonatales

4 Santè de la femme Services Territoriaux Centres de Consultations FamiliauxCentres de Consultations Familiaux Ambulatoires specialistiquesAmbulatoires specialistiques NIVEAU LOCAL Assistance hôpitaliere Obstetrice et Ginecologie Obstetrice et Ginecologie

5 Normative pour la Santé maternelle - infantile Plan Sanitaire National Plan Sanitaire National Les Niveaux Essentiels dAssistance (LEA) Les Niveaux Essentiels dAssistance (LEA) Lignes- guides nationales Lignes- guides nationales Plan National des Vaccins Plan National des Vaccins Plan National de Prévention Plan National de Prévention Le Projet Objectif Maternel Enfantin (P.O.M.I.) Le Projet Objectif Maternel Enfantin (P.O.M.I.) Les lois(405/75, 194/78, 34/96, 40/2004, D.M ,) Les lois(405/75, 194/78, 34/96, 40/2004, D.M ,)

6 Projet Objectif maternel – enfantin LE PARCOUR DE NAISSANCE LE PARCOUR DE NAISSANCE Transport maternel et néonatal PEDIATRIE DE LIBRE CHOIX PEDIATRIE DE LIBRE CHOIX LENFANT A LHOPITAL LENFANT A LHOPITAL Assistance de lenfant en Pédiatrie Assistance de lenfant affecté de maladie chronique et qui rend handicapé handicapé URGENCE PEDIATRIQUE URGENCE PEDIATRIQUE MALADIES GENETIQUES ET/OU RARES MALADIES GENETIQUES ET/OU RARES ASSISTANCE NEUROPSYCHIATRIQUE EN PREMIER ÂGE ASSISTANCE NEUROPSYCHIATRIQUE EN PREMIER ÂGE SANTE DES ADOLESCENTS SANTE DES ADOLESCENTS MAUVAIS TRAITEMENTS, ABUS ET EXPLOITATION SEXUELLE DES MAUVAIS TRAITEMENTS, ABUS ET EXPLOITATION SEXUELLE DES MINEURS MINEURS SANTE DE LA FEMME PENDENT TOUTE SA VIE SANTE DE LA FEMME PENDENT TOUTE SA VIE CENTRES DE CONSULTATION FAMILIAUX CENTRES DE CONSULTATION FAMILIAUX

7 Loi 405/75 (34/96) Centres de consultation Familiaux Activités Espace Adolescents Espace Adolescents Relations de couple, de famille et de malaise familial Relations de couple, de famille et de malaise familial Contrôle de la fertilité et procréation responsable Contrôle de la fertilité et procréation responsable Assistance en grossesse Assistance en grossesse Assistance à la femme accouchée et au nouveau-né Assistance à la femme accouchée et au nouveau-né Prévention de lIVG Prévention de lIVG Prévention des tumeurs féminines, en synergie avec le Dip. Prev. Prévention des tumeurs féminines, en synergie avec le Dip. Prev. Interventions pour l'âge post-fertile Interventions pour l'âge post-fertile Vaccinations, en synergie avec le Dip. Prev. et avec le District Vaccinations, en synergie avec le Dip. Prev. et avec le District

8 ACTIONNES EN COURSE I.Modification de la loi sur le Code International concernant la commercialisation des laits néonatals II.Modification de la loi sur le congé maternel après laccouchement prématuré III.Lignes guides sur le Césarien IV.Autorisation pour les sages femmes pour la prescription des médicamentes et des analyses à faveur des femmes en grossesse V.Révision des Lignes guides et modification du registre pour les donnés de la surveillance (Loi 40/2004) VI.Amélioration de la surveillance à travers le CedAp (Certificat de lassistance à laccouchement) VII.Objectives prioritaires du PSN : santé du nouveau né, de lenfant et de ladolescent VIII.Programme national contre la violence envers les femmes IX.Endométrioses, cancer du sein, ménopause et ostéoporose X.Program National de communication Parents plus

