La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

5 ème Réunion du Comité conjoint de coordination République du Sénégal Un Peuple – Un but – Une foi Ministère de lEducation nationale Direction de lEnseignement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "5 ème Réunion du Comité conjoint de coordination République du Sénégal Un Peuple – Un but – Une foi Ministère de lEducation nationale Direction de lEnseignement."— Transcription de la présentation:

1 5 ème Réunion du Comité conjoint de coordination République du Sénégal Un Peuple – Un but – Une foi Ministère de lEducation nationale Direction de lEnseignement élémentaire Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) Projet dAmélioration de lEnvironnement Scolaire Phase II (PAES2) Dakar, le 21 juin 2013

2 Plan de présentation Introduction : PAES I.Bilan global 1.Modèle de CGE fonctionnel validé 2.Processus de généralisation du modèle de CGE 3.Renforcement du fonctionnement des UCGE: Fora régionaux II.Perspectives 1.Schéma de généralisation 2.Disponibilité des ressources 3.Projet de calendrier opérationnel 2

3 Introduction : PAES Contexte Contexte – Problématique de la participation des communautés : APE, Cellule Ecole-Milieu, PAES/SL, PDEF, Décret , etc. – Politique de décentralisation et déconcentration : IA, IDEN et CL – Problèmes : Faible participation des populations ; Difficultés dans le fonctionnement ; Implication des Collectivités locales insuffisante, etc. Objectif Objectif Susciter la participation effective des Collectivités locales et des communautés à la gestion du système éducatif à la base à travers la mise en place de CGE et dUCGE fonctionnels Résultats attendus Résultats attendus – Un modèle de CGE et dUCGE fonctionnel est stabilisé et validé ; – Le modèle est généralisé dans toutes les écoles du Sénégal. Stratégies Stratégies – Production des guides/outils – Formation des acteurs – Suivi/accompagnement et évaluation 3

4 I. Bilan global 4

5 I-1. Modèle de CGE fonctionnel validé 5

6 Modèle de CGE fonctionnel 6 Suivi durable Mise en place démocratique ++ Accès - Qualité - Gestion CGE fonctionnel Disponibilité dun PAV

7 Eléments du modèle de CGE Définition du CGE Missions du CGE Caractéristiques dun CGE fonctionnel Composition Processus de mise en place démocratique Critères et mesures pour le bon fonctionnement Mesures à prendre pour sa pérennisation Dispositif global de mise en œuvre 7

8 Q UELLES SONT LES CARACTÉRISTIQUES D UN CGE FONCTIONNEL ? Un CGE est qualifié de fonctionnel sil : Prend des initiatives ; Réunit régulièrement ses instances ; Dispose dun Plan dAction Volontariste (PAV) ; Mobilise des ressources ; Assure une gestion efficace, efficiente et transparente. En somme, cest un CGE qui implique lensemble de la communauté dans la prise en charge effective des problèmes de lécole. Pour ce faire, il faut assurer : Mise en place démocratique (Vote à bulletin secret) ; Mise en place démocratique (Vote à bulletin secret) ; Validation sociale du PAV et des rapports bilan en AG. Validation sociale du PAV et des rapports bilan en AG. 8

9 Membres élus (par leurs pairs) : Deux représentants de lAPE dont une femme Une représentante de lAME ou à défaut du GPF Un(e) représentant(e) dASC Un(e) représentant(e) du personnel enseignant Un représentant du personnel de service de lécole Deux représentants des élèves dont une fille Un(e) représentant(e) des autorités religieuses/coutumières Membres de droit : Le Chef de village ou le Délégué de quartier Un(e) représentant(e) du Conseil Rural/Municipal de préférence un membre de la commission éducation Le(la) Directeur(rice) de lécole Membres du CGE (12 membres) Q UELLE EST LA COMPOSITION D UN CGE ? Bureau du CGE Secrétaire Président(e) Trésorier(ère) Elus en AG du village/quartier Rep. Elève

10 C OMMENT METTRE EN PLACE UN CGE ? Etape 1 Etape 1 : Procéder à une forte mobilisation sociale et à la préparation matérielle de lAG élective – Information et sensibilisation des autorités et de la communauté – Désignation des représentants des différentes composantes – Préparation de lAG élective Etape 2 Etape 2 : Organiser lAG élective – Election du bureau par vote à bulletin secret – Validation du règlement intérieur – Elaboration du PV Etape 3 Etape 3 : Officialiser le CGE 10

11 C OMMENT ASSURER LE FONCTIONNEMENT D UN CGE ? Pour faire fonctionner correctement un CGE, il faut : – Assurer la régularité des réunions et des AG ; – Elaborer un Plan daction volontariste (PAV) ; – Exécuter le PAV ; – Gérer de façon transparente, efficace et efficiente les ressources matérielles et financières ; – Assurer le suivi/évaluation de la mise en œuvre du PAV. 11

12 La pérennisation dun CGE passe par la prise et lapplication de mesures comme : – Verser le CGE dans le programme dEducation en cours (PDEF 2) ; – Mettre en place un dispositif de suivi du fonctionnement des CGE à tous les niveaux ; – Assurer le renouvellement régulier et démocratique (par vote à bulletin secret) des instances du CGE ; – Intégrer la mise en place et le fonctionnement des CGE dans la formation initiale des enseignants ; – Utiliser les Unions de CGE (UCGE) comme instrument dappui au fonctionnement des CGE ; – Intégrer dans lagenda des activités des collectivités locales la prise en charge du fonctionnement des CGE de leur localité à travers une contractualisation annuelle. 12 COMMENT PERENNISER LE CGE ?

