La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Apport du Partenariat Euro – Maghrébin pour la gouvernance à lUniversité de Boumerdès Prof A. TAIRI Oran, les 03 & 04 Décembre 2011 UNIVERSITE MHAMED BOUGARA.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Apport du Partenariat Euro – Maghrébin pour la gouvernance à lUniversité de Boumerdès Prof A. TAIRI Oran, les 03 & 04 Décembre 2011 UNIVERSITE MHAMED BOUGARA."— Transcription de la présentation:

1 Apport du Partenariat Euro – Maghrébin pour la gouvernance à lUniversité de Boumerdès Prof A. TAIRI Oran, les 03 & 04 Décembre 2011 UNIVERSITE MHAMED BOUGARA BOUMERDES

2 Oran, les 03 et 04 Décembre Le partenariat au niveau national et international figure parmi les priorités du plan de développement de notre université. lUniversité de Boumerdès entretient des relations régulières avec les établissements nationaux et étrangers. 42 conventions nationales et 41 internationales sont signées à ce jour.

3 Oran, les 03 et 04 Décembre Dans le cadre de la coopération bilatérale, des accords programmes, sont en cours de réalisation entre nos équipes de recherche et des équipes françaises. Avec nos partenaires belges 02 projets de partenariat sont en cours en biologie moléculaire, un domaine où excelle lUniversité Libre de Bruxelles, auxquels sajoute un 3ème dédié à leau. Ces projets nous permettent de mieux équiper nos laboratoires de pédagogie et de recherche et offrent des bourses de stage à nos enseignants chercheurs afin de préparer leurs thèses de doctorat. Avec nos partenaires espagnols, des projets de partenariat de type PCI Méditerranéen sont en cours de réalisation.

4 Oran, les 03 et 04 Décembre De même, notre université bénéficie de lapport de lexpérience européenne dans 06 projets TEMPUS en cours. Ces projets portent sur des domaines qui rentrent dans les priorités fixées dans le cadre de la mise en place des réformes des enseignements supérieurs, à savoir : –lappui aux réformes dans la formation doctorale ; –le renforcement de lassurance qualité ; –la mise en place de structure de communication ; –loptimisation de laccès à linformation scientifique et technique ; –louverture structurée université/monde socio-économique ; –la gouvernance numérique.

5 Oran, les 03 et 04 Décembre Dans le cadre, toujours de la coopération, dautres projets en cours peuvent être cités : CISCO (sur les réseaux) ; COSELEARN (sur le e-learning) ; SIST (sur le système dinformation scientifique et technique). Enfin, afin de permettre le contact et les échanges directs avec nos partenaires, luniversité de Boumerdès organise régulièrement des manifestations scientifiques nationales et internationales.

6 Oran, les 03 et 04 Décembre Apport du projet AQI-UMED Renforcement de lAssurance Qualité Interne dans des Universités de la MEDiterranée (AQIUMED)

7 Oran, les 03 et 04 Décembre Objectif général Lobjectif général de ce projet est de contribuer au développement des pratiques dassurance qualité dans les universités partenaires (avec en Algérie UMBBoumerdès – ENSETOran- UMMConstantine), afin daméliorer la gouvernance de ces établissements, tout en favorisant une harmonisation avec les évolutions des systèmes dES, notamment celles de lespace européen.

8 Oran, les 03 et 04 Décembre Objectifs spécifiques Ce projet vient en appui à la politique nationale de mise en place de systèmes dassurance qualité de lenseignement supérieur. Il vise le renforcement des échanges entre universités du nord et du sud de la Méditerranée, ainsi quentre les universités des trois pays maghrébins : Algérie – Tunisie – Maroc. Lautre objectif spécifique du projet est la mise en place dune démarche dévaluation interne dans les universités maghrébines membres du consortium, basée sur un référentiel commun.

9 Oran, les 03 et 04 Décembre Avancement du projet AQI-UMED Actions réalisées * Phase I: janvier – juin 2010 Mise en place du Comité de pilotage et réalisation des états des lieux des pratiques dassurance - qualité par pays et par institution. * Phase II: juin 2010 – décembre 2010 Élaboration dune approche comparée dune assurance qualité entre les partenaires: - Visites détudes aux agences ANECA et AERES -Visites détudes au sein des universités européennes : UPEC – UTC – ULB - UMH -Première série dateliers nationaux (Tunis – Kenitra – Constantine)

10 Oran, les 03 et 04 Décembre Actions réalisées Phase III: janvier – décembre 2011 Élaboration du référentiel dévaluation interne au sein de chaque université maghrébine selon le programme suivant: - Janvier – Juillet 2011 : travail à distance sur les référentiels (élaboration des domaines, des champs et des références); -Mars 2011: visites détudes intra Maghreb à Oujda (validation des domaines et des champs du futur référentiel maghrébin);

11 Oran, les 03 et 04 Décembre Actions réalisées -Septembre 2011 : Séminaire international de validation des références à Oran. -Novembre – Décembre 2011: Deuxième série dateliers nationaux (ateliers nationaux de validation des référentiels): présentation et discussions des référentiels dévaluation interne, préparation à lautoévaluation : Boumerdès – Sousse - Kénitra.

