La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Nos expériences sur les microbes Par les CM2 de la Classe Dali de M. Ivorra Ecole Louis Braille Bussy-Saint-Georges Décembre 2006.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Nos expériences sur les microbes Par les CM2 de la Classe Dali de M. Ivorra Ecole Louis Braille Bussy-Saint-Georges Décembre 2006."— Transcription de la présentation:

1

2 Nos expériences sur les microbes Par les CM2 de la Classe Dali de M. Ivorra Ecole Louis Braille Bussy-Saint-Georges Décembre 2006

3 G1: Sarah ; Maxime ; Marie – Louise ; Caroline ; Tiphanie G2: Iris ; Baptiste ; Ines ; Méline ; Anne ; Anna-Isabel G3: Guilhem ; Leila ; Prisca ; Thomas ; François G4: Adrien ; Tâm ; Lionel ; Guillaume ; Ivan G5: Julie ; Emilie ; Anthony ; Hugo ; Edwin Sommaire CCCC uuuu llll tttt uuuu rrrr eeee d d d d eeee m m m m iiii cccc rrrr oooo bbbb eeee ssss EEEE xxxx pppp éééé rrrr iiii eeee nnnn cccc eeee d d d d uuuu p p p p oooo uuuu cccc eeee s s s s aaaa llll eeee ( ( ( ( GGGG 1111 )))) EEEE xxxx pppp éééé rrrr iiii eeee nnnn cccc eeee d d d d uuuu p p p p oooo uuuu cccc eeee l l l l aaaa vvvv éééé ( ( ( ( GGGG 1111 )))) EEEE xxxx pppp éééé rrrr iiii eeee nnnn cccc eeee d d d d uuuu p p p p oooo uuuu cccc eeee l l l l aaaa vvvv éééé a a a a uuuu s s s s aaaa vvvv oooo nnnn ( ( ( ( GGGG 2222 )))) EEEE xxxx pppp éééé rrrr iiii eeee nnnn cccc eeee d d d d uuuu p p p p oooo uuuu cccc eeee l l l l aaaa vvvv éééé a a a a uuuu d d d d aaaa kkkk iiii nnnn ( ( ( ( GGGG 2222 )))) EEEE xxxx pppp éééé rrrr iiii eeee nnnn cccc eeee s s s s uuuu rrrr l l l l aaaa iiii rrrr a a a a mmmm bbbb iiii aaaa nnnn tttt d d d d eeee l l l l aaaa c c c c llll aaaa ssss ssss eeee ( ( ( ( GGGG 3333 )))) EEEE xxxx pppp éééé rrrr iiii eeee nnnn cccc eeee s s s s uuuu rrrr l l l l eeee ffff ffff iiii cccc aaaa cccc iiii tttt éééé d d d d uuuu d d d d aaaa kkkk iiii nnnn ( ( ( ( GGGG 3333 )))) EEEE xxxx pppp éééé rrrr iiii eeee nnnn cccc eeee s s s s uuuu rrrr l l l l eeee b b b b oooo uuuu cccc hhhh oooo nnnn d d d d uuuu nnnn s s s s tttt yyyy llll oooo ( ( ( ( GGGG 4444 )))) EEEE xxxx pppp éééé rrrr iiii eeee nnnn cccc eeee s s s s uuuu rrrr l l l l aaaa iiii rrrr a a a a mmmm bbbb iiii aaaa nnnn tttt ( ( ( ( GGGG 4444 )))) EEEE xxxx pppp éééé rrrr iiii eeee nnnn cccc eeee s s s s uuuu rrrr l l l l eeee b b b b oooo uuuu cccc hhhh oooo nnnn d d d d uuuu nnnn s s s s tttt yyyy llll oooo ( ( ( ( GGGG 5555 )))) EEEE xxxx pppp éééé rrrr iiii eeee nnnn cccc eeee : : : : t t t t oooo uuuu xxxx s s s s uuuu rrrr b b b b oooo iiii tttt eeee ( ( ( ( GGGG 5555 )))) PPPP oooo uuuu rrrr f f f f eeee rrrr mmmm eeee rrrr c c c c eeee d d d d oooo cccc uuuu mmmm eeee nnnn tttt ………… Clique sur le titre de ton choix :

