La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Indexation de documents AV : ontologies, patrons de conception et dutilisation Ingénierie des Connaissances – 3 juin 2005 Antoine Isaac Bruno Bachimont.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Indexation de documents AV : ontologies, patrons de conception et dutilisation Ingénierie des Connaissances – 3 juin 2005 Antoine Isaac Bruno Bachimont."— Transcription de la présentation:

1 Indexation de documents AV : ontologies, patrons de conception et dutilisation Ingénierie des Connaissances – 3 juin 2005 Antoine Isaac Bruno Bachimont Philippe Laublet

2 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Plan Les besoins de lindexation pour les documents AV Apports et problèmes des solutions ontologiques Patrons dindexation et utilisation dun système dinformation ontologique Patrons dindexation et patrons de conception ontologiques Conclusion

3 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Accéder au contenu des docs AV La recherche et lexploitation des documents AV se font suivant leur contenu Ce contenu doit être lu, interprété Une interprétation qui dépend du contexte applicatif Il ny a pas de système conventionnel de signification Pas de fonction dassignation de sens aux éléments de contenu Pas d'unités signifiantes par défaut Besoin dune reformulation dans une forme documentaire : un index par exemple sous forme linguistique : texte, mots-clés Les index sont exploités pendant la recherche Un document est pertinent si son index répond à une requête

4 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Contrôler lindexation Besoin : l'index doit prescrire une interprétation précise du document Compréhension partagée indexeur/recherchiste Rapprochement efficace index/requête Continuité sémantique Une solution traditionnelle : le thesaurus Intérêts : compréhension, contrôle dinterprétation, exploitation automatique Problèmes : Flou de la relation hiérarchique (subsomption ? partie-tout ?) Relations transversales limitées (association, synonymie) Expressivité restreinte : pas de relations dans les index

5 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Structurer lindexation Exemple de description de document : Une émission contient une séquence où un professeur témoigne sur la maladie bleue [une maladie cardio-vasculaire], et où une animation explique ce quest une sténose, et comment le fonctionnement [anormal] du cœur est la cause de la maladie bleue Index : { émission, séquence, professeur, témoignage, maladie CV, animation, sténose, fonctionnement } ? Besoin : créer des relations entre les éléments des index Solutions classiques : formulaires, facettes Trop figées Pas de vraies relations liées à des domaines applicatifs

6 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Plan Les besoins de lindexation pour les documents AV Apports et problèmes des solutions ontologiques Patrons dindexation et utilisation dun système dinformation ontologique Patrons dindexation et patrons de conception ontologiques Conclusion

7 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Ontologies et indexation Primitives dun langage de RC applicable à lindexation : Concepts et relations sont les ressources pour construire les index Fonctionnalités autorisées Expressivité : relations propres aux domaines applicatifs Contrôle (continuité sémantique) Sémantique formelle : langage formel de RC Signification précise (définitions, contraintes) et exploitable automatiquement pour validation Sémantique interprétative naturelle [Bachimont] : Signification accessible dans un domaine applicatif Exploitation du raisonnement pour assister la recherche dindex Dans un cadre logique, on augmente ce qui est impliqué logiquement par un index

8 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Ontologies

9 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Un index conceptuel [formalisme des graphes conceptuels]

10 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Raisonnement

11 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Raisonnement : exemple On peut répondre aux requêtes : « Recherche dun témoignage dexpert » Généralisation de Professeur en Expert Application de la définition de TémoignageExpert par condition suffisante : un témoignage auquel participe un expert est un témoignage dexpert « Recherche dune séquence qui explique le fonctionnement du cœur » Généralisation de Témoignage en Séquence Application de la règle de composition des relations aPourTraitSaillant et explique Conséquence : recherche plus robuste Economie d'indexation Economie de recherche (reformulations de requêtes)

12 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Plan Les besoins de lindexation pour les documents AV Apports et problèmes des solutions ontologiques Patrons dindexation et utilisation dun système dinformation ontologique Patrons dindexation et patrons de conception ontologiques Conclusion

13 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Besoins des utilisateurs Lindexation est plus complexe et assez longue à prendre en main Il faut faciliter la tâche des utilisateurs Déterminer des structures récurrentes pour lusage informationnel visé Les proposer à lindexeur en tant que point de départ pour lindexation Prescrire une forme dindex pertinente par rapport à lapplication

14 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Patrons dindexation ontologiques Les solutions existantes (grilles, formulaires) peuvent être adaptées au cas ontologique Manque de souplesse et de richesse Proposition de véritables patrons dindexation Des constructions relationnelles adaptables correspondant à des contextes d'indexation typiques Contenant les concepts et relations qui structurent les connaissances et les pratiques d'une application

15 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Patrons dindexation : exemple (1) Expérimentations du projet OPALES (RIAM, ) Point de vue « Petite Enfance » Graphes conceptuels

16 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC

17 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Patrons dindexation : exemple (3)

