La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Education au Développement Durable Stage sciences R3 du 11 au 29 mai 2009 TANK Stéphane Animateur sciences Chalon sur Saône.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Education au Développement Durable Stage sciences R3 du 11 au 29 mai 2009 TANK Stéphane Animateur sciences Chalon sur Saône."— Transcription de la présentation:

1 Education au Développement Durable Stage sciences R3 du 11 au 29 mai 2009 TANK Stéphane Animateur sciences Chalon sur Saône

2 Débutons par un questionnement Quest ce pour nous que le Développement Durable? Comment éduquer au développement durable? Quelles sont nos expériences dans ce domaine?

3 Proposition de définition du développement durable « Un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à satisfaire leurs propres besoins. »

4 Les textes officiels Historique CIRCULAIRECIRCULAIRE N° DU : -Une éducation ancrée dans toutes les disciplines Nombreuses pistes dans les programmes Orientations Les équipes pédagogiques sont appelées à définir de manière collégiale des temps forts et des points dancrage dans chaque discipline pour construire une progression coordonnée. LEEDD A LECOLE PRIMAIRE SUR LE SITE EDUSCOL :EDUSCOL -Le pourquoi et le comment -Présentation des actions menées Les pratiques pédagogiques en

5 Les textes officiels LE SOCLE COMMUN DE COMPETENCES : -La culture scientifique et technologique Disponible sur le site du pôle sciencespôle sciences LÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE : -Seconde phase de généralisation de léducation au développement durable (EDD)éducation au développement durable LES PROGRAMMES 2008 : -Les compétences de fin de cycle disponibles sur le site du pôle sciencespôle sciences -Seconde phase de généralisation de léducation au développement durable (EDD)éducation au développement durable

6 Quelques chiffres aujourdhui Les 20% dhabitants des pays riches se partagent 86% de la consommation totale; Chaque mois léquivalent dune ville supplémentaire de plus de 5,5 millions dhabitants; 1 milliard dhumains nont pas accès à leau potable et 2,5 milliards au service du traitement des eaux usées; Dans les pays de lOCDE, une personne produit 500 kg dordures ménagères par an.

7 Les prévisions pour demain… En 2015, 2/3 des habitants de la planète vivront dans les villes; Au cours de ce siècle la température pourrait augmenter de 2 à 6 °C; Disponibilités des ressources énergétiques: - Charbon: 200 ans; - Gaz: 60 ans; - Pétrole: 40 ans.

8 EXEMPLES D'INCIDENCES DU RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE Elévation du niveau des mers La fonte d'une partie des glaces polaires et le réchauffement des océans pourraient entraîner une élévation du niveau des mers, que les hypothèses moyennes évaluent à 50 cm, menaçant 92 millions de personnes vivant dans les zones côtières. Selon certaines hypothèses, une perte de terres de 6 % pour les PAYS-BAS, de 17 % pour le BANGLADESCH serait à prévoir. En FRANCE, certaines régions côtières seraient affectées, notamment les espaces deltaïques(delta du Rhône). Famines, santé des populations Les risques de disette alimentaire et de famine peuvent saccroître dans certaines régions de la planète: Asie du Sud, de l'Est, et du sud-est, régions tropicales d'Amérique Latine. Les vagues de chaleur seront plus intenses et plus longues: on prévoit donc un accroissement consécutif des maladies cardio-vasculaires; indirectement, un certain nombre de maladies se transmettront plus facilement (paludisme, dengue, fièvre jaune, encéphalites). Crues et sécheresses, précipitations Une augmentation est à prévoir de la fréquence et de la durée des grandes crues et des grandes sécheresses. En France, en cas d'augmentation de 2°C de la température moyenne, les précipitations d'hiver augmenteraient de 20 %, les précipitations d'été diminueraient de 15 %. Modification des courants marins Certains chercheurs envisagent la possibilité dun ralentissement du " gulf stream " au niveau du nord de locéan atlantique, ce qui aurait pour conséquence un fort refroidissement de la température moyenne en Europe occidentale alors que le niveau de cette température aurait tendance à sélever sur le reste du globe.

