La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

De la révolution russe à la guerre froide 1917 – 1945 Collège Sismondi Cours intégré dhistoire et géographie 2004-2005.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "De la révolution russe à la guerre froide 1917 – 1945 Collège Sismondi Cours intégré dhistoire et géographie 2004-2005."— Transcription de la présentation:

1 De la révolution russe à la guerre froide 1917 – 1945 Collège Sismondi Cours intégré dhistoire et géographie

2 Organisation de lexposé Les sources idéologiques La Russie en 1914 La révolution de février 1917 De février à octobre 1917 Les bolcheviks au pouvoir Un découpage chronologique de lévolution du régime Le stalinisme De la révolution russe à la guerre froide – 1945

3 Les sources idéologiques De la révolution russe à la guerre froide – 1945 Mon cher ami, je te dirais franchement mon intime conviction : il me semble que partout où la propriété privée existe, partout où largent est la mesure de toutes les choses, il est bien difficile de réaliser un régime politique fondé sur la justice ou sur la prospérité ; à moins que tu nestimes que la justice se réalise là où les meilleures choses vont aux pires sujets, à moins que tu ne penses que la prospérité sinstaure là où toutes les richesses sont réparties entre très peu de personnes : et même celles-ci ne peuvent se dire pleinement à leur aise quand tous les autres sont dans la misère. (…) A vrai dire, je pense le contraire : on ne peut bien vivre là où tout est en commun. Comment labondance de produits peut-elle se réaliser là où chacun essaye de se soustraire au travail, étant donné quil nest point stimulé par la pensée de son propre profit et que la confiance dans le travail de lautre le rend indolent ? De optimo reipublicae statu deque nova insula Utopia, libellus vere aureus, nec minus salutaris quam festivus, clarissimi disertissimique viri THOMAE MORI inclitae civitatis Londinensis civis & Vicecomitis, Bâle, 1518, Livre premier. (Traduction maison)

4 Les sources idéologiques Le socialisme La pensée utopique XVI e XIX e siècle Penseurs, philosophes, écrivains Un exercice intellectuel, une façon de critiquer le monde réel La révolution industrielle naissance de la classe ouvrière Urbanisation, la misère côtoie la richesse dans les villes La contestation de lordre établi (grèves, émeutes, révoltes…) Marx (1818 – 1883) Théoriser la révolution, théoriser lhistoire Histoire = progrès de lhumanité Ce qui détermine lévolution du monde humain, ce sont les structures économiques lutte des classes (féodalité – aristocratie, capitalisme – bourgeoisie, socialisme – prolétariat) De la révolution russe à la guerre froide – 1945

5 Les sources idéologiques Dès la seconde moitié du XIX e siècle rupture entre socialisme réformiste et socialisme révolutionnaire Option réformiste = sappuyer sur les revendications radicales/démocratiques ( suffrage universel) et transformer la société à travers les institutions démocratiques Option(s) révolutionnaire(s) = effacer dun coup (action dune avant-garde) ou « en tache » (coopératives ouvrières…) les structures économiques et sociales et les remplacer (abolition de la propriété privée) Lénine (1870 – 1924) Option révolutionnaire Lavant-garde de la classe révolutionnaire, cest le parti des révolutionnaires professionnels, le parti communiste (dès 1918) De la révolution russe à la guerre froide – 1945

6 La Russie en 1914 Étendue spatiale Dimensions démographiques 1897 – 127 millions dhabitants (dont 44% de russes) De la révolution russe à la guerre froide – Km 4800 Km

7 La Russie en 1914 Situation économique Un pays en voie dindustrialisation (régions de St-Petersburg, Moscou, Kiev…). Exemple, en 1890: 5 mio de t de fonte, en 1913: 34 Un pays au potentialités considérables: ressources en matières premières, ressources humaines Un pays encore largement dominé par lagriculture Situation sociale (vers 1900) Population urbaine: 12.5%, prolétariat urbain: 10% Paysans aisés 18.5%, prolétariat rural 41% (abolition du servage 1861) Situation politique Autocratie (malgré la révolution de 1905), base sociale fragile Oppositions faibles mais radicales (influences anarchistes et marxistes) De la révolution russe à la guerre froide – 1945

8 Février 1917: la guerre La Russie est entrée en guerre avec un élan « patriotique » surprenant, mais son économie nétait pas prête à tenir le choc sur une longue durée pertes de 50% lors de lhiver La monarchie en endosse la responsabilité Le ravitaillement (industriel) de larmée se fait aux dépens de larrière Les paysans, faute de pouvoir se fournir en produits industriels, ralentissent leurs livraisons aux villes prix agricoles %, salaires + 0% grèves Hiver très rigoureux De la révolution russe à la guerre froide – 1945

9 Février 1917: les événements Dès la mi-février les cartes de rationnement sont introduites à Petrograd files dattente devant les boulangeries, par –20°, troubles 23 février: première manifestation de rue organisée, prenant une allure politique (contestation du tzar) 24 et 25 février: nouvelles manifestations (avec lapport des bolcheviks): « Pain, paix république » 40 morts 26: mutinerie des soldats de la garnison de Petrograd 1 mars: abdication du tzar (Nicolas II, puis son frère Michel) De la révolution russe à la guerre froide – 1945

