La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les OGM Par Julie SOUFFLET, Cloé BONNE, Anaïs BROQUERE et Anaïs GALDIN.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les OGM Par Julie SOUFFLET, Cloé BONNE, Anaïs BROQUERE et Anaïs GALDIN."— Transcription de la présentation:

1 Les OGM Par Julie SOUFFLET, Cloé BONNE, Anaïs BROQUERE et Anaïs GALDIN

2 Introduction

3 Quest-ce quun OGM ?

4 Un organisme génétiquement modifié est donc un organisme dont on a modifié le patrimoine génétique en lui ajoutant un ou plusieurs gènes appartenant à une espèce différente. Les gènes introduits peuvent provenir de nimporte quel organisme : virus, bactérie, levure, champignon, plante ou animal. Les OGM correspondent à des organismes ou parties d'organismes vivants qui sont biologiquement actifs, cest à dire qui sont capables de transférer ou de répliquer leur matériel génétique. Ils peuvent se disséminer dans l'environnement ; par exemple dans le cas d'une plante, il s'agit aussi bien de la plante entière que des fruits, graines, pollens... En revanche, les produits qui en dérivent tels que la farine, lhuile...ne sont pas considérés comme des OGM. En effet, ces produits, du fait des traitements subis, ne peuvent pas se reproduire ou transmettre du matériel génétique. n La transformation génétique peut être effectuée sur de nombreuses espèces végétales, depuis les céréales jusqu'aux légumes ou aux arbres. En tout, ce sont plus de 60 espèces qui peuvent être transformées. Les OGM les plus avancés correspondent surtout à des espèces de grande culture comme le maïs, la betterave et le colza. Les gènes introduits sont très divers mais actuellement ce sont principalement des caractères d'intérêt agronomique qui sont le plus développés. n LOGM a acquis un ou plusieurs nouveaux caractères génétiques quil transmettra à sa descendance. n Les OGM ne sont plus un simple produit de laboratoire. Des plantes transgéniques sont ainsi cultivées sur une cinquantaine de millions dhectares dans le monde, surtout aux États-Unis, en Argentine, au Canada, en Chine, en Afrique ou en Australie.

5

6 Dans quel but les OGM ont-ils été créés ? n Depuis que l'homme cultive des plantes et élève des animaux, il les fait évoluer en sélectionnant ceux qui ont la meilleure productivité. Cette évolution sous forme de sélection, de croisement, de greffe a permis ainsi de créer de nouvelles variétés ou races qui n'existaient pas spontanément et constituent des améliorations : meilleurs rendements, meilleure qualité, meilleure résistance aux maladies, aux ravageurs, à la sécheresse. Ces évolutions ont été souvent irréversibles, ce qui fait qu'aujourd'hui, il est très difficile de retrouver le blé ou la vache d'origine. n Lhomme en est venu à créer des OGM afin de mieux connaître et comprendre les génomes et le fonctionnement des gènes. Une fois ces connaissances acquises, lhomme peut ainsi modifier génétiquement certains animaux et végétaux afin quils soient plus productifs, plus résistant aux maladies et aux parasites (insectes). De plus en modifiant certains êtres vivants, on peut leur faire produire des protéines nécessaires à la médecine, à la synthèse de médicaments par exemple. Grâce à ces travaux, il a été possible de travailler sur des transferts de caractères beaucoup plus précis en agissant directement sur les gènes. n C'est ce qui a amené à la création d'OGM dont les premiers sont apparus en laboratoire depuis une vingtaine d'années pour les plantes. Outre ces faits, les OGM peuvent permettre de sauver des vies grâce aux protéines créées et à laugmentation de la production de nourriture.

7 Quels OGM a-t-on déjà produits et dans quel but? n La technique de transgène est récente. Seul un petit nombre de plantes transgéniques sont disponibles, mais les applications sont nombreuses..

8 Les OGM : avantages et inconvénients n Les avantages : En insérant des gènes dans des plantes comme le riz ou le blé, on peut accroître la valeur nutritive et offrir une solution à la lutte contre la famine dans le monde. De la même manière, des gènes insérés dans les animaux délevage augmenteraient leur rendement laitier. Dans le domaine agricole, des plantes génétiquement modifiées, telles que le maïs, la betterave et le colza possèdent des propriétés de résistance à des insectes ravageurs des cultures, et de tolérance à certains herbicides, permettant alors den utiliser moins et de façon plus raisonnée ou dutiliser des produits plus respectueux de lenvironnement. En outre, le génie génétique ouvre de nouvelles possibilités, jusqualors peu exploitées, en termes dadaptation des plantes à des conditions extrêmes telles que la sécheresse, la salinité, le froid ou les maladies (résistance au doryphore de la pomme de terre, par exemple). Le génie génétique pourrait également permettre déliminer des substances toxiques produites naturellement par certaines plantes. Les OGM permettraient également davoir des animaux ou des plantes plus productifs. Quelques exemples dOGM: -Le saumon modifié est plus gros et plus résistant au froid. - Une tomate modifiée a une période de conservation beaucoup plus élevée. - Un maïs modifié tue lui-même ses prédateurs et résiste aux herbicides. - Un soja modifié contribue à la résolution de certains problèmes cardiovasculaires.

9

10

11

12

13

14


Télécharger ppt "Les OGM Par Julie SOUFFLET, Cloé BONNE, Anaïs BROQUERE et Anaïs GALDIN."

Présentations similaires


Annonces Google