La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La Colonne Vertébrale Dr Palombi. Une référence: « Précis dAnatomie Clinique » Pierre Kamina (Maloine,2002)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La Colonne Vertébrale Dr Palombi. Une référence: « Précis dAnatomie Clinique » Pierre Kamina (Maloine,2002)"— Transcription de la présentation:

1 La Colonne Vertébrale Dr Palombi

2 Une référence: « Précis dAnatomie Clinique » Pierre Kamina (Maloine,2002)

3 PLAN - Anatomie de la colonne vertébrale - Traumatismes cervicaux et leurs traitements - Traumatismes dorso-lombaires et leurs traitements

4 - Chaîne osseuse articulée - Résistante et flexible - Mat de fixation - Protection de la moelle épinière La colonne vertébrale: La colonne vertébrale:

5 Colonne mobile Colonne fixe 1/5 2/5 Colonne cervicale 7 vertèbres (C) Colonne thoracique 12 vertèbres (T) Colonne lombaire 5 vertèbres (L) Coccyx 4-5 vertèbres C5 T6 L4 Pôle dorsal du crâne Sommet de la courbure thoracique Sommet de la courbure sacrée Mensurations de la colonne -2/5 de la stature -homme: cm -Femme: cm FORME ET DIMENSIONS DE LA COLONNE VERTEBRALE Colonne sacrée (sacrum) 5 vertèbres (S)

6 LA VERTEBRE FONDAMENTALE (vue ventro latéro crâniale G) Corps Colonne zygapophysaire G Facette zygapophysaire caudale G Zygapophyse crâniale D Pédicule G Lame G Processus épineux Foramen vertébral Processus transverse G Arc vertébral

7 LE CORPS VERTEBRAL ISOLE (vue dorso latérale G) Face crâniale Bourrelet marginal Zone criblée Face dorsale Face ventro latérale Zone dimplantation du pédicule D

8 LARC VERTEBRAL (vue dorso latéro crâniale G) Pédicule D Colonne zygapophysaire G Zygapophyse crâniale Zygapophyse caudale Facette crâniale Processus épineux Lame G Processus transverse G

9 B. Les vertébres

10 B1. Colonne cervicale sous-occipitale

11 Condyle occipital

12 Condyle occipital: origine indépendante de lécaille occipitale

13 C1 = Atlas Face inférieure Face supérieure

14 C2 = Axis Vertèbre de transition avec le rachis cervical inférieur

15 C1-C2: coupe sagittale

16 Capsules articulaires Ligt de lapex Ligts alaires Ligt cruciforme (ligt transverse de latlas) Membrana tectoria

17 Ligt transverse de lAtlas + Membranes synoviales

18 B2. Colonne cervicale inférieure

19 Vertèbres cervicales inférieures

20

21 B3. Colonne dorso-lombaire

22

23

24 B4. Sacrum

25

26 C. Appareil musculo-ligamentaire

27

28

29

30 D. Anatomie fonctionnelle

31

32

33

34

35 E. Amplitudes

36

37

38

39

40

41

42 La Moelle et le Canal Vertébral

43 CONTENU NERVEUX ET MENINGE DU CANAL VERTEBRAL C1 L1 T1 T2 L2 L5 S1 S5 C1 C2 T1 C8 C7 T12 L1 L5 S1 Moelle cervicale Moelle thoracique Moelle lombaire Moelle sacrée L2 S2 Dure mère Filum terminale S5 Filum terminale

44 La moelle dans Le canal vertébral

45 Topographie métamères-racines

46 Le Métamère morphologique

47

48 Origine des artères radiculo-médullaires

49 Rapports de la moelle dans le canal vertébral

50 Les racines rachidiennes & Les méninges du Canal vertébral

51

52

53

54

55 Nerfs Rachidiens Nerfs Rachidiens

56 31 paires de nerfs rachidiens: - 8 cervicaux - 12 thoraciques - 5 lombaires - 5 sacrés - 1 coccygien. -Numérotation -Diamètre variable

57 Les Racines des nerfs Rachidiens Les Racines des nerfs Rachidiens

58 Branche ant = modification sur les plexus Branche post = distribution métamérique Racines Rachidiennes Nerfs Rachidiens Racine ventrale motrice (efférente) Racine dorsale + Ggl spinal sensitive (afférente) Nerf rachidien/ S+M

59

60 C1 à C4 C5 à Th1 Th2 à Th12 L1 à L4 L5 à S4 S5 à Cx 1 Décalage: - Métamère et - Foramen inter vertébral

61 Les métamères et les nerfs rachidiens forment: Les dermatomes Les territoires se chevauchent, en cas de déficit sensitif la zone anesthésiée est toujours plus étroite.