4 G1: Sarah;Maxime;Marie - Louise; Caroline; Tiphanie G2: Iris; Baptiste ; Ines ; Méline; Anne; Anna-Isabel G3: Guilhem; Leila; Prisca; Thomas; François G4: Adrien; Tâm; Lionel; Guillaume; Ivan G5: Julie; Emilie; Anthony ; Hugo, Edwin Sommaire Clique sur le titre de ton choix : Culture de microbes Culture de microbes Expérience du pouce sale (G1) Expérience du pouce sale (G1) Expérience du pouce lavé (G1) Expérience du pouce lavé (G1) Expérience du pouce lavé au savon (G2) Expérience du pouce lavé au savon (G2) Expérience du pouce lavé au dakin (G2) Expérience du pouce lavé au dakin (G2) Expérience sur lair ambiant de la classe (G3) Expérience sur lair ambiant de la classe (G3) Expérience sur lefficacité du dakin (G3) Expérience sur lefficacité du dakin (G3) Expérience sur le bouchon dun stylo (G4) Expérience sur le bouchon dun stylo (G4) Expérience sur lair ambiant (G4) Expérience sur lair ambiant (G4) Expérience sur le bouchon dun stylo (G5) Expérience sur le bouchon dun stylo (G5) Expérience : toux sur boite (G5) Expérience : toux sur boite (G5) Pour fermer ce document… Pour fermer ce document…

5 La culture de microbes Les microbes se cultivent sur une boîte de pétri qui contient un gel nutritif. Ce gel est constitué dagar, de peptone pancréatique, dextrait de levures et de glucose. Les microbes se cultivent sur une boîte de pétri qui contient un gel nutritif. Ce gel est constitué dagar, de peptone pancréatique, dextrait de levures et de glucose.boîte de pétriboîte de pétri Sur la boite de pétri des microbes vont donc se développer. On pourra voir des bactéries et des champignons. Les petits points jaunes ou orange sont en principe des colonies bactériennes alors que les grosses taches blanches ou noires sont en principe des champignons. Les champignons sont constitués de fils comme de la barbe, se sont des mycéliums: cest avec cela que lon fabrique des antibiotiques ( informations données par le centre expérimental danalyses bactériologiques de Lyon) Sur la boite de pétri des microbes vont donc se développer. On pourra voir des bactéries et des champignons. Les petits points jaunes ou orange sont en principe des colonies bactériennes alors que les grosses taches blanches ou noires sont en principe des champignons. Les champignons sont constitués de fils comme de la barbe, se sont des mycéliums: cest avec cela que lon fabrique des antibiotiques ( informations données par le centre expérimental danalyses bactériologiques de Lyon)

6 Culture de microbes de pouces sales (groupe - classe) Colonies bactériennes champignon Retour au texte Vers le sommaire

7 Expérience du pouce sale (groupe 1 ) Nous faisons cette expérience pour savoir sil y a des bactéries sur le pouce sale. Nous faisons cette expérience pour savoir sil y a des bactéries sur le pouce sale. Un élève du groupe a mis son pouce sur le gel nutritif (source de nourriture pour certains microbes (ex: bactéries, spores de champignons…)). Au bout de trois jours on a observé des petits points blancs qui sont des colonies bactériennes. En effet, contrairement aux champignons qui présentent des mycéliums ( ramifications velues) les colonies bactériennes sont rondes. Un élève du groupe a mis son pouce sur le gel nutritif (source de nourriture pour certains microbes (ex: bactéries, spores de champignons…)). Au bout de trois jours on a observé des petits points blancs qui sont des colonies bactériennes. En effet, contrairement aux champignons qui présentent des mycéliums ( ramifications velues) les colonies bactériennes sont rondes.colonies bactériennescolonies bactériennes Quatre jours plus tard nous avons vu une grosse tache velue noire: cest un champignon. Quatre jours plus tard nous avons vu une grosse tache velue noire: cest un champignon. Nous avons également observé de la buée ce qui prouverait que les bactéries respirent. Nous avons également observé de la buée ce qui prouverait que les bactéries respirent. CONCLUSION: Notre expérience nest pas concluante car les bactéries ne sont pas sur lempreinte du pouce: les bactéries dans la boîte proviendraient donc de lair ambiant. Il ny a pas de bactéries sur le pouce sale car la personne du groupe na peut-être pas bien appuyé sur le gel nutritif. Il ny a pas de bactéries sur le pouce sale car la personne du groupe na peut-être pas bien appuyé sur le gel nutritif.