9 I. Modification de la loi sur le Code International concernant la commercialisation des laits néonatals La Directive de la Communauté Européenne 2006/141/CE modifie la loi communautaire 99/21/CE La nouvelle loi : établie des paramètres plus rigides contre la promotion du lait artificiel pour la substitution du lait maternel établie des paramètres plus rigides contre la promotion du lait artificiel pour la substitution du lait maternel Promeuve lallaitement au sein après 6 mois de la naissance Promeuve lallaitement au sein après 6 mois de la naissance Détermine des sanctions Détermine des sanctions

10 II. Modification de la loi sur le congé maternel après laccouchement preterm Les nouveaux né prématurés (de la 31 ^ jusqu à la 36 ^ semaine) doivent avoir la présence de la maman à lh Ô pital 5 mois période de labstention obligatoire 5 mois période de labstention obligatoire du travail du travail 3 mois de plus période additionnel pour: 3 mois de plus période additionnel pour: (maximum) (maximum) naissance prématuré naissance prématuré pathologie acute du nouveau né pathologie acute du nouveau né

11 III. Lignes guides sur le Cesarien OMS promeuve laccouchement naturel pour le fait que réduit le pourcentage de mortalité enfantine Le but du PSN est de réduire le nombre des césariennes

12 IV. Autorisation pour les sages femmes pour la prescription des médicamentes et des analyses à faveur des femmes en grossesse 42 de la Directive communautaire 2005/36/CE reconnait à les sages-femmes: Larticle 42 de la Directive communautaire 2005/36/CE reconnait à les sages-femmes : La compétence pour suivre la grossesse normal; La compétence pour suivre la grossesse normal; La possibilité de prescription des examens pendant la La possibilité de prescription des examens pendant la grossesse normal grossesse normal Le CSS a proposé lintroduction dans la nouvelle loi communautaire de la possibilité de prescription de médicaments de la parte des sages-femmes Le CSS a proposé lintroduction dans la nouvelle loi communautaire de la possibilité de prescription de médicaments de la parte des sages-femmes Le but cest de valoriser la professionnalité des sages- femmes

13 V. Révision des Lignes guides et modification du registre pour les donnés de la surveillance (Loi 40/2004) Le CSS avec la collaboration de lISS sont en train dévaluer la nécessité de modifier les lignes guides prévues de lart. 7 de la loi 40/2004 sur la procréation médicalement assistée Le CSS avec la collaboration de lISS sont en train dévaluer la nécessité de modifier les lignes guides prévues de lart. 7 de la loi 40/2004 sur la procréation médicalement assistée Possibilité de modifier les donnés qui actuellement sont récoltés par structures sanitaires en donnés référé a cycles individuelles pour mieux vérifier lapplication des techniques de la procréation médicalement assistée Possibilité de modifier les donnés qui actuellement sont récoltés par structures sanitaires en donnés référé a cycles individuelles pour mieux vérifier lapplication des techniques de la procréation médicalement assistée

14 VI. Amélioration de la surveillance à travers le CedAp (Certificat de lassistance à laccouchement) Lactuel système de récolte de donnés prend en considération surtout les aspects qualitatives de la naissance. Pour lamélioration de la récolte des donnés cest nécessaire: créer cohérence entre les donnés, les résultats et les créer cohérence entre les donnés, les résultats et les objectives attendues objectives attendues établir une comparaison entre les différentes réalités établir une comparaison entre les différentes réalités pour la évaluation des résultats pour la évaluation des résultats promouvoir le stage professionnel et le changement promouvoir le stage professionnel et le changement opératif du système opératif du système fournir les donnés a les autorités locales pour fournir les donnés a les autorités locales pour favoriser les procès décisionnels favoriser les procès décisionnels