62 Dermatomes : vue artistique selon Franck Netter

63 Territoires sensitifs: innervation métamérique

64 Canal lombaire : Cône terminal & queue de cheval

65 Canal lombo-sacré normal Hernies discales : -L4-L5 -L5-S1

66 Traumatismes du rachis cervical

67 Le rachis sous-occipital Fractures de C1: JeffersonFractures de C1: Jefferson Fractures de C2: odontoïdeFractures de C2: odontoïde Fractures bipédiculaires de C2: hangmans fracturesFractures bipédiculaires de C2: hangmans fractures

68 Cas N° 1

69 Fracture de Jefferson = ouverture de lanneau de C1

70

71

72

73 Montage en compression-détraction Sur les arcs postérieurs De C1 & C2

74 Montage en compression-détraction Sur les arcs postérieurs De C1 & C2

75 Matériel Apofix

76 Cas N° 2

77

78

79

80

81 Hangmans fracture

82 Le rachis cervical inférieur Lésions disco-ligamentaires: luxations, fractures luxations, entorses graves Lésions disco-corporéales: tassements, écrasements, Lésions mixtes: Tear drop fracture

83 Lésions disco-ligamentaires Entorses graves, luxations, fractures luxations 75% des lésions cervicales

84 Lentorse grave cervicale Rupture des moyens dunion entre 2 vertèbres Instabilité horizontale immédiate et/ou différée Pas de cicatrisation disco-ligamentaire Réduction et fixation chirurgicale. 27% de lésions médullaires

85 Entorse grave

86 Le bilan radiologique dynamique Bascule corporéale + décoaptation articulaire

87 Les luxations Rupture des moyens dunion + perte permanente des rapports normaux articulaires Instabilité horizontale +++ Menace neurologique Réduction + fixation chirurgicale 50% de lésions médullaires (25% de tétra complets & 25 % de tétra incomplets)

88 Luxation avec accrochage articulaire unilatéral (signe du bonnet dâne)

89 Luxation avec accrochage articulaire bilatéral

90 Traction trop forte = DANGER

91 Les fractures-luxations Fracture articulaire unilatérale Ecrasement articulaire, engrené Fracture séparation du massif articulaire Réduction + fixation chirurgicale 24% de lésions médullaires

92

93

94 Gauche Droite

95

96 Arthodèse ostéosynthèse

97 Lésions disco-corporéales Ecrasement corporéal Pas de lésion sur les zygapophyses Instabilité verticale Fixation chirurgicale 50% de lésions médullaires 5% des lésions cervicales

98

99

100

101

102 Lésions mixtes = tear drop fractures Siègent en C5 Fracture corporéale antéro-inf (Tear) Lésion discale et capsules articulaires Instabilité verticale & horizontale surtout en FLEXION 60% de lésions médullaires 20% des lésions cervicales

103 C5 (tear)

104

105

106 Corporéctomie-greffe

107 Traumatismes de la colonne thoraco-lombaire

108

109 Classification lésionnelle Lésions disco-ligamentaires: entorses, luxations, fractures luxations. Lésions disco-corporéales: tassements, écrasements, burst-fracture. Lésions mixtes: fractures de Chance.

110 Lésions disco-ligamentaires: Entorses, luxations, fractures- luxations 6% des lésions dorso-lombaires Mécanisme: traumatisme horizontal instabilité transversale rupture des moyens dunion

111 = Transsection vertébrale

112

113

114 Rx de face: écartement inter épineux

115

116 La lordose aggrave la sténose canalaire

117 Réduction à ciel ouvert + ostéosynthèse

118 Lésions disco-corporéales: Tassements, écrasements, burst-fractures 76% des lésions dorso-lombaires Mécanisme: compression,hyperpression axiale instabilité verticale effondrement de la colonne porteuse

119

120

121 Tassement corporéal marginal antérieur

122 Tassement corporéal cunéiforme

123 Tassement corporéal cunéïforme = Bascule épiphysaire Respect du mur postérieur

124 Tassement corporéal cunéiforme

125 Bascule épiphysaire + Déformation du mur postérieur

126

127 Fragment inter pédiculaire postérieur

128 L1

129 Sténose canalaire progressive

130 Neuro agressivité postérieure Fracture de larc postérieur

131

132 Ostéosynthèse Pour réduction + fixation Matériel de Luque

133

134 Roy-Camille Domino

135 Cotrel-Dubousset

136

137

138 Lésions mixtes: Fractures de Chance … historique 15% des lésions dorso-lombaires Mécanisme: déséquilibre + transsection vertébrale

139

140

141

142

143

144 Information de ladmission dun traumatisé vertébro- médullaire: Gestion immédiate de 3 secteurs Le Déchocage Le Bloc opératoire …une place en Réanimation si au dessus de Th 6

145 Au Déchocage …(Transit obligatoire) Bilan Clinique Neurologique: -Testing Moteur et Cartographie Sensitive Niveau lésionnel -Tonus musculaire et réflexes ostéo-tendineux -Examen périnéal ( TR ) Score ASIA

146

147 Au déchocage… Bilan dImagerie Vertébrale: Radios standard Scanner + reconstructions IRM ( éventuellement )

148 Analyse du bilan dimagerie: Sténose canalaire évidente Xie IRM Sténose pas certaine: Indication dIRM

149 Phase Chirurgicale URGENTE si : Troubles neurologiques Instabilité lésionnelle Sténose, contrainte Réduction + Ostéosynthèse

150 Phase post-chirurgicale: +/- Réanimation Problèmes respiratoires ( encombrement ) Protection cutanée et veineuse Transit digestif Insuffisance sphinctérienne Traumatisme psychologique Décompensation des tares préexistantes

151 FIN


Télécharger ppt "La Colonne Vertébrale Dr Palombi. Une référence: « Précis dAnatomie Clinique » Pierre Kamina (Maloine,2002)"

Présentations similaires


Annonces Google