8 Expérience du pouce sale champignon Colonies bactériennes Gel nutritif Retour au texte Vers le sommaire

9 Expérience du pouce lavé (groupe 1) Nous avons réalisé cette expérience pour savoir si en se lavant les mains avec du savon elles étaient parfaitement propres. Une personne sest lavée les mains en ne touchant à rien. Elle a ensuite posé son pouce dans le gel nutritif. Au bout de quelques jours on observe des petits points blancs (colonies bactériennes) qui ne sont pas sur lempreinte. Ces bactéries viennent donc probablement de lair. On observe aussi de la buée sous le couvercle de la boîte de pétri. Comme se sont des êtres vivants ces bactéries respirent (certaines bactéries nont pas besoin dair). petits points blancs (colonies bactériennes) petits points blancs (colonies bactériennes) CONCLUSION : notre expérience est concluante car nous navons pas de bactéries sur lempreinte du pouce. Daprès nous, le savon éliminerait donc certaines bactéries.

10 Expérience du pouce lavé Empreinte du pouce lavé. Bactéries. Retour au texte Vers le sommaire

11 Pouce lavé (groupe 2) On a choisi cette expérience pour savoir si nous avions encore des microbes en se lavant les mains avec du savon. Au bout de quelques jours nous avons constaté que se laver les mains nélimine pas toutes les bactéries. En effet, des bactéries représentées par des petits points jaunes se sont développés sur lempreinte du pouce. Des champignons ( colonies noires [ nous le savons grâce à une étude qui vient de Lyon ]) ont également contaminé le reste de la boîte. Ils proviennent probablement de lair ambiant; ils ont dû contaminé la boîte de pétri quand nous lavons ouverte. Nous le savons parce que ces champignons se sont développés au extrémité de la boîte de pétri là où il ny a aucune empreinte. Au bout de quelques jours nous avons vu de la buée sur le dessus de la boîte de pétri. Ces bactéries et ces champignons, respirent donc comme tous les êtres vivants. Des champignonsDes champignons Conclusion: ces bactéries ont poussé sur lempreinte du pouce, cela veut dire que le pouce contenait des bactéries. Le savon nélimine donc pas toute ces bactéries.

12 Pouce lavé champignon colonies bactériennes Retour au texte Vers le sommaire

13 Pouce lavé au dakin (groupe 2) Pouce lavé au dakin (groupe 2) Notre groupe a fait cette expérience pour savoir si en se lavant le pouce avec le dakin des bactéries pouvaient se développer. Le dakin a été efficace car au bout de quelques jours il ny avait aucune bactéries sur lempreinte du pouce. Par contre nous avons constaté que des bactéries et des champignons ( de couleur blanchâtre ) sétaient multipliés sur la solution nutritive. Ils proviendraient donc de lair ambiant car il n y avait pas de bactéries sur lempreinte du pouce. Le groupe 2 (notre groupe) a observé aussi de la buée sur la boîte de pétrie. On a conclu que ces bactéries et ces champignons respiraient comme tous les êtres vivants. CONCLUSION: Lexpérience a fonctionné car il n y a pas eu de bactéries sur lempreinte du pouce. Le dakin a donc été efficace. CONCLUSION: Lexpérience a fonctionné car il n y a pas eu de bactéries sur lempreinte du pouce. Le dakin a donc été efficace.n y a pas eu de bactéries sur lempreinte du poucen y a pas eu de bactéries sur lempreinte du pouce

