La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SEMAINE MONDIALE DACTION 2009 Présentation - Niveau secondaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SEMAINE MONDIALE DACTION 2009 Présentation - Niveau secondaire."— Transcription de la présentation:

1 SEMAINE MONDIALE DACTION 2009 Présentation - Niveau secondaire

2 En 2000, 191 chefs dÉtat ont donné leur appui aux objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) de lUNESCO qui doivent être atteints à léchelle mondiale dici lannée Le Canada était lun de ces pays. La Semaine mondiale daction est un événement organisé par la Campagne mondiale pour léducation (CME) pour encourager des millions de personnes de partout dans le monde à organiser des activités dans leur propre pays pour rappeler aux gouvernements de tenir les promesses quils ont faites. Quest-ce que la Semaine mondiale daction ?

3 Europe Amérique du Nord Amérique du Sud Afrique Asie Australie 8 promesses faites par plus de 191 pays Échéance 2015

4 1. Éradiquer lextrême pauvreté et la faim 2. Assurer léducation primaire pour tous 3. Promouvoir légalité des sexes et lautonomisation des femmes 4. Réduire la mortalité infantile 5. Améliorer la santé maternelle 6. Combattre le VIH/sida, le paludisme et dautres maladies 7. Assurer un environnement durable 8. Mettre en place un partenariat mondial pour le développement Échéance 2015 Quels sont les huits objectifs du Millénaire pour le développement ?

5 Éradiquer lextrême pauvreté et la faim Réduire de moitié la proportion de la population dont le revenu est inférieur à 1 $ par jour. Réduire de moitié la proportion de la population qui souffre de la faim. Échéance 2015 OBJECTIF n° 1

6 Environ 1 milliard de personnes au monde (21 p cent) continuent à vivre avec moins de 1 $ par jour. La moitié de la population totale du monde, ou 3 milliards de personnes, vivent avec moins de 2 $ par jour. Le saviez-vous ?

7 la plupart des pays dAfrique subsaharienne font face à des problèmes considérables pour réaliser les objectifs du Millénaire pour le développement. LAsie de lEst et lAsie du Sud, ensemble, abritent encore le plus grand nombre dindigents dans le monde. En Amérique latine et dans les Caraïbes, les taux de pauvreté sont assez constants. Tenons-nous notre promesse ?

8 Assurer léducation primaire pour tous Donner à tous les enfants, garçons et filles, les moyens dachever un cycle complet détudes élémentaires. Échéance 2015 OBJECTIF n° 2

9 113 millions denfants sont privés du droit à léducation. Dans la région de lAsie- Pacifique, 122 millions denfants de moins de 14 ans quittent lécole pour devenir des travailleurs et travailleuses juvéniles. En Afrique subsaharienne, 49 millions denfants travaillent. Le saviez-vous ?

10 En 2006, on comptait plus de 18 millions denfants déplacés et plus de 43 millions d'enfants non scolarisés à cause des guerres. Plus de 10 millions denfants ont été traumatisés psychologiquement par des conflits armés. Le saviez-vous ?

11 De nombreux enfants vivant dans les régions éloignées et rurales ont beaucoup de difficulté à se rendre à lécole. Les régions rurales accusent souvent un manque aigu denseignants et enseignantes qualifiés, ce qui veut dire que les élèves essaient dapprendre dans des salles de classe surpeuplées. Le saviez-vous ?

12 Les enfants de la rue sont âgés de 3 à 18 ans et fréquentent rarement lécole. 40 % des enfants de la rue sont sans foyer, alors que les autres 60 % travaillent dans les rues pour soutenir leur famille. Le saviez-vous ?

13 93 millions denfant en âge de fréquenter lécole primaire ne sont pas scolarisés

14 Au rythme actuel, seulement 30 millions denfants des 105 millions ciblés auront reçu une éducation élémentaire dici Les enfants accablés par la pauvreté ne sont pas conscients de la valeur et de la pertinence de léducation pour leur vie. Les NATIONS tiennent-elles leur promesse ?

15 Échéance 2015 Promouvoir légalité des sexes et lautonomisation des femmes Éliminer les disparités entre les sexes dans les enseignements élémentaire et secondaire dici 2005, si possible, et à tous les niveaux de lenseignement en 2015, au plus tard. OBJECTIF n° 3

16 Saviez-vous que plus de 61 millions de filles ne reçoivent pas une éducation. Ce nombre est léquivalent de TOUTES les filles dâge scolaire en Amérique du Nord et en Europe. Le saviez-vous ?

