La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Fmc du 12 novembre 2013 Guide du bon usage des examens d'imagerie médicale gbu.radiologie.fr.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Fmc du 12 novembre 2013 Guide du bon usage des examens d'imagerie médicale gbu.radiologie.fr."— Transcription de la présentation:

1

2 Fmc du 12 novembre 2013 Guide du bon usage des examens d'imagerie médicale gbu.radiologie.fr

3 Fmc du 12 novembre 2013 gbu.radiologie.fr Référentiel de bonnes pratiques à l'usage des médecins qui sont amenés à demander ou à réaliser des examens d'imagerie médicale Il a pour objet d'orienter le choix du médecin demandeur vers l'examen le plus adapté à la pathologie explorée. Il n'a pas de caractère normatif et ne prétend pas à l'exhaustivité.

4 Fmc du 12 novembre 2013 Objectifs Limiter l'exposition des patients aux rayonnements ionisants Améliorer la qualité des soins Promouvoir l'interdisciplinarité Maitriser les coûts

5 Fmc du 12 novembre Site ouvert depuis le 01/01/ Logiciel d'aide à la prescription - élaboré par la Société Française de Radiologie et la Société Française de Médecine Nucléaire - soutenu par l'ASN et la HAS - actualisé régulièrement

6 Fmc du 12 novembre 2013 COMMENT UTILISER LE GUIDE ? Lorsqu'une situation clinique est appelée, les examens d'imagerie qui peuvent être sollicités pour établir le diagnostic apparaissent. Chaque examen d'imagerie proposé est assorti : d'une recommandation d'utilisation (mention d'indication) du grade de cette recommandation (valeur scientifique attestée sur la bibliographie) du niveau d'exposition induit par l'examen (dose délivrée pour les examens irradiants)

7 Fmc du 12 novembre 2013 Mentions d'indications - Indiqué. Examen généralement indiqué pour établir le diagnostic et orienter le traitement dans le contexte clinique évoqué. - Indiqué seulement dans des cas particuliers (cas généralement précisés dans les commentaires). - Examen spécialisé. Il s'agit d'examens qui ne sont pratiqués que sur la demande de médecins ayant l'expérience requise et l'expertise clinique pour intégrer les résultats de l'imagerie en vue d'une prise en charge appropriée du patient. Ils peuvent nécessiter un entretien avec un spécialiste de radiologie ou de médecine nucléaire, en particulier dans le cadre d'une consultation multidisciplinaire.

8 FMC du 12 novembre Non indiqué initialement. Examen non indiqué en première intention dans le contexte clinique considéré mais auquel il peut être fait appel en fonction de l'évolution, de la complexité de la situation, ou pour tenir compte de facteurs particuliers inhérents au patient. - Non indiqué. Il s'agit des examens pour lesquels il n'y a pas de justification pour la pathologie ou le symptôme en question. - Contre-indiqué. Il n'est pas recommandé de pratiquer l'examen.

9 FMC du 12 novembre Grade des recommandations Le grade de la recommandation est indiqué par la lettre A, B, C ou AE. Ce classement s'appuie sur l'analyse des publications internationales selon une gradation scientifique

10 FMC du 12 Novembre - Grade A : Preuve scientifique établie Fondée sur des études de fort niveau de preuve (niveau de preuve 1) : essais comparatifs randomisés de forte puissance et sans biais majeur ou méta-analyse d'essais comparatifs randomisés, analyse de décision basée sur des études bien menées. - Grade B : Présomption scientifique Fondée sur une présomption scientifique fournie par des études de niveau intermédiaire de preuve (niveau de preuve 2), comme des essais comparatifs randomisés de faible puissance, des études comparatives non randomisées bien menées, des études de cohorte. - Grade C : Faible niveau de preuve Fondée sur des études de moindre niveau de preuve, comme des études cas-témoins (niveau de preuve 3), des études rétrospectives, des séries de cas, des études comparatives comportant des biais importants (niveau de preuve 4).

11 FMC du 12 novembre - AE : Accord d'experts En l'absence d'études, les recommandations sont fondées sur un accord entre experts du groupe de travail, après consultation du groupe de lecture. L'absence de gradation ne signifie pas que les recommandations ne sont pas pertinentes et utiles. Elle doit, en revanche, inciter à engager des études complémentaires.

12 FMC du 12 novembre Classification doses efficaces Intervalles de dosesexemples 00Echographie, IRM I<1 mSvRadiographie de thorax II1-5 mSvUIV, Scanner cranien III5-10 mSvScanner thorax ou abdomen IV>10 mSvTEPscan corps entier

13

14

15

16


Télécharger ppt "Fmc du 12 novembre 2013 Guide du bon usage des examens d'imagerie médicale gbu.radiologie.fr."

Présentations similaires


Annonces Google