La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les nationalismes Louis-Paul, Annie-Kim, Marilyse, Roxanne.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les nationalismes Louis-Paul, Annie-Kim, Marilyse, Roxanne."— Transcription de la présentation:

1 Les nationalismes Louis-Paul, Annie-Kim, Marilyse, Roxanne

2 Le nationalisme canadien et Wilfrid Laurier Wilfrid Laurier a été le premier ministre du Canada de 1896 à Il tentent d adopter une attitude de compromis entre les groupes mais doit tenir compte des vues de la majorité anglophone.

3 L impérialisme et Robert Borden Robert Borden participa à la victoire des conservateurs à l occasion de l élection sur la réciprocité en 1911 pour ensuite devenir le 8e premier ministre du Canada. Lors de la Première Guerre Mondiale, c est à son gouvernement qu on doit la loi des mesures de guerre. Les premières mesures d imposition directes par le gouvernement d Ottawa, le nationalisme du chemin de fer Canadien-Nord et la loi du service militaire. C est le principal auteur de la résolution IX de la Lors de la conférence impériale de guerre en Borden soutient que le Canada et les autres membres du Commonwealth méritent d être reconnu comme des « nations autonomes au sein d un Commonwealth (association des anciennes colonies de l Angleterre) impérial ». Il est aussi un des principaux responsable de la reconnaissance internationale de l autonomie des Dominions.

4 Le nationalisme canadien (canadien-français) de Henri Bourassa et Olivar Asselin Un jeune député libéral, Henri Bourassa devient le chef de file du Nationalisme Canadien- français Il rêve d un Canada bilingue et biculturel où seraient respectes les droits des minorités anglophones ou francophone. Il obtient l appui enthousiaste de jeunes Canadiens français qui créent un mouvement, la ligue nationaliste canadienne fondé par Olivar Asselin en On y exige une autonomie plus grande du Canada vis-à-vis de la Grande-Bretagne, un sort identique des provinces vis-à-vis du gouvernement central et une Politique canadienne de développement économique et intellectuel. Henri Bourassa ne parvient pas à faire accepter par les Canadiens Anglais sa vision du Canada dans les territoires du Nord-Ouest, dans les nouvelles provinces de l Alberta et de la Saskatchewan.

5 Le nationalisme canadien-français (québécois) de Lionel Groulx et Jules-Paul Tardivel Le nationalisme de Groulx et de ses disciples s appuie sur la tradition, les valeurs du passé pour lui, le Canadien français est nécessairement catholique. Il insiste sur les aspects culturels et linguistiques et se bat en particulier pour la reconnaissance des droits du français.Lurbanisation et l industrialisation apportent des valeurs nouvelles qui modifient la culture traditionnelle puis, il s opposa à Jules-Paul Tardivel, propriétaire d un journal de Québec, sur la question du nationalisme. Tardivel représente un phénomène rare pour l époque car il est indépendantiste.

6 Sources et crédits CIFRAQS – Histoire du Canada HISTOR!CA – Encyclopédie canadienne en ligne Le Devoir Laménagement linguistique dans le monde CALLISTO (Université de Sherbrooke) Le Canada à la veille de la guerre RESCOL – Les Canadiens dans le monde Anciens comabattants Canada Charpentier et al., Nouvelle histoire du Québec et du Canada, Montréal, CÉC, 1990, 465 pages Lacoursière et al. Canada- Québec, synthèse historique, Montréal, ERPI, 1978, 629 pages Cardin, Jean-François, Le Québec, Héritages et projets, Montréal, HRW, 1984, 506 pages


Télécharger ppt "Les nationalismes Louis-Paul, Annie-Kim, Marilyse, Roxanne."

Présentations similaires


Annonces Google