15 VII. Objectives prioritaires du PSN : santé du nouveau né, de lenfant et de ladolescent Amélioration de lassistance obstétrique et pédiatrique pour humaniser à travers laccouchement sans douleur, lallaitement au sein et le rooming-in. Amélioration de lassistance obstétrique et pédiatrique pour humaniser à travers laccouchement sans douleur, lallaitement au sein et le rooming-in. Plan dinformation pour les femmes et les femmes qui doivent accoucher à travers les courses de préparation à laccouchement et lamélioration du Plan des Services Familiaux pour la promotion des 7 actionnes du projet Parents plus. Plan dinformation pour les femmes et les femmes qui doivent accoucher à travers les courses de préparation à laccouchement et lamélioration du Plan des Services Familiaux pour la promotion des 7 actionnes du projet Parents plus. Réorganiser les services durgence pédiatrique. Réorganiser les services durgence pédiatrique. Diminution de lhospitalisation pour les enfants. Diminution de lhospitalisation pour les enfants. Amélioration de soigne pour les malades avec malformations congénitales. Amélioration de soigne pour les malades avec malformations congénitales. Mieux définir lorganisation de un Centre régional des services diagnostiques, thérapeutiques et pour la réhabilitation Mieux définir lorganisation de un Centre régional des services diagnostiques, thérapeutiques et pour la réhabilitation

16 VIII. Programme national contre la violence envers les femmes Louverture dun bureau contre la violence envers les femme est prévu à coté de lémergence. réalisation des services pour contraster la violence domestique et la violence sexuelle. réalisation des services pour contraster la violence domestique et la violence sexuelle. Présence dun médiateur culturel pour expliquer limportance de laide à les femmes étrangères. Présence dun médiateur culturel pour expliquer limportance de laide à les femmes étrangères. Intégration du nouveau bureau avec le Bureau pour les Victimes de la Violence sexuel ( ou il existe). Intégration du nouveau bureau avec le Bureau pour les Victimes de la Violence sexuel ( ou il existe).

17 IX. Endométrioses, cancer du sein, ménopause and ostéoporoses LEndométrioses cest: Une maladie diffuséUne maladie diffusé De difficile diagnosticDe difficile diagnostic Avec haut impact socialAvec haut impact social Y il a 4 importantes actions proposés 1.Nouvelle évaluation du DRG 2.Registre National de lendométrioses 3.Rapport annuel de expériences cliniques 4.Journée Nationale de lendométrioses Cancer du sein : le traitement chirurgical du cancer à augmenté lespoir de vie mai aussi le pourcentage es conséquences tragique au niveau physique et psychologique. Pour réduire ces conséquences 1.Drainage lymphatique des arts 2.Humanisation en rose de lUnité de Cancer pour femmes. 3.Soutien Psychologique et intégration avec la chirurgie esthétique. Ostéoporoses : La thérapie a le but de réduire les fractures Les actionnes importantes sont: 1.Intégration des structures qui soignent les malades qui ont lostéoporoses 2.Promotion de la carte des risques OMS 3.Promotion du plan de prévention

18 X. Program National de communication Parents plus Le program, commencé le mois de Juillet 2007, promeuve 7 actionnes pour améliorer la santé des enfantes 1.Asunción dune bonne quantité de acide folique dans la période préconceptionelle et le première trimestre de grossesse. 2.Eviter de fumer pendant la grossesse et à coté de lenfant. 3.Allaitement exclusive au sein. 4.Position sur le dos de lenfant pour 1 an. 5.Utilisation des systèmes de protection pour les enfants dans la voiture. 6.Vaccinations 7.Lire à haute voix à lenfant pendant la période préscolaire.

19 AUTRES ACTIONNES PROGRAMMEES I. Lignes Guides Maternelles pour lallaitement au sein II. Screening obligatoire à la naissance pour la surdité congénitale. III. Vaccines HPV IV. Loi sur MGF n. 7/2006 V. Projets du Ministère, CCM, ISS

20 I. Lignes Guides Nationales pour lallaitement maternel Le Ministère: Conseille lallaitement au sein jusquà la première année. Conseille lallaitement au sein jusquà la première année. Soutien les Régions à suivre les recommandations de lUnicef et OMS pour former les operateurs sanitaires et sociales à encourager l lallaitement au sein. Soutien les Régions à suivre les recommandations de lUnicef et OMS pour former les operateurs sanitaires et sociales à encourager l lallaitement au sein. Des autres ministères encouragent linitiative. Des autres ministères encouragent linitiative.

