La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La sécurité du patient : une priorité européenne Journées du CIPIQ-S 9 et 10 juin 2005 Luxembourg Charles Bruneau.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La sécurité du patient : une priorité européenne Journées du CIPIQ-S 9 et 10 juin 2005 Luxembourg Charles Bruneau."— Transcription de la présentation:

1 La sécurité du patient : une priorité européenne Journées du CIPIQ-S 9 et 10 juin 2005 Luxembourg Charles Bruneau

2 HAS2 Événements indésirables par séjour USA3 % Australie16 % UK11 % Danemark9 % Canada7,5 % Évitables 50 %(1991) 50 %(1995) 50 %(2001) 40 %(2001) 37 %(2004) La sécurité du patient : un problème méconnu

3 HAS3 Lenquête ENEIS sur les événements indésirables graves (71 ES, 292 US, 8754 patients, journées) Causes de 4 % des admissions Incidence de 6,5 % par journées dhospitalisation Analyse des causes latentes : 41 fois La sécurité du patient : un problème méconnu

4 HAS4 Le caractère dangereux des soins (en établissement) Ratio interventions / décès Nb de décès par an Dangereux Contrôlé Extrêmement sûr Soins Alpinisme Sauts à lélastique Conduite Vols «charters» Industrie chimique Énergie nucléaire Chemins de fer européens Vols réguliers 10

5 HAS5 La fiabilité des pratiques professionnelles Résultat /process (non) Fiabilité Béta-bloquant ou AAS dans lIM > 3 mesures dHbAC par 2 ans Mesures de prévention Événement indésirables en ES Décès en chirurgie à haut risque Mortalité néonatale Décès en chirurgie Décès en anesthésie Processus transfusionnel (Mc Glynn EA et al., NEJM 2003, 348)

6 HAS6 La sécurité du patient Un problème majeur en santé Les causes profondes ne sont pas les « professionnels » La sécurité est un problème de système La prévention de dommages aux patients et non derreurs Lapprentissage et lamélioration plutôt que le blâme ou la sanction La gestion du risque = la gestion de la qualité La gestion de la qualité = la gestion normale

7 HAS7 « On peut faire beaucoup mieux » Intervention Antibioprophylaxie Prescription électronique Équipes dintervention rapide Respect des protocoles Standardisation des dosages danticoagulants Résultats Diminution des ISO de 93% " des erreurs de 81% " des arrêts cardiaques de 15% " des infections des cathéters veineux centraux de 92% 60% " des INR anormaux de 60% (Leape L et Berwick D, JAMA, 293,2384, 2005) (NQF, 2003)

8 HAS8 Comment éviter décès aux USA de janvier 2005 à juillet 2006 ? Équipes dintervention rapide Bonnes pratiques dans lIM Diminution des événements indésirables " des infection sur cathéters centraux " des ISO " des pneumonies liées à la ventilation assistée (Décembre 2004, IHI,

9 HAS9 Des objectifs nationaux pour la sécurité Une identification exacte du patient Une communication efficace entre les professionnels Une utilisation sécuritaire des médicaments Une diminution des infections nosocomiales La réconciliation des médicaments Un programme évalué de prévention des chutes (JCAHO, 2005,

10 HAS10 La sécurité du patient Les initiatives au niveau de lhôpital Les initiatives nationales Une priorité Des stratégies Une centralisation de lexpertise Une culture de lamélioration Un leadership à tous les niveaux Les initiatives européennes

11 HAS11 Le contexte européen Les mouvements transfrontaliers Un accent sur la sécurité et la transparence Une intégration des soins Les soins aux personnes âgées et les maladies chroniques Les opportunités liées aux systèmes dinformation

12 HAS12 Exemples de politiques de santé convergentes en Europe La qualification et la régulation des professionnels Lapprobation des médicaments et des produits médicaux

13 HAS13 Exemples de politiques de santé européennes divergentes Les mécanismes de financement Les structures des systèmes de soins Les seuils et les choix de prise en charge Les attentes des patients et du public Les systèmes de mesure et damélioration de la qualité Les droits du patient