12 Oran, les 03 et 04 Décembre Actions à réaliser Phase IV: Janvier – Juillet 2012 Production dune autoévaluation des universités maghrébines partenaires par les activités : -Collecte et analyse des données; -Visite déchange et de mutualisation entre les universités maghrébines; -Production des rapports dévaluation; -Troisième série dateliers nationaux de synthèse et de restitution. Phase V: Août – Décembre 2012 Rédaction et publication dun livret et organisation à Bruxelles dun séminaire international de bilan et de dissémination.

13 Oran, les 03 et 04 Décembre Domaines retenus Formation Recherche Gouvernance Vie à luniversité Le domaine de la Gouvernance est composé de 04 champs: Le système dinformation Les conditions délaboration des politiques (formation, recherche,…) Lorganisation et le pilotage des composantes et des services Le management des fonctions supports au service des missions Les démarches qualité

14 Oran, les 03 et 04 Décembre Apport du projet AQI-UMED DOMAINE DE LA GOUVERNANCE Système dinformation: Réf 1 : Linstitution dispose dune politique de collecte, de sécurisation, de traitement, danalyse et dexploitation des informations; Réf 2 : Linstitution est dotée dune structure dinformation et de prospective; Réf 3 : Linstitution assure larchivage et la diffusion de linformation administrative, pédagogique et scientifique;

15 Oran, les 03 et 04 Décembre Apport du projet AQI-UMED Réf 4 : Linstitution dispose de services numériques au profit de ses étudiants et de son personnel; Réf 5 : Linstitution assure lorganisation, la gestion et la promotion de la communication avec les parties prenantes internes (personnel, étudiants, enseignants-chercheurs, administrateurs …) et externes (société, entreprises et autorités au niveau local, régional, national, international …).

16 Oran, les 03 et 04 Décembre Apport du projet AQI-UMED Les conditions délaboration des politiques: Réf 1 : Linstitution dispose de structures chargées délaborer des politiques de formation, de recherche et de gouvernance; Réf 2 : Linstitution organise sa concertation interne pour lélaboration de ses différentes politiques (formation, recherche); Réf 3 : La politique de linstitution est en phase avec les orientations stratégiques nationales en matière de formation et de recherche;

17 Oran, les 03 et 04 Décembre Apport du projet AQI-UMED Réf 4 : La politique et la stratégie de linstitution dans le domaine de la recherche, de la formation, des relations internationales et des services rendus à la société tiennent compte de ses environnements local, national et international; Réf 5 : Linstitution fait usage de ses marges dautonomie; Réf 6 : Linstitution est dotée dun projet de développement partagé; Réf 7 : Les arbitrages budgétaires font lobjet dune procédure concertée.

18 Oran, les 03 et 04 Décembre Apport du projet AQI-UMED Lorganisation et le pilotage des composantes et des services: Réf 1 : La structure de linstitution est adaptée à la réalisation de ses missions et de ses objectifs et permet un pilotage efficace; Réf 2 : Les différentes instances de pilotage et de gestion ont des fonctions, des compétences et des responsabilités clairement définies et attribuées en cohérence avec les missions et les objectifs; Réf 3 : Le leadership des responsables est effectif;

19 Oran, les 03 et 04 Décembre Apport du projet AQI-UMED Réf 4 : Le système de gouvernance prend des dispositions pour tenir compte des opinions et des jugements des personnels pédagogiques, étudiants et du personnel administratif et technique; Réf 5 : Linstitution dispose dun règlement dordre intérieur concerté; Réf 6: Le responsable de linstitution gère et alloue les ressources en conformité avec les objectifs de linstitution et évalue lefficacité de leur mise en œuvre; Réf 7 : Linstitution garantit les moyens matériels nécessaires et appropriés au bon déroulement de ses activités.

20 Oran, les 03 et 04 Décembre Apport du projet AQI-UMED Le management des fonctions supports au service des missions: Réf 1 : Linstitution gère ses ressources humaines en conformité avec la bonne réalisation de ses missions et de ses valeurs; Réf 2 : Linstitution gère son patrimoine en conformité avec la bonne réalisation de ses missions et de ses valeurs; Réf 3 : Linstitution gère ses ressources financières, en ce avec les contrôles internes et externes, en conformité avec la bonne réalisation de ses missions et de ses valeurs; Réf 4 : Les services communs contribuent à la mise en œuvre du projet de linstitution.

21 Oran, les 03 et 04 Décembre Apport du projet AQI-UMED Les démarches qualité: Réf 1 : Linstitution a une politique qualité bien définie et partagée; Réf 2 : Linstitution dispose de dispositifs qualité au service de ses missions et de ses valeurs; Réf 3 : Linstitution a adopté une démarche qualité dans la gestion de ses différentes activités; Réf 4 : Lentité fait périodiquement lauto-évaluation et la révision de lensemble de ses activités.

22 Oran, les 03 et 04 Décembre Apport du projet OSMOSE Ouverture Structurée université / MOnde Socio - Economique La structuration des partenariats universités - entreprises suppose comme préalable la présence de structures dinterface pérennes et opérationnelles au sein des universités. Par ailleurs, il faut assurer une continuité des actions de formation des personnels au sein de ces interfaces.