14 Pouce lavé+dakin Solution nutritive Champignon Boite de pétrie Colonie bactérienne Champignon Retour au texte Vers le sommaire

15 Y-a-t-il des bactéries et des spores dans lair (groupe 3) On a fait cette expérience pour prouver que dans lair il y a des microbes. Nous avons laissé la boîte de pétri ouverte pendant deux minutes à lair ambiant. Au bout de quelques jours, des fils comme de la barbe, (mycéliums) blanchâtres et velus, apparaissent sur la matière nutritive de la boîte de pétri. On peut dire que cette expérience est réussi. En effet nous avons donc constaté que dans lair il y a des microbes et des spores de champignons qui se sont déposés. On observe également quau dessus de la boîte ( le couvercle) il y a de la buée, ces bactéries et/ou ces champignons respirent donc. des microbes et des spores de champignons des microbes et des spores de champignons CONCLUSION: Il y a des microbes dans lair.

16 Y-a-t-il des bactéries et des spores dans lair Colonies bactériennes Champignon avec mycéliums (barbe) Retour au texte Vers le sommaire

17 Lefficacité du dakin contre les bactéries (groupe 3) Un groupe de science a posé lempreinte dun pouce savonné: ils ont obtenu des bactéries sur lempreinte. Un autre groupe a fait la même expérience et sur lempreinte du pouce aucune bactérie sest développée. On ne peut donc rien déduire sur lefficacité du savon… Nous avons donc fait cette expérience pour prouver lefficacité du dakin (qui est un désinfectant) contre les bactéries. Nous avons utilisé le dakin pour montrer quil tue bien tous les microbes. En effet quand on utilise le dakin à lécole, cest pour désinfecter les plaies et donc éliminer les agents pathogènes. Nous avons donc fait cette expérience pour prouver lefficacité du dakin (qui est un désinfectant) contre les bactéries. Nous avons utilisé le dakin pour montrer quil tue bien tous les microbes. En effet quand on utilise le dakin à lécole, cest pour désinfecter les plaies et donc éliminer les agents pathogènes. Cette expérience a été concluante car à lendroit où lon a mis le pouce imprégné de dakin, il ny a aucune colonie bactérienne qui a pousséCette expérience a été concluante car à lendroit où lon a mis le pouce imprégné de dakin, il ny a aucune colonie bactérienne qui a poussé. Par contre autour du pouce imprégné de dakin les bactéries poussent. Au bout de quelques jours, de la buée apparaît sur le couvercle de la boite de pétri, on peut en déduire que ces bactéries respirent pour vivre. Cette expérience a été concluante car à lendroit où lon a mis le pouce imprégné de dakin, il ny a aucune colonie bactérienne qui a pousséCONCLUSION: Nous avons tiré comme conclusion que le dakin est efficace contre les bactéries. Les bactéries autour de lempreinte du pouce proviendraient de lair.

18 Lefficacité du dakin contre les bactéries Colonie bactérienne Empreinte du pouce imprégné de dakin Gel nutritif Retour au texte Vers le sommaire

19 Expérience du bouchon sale (groupe 4) On a fait cette expérience pour montrer que le bouchon est sale. Lors de lobservation, nous avons examiné au 3éme jour un point noir qui était sous le bouchon ainsi que des points jaunesLors de lobservation, nous avons examiné au 3éme jour un point noir qui était sous le bouchon ainsi que des points jaunes. Quelques jours plus tard, le septième jour nous avons vu un gros point velu qui était blanc et noir(cest un champignon, les poils sont des mycéliums). En effet, le centre expérimental danalyses bactériologiques de Lyon nous a informé que les colonies noires étaient des champignons et les points jaunes étaient des colonies bactériennes. Nous avons vu également de la buée sur le couvercle de la boite, elle vient probablement de ces bactéries. Lors de lobservation, nous avons examiné au 3éme jour un point noir qui était sous le bouchon ainsi que des points jaunesCONCLUSION: Nous avons pu conclure que le bouchon est sale car des microbes se sont développés sous le bouchon. On peut donc penser quil y avait des microbes sur le bouchon doù limportance de ne pas mâchouiller son stylo ou son bouchon de stylo.