17 Fournir une éducation aux filles peut signifier la différence entre la vie et la mort. Elle nest pas obligée deffectuer un travail difficile et dangereux. Elle nest pas obligée de travailler dans les rues. Elle peut faire des choix éclairés. Ses bébés ont moins de chance de souffrir de malnutrition. Le saviez-vous ?

18 Léducation des filles a progressé partout, mais pas suffisamment pour donner accès à une éducation de base aux millions de filles qui ne vont toujours pas à lécole. Il y a plus de chances que les garçons soient présents à lécole primaire que les filles. Les filles sont moins présentes à lécole secondaire que les garçons. Tenons-nous notre promesse ?

19 Réduire la mortalité infantile Réduire de deux tiers le taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans. Nombre estimatif de décès denfants de moins de cinq ans, par région (2006) OBJECTIF n° 4

20 Chaque jour, plus de enfants de moins de 5 ans meurent dans le monde, de causes qui, pour la plupart, auraient pu être prévenues. Le saviez-vous ?

21 Au rythme actuel où se déroulent les choses, seulement quelques pays devraient atteindre lobjectif du Millénaire pour le développement qui consiste à réduire la mortalité infantile à un tiers des niveaux de Les NATIONS tiennent-elles leur promesse ?

22 Améliorer la santé maternelle Réduire de trois quarts le taux de mortalité maternelle. Les décès maternelles estimées à OBJECTIF n° 5

23 Les femmes vivant dans les pays à fécondité élevée de lAfrique subsaharienne ont durant toute leur vie 1 chance sur 16 de mourir de causes maternelles. Les femmes vivant dans les pays à faible fécondité de lEurope ont 1 chance sur de mourir de causes maternelles. Les femmes en Amérique du Nord ont 1 chance sur de mourir. Le saviez-vous ?

24 Chaque année, plus d'un demi-million de femmes meurent de complications liées à la grossesse et à l'accouchement et, ce qui est plus consternant encore, ce nombre n'a guère changé depuis 20 ans. Tenons-nous notre promesse ?

25 Combattre le VIH/sida, le paludisme et dautres maladies Arrêter la propagation du VIH/sida dici 2015 et commencer à inverser la tendance actuelle. Dun point de vue mondial, 4,3 millions de personnes ont été contaminées en Échéance 2015 OBJECTIF n° 6

26 Dici à 2015, avoir stoppé la propagation du paludisme et avoir commencé à inverser la tendance actuelle. Les actions de contrôle du paludisme donnent des résultats, mais des actions supplémentaires sont nécessaires. Le saviez-vous ?

27 La pandémie globale du VIH/sida continue de saggraver. Certains pays pourraient atteindre la cible mais sans un accroissement sans précédent du niveau deffort. Les NATIONS tiennent-elles leur promesse ?

28 Assurer un environnement durable Réduire de moitié le pourcentage de la population qui na pas accès de façon durable à un approvisionnement en eau potable et à des services dhygiène publique. Dici 2020, améliorer sensiblement la vie dau moins 100 millions dhabitants et habitantes de taudis. OBJECTIF n° 7

29 En 1990, 715 millions de personnes vivaient dans des bidonvilles. En 2000, ils sont passés à 912 millions. Aujourd'hui, le nombre est près de 998 millions. En 2020, le chiffre pourra atteindre 1,4 milliard. Le saviez-vous ?

30 Lobjectif voulant laccès à de leau potable et à des services dhygiène de base ne sera pas atteint en Afrique subsaharienne. On estime que dans les pays en développement, 133 millions de personnes vivant dans les régions en développement n'ont pas un logement durable. Tenons-nous notre promesse ?

31 Donner suite aux besoins spéciaux des pays les moins développés. OBJECTIF n° 8 Mettre en place un partenariat mondial pour le développement

32 Laide est une façon pour les pays riches de transférer des ressources aux pays en développement, ce qui aide à réduire la pauvreté en accroissant les chances de développement local. Les donateurs sengagent à doubler leur aide à lAfrique, mais peu a été fait jusquà présent. Le saviez-vous ?

33 Cet objectif appuie les sept autres. Sans la volonté du gouvernement, laide financière et la coopération humaine, les pays en développement ne pourront pas atteindre un seul des objectifs du Millénaire pour le développement. Les NATIONS tiennent-elles leur promesse ?

