La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DAUTRES MECANISMES DE DIVERSIFICATION DU VIVANT. Transfert horizontal de gènes Le transfert horizontal de gène, aussi appelé transfert latéral est un.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DAUTRES MECANISMES DE DIVERSIFICATION DU VIVANT. Transfert horizontal de gènes Le transfert horizontal de gène, aussi appelé transfert latéral est un."— Transcription de la présentation:

1 DAUTRES MECANISMES DE DIVERSIFICATION DU VIVANT

2 Transfert horizontal de gènes Le transfert horizontal de gène, aussi appelé transfert latéral est un processus dans lequel un organisme incorpore le matériel génétique dun autre organisme avec lequel il na aucun lien familial direct (père ou mère). - un phénomène très courant chez les procaryotes - un phénomène dont les conséquences évolutives peuvent être fondamentales (ex. : origine de la lignée verte) - une complexification des arbres de parenté ?

3 Exemple de transfert horizontal : processus de conjugaison chez les bactéries

4 Transfert du gène de la cellulase dune bactérie aux nématodes

5 Transfert horizontal de gènes Ce processus évolutifs est encore hypothétique et n'a pu être établi que chez certaines espèces. Un des cas les plus étonnant est celui de l'Elysie émeraude (Elysia chlorotica) qui est le seul animal photosynthétique actuellement connu. c'est un Gastéropode faisant partie du groupe des Limaces de mer. Son aire de répartition va des côtes de la Nouvelle-Ecosse aux côtes de la Floride. L'animal mesure jusqu'à 6 cm de long. L'Elysie broute des algues, essentiellement Vaucheria litorea et accumule les chloroplastes de l'algue dans son organisme. Vaucheria litorea

6 Lorsque l'animal possède assez de chloroplastes, il peut vivre une dizaine de mois (sa durée de vie) uniquement pas photosynthèse. En revanche, les chloroplastes ne se transmettent pas d'un génération à l'autre. Néanmoins, il se posait un problème : pour qu'une plante puisse photosynthétiser, elle doit posséder dans son génome, un gène assurant le fonctionnement du chloroplaste. On a découvert chez l'Elysie un gène, psbO, qui permet l'utilisation des chloroplastes. Ce gène est déjà présent dans les œufs et chez les larves, et est le même que le gène présent chez l'algue Vaucheria litorea. On peut donc supposer qu'il y a eu transfert naturel d'un gène végétal chez un animal. C'est un phénomène tout à fait étonnant et encore incomplètement élucidé.

7

8

9 Deux origines pour les polyploïdes AUTOPOLYPLOIDE : duplication des chromosomes au sein de la même espèce Pomme de terre - 4n - 48 chromosomes Banane – 3n – 33 chromosomes Cacahuète – 4n– 40 chromosomes ALLOPOLYPLOIDE : Hybridation entre deux ou plusieurs espèces Tabac – 4n – 48 chromosomes Coton – 4n – 52 chromosomes Blé tendre – 6n – 42 chromosomes Avoine – 6n – 42 chromosomes Canne à sucre – 8n – 80 chromosomes Fraise – 8n –56 chromosomes

10

11

12

13

14 Mutant Bithorax

15

16

17

18 Un exemple de symbiose : les lichens

19

20

21

22 Symbioses : nodosités de légumineuses (trèfles)

23 Rhizobium: bactérie symbiote fixatrice dazote

24


Télécharger ppt "DAUTRES MECANISMES DE DIVERSIFICATION DU VIVANT. Transfert horizontal de gènes Le transfert horizontal de gène, aussi appelé transfert latéral est un."

Présentations similaires


Annonces Google