20 Expérience du bouchon sale champignons Bouchon sale Colonies bactériennes Gel nutritif Retour au texte Vers le sommaire

21 Expérience de lair ambiant (groupe 4) On a fait cette expérience pour montrer quil y a des microbes dans lair. Des germes se sont développés au bout du troisième jour. Une tache jaune et ronde apparaît cest une colonie bactérienne ( le centre expérimental danalyses bactériologiques de Lyon nous la confirmé). Au sixième jour il y a eu des taches blanches daspect velu, ce sont des mycéliums de champignons. Au septième jour les taches blanches se sont développées, il y a eu aussi des colonies noires qui sont aussi des champignons. On a également vu de la buée sur le couvercle, elle vient probablement de ces bactéries qui respirent. On a constaté que les bactéries et les champignons se sont bien développés : on a eu six colonies bactériennes au septième jour. Les colonies et les champignons grandissent et se multiplient chaque jours grâce au gel nutritif, à la chaleur et à lair. Conclusion : on a donc conclu quil y a des microbes dans lair. Nous avons pu déduire ceci car les bactéries et les champignons se sont développés par simple ouverture de la boite de pétri. les bactéries et les champignons se sont développésles bactéries et les champignons se sont développés

22 Expérience de lair ambiant Colonies bactériennes mycéliums Retour au texte Vers le sommaire

23 Expérience du bouchon sale (groupe 5 ) Nous avons fait cette expérience pour savoir s il y avait des microbes sur le bouchon. Au bout de quelques jours on observe des colonies bactériennes, elles ont la forme de petits points jaunes et blancs. On constate aussi des fils, comme de la barbe, se sont des mycéliums de champignon. Au bout de quelques jours on observe des colonies bactériennes, elles ont la forme de petits points jaunes et blancs. On constate aussi des fils, comme de la barbe, se sont des mycéliums de champignonAu bout de quelques jours on observe des colonies bactériennes, elles ont la forme de petits points jaunes et blancs. On constate aussi des fils, comme de la barbe, se sont des mycéliums de champignon Le groupe a remarqué que des spores de champignons et des bactéries proviendraient également de lair ambiant car ces dernières ont poussé sur la boîte de pétri non pas sur le bouchon mais à coté. champignons CONCLUSION: Le bouchon na pas été contaminé donc il nétait pas sale, aucune bactérie sest donc développés!

24 Expérience du bouchon sale Bouchon sale Colonies bactériennes Retour au texte Vers le sommaire

25 Expérience « toux sur boite » (groupe 5) Une personne du groupe a toussé dans la boite de pétrie pour savoir sil y a des microbes dans sa bouche. Ensuite le groupe a attendu plusieurs jours avant de reconnaître des bactéries. Elles ressemblent a des petits points jaunes : ce sont des colonies bactériennes qui correspondent à une multitude de bactéries. On peut voir des filaments de champignons se former: se sont des mycéliums. Les enfants du groupe ont remarqué quau bout du 6éme jour des bactéries (petits points jaunes et orange) et des champignons (tache blanche velue) se sont développées dans la boite nutritive. Peu de temps après, il y avait de la buée sur la boite de pétri ce qui prouve que ces microbes respirent. CONCLUSION: Nous pensons que ces bactéries proviennent de la toux donc du corps, car là où nous avons toussé il y a des microbes. Nous pensons que ces bactéries proviennent de la toux donc du corps, car là où nous avons toussé il y a des microbes.Nous pensons que ces bactéries proviennent de la toux donc du corps, car là où nous avons toussé il y a des microbes.

26 Expérience « toux sur boite » Une colonie bactérienne orange Une colonie bactérienne blanche Un champignon avec des mycéliums Retour au texte Vers le sommaire

27


Télécharger ppt "Nos expériences sur les microbes Par les CM2 de la Classe Dali de M. Ivorra Ecole Louis Braille Bussy-Saint-Georges Décembre 2006."

Présentations similaires


Annonces Google