La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le compostage domestique Présenté par:. Plan de la formation Introduction Pourquoi composter Comment composter Utiliser son compost Période de questions.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le compostage domestique Présenté par:. Plan de la formation Introduction Pourquoi composter Comment composter Utiliser son compost Période de questions."— Transcription de la présentation:

1 Le compostage domestique Présenté par:

2 Plan de la formation Introduction Pourquoi composter Comment composter Utiliser son compost Période de questions

3 La Ressourcerie de l Outaouais Entreprise déconomie sociale Mission Le compostage des résidus verts et des résidus putrescibles La sensibilisation, l éducation et la formation au compostage La création d emplois de qualité

4 Définition Processus naturel Décomposition de la matière organique par des micro-organismes vivant dans le sol Rend à la terre ce qui vient de la terre

5 Pourquoi composter Pour l environnement Près de 45% du contenu de votre poubelle est compostable ! Diminution du transport et de lenfouissement Pour vos besoins Bon amendement pour la terre – réduit ou élimine le besoin en engrais chimique

6 Comment faire votre compost ?

7 3 grands principes Équilibre 1. Nourriture : Carbone – azote Mélange propice au développement des micro- organismes 2. Humidité Besoin en eau des micro-organismes 3. Air / oxygène Décomposition aérobique – en présence dair Génération de chaleur Signe dactivité bactérienne intense

8 1. Carbone / azote Viser un mélange 1/2 (volume) entre: 1. Matières riches en azote Matières normalement humides et vertes Restes de table Résidus de jardin (frais) Rognures de gazon (frais) 2. Matières riches en carbone Matières normalement sèches et brunes Feuilles mortes Résidus de jardins et gazon (secs) « Faire sa recette » Si trop dazote : odeur forte Si pas assez dazote : décomposition plus lente

9 2. Humidité Viser % dhumidité Éponge mouillée qui ne dégoutte pas Résidus de table sont humides – parfois trop Alternance avec feuilles, paille – « carbone » aide « Faire sa recette » Si trop humide (risque de manquer dair) Incorporer du sec, brasser Si trop sec Ajouter de leau

10 3. Air / oxygène Viser un mélange poreux Matières peuvent être coupées mais pas trop fin Attention à relation inverse humidité / air Plus lhumidité est grande, plus le mélange peut se compacter et manquer dair Retournement / brassage permet daérer Fréquence : tous les 2-3 semaines - variable « Faire sa recette » Symptômes Odeurs + mélange paraît assez humide –Vérifier C/N, ajouter du sec + retourner pour aérer

11 Matières à inclure Restes de table Fruits et légumes, pain, noix, riz, pâtes Sachets de thé, grains de café et filtres Coquilles dœufs Résidus de jardin, terre Feuilles mortes Rognures de gazon Poil, cheveux Papier De préférence, coupés en morceaux

12 À ne pas inclure Produits animaux, matières grasses, plantes malades ou traitées chimiquement, litière danimaux Pourquoi ? Une bonne décomposition de ces matières nécessite plus de chaleur que ne peut produire un composteur domestique Seul le compostage industriel peut composter adéquatement ces matières

13 Où mettre le composteur Pas trop loin de la maison Mi-ombre, mi-soleil Sur le sol, pas le pavé Endroit bien drainé

14 Les types de composteurs

15 Comment débuter 1. Mettre des feuilles, du sec (carbone) ou de la terre au fond 2. Ajouter les résidus organiques 3. Alterner entre le sec et lhumide 4. Brasser avec une fourche ou pic aérateur

16 Durée du processus En général un an de septembre à septembre Hiver: Entasser vos résidus dans le composteur Attention à lhumidité – ajoutez aussi du sec Printemps: Brasser et ajouter des feuilles, paille, terre pour rétablir léquilibre Été: Nourrir et brasser, vérifier lhumidité Automne: Retirer le compost et incorporer aux plates-bandes, jardin, gazon Faire des réserves de feuilles mortes pour le printemps

17 Dans la maison Seau sur le comptoir ou sous lévier Mettre un papier journal au fond Garder le couvercle entrouvert

18 Les ravageurs Ratons laveurs, mouffettes, écureuils Tolérance Ours Si le compost est bien équilibré il ny a pas dodeurs donc pas dours Mouches Recouvrir de matière carbonée (brune) ou de terre Plantes malades Ne pas composter pour éviter de propager les maladies

19 Utilisation Prêt ? Le compost mature est homogène, de couleur sombre, sémiette facilement et sent la forêt !

20 Utilisation Pelouse: étendre entre 3mm et 1 cm sur une surface aérée. Ratisser et arroser Potager et plates-bandes : Idéalement à lautomne, de 2,5 à 5 cm de compost. Incorporer à la terre - jusquà 10 cm de profondeur Plantation darbres :Dans le trou, mettre 1/3 de compost et 2/3 de terre. Planter larbre et bien arroser Semis: 1/3 de compost et 2/3 de terre. Aide à garder lhumidité pour la germination; Protège contre les spores de champignons – fonte des semis. Plantes: mélanger à la terre autour des plantes. Protéger de paillis

21 Le thé de compost Le thé de compost est excellent pour vos végétaux. Il est facile à préparer et à utiliser. Remplissez un sac de toile de compost et placez-le dans un seau ou un baril deau. Votre mélange doit être préparé à raison dun volume de compost pour cinq volumes deau. Laissez infuser pendant une semaine en brassant quelques fois pour vous assurer que votre sac est immergé. Versez ensuite le thé sur vos végétaux. Remettez le compost qui se trouve dans le sac dans votre composteur ou étendez-le dans votre jardin.

22 Le vermicompostage Technique permettant de composter à lintérieur grâce à laction de vers rouges Seulement les résidus de cuisine

23 Questions? Des questions durant le processus ? On peut vous aider !


Télécharger ppt "Le compostage domestique Présenté par:. Plan de la formation Introduction Pourquoi composter Comment composter Utiliser son compost Période de questions."

Présentations similaires


Annonces Google