La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

C OMMISSION D ÉVELOPPEMENT D URABLE ET E NVIRONNEMENT 31 mai 2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "C OMMISSION D ÉVELOPPEMENT D URABLE ET E NVIRONNEMENT 31 mai 2011."— Transcription de la présentation:

1 C OMMISSION D ÉVELOPPEMENT D URABLE ET E NVIRONNEMENT 31 mai 2011

2 Ordre du jour 2 1.Point sur les retours du Questionnaire sur le Service environnement et Développement Durable - Principaux enseignements - Proposition dun plan daction 2.Point sur les représentations au sein des différentes organisations auxquelles la FIEEC est adhérente (Medef, CGPME, Orgalime…) 3.Environnement et normalisation : Travaux CEI, UTE (Serge Théoleyre) 4.DEEE - DEEE professionnels - Révision de la directive (Florence Monier) ; --- PAUSE---

3 Ordre du jour 3 5.Substances - Révision directive RoHS / Projet de Guide Orgalime (Christian Bordignon ) - Mise en œuvre du règlement REACH : travaux Orgalime et Medef, position dissidente / DGPR (Alain Digeon, Patrice Rollet) ; - Proposition de loi sur linterdiction des phtalates, parabène et alphylkénols 6. Affichage environnemental 7. Point sur les décrets dapplication du Grenelle 2 - Projet de décret sur les bilans démissions de GES / Article 75 - Projet de décret sur le Reporting social et environnemental / article Projet de décret sur les nanotechnologies - Projet de décret sur les nuisances lumineuses 8. Questions diverses - Travaux du GT FIEEC Efficacité énergétique. - Projet de positionnement FIEEC sur les matières premières - Rapport entreprises responsables / projet dexpérimentation sectorielle

4 R ETOURS DU QUESTIONNAIRE

5 Analyse des réponses – 1- Point sur les réponses : 17 retours représentant 9 syndicats Principaux enseignements : Commission environnement format d½ journée convient Fréquence trimestrielle bonne Interventions des syndicats souhaitée au cours des réunions Interventions extérieures souhaitées: pouvoirs publics français, Commission Européenne, ADEME, Universitaires, ONG Groupes de travail Réorganisation proposée en fonction des retours sur les thèmes 5

6 Analyse des réponses -2- point sur les outils dinformation existants s dinformation Suffisants Pas assez ciblés Lextranet utilisé de temps en temps documents souhaités : textes réglementaires, PP (FIEEC et autres fédérations), fiches et guides alléger larborescence La lettre environnement : à maintenir, au format actuel 6

7 Analyse des réponses -2- les outils à développer Demande de fiches techniques : Rohs, Reach, DEEE, Bilans carbone, RT 2012, EuP/ErP, affichage environnemental… Colloque et/ou petits-déjeuners Oui sur le principe Nécessité à évaluer en fonction de lactualité et du niveau de maturité des sujets Privilégier des interventions des pouvoirs publics, ADEME, autres fédérations (fr et europe) Quelques exemples de thématiques : Communication environnementale sur les produits ; Management & traçabilité des substances ; Green-Building ; Bilan carbone des entreprises Guide pratique sur les démarches Développement Durable 7

8 Thèmes identifiés – Les priorités confirmées -DEEE (révision et mise en œuvre) -Directive eco-conception (EuP, ErP) -Règlement REACH -Directive RoHS -Efficacité Energétique Les sujets à renforcer -Bilan des émissions de gaz à effet de serre -Normalisation environnementale -Affichage environnemental -Responsabilité Sociale et environnementale des entreprises -Energies renouvelables -Nanomatériaux

9 Thèmes identifiés – Les sujets à suivre : -Véhicules électriques -Filières de responsabilité élargie du producteur : Eco-emballages, Ecofolio, Piles et accumulateurs -Réglementation relative aux déchets : Transferts transfrontaliers de déchets ; Directive cadre déchets - Réglementation sur les Installations Classées pour la Protection de lenvironnement -Communication durable : Allégations environnementales -Achats durables -Allocations de quotas CO2 / angle à préciser -Politique relative aux ressources (Européenne, Française) : matières premières…

10 Propositions dévolution des GT Création de groupes ad hoc en fonction de lactualité pour mieux cibler les échanges d Réorganisation des GT existants Renforcer le thème « Normalisation environnement »

