La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

P OUR UNE TAXATION PLUS FORTE ET PLUS EFFICACE DES PRODUITS DU TABAC EN A FRIQUE DE L O UEST Pape Yona MANE CRES 2014.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "P OUR UNE TAXATION PLUS FORTE ET PLUS EFFICACE DES PRODUITS DU TABAC EN A FRIQUE DE L O UEST Pape Yona MANE CRES 2014."— Transcription de la présentation:

1 P OUR UNE TAXATION PLUS FORTE ET PLUS EFFICACE DES PRODUITS DU TABAC EN A FRIQUE DE L O UEST Pape Yona MANE CRES 2014

2 O BJECTIF DE L A RGUMENTAIRE Proposer un document de plaidoyer pour réformer la fiscalité sur le tabac dans les pays de la CEDEAO. Ajustement Harmonisation

3 R ESSOURCES MOBILISÉES Ensemble des ressources du projet régional recherche-action du CRES. Résultats des ateliers 15 rapports profil-pays individuels Rapport de synthèse régional Littérature internationale sur le tabac OMS Banque mondiale Travaux de centres de recherche Organismes et associations de lutte anti-tabac

4 P LAN PROPOSÉ POUR L ARGUMENTAIRE Pourquoi est-il important de lutter contre le tabagisme? Pourquoi augmenter les taxes dans lespace CEDEAO? Y a-t-il des risques sur les recettes fiscales, lemploi et la contrebande? Quelle est la taxation adéquate dans lespace CEDEAO? Simulations sur les effets de changement de modes et niveaux de taxation. Recommandations pour une meilleure réforme.

5 P OURQUOI EST - IL IMPORTANT DE LUTTER CONTRE LE TABAGISME ? Tabagisme élevé dans la zone CEDEAO Tabac très accessible Fortes taxes dans les autres pays Population très jeune Politiques intensives des industries du tabac

6 POURQUOI LUTTER CONTRE LE TABAGISME ? Le tabagisme menace la santé des citoyens. Différentes maladies associées au tabagisme. Les fumeurs et les non-fumeurs sont concernés Action directe sur la santé du fumeur Tabagisme passif des autres citoyens Cultivateurs de tabac

7 SUITE Source: OMS (2012)

8 SUITE Causes du décès Âge: 30 ans et plus Décès attribués au tabac % de décès attribuable au tabac Maladies non- transmissibles Maladies respiratoires12399 Cancers9640 Maladies cardio- vasculaires Source: Global burden of desease, OMS (2012 )

9 S ECTION I SUITE Source: Kassé (2011)

10 SUITE Tabagisme est un facteur de pauvreté. Plusieurs choix possibles pour montrer ce lien Dépenses mensuelles de tabac comparées aux dépenses en alimentation, en santé et en éducation. Coût dopportunité des dépenses en tabac des ménages. Coût dopportunité des dépenses en tabac au niveau national Option : coût dopportunité des dépenses en tabac des ménages. Alimentation Santé Education

11 POURQUOI AUGMENTER LES TAXES ? Faiblesse des taux de taxe dans la CEDEAO Comparaison avec les taxes dans les pays à revenus élevés. Moins de 40% du prix dans la CEDEAO Plus de 70% du prix dans les pays à revenus élevés. Moyen le plus efficace pour réduire la consommation. Présentation du cas de France Forte augmentation au départ Une augmentation continue Montrer les périodes de relâchement et leurs impacts

12 SUITE faire payer au fumeur la totalité du coût du tabagisme Les prix doivent contenir la totalité des charges Une partie du coût social est à la charge des non- fumeurs Consentement – compensation Rôle des pouvoirs publics

13 L ES RISQUES POUR L EMPLOI, LES RECETTES FISCALES ET LA CONTREBANDE Risque pour lemploi Le secteur est créateur demploi certes Mais la production de tabac: peu de travailleurs Commercialisation: pas exclusive au tabac Risque pour la contrebande Avec lélasticité : variation nette des recettes est positive Risque pour la contrebande Activité criminelle Position des autorités: application des règles de contrôle, maintenir la taxation forte.

14 T AXATION ADÉQUATE POUR LA CEDEAO. Types de taxes prélevées Ad valorem Taxes spécifiques Taxes effectives dans lespace CEDEAO Manque dharmonie Dans les modes Dans les taux Linefficience de la taxation dans la CEDEAO Planchers et plafonds: inefficience Permettent pas la réalisation des objectifs de la CCLAT

15 FISCALITE ACTUELLE « en dedans » Déclaration prix sortie-usine= Droit de Douane de 20% = 45,79 RS 1% = 2,28 Surtaxe de 20% = 229 x 0,2 = 45,79 Somme des 3 taxes = 93,88 Accise de 45% = 0,45 x (229+93,88)= TVA 18% = (229+93, ,29) = PCS 1%=2,28 PCC 0,5%= 1,14 Cosec 0,4% 0,91 Total des taxes =327,79 Total des taxes + prix ex-usine =556,77 Prix de vente= 800 et Marge = FCFA 145,29 84,26 soit 40% du PV

16 FISCALITE POSSIBLE Définir la taxe en « dehors » Intérêt: Se libérer de la déclaration des industrie du tabac. Augmenter les recettes fiscales. Taxer la marge bénéficiaire des industries Atteindre les objectifs de la convention cadre de lutte anti-tabac.

17 C ONCRÈTEMENT Partir du prix de vente constaté PV=800 Appliquer la TVA sur ce Prix de vente TVA 18% = 0,18 x 800 = 144 Alors que situation actuelle TVA= Soit une différence de ,26= Part de cette TVA représente automatiquement 18% du prix de vente Appliquer le droit daccise sur le prix de vente. Droit daccise de 45%= 0,45 x 800 = 360 Part de cette taxe représente automatiquement 45% du prix de vente. Soit un total de 63%. 84,26 59,73


Télécharger ppt "P OUR UNE TAXATION PLUS FORTE ET PLUS EFFICACE DES PRODUITS DU TABAC EN A FRIQUE DE L O UEST Pape Yona MANE CRES 2014."

Présentations similaires


Annonces Google