34

35 Pour que la pauvreté nempêche pas les enfants de recevoir une éducation. Saviez-vous quun homme analphabète et sans un sou du Kenya a dû attendre davoir 82 ans pour retourner à lécole afin dapprendre à additionner et à soustraire. POURQUOI VOUDRAIS-JE PARTICIPER ?

36 Pour aider Basma à recevoir une éducation. Elle ne vit que pour les vendredis, la seule journée de la semaine où elle peut apprendre. Basma travaille dans un atelier de poterie du Caire depuis aussi longtemps quelle sen souvienne. En compagnie dautres filles, Basma est debout et plongée jusquau cou dans de largile épaisse et suitante quelle pétrit lentement avec tout son corps; elles sappellent des « cuillères humaines ». POURQUOI VOUDRAIS-JE PARTICIPER ?

37 Pour aider les amis et amies de la rue de Carla à retourner à lécole. Lorsque Carla avait 7 ans, sa famille la retirée de lécole pour quelle puisse aller travailler à vendre des cigarettes et des friandises dans les rues et les bars dEl Alto jusquaux petites heures du matin. POURQUOI VOUDRAIS-JE PARTICIPER ?

38 Pour donner à Srinivas un choix. Srinivas a 12 ans et vit dans un village de pêche en Inde. Lorsquil était en 5 e année, il a dû abandonner lécole pour aider ses parents à nourrir et vêtir sa famille. Srinivas est lun des nombreux enfants qui sont retirés de lécole pour aider leurs pères qui travaillent comme pêcheurs. Srinivas naura pas de choix et ne recevra pas déducation. POURQUOI VOUDRAIS-JE PARTICIPER ?

39 Genevieve avait 17 ans quand elle a commencé à fréquenter lécole élémentaire (5 e année). Genevieve na pas reçu déducation à cause dune guerre de 10 ans dans son pays de Papouasie-Nouvelle- Guinée. Elle a passé son enfance à se cacher dans les montagnes et les forêts tropicales à essayer de survivre. POURQUOI VOUDRAIS-JE PARTICIPER ? Pour permettre à léducation dexister dans les régions déchirées par la guerre.

40 Au beau milieu de conflits, léducation est souvent perçue comme un luxe pour les personnes réfugiées qui mènent une lutte pour obtenir de la nourriture et un abri. Léducation nest pas un luxe; cest un droit fondamental, un qui est essentiel pour restaurer lespoir et la dignité aux gens qui sont chassés de leurs maisons, et un outil pour les aider à se reprendre en mains et assurer un avenir meilleur. POURQUOI VOUDRAIS-JE PARTICIPER ?

41 Salama vient du Kenya et même si elle est encore à lécole, elle sait quelle va devoir la quitter pour aller travailler au marché. La mère de Salama vend du charbon mais ne fait pas suffisamment dargent pour acheter de la nourriture pour sa famille. POURQUOI VOUDRAIS-JE PARTICIPER ? Pour que la faim nempêche pas Les enfants de fréquenter lécole.

42 Seulement 1 enfant innu sur 3 de la communauté de Natuashish au Labrador fréquente lécole, et les élèves souffrent dun taux élevé du syndrome dalcoolisme fœtal. Depuis 1993, seulement 3 élèves ont terminé leurs études secondaires parmi des centaines denfants dâge scolaire dans la communauté de Natuashish. POURQUOI VOUDRAIS-JE PARTICIPER ? Pour garantir que tous les enfants canadiens ont la chance de recevoir une bonne éducation.

43 Vous pouvez aider à rappeler à NOTRE GOUVERNEMENT que le Canada est lune des nations qui ont promis de voir à ce que les huit objectifs du Millénaire pour le développement soient atteints. QUE PUIS-JE FAIRE ?

44 Participez à QUE PUIS-JE FAIRE ?

45

46 La Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants aimerait reconnaître que certaines de ses sources et photographies ont été obtenues par lentremise des organisations suivantes : UNICEF, Campagne mondiale pour léducation, Oxfam, Nations Unies, Department for International Development (ministère du Développement international) (Royaume-Uni), Agence canadienne de développement international, Programme des Nations Unies pour le développement, M. Dollar, National Education Association (Association nationale déducation) (États-Unis), Organisation mondiale de la Santé, Groupe de travail des Nations Unies sur les habitants et habitantes de taudis, Agence des Nations Unies sur les personnes réfugiées, gouvernement du Labrador, The New York Times, Homemakers, NetAid.


Télécharger ppt "SEMAINE MONDIALE DACTION 2009 Présentation - Niveau secondaire."

Présentations similaires


Annonces Google