9 Les principes du DD Précaution Agir avant lirréparable Prévention Mieux vaut prévenir que guérir Economie Eviter les gaspillages Responsabilité Réparer les dégradations commises Participation Tout le monde est concerné Solidarité Entre les peuples et les générations

10 Les 3 piliers: Environnement Social Economie X

11 Environnement: Préserver la nature et limiter notre empreinte écologique Préserver les ressources naturelles; Diminuer les rejets polluants; Réduire les déchets à la source; Trouver des solutions alternatives; Protéger la biodiversité. X

12 Social: Satisfaire les besoins de tous et garantir léquité Offrir des conditions de travail décentes; Développer lemploi et les compétences; Garantir laccès à léducation et à la santé; Lutter contre la pauvreté et la faim; Promouvoir les droits de lhomme; Renforcer la mobilisation citoyenne. X

13 Economie: Concilier croissance et développement durable Favoriser le développement économique local; Promouvoir les modes de consommation et de production équitables; Poursuivre une coopération internationale avec les pays en développement; Intégrer les paramètres du développement durable dans les processus de décision. X

14 Les objectifs à lécole « Léducation à lenvironnement pour un développement durable doit être une composante importante de la formation initiale des élèves, dès leur plus jeune âge et tout au long de leur scolarité, pour leur permettre dacquérir des connaissances et des méthodes nécessaires pour se situer dans leur environnement et y agir de manière responsable. » BO n°28 du 15 juillet 2004

15 Des objectifs de structuration de concepts (espace, temps, ressources, écosystèmes, production, consommation, aménagement,…); Des objectifs de méthodes et de démarches (enquête, mesure, démarche expérimentales, modélisation); Des objectifs dattitudes (esprit critique, initiative, décision, engagement, coopération, solidarité,…).

16 Traductions pratiques Organisation de débats; Mise en place de sorties pédagogiques; Fréquentation de structures locales adaptées; Réalisation dexpositions de sensibilisation à des problématiques environnementales; Participation à des actions éco-citoyennes (collecte de cartouches usagées, tri des déchets scolaires,…); Participation à une manifestation (Défi scientifique, 1000 défis pour ma planète, A lécole de la forêt,…).

17 Sujets exploitables Le climat; Latmosphère; Leau; Locéan; Lagriculture; Les forêts; Les déchets; Règles et responsabilité.

18 Thèmes détude Leau: qualité et économie; Les déchets: tri et recyclage; Faune et flore: respect des espèces vivantes; Attitude en faveur du développement durable; Le bruit: réduction des nuisances sonores; Lair: protection de sa qualité; Les énergies: comment faire pour ne pas gaspiller?

19 Thèmes de débat Depuis quand lhomme pollue-t-il? Quels sont les effets de la pollution sur notre santé? A qui appartient locéan? La vie est-elle possible sans eau? Lair est-il toujours respirable? Pourquoi dit-on que les forêts constituent les poumons de la terre? Que peut-on placer en décharge? A quoi ça sert de trier les déchets?

20 EDUCATION A LENVIRONNEMENT – DEVELOPPEMENT DURABLE (Document de travail / cycle 3 rédigé par M. Stéphane TANK, animateur sciences) Point de départ : «La Terre nest pas un don de nos parents, ce sont nos enfants qui nous la prêtent.» ETAPE 1 Respecter la nature Utiliser les poubelles (la Terre nest pas une poubelle) Etudier en Sciences la chaîne alimentaire naturelle (Terre et Mer) Participer à lopération « Nettoyons la nature » en associant les familles (Cf. projet décole). Assurer une collecte de piles, bouchons, poubelles, papiers… ETAPE 2 Utiliser la mallette Privilège « Degré + » Découvrir lair qui nous entoure Découvrir la composition de lair Etudier leffet de serre Etudier les émissions de gaz par lactivité humaine Comment crée-t-on du gaz carbonique ? Quelles sont les conséquences ? Emission (calcul du taux), montée des eaux, aérosols de pollution etc. Lire la fiche Protéger la nature Les travaux se sont déroulés par groupes de 3 élèves, sur 5 ou 6 séances.

21 ETAPE 3 Nos actions «Ces petits gestes» Nettoyer régulièrement la cour de lécole Effectuer des collectes de déchets Utiliser dautres moyens de transport (Cf. bus Chrysalis de CHALON, Projet Education Routière) Se former au tri sélectif (Cf. animation GLOUPS) Etudier la fabrication de papier recyclé Créer un guide des «petits gestes» (tri, moyen de transport, respect de la nature, utilisation de leau, de lélectricité…Achats tenant compte du recyclage) Créer des containers dans lécole. ETAPE 4 Les gestes à grande échelle Etudier les nouvelles énergies Etudier les rejets de gaz (Cf. accords de Kyoto, actions Privilège…)

22 Les grands principes Décrire Questionner Analyser Réfléchir Chercher Comprendre Raisonner Agir

23 Mise en pratique Le réchauffement climatique, Quest-ce que cela évoque pour vous? Comment lexpliquez-vous?


Télécharger ppt "Education au Développement Durable Stage sciences R3 du 11 au 29 mai 2009 TANK Stéphane Animateur sciences Chalon sur Saône."

Présentations similaires


Annonces Google