10

11

12

13 Les bolcheviks au pouvoir Les premières mesures des bolcheviks: Paix: décret doctobre 1917 Paix de Brest-Litovsk, mars 1918 Terres: décret doctobre 1917 la terre à ceux qui la travaillent Dictature: Dissolution de lAssemblée constituante (janvier 1918) Interdictions des journaux dopposition et des principaux partis politiques Soviets, syndicats et comités dusine sont subordonnés au Parti (communiste dès mars 1918) Création de la Tcheka, décembre 1917 ( NKVD KGB) En Occident: la peur et ladmiration, naissance de lanticommunisme. En Russie (pays essentiellement agricole) on mise sur une propagation de la révolution en Occident (pays industriellement avancés théories de Marx) De la révolution russe à la guerre froide – 1945

14 Un découpage chronologique 1918 – 1922: guerre civile et communisme de guerre 1922 – 1928: la NEP et la lutte pour le pouvoir (contrôle du parti contrôle du pays) 1928 : consolidation du pouvoir stalinien, collectivisation forcée des terres, planification, purges, déportations De la révolution russe à la guerre froide – 1945

15

16

17

18

19 1922 – 1928: la NEP et la lutte pour le pouvoir Enjeux idéologiques et politiques La NEP = un pas en arrière par rapport à la doctrine socialiste marxiste. Dans le parti, une aile gauche (Trotski) en souhaite le dépassement rapide, une aile droite (Boukharine) souhaite son prolongement. Au « centre », Staline, Secrétaire général du Comité Central du Parti communiste de lUnion soviétique, dès 1922, soccupe de consolider son pouvoir sur lappareil du Parti (surtout après la mort de Lénine en 1924) sappuyant sur la droite, il élimine son principal adversaire, Trotski. Il fera de même avec ses rivaux de droite, en lançant: la collectivisation forcée des terres (1928), bilan: déportations de 1,8 millions de paysans (koulaks), environ 6 millions de morts (famines); lindustrialisation accélérée (industrie lourde) par la planification de léconomie. De la révolution russe à la guerre froide – 1945

20 Le stalinisme Lorganisation politique Lorganisation économique et sociale Les purges et la répression de masse Lidéologie et la propagande La politique « étrangère » De la révolution russe à la guerre froide – 1945

21

22

23

24 Le stalinisme: la répression Les purges et la terreur Le parti (1934 – 1938) 98 membres du comité central, sur 139, sont fusillés, 1108 délégués au XVII ème Congrès, sur 1966 toute la vielle garde bolchevique est éliminée Les intellectuels (1934 – 1938) 1200 membres de lunion des écrivains, sur 1760, sont fusillés Larmée (1938) cf. désastre de 1941!! 14 généraux darmée, sur officiers, sur Au total, entre 1936 et 1938, de personnes sont arrêtées, dont seront fusillées Les déportations Collectivisation des terres et industrialisation forcée « koulaks » déportés Environs de victimes des famines Déportation de minorités ethniques (après 1945) De la révolution russe à la guerre froide – 1945

25 Le stalinisme: idéologie et propagande Culte du chef: Staline est le « Guide », le « Chef des classes ouvrières du monde entier », l « Héritier de Marx et de Lénine », le « Petit père des peuples » Un État fort (contrairement aux thèses marxistes), dictature du prolétariat (du parti), URSS: « forteresse du socialisme dans un seul pays » Nationalisme russe (après 1941): Alexander Nevski Pierre Le Grand Staline De la révolution russe à la guerre froide – 1945

26 Le stalinisme: idéologie et propagande De la révolution russe à la guerre froide – 1945

27 Le stalinisme: idéologie et propagande De la révolution russe à la guerre froide – 1945

28 Le stalinisme: idéologie et propagande De la révolution russe à la guerre froide – 1945

29 Le stalinisme: politique « étrangère » Isolement politique de lURSS Appui sur les partis communistes dOccident (III ème Internationale), dont le devoir est avant tout celui de défendre le socialisme soviétique Mauvaise appréciation de la menace fasciste et nazie Pacte germano–soviétique (1939) Aggression nazie alliance (« forcée ») avec GB et USA De la révolution russe à la guerre froide – 1945

30 Les sources J.-M. LAMBIN, Histoire 1 re, Paris, 1997, chapitres 12 et 19. S. BERNSTEIN, P. MILZA, Histoire du vingtième siècle, Vol. 1, Paris, F. BRAUDEL, Grammaire des civilisations, Paris, M. FERRO, La révolution russe de 1917, Paris, M FERRO, La révolution de 1917, Paris, 1967, 2 voll. D. BRAND, LUnion soviétique, Paris, B. KERBLAY, La société soviétique contemporaine, Paris, J.-M. ALBERTINI, Capitalismes et socialismes à lépreuve, Paris, M. GILBERT, Imperial russiam history atlas, Londres, … De la révolution russe à la guerre froide – 1945


Télécharger ppt "De la révolution russe à la guerre froide 1917 – 1945 Collège Sismondi Cours intégré dhistoire et géographie 2004-2005."

Présentations similaires


Annonces Google