14 HAS14 Les initiatives européennes Assurer un engagement politique commun Proposer des actions communes sur des champs prioritaires (sécurité du médicament, chutes, ISO,…) Promouvoir léchange et lapprentissage Le projet Simpatie Un réseau de centres dexpertise Développer la recherche Le projet Marquis Aider les nouveaux pays européens

15 HAS15 Lalliance mondiale pour la sécurité du patient (octobre 2004) Global patient safety challenge Patients for patient safety Taxonomy for patient safety (data standards) Research for patient safety (2 countries per WHO region) Solutions for patient safety Reporting and learning (knowledge base)

16 HAS16 Le projet Simpatie (Safety Improvement for Patients in Europe) Objectif principal Élaborer, en 2 ans, un vocabulaire, des indicateurs, des outils internes et externes pour lamélioration de la sécurité des soins en Europe Disséminer cet ensemble de connaissances

17 HAS17 Le projet Simpatie Objectifs spécifiques Mettre à disposition des informations sur la législation, la régulation et les actions des pays européens Traduire concrètement les recommandations du Conseil de lEurope Élaborer un vocabulaire et des indicateurs partagés Proposer des mécanismes et outils dévaluation externes Proposer des mécanismes et outils damélioration interne Obtenir un consensus des experts Disséminer largement les résultats

18 HAS18 Les partenaires : COE : Le conseil de lEurope CPME :Les médecins : Comité permanent des médecins européens HOPE :Les hôpitaux : Comité permanent des hôpitaux européens ESQH :Les experts : Société européenne pour la qualité en santé LMCA :Les patients : Long term Medical Conditions Alliance HAS : Centre dexpertise : Haute Autorité de santé CBO : Centre dexpertise : Institut néerlandais pour la qualité en santé Le projet SIMPATIE

19 HAS19 Le projet Simpatie Les produits ESQH : définition et indicateurs (en lien avec lOMS et lOCDE) HAS : recommandations et outils dévaluation externe CBO : recommandations et outils de promotion de la sécurité à lintérieur des hôpitaux

20 HAS20 Le projet Marquis (Methods of Assessing Response to Quality Improvement Strategies) Les objectifs Identifier, évaluer et comparer les stratégies nationales damélioration de la qualité Identifier les demandes en matière de qualité de soins transfrontaliers Décrire comment des hôpitaux dans 8 pays se sont organisés pour mettre en œuvre ces stratégies qualité et identifier les résultats obtenus

21 HAS21 Le projet Marquis Les partenaires Fondation Avedis Donabedian (Espagne) Academic Medical Centre, Université dAmsterdam Centre for Health care management, Université de Manchester Centre de recherche et de formation (Italie) National Centre for Quality in Health (Pologne) HOPE ESQH CBO

22 HAS22 Le projet Marquis Les coordonnateurs nationaux Ecole de santé publique et Université catholique de Louvain (Belgique) Haute Autorité de santé (France) Centre National pour la qualité en santé (Pologne) Institut néerlandais pour laccréditation (Hollande) Health Quality Service (Grande Bretagne) Foundation for accreditation and healthcare (Espagne) Comité tchèque pour laccréditation (République Tchèque)

23 HAS23 Le projet Marquis Les étapes Stratégies qualitéHôpitaux Audit Cadre de présentation + de mise à disposition des données Caractéristi- ques structurelles Développement et application de mesures Hypothèse de travail Attentes qualité Priorités : soins transfrontaliers

24 HAS24 La sécurité du patient : une opportunité aujourdhui Une priorité des présidences du Luxembourg et de la Grande Bretagne Des projets européens Simpatie et Marquis Des liens avec lOMS Une priorité du « High Level Group » de LUnion Européenne

25 HAS25 La sécurité du patient : une priorité européenne Le « High Level Group on Health Services and Medical Care » (Juillet 2004) Les soins transfrontaliers Les professionnels de santé Des centres de référence Lévaluation technologique Les systèmes dinformation en santé Limpact des politiques européennes sur les systèmes de soins La sécurité du patient : création dun groupe spécifique (06/04/05


Télécharger ppt "La sécurité du patient : une priorité européenne Journées du CIPIQ-S 9 et 10 juin 2005 Luxembourg Charles Bruneau."

Présentations similaires


Annonces Google