La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La Renaissance La « nouvelle naissance ». La Renaissance… Période à la fin du Moyen Âge (13e-15 e siècles) ou les artistes de toutes les formes (écrivains,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La Renaissance La « nouvelle naissance ». La Renaissance… Période à la fin du Moyen Âge (13e-15 e siècles) ou les artistes de toutes les formes (écrivains,"— Transcription de la présentation:

1 La Renaissance La « nouvelle naissance »

2 La Renaissance… Période à la fin du Moyen Âge (13e-15 e siècles) ou les artistes de toutes les formes (écrivains, philosophes, peintres, etc.) séveillaient à nouveau aux formes artistiques et ont réalisé que léglise Catholique nétait plus lautorité suprême basée sur la réalité de lexistence humaine et lhéroïsme et léquilibre entre le romantisme et le scientifique décorent les murs à fresque (DEHORS) Utilisent la tempera ou la peinture à lhuile Lart profane, destiné à la gloire des princes et des cités, se développe. Le culte de lhumain sexprime dans le portrait, les sujets allégoriques et lhistoire. Lart religieux senrichit de nouveaux thèmes dans lesquels les peintres déploient leur imagination. La figure de Dieu shumanise, le choix des sujets porte sur lIncarnation, la vie et la mort de Jésus ; la Vierge serre tendrement lEnfant Jésus comme une jeune mère. La représentation de la réalité devient rationnelle à Florence au 15ème siècle avec la perspective linéaire. La lumière uniforme et claire traduit un espace abstrait au Quattrocento ; sa source artificielle provient de la partie supérieure droite.

3 Ornementation Ornementation (ce quon voit souvent sur des tableaux de la Renaissance) Les Putti : angelots ou figures dérivés de Cupidon Encadrements architecturaux

4 Le tondo: tableau de forme ronde ou médaillon L'arabesque : composition florale symétrique de feuillages légers autour d'un motif central, souvent une tige très fine, un ruban noué, une vasque ou un candélabre

5 Les grotesques : sans symétrie, contrairement aux arabesques, elles peuvent comporter des motifs animaliers ou mythiques, elles sont aussi souvent plus légères. Le mascaron : un ornement représentant généralement une figure humaine parfois effrayante dont la fonction était, à l'origine, d'éloigner les mauvais esprits afin qu'ils ne pénètrent pas dans la demeure.

6 Leonardo DaVinci (1452 – 1519) Il est laîné des maîtres florentins. Il fut lélève dAndrea del Verrochio, peintre attachant, renommé surtout pour sa sculpture. Aucun autre artiste ne mérite plus justement et sans aucune réserve le titre de génie que Leonardo, qui connut un succès universel. Fils illégitime dun notaire de la petite ville de Vinci, en Toscane, il fut cependant reconnu par son père, qui paya ses études, mais nous pouvons nous demander si son indépendance desprit nest pas due à lambiguïté de son statut de bâtard. Esprit universel absolu, la nature avait déversé sur lui presque trop de largesses, dont une remarquable beauté, une voix splendide, un corps superbe, le génie mathématique, laudace scientifique… la liste est infinie.

7 Michelangelo (1475 – 1564) Michelangelo résista dabord au pinceau, jurant avec sa véhémence caractéristique que son seul outil était le ciseau : il se voulait avant tout sculpteur. Citoyen aisé de Florence, de petite aristocratie, il refusait par nature toute contrainte extérieure. Seul le pape, tyrannique de par sa position et son caractère, put le forcer à accomplir la plus grande fresque du monde dans la chapelle Sixtine. Il eut également un grand maître florentin, Domenico Ghirlandaio, bien quil affirma plus tard quil navait jamais eu de maître, ce qui, au sens figuré, est significatif. Aucun artiste ne fut si impressionnant : par létendue de son imagination, par sa connaissance du sens spirituel de la beauté. Pour lui, la beauté était divine, linstrument de Dieu pour communiquer avec lhumanité.

8 Tiziano (1488 – 1576) Tiziano, successeur de Giorgione, devait avoir lune des vies les plus longues de lhistoire de lart. Il fut lun de ces rares et talentueux artistes qui évoluèrent à chaque étape, atteignant dans leur vieillesse lapogée de leur art : le jeune Tiziano est déjà merveilleux, le Tiziano âgé incomparable. Avant de travailler avec Giorgione, Tiziano passa quelque temps dans latelier de Giovanni Bellini. Dans lœuvre de Tiziano, nous trouvons cette liberté qui annonce lart moderne. Contrairement à ses prédécesseurs, qui apprenaient aussi bien la gravure, la sculpture, lorfèvrerie et autres artisanats, il consacra toute son énergie à la peinture, annonçant en cela le peintre moderne.

9 Raffaello (1483 – 1520) Après les personnalités si complexes de Leonardo Da Vinci et Michelangelo, abordons celle, infiniment plus simple de Raffaello, génie tout aussi grand, mais dont les voies quotidiennes étaient celles des autres hommes. Né dans le petit centre artistique dUrbino, il débuta dans latelier de son père avant de travailler pour le Pérugin, qui était un artiste talentueux. Mais alors que Leonardo et Michelangelo dépassèrent rapidement leurs maîtres, qui ne les influencèrent que peu, le talent de Raffaello se précisa dès ses débuts et il assimila très naturellement toutes les ingluences. Il semparait de tout ce quil voyait, et nourrissait son art de tout ce quon lui enseignait. Il mourut jeune, mais il fut un de ces génies qui évoluent et se développent continuellement. Il avait une extraordinaire aptitude à réagir à chaque influence du monde artistique en lintégrant dans son œuvre.

10 Tâche : La Renaissance Voici les grands artistes de la Renaissance : (1400s): Paolo Uccello (Paolo di Dono), Masaccio (Tommaso di Ser Giovanni), Fra Angelico (Guido di Pietro), Fra Filippo Lippi, Piero della Francesca (Piero di Benedetto), Sandro Botticelli (Sandro di Mariano Filipepi) (1500s): Leonardo Da Vinci, Michelangelo (Michelangelo Buonarroti), Raffaello (Raffello Sanzio), Tiziano (Tiziano Vecellio), Paolo Veronese (Paolo Caliari) Sandro Botticelli, Masaccio, Fra Angelico En te basant sur une œuvre dun de ces artistes et en tenant compte des caractéristiques et ornementations de ce genre, vous allez créer une œuvre « Renaissance » en grand format. Choisissez et imprimez des images de référence. Tu pourras utiliser la peinture acrylique, tempera ou à lhuile. Tu peux réinterpréter une œuvre (niveau 3) ou tinspirer dune œuvre pour créer une œuvre originale (4).


Télécharger ppt "La Renaissance La « nouvelle naissance ». La Renaissance… Période à la fin du Moyen Âge (13e-15 e siècles) ou les artistes de toutes les formes (écrivains,"

Présentations similaires


Annonces Google