11 Propositions concernant les GT 1.Maintien du GT Efficacité Energétique -Politique européenne (plan daction 2020, Directive EPBD, Directive SE...) -Réglementation française (RT 2012, CEE, décrets Grenelle...) -Sujets dactualité liés à lénergie (ENR, smart grid...) 2.Maintien du GT Politique Environnementale des Produits -Éco-conception, Directive EuP/ ErP -Etiquette énergie -Groupe ad hoc Affichage environnemental Grenelle 3.Création du GT Traçabilité et Management des Substances dangereuses -En remplacement des GT REACH et RoHS -Traite des sujets REACH, CLP, RoHS, phtalates, nanomatériaux

12 Propositions concernant les GT 4. Création dun GT déchets -Réglementation relative aux déchets, -Filières REP (DEEE, emballages, piles et accumulateurs, imprimés) 5. Création dun GT sur les bilans démission de GES 6. Création dun GT sur la RSE 12

13 Les attentes vis-à-vis de la FIEEC Les attentes : Analyses dimpact Retours dexpériences Renforcement des liens avec les pouvoirs publics français Renforcement du positionnement de la profession en amont des textes réglementaires Représentativité Européenne accrue Meilleure visibilité notamment sur les positions prises au Medef, à lOrgalime 13

14 R EPRÉSENTATIONS FIEEC Cf fichier Excel

15 S UJETS D ACTUALITÉ

16 DEEE professionnels Point détape Deuxième consultation sur le projet de cahier des charges dagrément clôturée depuis fin mars Le cahier des charges devait, initialement, être adopté dici lété … Etat des lieux en date du 4 mai dernier : Suite aux contributions reçues, une dernière version du cahier des charges d'agrément est en préparation Des présentations/informations sur cette dernière version du cahier des charges, sont prévues mais le moyen restait à déterminer (réunion, courrier, bilatérales....). Délai : courant mai, mais rien ne nous est parvenu à ce stade.

17 DEEE : révision Texte en attente dadoption par le Conseil en 1 ère lecture (fin juin?) Position divergente par rapport au texte du PE -> 2 nde lecture à lautomne au PE Actions de lobbying à venir sur les sujets prioritaires: Périmètre et catégories Financement par les producteurs de la collecte des DEEE ménagers Taux de collecte Export des EEE usagés Objectif : définir un message commun à tous les secteurs, via lOrgalime

18 DEEE – révision de la Directive Périmètre 18 Proposition possible à analyser: reprendre le périmètre de RoHS 2

19 DEEE – révision de la Directive Financement de la collecte des DEEE ménagers 19 Enjeu pour la France: préserver les modalités actuelle de financement

20 RoHS 2 Comité Environnement FIEEC du 31 mai 2011 Ch Bordignon

21 Schneider Electric 21 - Division - Name – Date Situation à fin mai 2011 Le 27 mai 2011 le Conseil européen a finalement approuvé le texte de la refonte de la Directive RoHS. Lien avec le communiqué de presse du Conseil Européen et le texte final approuvé Prochaines étapes Publication au JOUEfin Juin – début Juillet 2011 Mise en application20 j après la date de parution au JOUE Transposition par les EMs18 mois après la date de parution au JOUE

22 Schneider Electric 22 - Division - Name – Date Guide Orgalime Publication prévue simultanément avec la Directive Pour éviter les questionnements des industriels A été réalisé par des groupes de travail par thème La FIEEC pilote de la partie « scope » Actuellement en cours de validation de la langue anglaise par Gambica Rappel sur les principales évolutions du scope Inclusion des catégories 8 & 9 Création dune catégorie 11 dite « catch all » Inclusion des câbles et pièces détachées Liste de 8 exclusions –Armement, matériel pour lespace etc… –Gros outils industriels fixes –Installations fixes à grande échelle

23 Schneider Electric 23 - Division - Name – Date Guide Orgalime / Scope Le guide explicite un peu plus les définitions … plus ou moins claires de la Directive Il fournit des outils danalyse (arbres de décision) plutôt quune liste déquipements Liste jamais exhaustive Source de polémiques sur la présence ou labsence de tel ou tel équipement Tableau de synthèse des dates dapplication Des dates différentes pour des sous-catégories 8 & 9 Par ex. Instruments de contrôle et de surveillance 3 ans après lentrée en vigueur et instruments de contrôle et de surveillance industriels 5 ans après lentrée en vigueur Dautres dates pour les câbles et les pièces détachées

24 REACH Notification Substance SVHC > 0,1¨% Importée ou produite en quantité > 1tonne/an/entité juridique Obligation au 1 er juin et au 15 juin pour les 46 substances de la liste candidate Vérifier si lenregistrement prévoit lusage fait par lindustriel au-delà des use-descriptor standardisés (version avril 2011 du Guide ECHA) o Certaines substances ne sont toujours pas enregistrées o Changement de règle du jeu indiquée par le guide ECHA par rapport à v1 (2008) o 40 dossiers reçus à lECHA pour toute lEurope o 60 participants au webinar du 19 mai 2011 pour toute lEurope Position dissidente « Un article un jour, un article toujours » 6 Etats Membres + Norvège En coordination avec lOrgalime, la FIEEC prépare un courrier à destination des autorités pour alerter et manifester son opposition 24