18 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Patrons et raisonnement Objectif : le rapprochement entre index et requêtes Patron considéré implicitement comme une structure pivot Point de comparaison entre index et requêtes Dérivation de connaissances à partir de la structure patron Dérivation de connaissances vers la structure patron

19 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Bilan Le patron est lié à la pertinence dans lapplication Structure de référence Connaissances de raisonnement autour du patron Lutilisation des patrons permet au système ontologique de répondre à des questions de compétence Que décrire, comment le décrire ? Comment utiliser les descriptions pour répondre aux demandes dinformations ? Economie cognitive les connaissances de raisonnement comme moyen de gérer des variations autour des patrons

20 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Plan Les besoins de lindexation pour les documents AV Apports et problèmes des solutions ontologiques Patrons dindexation et utilisation dun système dinformation ontologique Patrons dindexation et patrons de conception ontologiques Conclusion

21 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Besoins des concepteurs Conception difficile pour des ontologies riches et formalisées Il faut faciliter la tâche des concepteurs Cibler la connaissance utile, les inférences pertinentes Voir ce qui est réutilisable dans d'autres conceptualisations Vers une insertion explicite des patrons dindexation dans le processus de construction dontologies Ce sont des patrons dutilisation de lontologie Ils permettent de focaliser leffort sur la construction des connaissances centrales pour lapplication

22 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Ontologies de haut niveau et patrons de conception Proposition des concepts et des relations génériques, à spécialiser pour des domaines Des conceptualisations et axiomatisations qui cherchent le consensus Qui facilitent la réutilisation de connaissances Proposition de patrons de conception ontologiques qui articulent les notions introduites Exemple Ontologie de haut niveau DOLCE (LOA) Patron Descriptions & Situations

23 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Descriptions & Situations [Gangemi] Adapté à un usage (la description) Mais générique (abstrait des domaines)

24 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC D&S dans un domaine [Gangemi]

25 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Cas pratique : Ontologie de l'AV Conceptualisation des objets AV : Distinction séquence/programme Décomposition et qualification de ces objets Activités qui constituent le contexte des documents (rôles des personnes, manières de produire et diffuser) Liens vers des thèmes et entités du "monde extérieur" Description du contenu thématique Un patron d'utilisation sous-jacent pour les catégories AV

26 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Transposition de D&S dans l'AV (1) Patron de conception [vue simplifiée de D&S]

27 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Transposition de D&S dans l'AV (2) Patron d'utilisation de haut niveau

28 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Patrons de conception vs patrons dutilisation de haut niveau Problème : les choix fondés sur des considérations plutôt théoriques satisfont-ils les besoins réels dutilisation ? Notions trop abstaites Chemins relationnels trop longs Les descriptions suivant ce patron risquent dêtre éloignées des préoccupations applicatives Il faut adapter les notions du noyau du domaine aux besoins observés

29 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Articulation avec les besoins applicatifs Proposition dune étape supplémentaire : les patrons d'indexation comme patrons dutilisation applicatifs

30 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Articulation avec les besoins applicatifs (2) Lobjectif concret : Articulation des patrons d'utilisation de haut niveau avec les patrons d'utilisation de l'application Le moyen : Utilisation des connaissances de raisonnement lier les deux points de vue sur le domaine Un SBC peut gérer les deux vues simultanément Le raisonnement indique comment on passe automatiquement dune structure de connaissance à lautre

31 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Raccourci relationnel : exemple Information de diffusion accessible sous les deux formes dans la base Remarque : une correspondance parfaite n'est pas forcément atteignable

32 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Bénéfices de cette articulation Double légitimité Théorie : le haut niveau est vu comme une source de consensus par rapport à laquelle on situe son engagement ontologique Usage : les connaissance fournies dans l'ontologie sont adaptées à l'application Raisonnement pertinent Prescription d'une description adaptée aux préoccupations Compromis entre utilisation et réutilisation

33 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Plan Les besoins de lindexation pour les documents AV Apports et problèmes des solutions ontologiques Patrons dindexation et utilisation dun système dinformation ontologique Patrons dindexation et patrons de conception ontologiques Conclusion

34 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Conclusion (1) Un problème délicat : Lindexation des documents audiovisuels Des solutions ontologiques puissantes mais difficiles à appliquer Proposition : introduire des patrons dutilisation Pour lindexation Mais aussi pour la conception

35 3 juin 2005 Antoine Isaac, Bruno Bachimont, Philippe Laublet – IC Conclusion (2) Lemploi des ontologies est légitimé et facilité Assistance à lindexation et à la recherche Conception articulant connaissances de haut niveau et pertinence par rapport à lapplication Des difficultés inhérentes à lapproche ontologique demeurent Effort de modélisation Expressivité autorisée par les langages de représentation de connaissances Performances des outils de raisonnement disponibles


Télécharger ppt "Indexation de documents AV : ontologies, patrons de conception et dutilisation Ingénierie des Connaissances – 3 juin 2005 Antoine Isaac Bruno Bachimont."

Présentations similaires


Annonces Google