La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SPF SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT 1 UREG Buts, méthodologie et planning Service Datamangement DG Soins de Santé SPF.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SPF SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT 1 UREG Buts, méthodologie et planning Service Datamangement DG Soins de Santé SPF."— Transcription de la présentation:

1 SPF SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT 1 UREG Buts, méthodologie et planning Service Datamangement DG Soins de Santé SPF Santé publique, Sécurité de la chaine alimentaire et Environnement

2 SPF SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT 1. Buts 1Early Warning system La mise en place et le suivi dun Early Warning system Plus précisément, nous souhaitons pouvoir suivre aussi vite que possible: - Le nombre total de présences au sein des services durgences - Le nombre total de présences par groupe de maladie Pour pouvoir réaliser ces objectifs, nous avons besoin: - Une activité online 24h/24 et 7j/7 - Des données pour chaque contact avec les urgences - Une date dentrée et de sortie, ainsi que les heures correspondantes pour chaque contact - Une détermination univoque et une remplissage des groupes de maladies aussi correct et complet que possible 2

3 SPF SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT 1. Buts 2Indicateurs La mise en place dindicateurs (numérateurs/dénominateurs) afin de permettre aux services durgences de se comparer avec les autres services et avec le niveau national. Là où le Early Warning system suivra le nombre de présences, des statistiques peuvent aussi être basées sur les sorties. Les autres informations qui peuvent être demandées par le flux de données dUREG (et qui peuvent contribuer à la mise en place dindicateurs) sont entre autres le sexe, lannée de naissance, le statut dassurabilité du patient,… 3

4 SPF SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT En résumé: UREG = Urgences RHM + 3 indicateurs supplémentaires ONLINE 4

5 SPF SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT 2. Méthodologie en planning Envoi online de lenregistrement des urgences existant pour le RHM Deadline: test jusquau 1/1/2015 (adaptation de lICT de lhôpital Envoi online des paramètres particuliers: - Plaintes et symptômes (ICD 9 – 1O - SNOMED) - Circonstances (liste) - Orientation / diagnostic (ICD 9 –10 - SNOMED) Deadline: 1/1/2016 (adaptation de lICT du service durgence) Envoi online des autres paramètres (en fct des exigences internationales) Deadline: dépendant de lEurope 5

6 SPF SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT 3. UREG versus RHM -Online vs. tous les 6 mois -Non validé vs validé -Aucune conséquence financière vs conséquences financières de lenregistrement -Indicateurs cliniques supplémentaires pour les urgences ambulatoires -EARLY WARNING SYSTEM vs EVALUATION POST-HOC 6

7 SPF SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT 4. Monitoring -Gouvernement:cfr. Early warning Rétroaction via les inspecteurs dhygiène et la cellule de crises -Hôpital: cfr. Utilisation propre – Evolution de lhôpital, de la région, du pays Rétroaction via une application web 7 Ex: nombre dinscriptions dans le service des urgences

8 SPF SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT 5. Les variables médicales CodeDescription ASortie avec suivi conseillé BSortie sans suivi conseillé CHospitalisation 8 1. Type de suivi Le « suivi conseillé » correspond à un suivi médical par un médecin pour le patient une fois que celui-ci a quitté le service des urgences.

9 SPF SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT 5. Les variables médicales 2. Circonstances spécifiques 9 Liste fixe: voir les directives P.ex.: chute, incendie et/ou explosion, catastrophe, accouchement,… Certaines valeurs demandent une précision: p.ex., avec la valeur A « Accident de la circulation ou avec un moyen de transport », il vous est demandé de spécifier le rôle dans laccident mais aussi le moyen de transport utilisé: également issus dune liste fixe. Préciser la cause la plus importante

10 SPF SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT 5. Les variables médicales 3. Plaintes et symptômes 10 Avec ce champ, nous vous demandons dindiquer la raison de linscription aux urgences : p.ex., mal de tête, violents maux de ventre, vomissements,… Plusieurs réponses possibles. Le SPF Santé publique a retenu la solution de demander lenvoi dun code ICD-9, ICD-10 ou SNOMED => le système que vous utilisez => pas de deuxième encodage => nalourdit pas la charge de travail Envoyer uniquement le code

11 SPF SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT 5. Les variables médicales 4. Triage 11 CodeDescription 1Manchester Triage Scale 2Australian Triage Scale 3Canadian Emergency Department Triage and Acuity Scale 4Emergency Severity Index 5Autre CodeDescription 1Réanimation 2Très urgent 3Urgent 4Moins urgent 5Non-urgent Les 4 systèmes de triage les plus utilisés. Si vous en utilisez un autre, entrez la valeur 5 « Autre ».

12 SPF SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT 5. Les variables médicales 5. Diagnostic retenu 12 Avec ce champ, nous vous demandons dindiquer le diagnostic temporaire retenu aux urgences. Plusieurs réponses possibles Le SPF Santé publique a retenu la solution de demander lenvoi dun code ICD-9, ICD-10 ou SNOMED => le système que vous utilisez => pas de deuxième encodage => nalourdit pas la charge de travail Envoyer uniquement le code

13 SPF SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT 5. Les variables médicales 6. Actes thérapeutiques réalisés 13 Liste fixe: voir les directives P.ex.: Monitoring des paramètres vitaux, perfusion et/ou médication, réanimation, accouchement,… Ce champ reprend les différents actes médicaux réalisés durant le passage du patient dans le service durgences Plusieurs réponses possibles, maximum 10.

14 SPF SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT 6. Les personnes de contact UREG Initiative annoncée par la circulaire du 24 mars Depuis avril 2014, le Datamanagement communique par les informations pratiques + une copie des circulaires à une personne de contact désignée par chaque institution (SPOC: Single Point of Contact). -> Relai vers tous les collaborateurs UREG de linstitution. Exemples dinformations pratiques: -Interruptions temporaires -Mises à jour -Informations sur les directives 14

15 SPF SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT 6. Les personnes de contact UREG Les circulaires continuent à être envoyées par courrier postal aux Directeur général, Directeur Médical et au responsable du service des urgences. Une copie des communications est disponible sur le site Web: -> > Soins de santé > Institutions de soins > Systèmes d'enregistrement > UREG (Enregistrement urgence)www.health.belgium.be/eportal => Communication

16 SPF SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT Merci pour votre attention 16


Télécharger ppt "SPF SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT 1 UREG Buts, méthodologie et planning Service Datamangement DG Soins de Santé SPF."

Présentations similaires


Annonces Google