21 II. screening obligatoire pour la surdité congénitale. 1-/1,000 nouveaux nés sont affectés de Hypoacousie congénital, le traitement précoce avec des prothèses et de réhabilitation peut contraster les conséquences négatives au niveau du langage et du développement rational et cognitive. 1-/1,000 nouveaux nés sont affectés de Hypoacousie congénital, le traitement précoce avec des prothèses et de réhabilitation peut contraster les conséquences négatives au niveau du langage et du développement rational et cognitive. Y il a des méthodes pour détecter la surdité: Y il a des méthodes pour détecter la surdité: 1)Régistration des émissions otoacustiques transientes (TEOAE) 2)Les réponses automatiques auditives du cerveau (AABR) Le test ne coutent pas cher et ne sont pas difficiles à utiliser après une bonne formation. Le test ne coutent pas cher et ne sont pas difficiles à utiliser après une bonne formation. Lenfant avec des résultats positives doit etre transferé pour une évaluation à une structure de II niveau Lenfant avec des résultats positives doit etre transferé pour une évaluation à une structure de II niveau

22 III. Vaccines HPV Le Vaccines sont plus efficaces dans les jeûnes femmes sans autres pathologies. Le Vaccines sont plus efficaces dans les jeûnes femmes sans autres pathologies. In Italie, lâge préféré cest 12 ans parce que la fille a une bonne réponse immunitaire et nest pas sexuellement active. In Italie, lâge préféré cest 12 ans parce que la fille a une bonne réponse immunitaire et nest pas sexuellement active. Plus dattention avec le monitorage pour de parties de la population (adolescents et groupes sociaux avec des conditions difficiles) Plus dattention avec le monitorage pour de parties de la population (adolescents et groupes sociaux avec des conditions difficiles) Le Vaccine doit être associé avec un programme de screening standard. Le Vaccine doit être associé avec un programme de screening standard.

23 IV LOI SUR MGF Empêcher les MGF sur tout le territoire national. Empêcher les MGF sur tout le territoire national. Former les opératoires sanitaires à traiter la reconstruction des femmes mutilées. Former les opératoires sanitaires à traiter la reconstruction des femmes mutilées. Education et prévention. Education et prévention.

24 V. Ministry of Health /CCM/ISS projects Promotion et évaluation de la qualité du parcours de naissance Promotion et évaluation de la qualité du parcours de naissance Le Ministère et les régions promeuve des actions de POMI pour lamélioration de soigne de lenfant et de la maman, en particulier les immigrantes, pendant différentes périodes ( grossesse, accouchement, Puerperium ) Stratégie de lassomption de lacide folic Stratégie de lassomption de lacide folic Lacide folic pris 1 moi avant la grossesse et pendant les premières trois mois arrive à réduire le 50% des défauts de Tube Neural. (Le 3% des enfants sone affectés de ces défauts ) et de 10-20% des autres malformations. Surveillance du style de vie des enfants et des adolescents (6- 15 ans) Stratégie pour une meilleure alimentation Surveillance du style de vie des enfants et des adolescents (6- 15 ans) Stratégie pour une meilleure alimentation Santé pour les femmes migrantes Santé pour les femmes migrantes Découvrir les causes de mortalité et morbidité maternelles. Découvrir les causes de mortalité et morbidité maternelles.

25 Merci


Télécharger ppt "Ministère du travail, de la Santé et des politiques sociales Santé maternelle - enfantine Direction générale de la Prévention Sanitaire - Bureau X Dr."

Présentations similaires


Annonces Google