25 PPL interdisant certains perturbateurs endocriniens Impact pour le secteur: câbles en PVC utilisent toutes sortes de phtalates, certains toxiques, dautres non. PPL adoptée par lAssemblée nationale, transmise au Sénat 3 scenarii : 1. Le texte narrive pas au niveau de la Commission des Affaires Sociales du Sénat => le + probable à ce jour 2. Le texte est examiné et non soutenu 3. Le texte est voté en létat ou amendé Objectifs (en ligne avec le scénario n° 1) : éviter que le texte ne soit examiné par la Commission des Affaires Sociales du Sénat -> pas de proposition damendement « MEDEF » dans limmédiat Argumentaire technico-réglementaire : informations relatives aux utilisations, réglementations spécifiques, état de la substitution… pour chaque secteur impacté À moyen/long terme : besoin dune structuration de la réflexion sur les PE et substances ayant des effets à long terme 25

26 Affichage environnemental Plateforme ADEME – AFNOR Plateforme générale Réunion le 16 juin - Référentiel TV soumis pour validation Consultations au sein du GT 2 – projets de référentiel et/ou affichage Téléphone mobile, lave-vaisselle, bouilloire, cafetière, cartouches dencre Le GIFAM a écrit à N. KOSCIUSKO-MORIZET pour signifier sa volonté de rester en dehors de tout projet daffichage environnemental, létiquette énergie ErP devant prévaloir Comité national du développement durable et du Grenelle de l'Environnement 7 juin 2011: Groupe thématique du CNDDGE sur lexpérimentation nationale de laffichage des caractéristiques environnementales Objectif: « faire un point détape sur le dossier : avancée des différents projets, préparation du lancement du 1er juillet, réflexions sur les orientations à donner à lévaluation … ». le MEDEF demande les contributions des secteurs -> position FIEEC à définir (6 juin à midi au plus tard) 26

27 G2, Art. 75 / Bilan des émissions de GES Rappel pour mémoire La loi Grenelle 2 du 12 juillet 2010 prévoit dans son article 75 lobligation : - pour les personnes morales de droit privé employant plus de 500 personnes en métropole ; - ou plus de 250 personnes en outre-mer ; de publier un bilan des émissions de gaz à effet de serre (GES) avant le 31 décembre A ce bilan devra être joint une synthèse des actions envisagées pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Ce bilan est rendu public et mis à jour au moins tous les trois ans. Un décret en Conseil dEtat définit « les modalités dapplication de la présente section et peut déterminer notamment les méthodes de référence pour la réalisation des bilans prévus par larticle L ». 27

28 G2, Art. 75 / Bilan des émissions de GES Principales étapes Un décret fixe les méthodes de réalisation des bilans. - Elaboré par la Direction Générale de lénergie et du Climat (DGEC) - Mars 2011 : Projet de décret version Bleu (en date du 22 février 2011), soumis à consultation publique - 7 Avril 2011 : Avis négatif sur le projet de décret de la commission consultative dévaluation des normes (CCEN) notamment quant à linclusion du scope 3 dans - 2 mai 2011 : Arbitrage ministériel en faveur du retrait du scope 3 - le projet de décret est en cours dexamen au Conseil dEtat - prévision de publication : 07/11 Détermine: -Le contenu du bilan; -Les conditions de mise à disposition; -les instances de coordination et de contrôle : pole de coordination nationale et Préfet de région -Les dispositions spécifiques et les sanctions 28

29 G2, Art. 75 / Bilan des émissions de GES Principales étapes Le projet de guide méthodologique. Version 2 du document (en date du 13 mai ) suite à lavis de la CCEN Elaboré par le pole de coordination nationale Prescriptif car publié par la Ministre de lEcologie Mise en place dun groupe miroir Medef/Afep Participation FIEEC / Anne-Charlotte Wedrychowska Calendrier des réunions - 8 juin à 8h30 : GT miroir MEDEF-AFEP se tiendra le juin à 14h : réunion à lAdeme / facteurs d émissions - 9 juin (matin) : réunion de la Base Carbone - 9 juin (après-midi) : prochaine réunion du Pôle - 17 juin : prochaine réunion du groupe de concertation et dinformation sur les inventaires démissions (GCIIE) Le GCIIE pourrait aboutir à la validation de lensemble des facteurs démissions de la Base carbone. 29