23 Oran, les 03 et 04 Décembre La mise en place dun partenariat efficace universités – entreprises réclame : -la participation effective des laboratoires de recherche universitaires et des structures de formation doctorale; -la sensibilisation des acteurs du monde socio- économique. Un des rôles premiers des responsables dinterface est donc lorganisation dun plan de communication efficace permettant la convergence entre loffre de recherche et de formation disponible au sein des universités et les besoins implicites ou explicites des entreprises et des collectivités locales.

24 Oran, les 03 et 04 Décembre Lémergence de partenariats nouveaux, la pérennisation de certains dentre eux et, au-delà, le renforcement des liens entre les universités et le monde socio-économique passe par une implication forte des filières denseignement professionnel. En positionnant les étudiants et jeunes chercheurs au coeur des relations universités - entreprises, cela permettrait ainsi de compléter efficacement le dispositif dinterface évoqué plus haut.

25 Oran, les 03 et 04 Décembre Sur la base des considérations précédentes, il est proposé de décliner lobjectif global de structuration des partenariats en trois objectifs principaux et complémentaires : - Structuration de la communication université/monde socio économique; - Structuration des relations entre étudiants et/ou jeunes chercheurs et monde socio économique; - Soutien aux actions de recherche en partenariat et mesures daccompagnement pour les interfaces universitaires.

26 Oran, les 03 et 04 Décembre Structuration de la communication université - monde socio économique

27 Oran, les 03 et 04 Décembre La mise en place de différents dispositifs doit permettre de pallier graduellement le "confinement" des chercheurs dans leurs laboratoires pour susciter une ouverture vers le monde socio-économique. Il sagit de créer les mécanismes conduisant les chercheurs à faire connaître leurs travaux en les rendant compréhensibles à leur environnement.

28 Oran, les 03 et 04 Décembre Structuration des relations entre étudiants et/ ou jeunes chercheurs et monde socio économique

29 Oran, les 03 et 04 Décembre Lensemble des actions à mettre en œuvre est destiné à fournir les éléments clés pour la responsabilisation des étudiants du cursus LMD, pour leur apprentissage autonome et pour leur adaptation au monde socio - économique. Les stages et les projets tutorés organisés au sein des formations professionnalisantes (Licences professionnelles, Masters professionnels) sont autant doutils répondant à ces objectifs et autant de moyens utiles à linitiation de partenariats pérennes. Parallèlement, cest aussi loccasion dorganiser des modules de formation transverses destinés à sensibiliser les doctorants à la valorisation et au partenariat avec le monde socio-économique.

30 Oran, les 03 et 04 Décembre Un des premiers pas dans la formalisation des relations entre luniversité et le monde socio économique est sans nul doute le stage que peuvent être amenés à effectuer les étudiants pour se «frotter» au monde socio économique. Il constitue ainsi la première ébauche dune relation pouvant devenir plus pérenne avec luniversité. Ce travail sera constitué dans une première étape par un bilan sous forme denquête sur létat dorganisation des stages. Dans un deuxième temps deux modules de formation seront organisés : le premier, autour de la détection des besoins des entreprises, est destiné aux porteurs de Licences et Masters professionnels, le second concerne la mise en place des bureaux de stages et sera destiné aux futurs responsables de ces bureaux au sein des universités.

31 Oran, les 03 et 04 Décembre En terme de développement du concept de projet tutoré, là encore, la première étape consistera à étudier lexistant. Une large publicité sera faite sur ce type de pratique pédagogique auprès de lensemble des universités partenaires du projet. Les porteurs de Licences ou Masters qui le souhaiteront pourront inscrire à leur programme de formation une séquence dédiée à un projet de groupe réalisé auprès dune entreprise, association ou collectivité locale.

32 Oran, les 03 et 04 Décembre Pour la structuration dune communauté de jeunes chercheurs, le produit visé est la mise à disposition de parcours de formation de courte durée pour sensibiliser les doctorants au rôle de la recherche et du transfert dans la société de la connaissance et à la valorisation. Lobjectif est également dinitier le "matching" entre entreprises et doctorants au travers du travail de groupe permettant de créer un contact réel avec une entreprise intéressée à lapplication des Résultats de la recherche.

33 Oran, les 03 et 04 Décembre Soutien aux actions de recherche en partenariat

34 Oran, les 03 et 04 Décembre Il sagit, en premier lieu, de mettre à la disposition des interfaces universitaires des outils complémentaires afin dassurer le maintien et le développement de leurs activités. En second, des expériences pilotes sont à conduire afin de mettre en œuvre des réseaux thématiques et ce qui constituera un véritable partenariat structuré entre les universités et le monde socio-économique.

35 Oran, les 03 et 04 Décembre


Télécharger ppt "Apport du Partenariat Euro – Maghrébin pour la gouvernance à lUniversité de Boumerdès Prof A. TAIRI Oran, les 03 & 04 Décembre 2011 UNIVERSITE MHAMED BOUGARA."

Présentations similaires


Annonces Google