13 Union de CGE en expérimentation Missions Missions – Impulser, coordonner et suivre les actions des CGE ; – Favoriser les échanges dexpériences entre CGE ; – Servir dorgane de médiation pour la prévention et la gestion des conflits ; – Développer le partenariat avec les différentes institutions: Collectivités locales, Administration, PTF, etc. – Contribuer à redynamiser les CLEF (organe de gestion du PDEF). Mise en place Mise en place – Adhésion libre – Election démocratique Fonctionnement Fonctionnement – Tenue des AG qui réunissent les représentants de tous les CGE ; – Elaboration et exécution dun Plan daction : Campagnes de sensibilisation, évaluations standardisées, fêtes scolaires… – Organisation des rencontres (fora au niveau de la collectivité locale, du département ou de la région sur un thème spécifique) 13

14 DISPOSITIF GLOBAL DE MISE EN ŒUVRE « Modèle techniquement viable » 1.Reprographie et dissémination des guides – Etape 01 : Mise en place des CGE – Etape 02 : Fonctionnement des CGE (PAV, gestion, UCGE) 2.Formation des acteurs (11 régions) – Formation des formateurs ( 300 inspecteurs) – Formation des cibles ( écoles) NB. IA/IEF appuyées par consultants dans lorganisation matérielle (au besoin) 3.Suivi/accompagnement de la mise en oeuvre « Modèle financièrement soutenable » Coût global estimé à Fcfa (8 000 écoles) Coût unitaire estimé à Fcfa par école 14

15 I-2. Processus de généralisation Phase dexpérimentation : – IA Louga (800 écoles) : mai 2007 – mai 2010 – IA Fatick (> 600 écoles) : sept – ce jour – IA Kaffrine (> 400 écoles) : sept – ce jour – Validation du modèle : nov Phase de généralisation (en cours) : Phase de généralisation (en cours) : – IA Kaolack (> 700 écoles ; JICA) : Formation à la mise en place : nov. – déc Formation à la mise en place : nov. – déc Formation au fonctionnement : janv. – févr Formation au fonctionnement : janv. – févr – IA Kédougou (> 260 écoles ; BCI) : Formation à la mise en place : mai – juin 2013 Formation à la mise en place : mai – juin

16 I-3. Renforcement du fonctionnement des UCGE Contexte : Mise en place tardive des UCGE, Absence de Plan daction… Activités réalisées (Fatick et Kaffrine) : 1.Journées régionales des UCGE : nov Participants : UCGE, Collectivités locales, Autorités administratives, Autorités scolaires… Résultats : Partage par rapport aux rôles et responsabilités des différents acteurs, participation des communautés, échanges sur les difficultés liées à la mise en place et au fonctionnement des UCGE, renforcement des capacités des différents acteurs… 2.Fora régionaux : févr IA Fatick : « Faiblesses des résultats au CFEE » IA Kaffrine : « Faibles taux daccès à lécole » 3.Suivi de la mise en œuvre en cours… 16

17 II. Perspectives 17

18 II-1. Schéma de généralisation Formation en cascade Formation en cascade – Formation des formateurs – Formation des cibles Deux étapes Deux étapes 1.Mise en place démocratique des CGE 2.Fonctionnement (PAV, gestion, UCGE) Formateurs : Formateurs : Inspecteurs (IEF, IA, CRFPE) Appui technique : Appui technique : ETN/PAES2 Appui logistique : Appui logistique : IA/IEF appuyées par consultants (au besoin) Période proposée : Période proposée : – Etape 1 - Formation des formateurs : juillet – sept – Etape 1 - Formation des cibles : oct. – nov – Etape 2 - Formation des formateurs : nov – Etape 2 - Formation des cibles : nov. – déc

19 Cibles de la formation Etape 1Etape 2Renforcement Mise en place du CGE Jour 1 : Elaboration du PAV Jour 2 : Mise en place de lUCGE Jour 3 : Gestion des ressources Rapportage et gestion financière 02 personnes par école : Direct eur Un membre de la communauté 02 personnes par CGE : Président Secrétaire 02 personnes par CGE : Président Secrétaire En plus, un (01) représentant de chaque Collectivité Locale 03 personnes par CGE : Président Secrétaire Trésorier 03 personnes par CGE : Président Secrétaire Trésorier NB. 03 régions

20 II-2. Disponibilité des ressources pour la généralisation Appui de lEtat Appui de lEtat – BCI 2013 Appui de la Banque mondiale Appui de la Banque mondiale – FTI (jusquà fin septembre 2013) – Fonds de préparation (pour le PAQEEB) – PAQEEB 20

21 II-3. Projet de calendrier opérationnel 21 JuilletAoûtSept.Oct.Nov.Déc. Formation des formateurs (Etape 1) XXXX Renforcement des guides (Etape 2) XXXX Atelier bilan annuel (03 IA) X Rencontre de préparation (Etape 1) X Formation des cibles (Etape 1) XX Renforcement en gestion (03 IA) XX Formation des formateurs (Etape 2) XX Formation des cibles (Etape 2) XXX

22 Projet de calendrier (à titre indicatif) : Formation des formateurs à la mise en place des CGE IAJuilletAoûtSeptembre DakarX DiourbelX ThièsX LougaX Saint-LouisX TambacoundaX MatamX KoldaX SédhiouX ZiguinchorX 22


Télécharger ppt "5 ème Réunion du Comité conjoint de coordination République du Sénégal Un Peuple – Un but – Une foi Ministère de lEducation nationale Direction de lEnseignement."

Présentations similaires


Annonces Google