30 G2, Art. 75 / Bilan des émissions de GES Questions encore en suspens. Principe de consolidation pour les filiales de plus de 500 salariés : la non-reconnaissance des seuls bilans consolidés pour les filiales éligibles aux bilans pose des problèmes de multiplication des démarches de reporting et de duplication des ressources au niveau des filiales et des maisons-mère. Prise en compte du mix électrique : la DGEC ne nous a toujours pas transmis la fiche méthodologique RTE qui doit être élaborée avec RTE sur la prise en compte du mix énergétique utilisé et déventuels certificats verts. Base carbone / facteurs démissions : o Souhait Ademe de définir les facteurs démissions sur la base dun débat transparent et objectif. o Dans la perspective de la réunion de gouvernance de la Base carbone faire part des attentes de votre secteur (suivi de cette base, modalités de modification et de suivi des facteurs démissions qui vous sembleraient pertinentes, processus de concertation le plus adapté pour la définition des facteurs démissions sectoriels. 30

31 G2, Art. 225 / Reporting RSE Rappel / Larticle 225 étend et développe les dispositions de larticle du commerce relatif aux informations sociales et environnementales dans les rapports de gestion. Les seuils déclencheurs de lobligation : salariés pour les exercices clos à compter du 1er janvier 2011, pour les exercices clos à compter du 1er janvier et 500 à partir du 1er janvier Pour ce dernier seuil, les totaux de bilan et de chiffres daffaires ont été relevés tous les deux à 100 millions deuros. La liste des informations obligatoires : *Pour les sociétés non cotées, la liste est allégée à environ 25 catégories dinformation ; seules les sociétés cotées devront renseigner (information ou justification dexclusion) les 40 grands domaines dactions La vérification par lorganisme tiers indépendant : Il sera désigné par le directeur général ou le président du directoire et devra être accrédité par le COFRAC. Son avis portera sur la sincérité des informations et sur la justification des exclusions. Les sociétés certifiées EMAS seront dispensées de la vérification sur les informations environnementales. - 31

32 G2, Art. 225 / Reporting RSE Les points saillants de la position sont les suivants : Une étude dimpact doit être réalisée, notamment afin destimer les surcouts engendrés par ce projet et les bénéfices environnementaux et sociaux escomptés. La première échéance de reporting (exercice 2011) devrait être reportée dun an Labaissement des seuils dentrée dans le dispositif devrait être plus progressif, Des mesures dinformation et de soutien aux entreprises doivent être prévues. Le reporting doit se baser sur des référentiels existants et reconnus, type GRI. La vérification par un organisme tiers doit se limiter à un avis sur les explications fournies et non pas sur les choix de lentreprise. 32

33 G2, Art. 225 / Reporting RSE Les prochaines étapes : projet de décret est en interministérielle ; des versions non officielles circulent o Objectif : publier avant lété réalisation du référentiel qui sera utilisé pour la vérification par tierce partie rédigé par la Commission DD et RSE de lAfnor Début de travaux en juin. Questions toujours en suspens : Possibilité de consolidation ? Cf bilans de GES Report de la date dentrée en vigueur ? Ces deux points nécessitent une modification législative (nouvelle loi Warsmann sur la simplification en juillet). 33

34 Projet de décret / nanotechnologies Rappel Larticle 185 de la loi n° du 12 juillet 2010 (loi « Grenelle 2 ») a introduit dans le code de lenvironnement une obligation de déclaration annuelle des substances à létat nanoparticulaire et de leurs usages par leurs fabricants, importateurs et distributeurs. Calendrier : - Consultation publique sur le projet de décret dapplication (V1) o clôturée le 28 février 11 - Version 2 du projet de décret datée du 28 mars 2011 transmise aux parties - Organisation le 15 avril dune réunion de concertation Ministère / parties concernées. - Projet de texte actuellement en interministériel - Prévision de publication : 12/

35 GT Efficacité Energétique Document Vers un bâtiment durable : les équipements et solutions defficacité énergétique en cours de mise en page Actualité Européenne Plan daction de la Commission Européenne (20% déconomie dénergie dici 2020) Projet de Directive sur lefficacité énergétique Annonce du lancement du Grenelle de lEfficacité Energétique Tables rondes de juin à novembre 2011 sur 3 axes: Ménages, entreprises, pouvoirs publics ne traitera pas de production/approvisionnement implication de la FIEEC dans les travaux via le MEDEF et CGPME 35


Télécharger ppt "C OMMISSION D ÉVELOPPEMENT D URABLE ET E NVIRONNEMENT 31 mai 2011."

Présentations similaires


Annonces Google