La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Acteurs-Institutions-Rationalité: repérage des problématiques en économie de lénergie et de lenvironnement Thomas Bolognesi, Arnaud Buchs, Cedric Clastres,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Acteurs-Institutions-Rationalité: repérage des problématiques en économie de lénergie et de lenvironnement Thomas Bolognesi, Arnaud Buchs, Cedric Clastres,"— Transcription de la présentation:

1 Acteurs-Institutions-Rationalité: repérage des problématiques en économie de lénergie et de lenvironnement Thomas Bolognesi, Arnaud Buchs, Cedric Clastres, Patrick Criqui, Haikel Khalfallah, Catherine Locatelli Séminaire TEE, 14 janvier

2 Quelques définitions communes: L économie est la science de lallocation optimale des ressources rares P.-N. Giraud… et bien dautres Les prix sont faits pour indiquer les coûts [et les raretés], comme les horloges sont faites pour indiquer lheure Marcel Boiteux Les institutions sont les règles du jeu dont les organisations et les individus sont les acteurs Douglass North 2

3 Quelques questions: Acteurs / règles / comportements Quatre paradigmes énergie-environnement Au-delà de la théorie standard: essai de typologie Enchevêtrement des institutions, constantes de temps et théories Positif et normatif: ce qui est et ce qui devrait être Evaluation monétaire ou évaluation multi-critère ? 3

4 4

5 5

6 Quelques questions: Acteurs / règles / comportements Quatre paradigmes énergie-environnement Au-delà de la théorie standard: essai de typologie Enchevêtrement des institutions, constantes de temps et théories Positif et normatif: ce qui est et ce qui devrait être Evaluation monétaire ou évaluation multi-critère ? 6

7 Var. éco. Var. phys. Economie et environnement: 4 paradigmes Economie de la soutenabilité Heal, Dasgupta, Solow… survey Pezzey &Toman 7 Economie écologique Georgescu-Roegen, Ehrlich, Daly, Costanza Economie de lenvironnement Pigou, Coase, Weitzman Pearce-Barbier-Markandya survey Cropper & Oates Ecologie industrielle territoriale Macro Micro Soutenabilité faible / Soutenabilité Forte Incitations / Planification Echange non marchand

8 Quelques questions: Acteurs / règles / comportements Quatre paradigmes énergie-environnement Au-delà de la théorie standard: essai de typologie Enchevêtrement des institutions, constantes de temps et théories Positif et normatif: ce qui est et ce qui devrait être Evaluation monétaire ou évaluation multi-critère ? 8

9 Rationalité: Substantielle Procédurale Limitée H. Simon Théorie Standard Coûts sociaux Prix de marché Règles informelles Règles formelles Economie des Conventions D. North R. Coase O. Williamson Règles / Incitations 9 Théorie Standard Etendue NEI

10 Relations internationales: capitalismes ? 10

11 Quelques questions: Acteurs / règles / comportements Quatre paradigmes énergie-environnement Au-delà de la théorie standard: essai de typologie Enchevêtrement des institutions, constantes de temps et théories Positif et normatif: ce qui est et ce qui devrait être Evaluation monétaire ou évaluation multi-critère ? 11

12 Architecture et encastrement institutionnel dans la NEI - nouvelle économie institutionnaliste 12 Williamson

13 4 mécanismes de coordination efficaces selon Williamson 13

14 Lépuisement des biens non renouvelables est évité car ils sont protégés par des droits de propriété Les biens renouvelables sont menacés de disparition du fait de labsence de droits de propriété La tragédie des communs et le paradoxe de Stavins: 14

15 Beyond Markets and States Lapport dOstrom réside dans lidentification de modes de gestion situés entre lorganisation et le marché, fondés sur la « gouvernance polycentrique » et/ou les « biens de propriété commune » 15

