La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Optique cristalline. La lumière Lumière: flux de photons qui se déplacent à 300 000 km/s. Lumière blanche: somme des longueurs donde entre 400 et 800.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Optique cristalline. La lumière Lumière: flux de photons qui se déplacent à 300 000 km/s. Lumière blanche: somme des longueurs donde entre 400 et 800."— Transcription de la présentation:

1 Optique cristalline

2 La lumière Lumière: flux de photons qui se déplacent à km/s. Lumière blanche: somme des longueurs donde entre 400 et 800 nm La couleur dune substance est due à labsorption de certaines longueurs donde par la substance. La lumière naturelle ne présente pas de polarisation

3 La polarisation Un polariseur ne laisse passer quune seule direction de vibration, la lumière est dite polarisée.

4 Indice de réfraction Dans un milieu la lumière se déplace à une vitesse V, inférieure à la vitesse de la lumière dans le vide. Lindice de réfraction, n, caractérise ce milieu. Dans un milieu isotrope, n est identique dans toutes les directions de propagation. Dans un milieu anisotrope, la vitesse de propagation de la lumière varie avec la direction: on a un ellipsoïde des indices.

5 La biréfringence Mais quand on regarde une lame mince on a une section dellipsoïde! Alors, un seul rayon incident engendre deux rayons réfractés : le rayon ordinaire et le rayon extraordinaire. Les deux rayons sont déphasés de Δ = Ng – Np. Cest la biréfringence.

6 Remarques 0 = Ng – Np Ng – Np Valeur de biréfringence théorique dun minéral : Ng – Np Cristaux isotropes : Ng = Np ! Alors = 0. Ces minéraux sont toujours éteints en LPA

7 Les étapes du microscope Source lumineuse

8 Les étapes du microscope Polarisation de la lumière Source lumineuse

9 Les étapes du microscope Minéral biréfringent. Polarisation de la lumière Source lumineuse

10 Les étapes du microscope Deux ondes déphasées qui vibrent perpendiculairement, selon les direction des axes optiques. Minéral biréfringent. Polarisation de la lumière Source lumineuse

11 Les étapes du microscope Analyseur Deux ondes déphasées qui vibrent perpendiculairement, selon les direction des axes optiques. Minéral biréfringent. Polarisation de la lumière Source lumineuse

12 Les étapes du microscope Les deux ondes vibrent selon une seule direction mais sont déphasées. Analyseur Deux ondes déphasées qui vibrent perpendiculairement, selon les direction des axes optiques. Minéral biréfringent. Polarisation de la lumière Source lumineuse

13 Léchelle des teintes de Newton δ = e x Δ Par convention les lames minces font 30 µm dépaisseur (teinte de polarisation)(biréfringence) La teinte de polarisation est indépendante de la couleur propre du minéral : elle est fonction de lépaisseur de la lame et de la biréfringence. Lanalyseur escamotable redresse dans le plan du Polaroïd les 2 vibrations inverses de la lame mince. Ces 2 vibrations, en condition dinterférence, produisent une lumière dont la longueur donde est fonction de lespèce minérale.

14 Remarques Comme 0 Ng – Np alors la teinte de Newton des minéraux est variable. TOUTE section cristalline est éteinte 4 fois par tour de platine, lorsque les axes optiques sont dans la même direction que polariseur et analyseur.

15 En lumière polarisée non analysée (LPNA) - Forme et clivage des minéraux - Couleur : liée à labsorption de certaines longueurs donde, dont on voit la couleur complémentaire - Pléochroïsme : anisotropie dabsorption En lumière polarisée et analysée (LPA) - Teinte de polarisation et biréfringence

16 Les critères de reconnaissance des minéraux

17 La forme LPNA Infos sur lordre de cristallisation et potentiellement sur le système cristallin

18 Le clivage LPNA Plans parallèles de moindre cohésion du réseau cristallin, de faible densité atomique. Leur nombre (1 ou 2 familles) et leur qualité (parfait, bon, grossier) varient d1 espèce minérale à lautre. Attention : selon la section on ne voit pas forcément les plans de clivages!

19 Le Pléochroïsme LPNA Selon la direction des axes de lellipsoïde des indices, l'absorption des différentes longueurs d'onde de la lumière est différente La couleur est maximale quand N'g est au plan de vibration du polariseur (en général NS). Elle est minimale si c'est N'p qui est à ce plan.

20 La réfringence = le relief LPNA Le relief dépend de la valeur des indices de réfringence, plus ils sont élevés, plus le relief est fort.

21 Laltération LPNA/LPA

22 Les teintes de polarisation LPA

23 Lextinction Il y a extinction lorsque les axes optiques sont parallèles aux directions des polariseur et analyseur. Extinction droite Extinction oblique LPA

24 Les macles Orientation différente des réseaux cristallins orientation différente de l'ellipsoïde des indices dans un même grain extinction dans différentes positions et couleurs de réfringence différentes. LPA


Télécharger ppt "Optique cristalline. La lumière Lumière: flux de photons qui se déplacent à 300 000 km/s. Lumière blanche: somme des longueurs donde entre 400 et 800."

Présentations similaires


Annonces Google