16 Quelques questions: Acteurs / règles / comportements Quatre paradigmes énergie-environnement Au-delà de la théorie standard: essai de typologie Enchevêtrement des institutions, constantes de temps et théories Positif et normatif: ce qui est et ce qui devrait être Evaluation monétaire ou évaluation multi-critère ? 16

17 De manière générale le jeu entre le positif et le normatif découle de lécart entre la rationalité effective limitée des acteurs (individus ou organisations) et les états du monde envisageables du point de vue dune rationalité plus substantielle Cest particulièrement clair dans les travaux de modélisation où il est possible de simuler et comparer les états du monde sans et avec la politique à évaluer Mais lapproche positive permet aussi en Economie Politique Internationale ou dans la comparaison des gouvernances locales de caractériser les conditions dinstauration de régimes globaux ou locaux De même dans la NEI: lobjectif de la théorie des couts de transaction est didentifier les modes de gouvernance ou arrangements institutionnels les plus efficaces pour une transaction donnée: cest la recherche du bon « alignement institutionnel » 17

18 Quelques questions: Acteurs / règles / comportements Quatre paradigmes énergie-environnement Au-delà de la théorie standard: essai de typologie Enchevêtrement des institutions, constantes de temps et théories Positif et normatif: ce qui est et ce qui devrait être Evaluation monétaire ou évaluation multi-critère ? 18

19 Couts de production de lélectricité (Base de données TECHPOL) Hypothèses nucléaire: NUC = 3100 /kW NUC = 4130 /kW Charbon = 120 $/t gaz = 12 $/Mbtu CO2 = /t en Sous ces hypothèses, la plupart des moyens de production sont dans une fourchette /MWh en 2025 Cest sans compter sans les autres coûts, externes et dintégration au réseau… Nuc Ch. Gaz Eolien PV 19

20 Coûts environnementaux: lapproche ExternE Les coûts externes environnementaux de la production délectricité on été évalués dans les différentes études ExternE (aujourdhui NEEDS) Ce sont surtout les coûts de la pollution locale pour la santé humaine (en YOLL = années de vie perdues) et les coûts du changement climatique (en /tCO2) Pour les options fossiles, ils représentent de lordre de la moitié des coûts économiques 20

21 Economie Société Environnement Energie X-CO2 Matériaux Sols Air Eau Mal. Transmiss. Alimentation Mal. Env. Les SIA suggèrent une approche « fractale » du problème 21

22 22

23 Yale Environment Perf Index

24 La grille dévaluation préliminaire du « GT scénarios » de lANCRE: 3 x 6 Indicateurs/critères économiques : 1.Couts de référence des filières et coût moyen du parc (y.c. infrastructures) 2.Emploi (emploi direct, indirect et induit : filières et compétitivité) 3.Balance commerciale (matières premières, équipements et services) 4. Prix de l'énergie au consommateur (industrie et ménages) 5.Trajectoire d'investissement et modalités de financement 6.Endettement public (tenant compte des recettes fiscales et du financement) Indicateurs/critères environnementaux 1.Environnement local (pollution atmosphérique, eau, sols) 2.Risques industriels et accidentels (y.c. terrorisme) 3.Environnement global (CO2, CH4…) 4.Emprise sur les sols et biodiversité 5.Ressources naturelles et matériaux stratégiques 6.Vulnérabilité aux crises géopolitiques Indicateurs/critères science et technologie 1.Maturité des technologies (disponibilité, cout, capacités industrielles) 2.Besoins de R&D (roadmaps, structurations des programmes, financement) 3.Projets pilotes et de démonstration 4.Instruments à long terme dincitation (tarifs de rachat, appels doffre…) 5.Stratégie de diffusion des innovations auprès des consommateurs 6.Articulation développement technologique-développement industriel 24


Télécharger ppt "Acteurs-Institutions-Rationalité: repérage des problématiques en économie de lénergie et de lenvironnement Thomas Bolognesi, Arnaud Buchs, Cedric Clastres,"

Présentations similaires


Annonces Google